Roland Dumas « L'abus de liberté tue la liberté ! »

Publié par

Roland Dumas « L'abus de liberté tue la liberté ! » En 1956, en Grèce avec sa première femme, Théodora Voultepsis. Roland Dumas en plein discussion avec le président Georges Bush senior à la Maison Blanche, à Washington, le 11 avril 1989. Pour quelles raisons avez-vous écrit ce livre de confessions ? roland dumas : Nous sommes en 2011 et je suis né en 1922. si vous faites les calculs, c'est facile, j'ai plus d'années vécues que d'années à vivre ! C'est donc un livre de fin de vie, de bilan. après avoir réussi une carrière d'avocat, d'homme politique, de ministre, j'ai pensé que c'était le moment de dire les choses telles que je les ai vécues. Dans le même temps, je voulais profiter de ce retour à la liberté absolue pour dire tout ce que je pense des uns et des autres, des évènements et des faits ; des faits de la politique et des faits de la vie. et puis, si cela peut servir d'exemple et de référence, je les donne en pâture à tout le monde. A quel moment a germé en vous l'idée de vous engager en politique ? etait-ce pendant votre carrière d'avocat ? Je dirais même que l'idée de faire de la politique était en moi avant de faire ma carrière d'avocat ! Ma carrière d'avocat, je l'ai choisie un peu par hasard et par élimination de toutes les autres possibilités comme fonctionnaire ou énarque. J'ai choisi d'abord le barreau, parce qu'on y était libre.
Publié le : mercredi 8 juin 2011
Lecture(s) : 69
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Roland Dumas « L'abus de liberté tue la liberté ! »

En 1956, en Grèce avec sa première femme, Théodora Voultepsis.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant