Origine des excédents agricoles et leurs rôles dans l'économie française - article ; n°1 ; vol.194, pg 29-33

De
Publié par

Économie rurale - Année 1989 - Volume 194 - Numéro 1 - Pages 29-33
Les excédents agricoles trouvent leur origine dans la fuite en avant productiviste que l'agriculture est obligée de mener pour faire face à l'écartement croissant du ciseau de ses prix de vente et du prix de ses intrants. Cet article propose de montrer comment cette première source d'excédents est ensuite amplifiée, au détriment de la production céréalière et de l'élevage français, par le fonctionnement de la Politique Agricole Commune, sans que l'économie française puisse récupérer à son profit les excédents agricoles ni par l'exportation, ni par une quelconque limitation de la production.
The reason for the agricultural surplus produce is the blind developement of productivism which is compelled to rule over agriculture in order to face this increasing differences between the selling prices and the cost of the inputs. This survey shows how this first source of surplus is heightened by the E.E.C. Agricultural Policy, to the prejudice of the french production of cereal and french farming and this, without the French economy being able to recover, for its own benefit, its agricultural surplus produce throught exports or any limitation of the agricultural production.
5 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : dimanche 1 janvier 1989
Lecture(s) : 44
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
Jean-Pierre Domecq
Origine des excédents agricoles et leurs rôles dans l'économie
française
In: Économie rurale. N°194, 1989. pp. 29-33.
Résumé
Les excédents agricoles trouvent leur origine dans la fuite en avant productiviste que l'agriculture est obligée de mener pour faire
face à l'écartement croissant du ciseau de ses prix de vente et du prix de ses intrants. Cet article propose de montrer comment
cette première source d'excédents est ensuite amplifiée, au détriment de la production céréalière et de l'élevage français, par le
fonctionnement de la Politique Agricole Commune, sans que l'économie française puisse récupérer à son profit les excédents
agricoles ni par l'exportation, ni par une quelconque limitation de la production.
Abstract
T
h
e
r
e
a
s
o
n
f
o
r
t
h
e
a
g
r
i
c
u
l
t
u
r
a
l
s
u
r
p
l
u
s
p
r
o
d
u
c
e
i
s
t
h
e
b
l
i
n
d
d
e
v
e
l
o
p
e
m
e
n
t
o
f
p
r
o
d
u
c
t
i
v
i
s
m
w
h
i
c
h
i
s
c
o
m
p
e
l
l
e
d
t
o
r
u
l
e
o
v
e
r
agriculture in order to face this increasing differences between the selling prices and the cost of the inputs. This survey shows
how this first source of surplus is heightened by the E.E.C. Agricultural Policy, to the prejudice of the french production of cereal
a
n
d
f
r
e
n
c
h
f
a
r
m
i
n
g
a
n
d
t
h
i
s
,
w
i
t
h
o
u
t
t
h
e
F
r
e
n
c
h
e
c
o
n
o
m
y
b
e
i
n
g
a
b
l
e
t
o
r
e
c
o
v
e
r
,
f
o
r
i
t
s
o
w
n
b
e
n
e
f
i
t
,
i
t
s
a
g
r
i
c
u
l
t
u
r
a
l
s
u
r
p
l
u
s
p
r
o
d
u
c
e
t
h
r
o
u
g
h
t
e
x
p
o
r
t
s
o
r
a
n
y
l
i
m
i
t
a
t
i
o
n
o
f
t
h
e
a
g
r
i
c
u
l
t
u
r
a
l
p
r
o
d
u
c
t
i
o
n
.
Citer ce document / Cite this document :
Domecq Jean-Pierre. Origine des excédents agricoles et leurs rôles dans l'économie française. In: Économie rurale. N°194,
1989. pp. 29-33.
doi : 10.3406/ecoru.1989.4020
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ecoru_0013-0559_1989_num_194_1_4020
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.