Smic : quel mic mac !

Publié par

Smic : quel mic mac ! En décembre dernier, Xavier Bertrand, ministre du Travail, En décembre dernier, Xavier Bertrand, ministre du Travail, annonçait une revalorisation de Smic : +1,6% au 1er janvier 2011 par rapport au 1er janvier 2010. Son montant brut horaire s'élève donc à 9 €, soit 1.365 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires. Quels sont les effets du Smic sur l'emploi, la pauvreté et les inégalités ? Malgré les réticences à tous les niveaux pour porter atteinte à un tabou, quelles réformes apporter au Smic et, plus généralement, au modèle social français ? En devenant une norme salariale, le Smic multiplie ses effets pervers surtout sur l'emploi. Il cesse aussi d'être une référence avec l'institution du RSA. Actuellement, le Smic : - est horaire, uniforme et s'impose nationalement pour toutes les activités, toutes les régions et tous les âges des salariés ; - inclut dans son calcul les avantages en nature, mais exclut la plupart des primes (ancienneté, rendement, intéressement et participation) et des majorations (heures supplémentaires, travaille dimanche...) ; - est revalorisé en fonction d'une double indexation, sur l'indice national des prix à la consommation ainsi que sur la moitié de l'augmentation du pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier (SHBO), à laquelle s'ajoute la possibilité pour le gouvernement de décider de «coups de pouce» après avis d'un comité d'experts.
Publié le : samedi 2 avril 2011
Lecture(s) : 12
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Smic : quel mic mac !
En décembre dernier, Xavier Bertrand, ministre du Travail, En décembre dernier, Xavier Bertrand, ministre du Travail, annonçait une revalorisation de Smic : +1,6% au 1er janvier 2011 par rapport au 1er janvier 2010. Son montant brut horaire s'élève donc à 9 €, soit 1.365 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.
Quels sont les effets du Smic sur l'emploi, la pauvreté et les inégalités ? Malgré les réticences à tous les niveaux pour porter atteinte à un tabou, quelles réformes apporter au Smic et, plus généralement, au modèle social français ? En devenant une norme salariale, le Smic multiplie ses effets pervers surtout sur l'emploi. Il cesse aussi d'être une référence avec l'institution du RSA.
Actuellement, le Smic : - est horaire, uniforme et s'impose nationalement pour toutes les activités, toutes les régions et tous les âges des salariés ; - inclut dans son calcul les avantages en nature, mais exclut la plupart des primes (ancienneté, rendement, intéressement et participation) et des majorations (heures supplémentaires, travaille dimanche...) ; - est revalorisé en fonction d'une double indexation, sur l'indice national des prix à la consommation ainsi que sur la moitié de l'augmentation du pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier (SHBO), à laquelle s'ajoute la possibilité pour le gouvernement de décider de «coups de pouce» après avis d'un comité d'experts.
Le Smic a connu des coups de pouce importants entre 2000 et 2005, notamment pour compenser la
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.