Crispacions e renovacions necessarias Las resultas èran estadas ...

De
Publié par

Sant Ostian, lo 06/05/2007. Crispacions e renovacions necessarias. Las resultas èran estadas previstas e, efectivament, èran de preveire : la desfaita de la ...

Publié le : lundi 16 avril 2012
Lecture(s) : 23
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
http://partitoccitan.org
Sant Ostian, lo 06/05/2007
Crispacions e renovacions necessarias
Las resultas èran estadas previstas e, efectivament, èran de preveire :
la desfaita de la Segolena Royal es la d'una Esquèrra e d'un Partit socialista
que son pas estats capables de far pro lèu lor
aggiornamento
, a la diferença
de la majoritat de las Esquèrras d'Euròpa, coma en Espanha, en Italia, e mai
en Granda Bretanha.
De segur, la Segolena Royal mostrèt ben d'unes signes dins aquel sens a
la fin de sa campanha. Mas aquò venguèt tròp tardièrament e sens granda
clartat.
D'aquel
temps,
lo
Nicolas
Sarkozy
donèt
a
veire
una
Drèita
descomplexada, en mesura de recampar de votzes del F.N e far baissar son
escòre.
Amb aquò dins la campanha espeliguèt una crispacion nacionalò-
chauvina que perdura. Maugrat las desclaracions del President novel, risca
de se renfortir l'incapacitat del sistèma a pausar seriosament la sola question
que ne valguèsse la pèna a l'ora que sièm e que pr'aquò siguèt largament
absenta del debat : la de la bastison de l'Euròpa politica que suspausa lo
despassament dels egoïsmes "nacionals-estatals". Avem d'esperar que
venem d'assistir a una dels darriers enreddesiments que conèisson totas las
societats confrontadas a de transformacions fondamentalas que las aduson
a refusar las realitats novèlas en s'arrapar a lor passat : las realitats finisson
totjorn per o emportar. Mas i caldrà ajudar fòrça.
Ara, aurem de contunhar a nos batre per l'aparament de nòstras idèias
dins un contèxte que serà pas evident a priori, vistas las prèsas de pausicion
del President elegit sobre las questions que nos tocan de pròche,
especialament la d'un estatut per nòstra lenga e las autras "lengas de
França".
Per nosautres que siem engatjats dins lo combat politic, i aurà d'autras
estapas, a començar per las legislativas de junh. Pòdan èsser tanben una
estapa per la renovacion necessaria de la vida politica. Amb una Esquèrra
modernisada ?
Gustau Aliròl, President del Partit Occitan
president@partitoccitan.org
http://partitoccitan.org
Saint Hostien, le 06/05/2007
Crispations et rénovations nécessaires
Les résultats étaient prévisibles : la défaite de Ségolène Royal est celle
de la Gauche et celle d’un Parti socialiste, qui ont été incapables de faire
assez vite leur
aggiornamento
, à la différence de la majorité des Gauches
d’Europe, comme en Espagne, en Italie et en Grande Bretagne.
Certes, Ségolène Royal en montra bien quelques signes en fin de
campagne. Mais ceci vint trop tardivement et sans grande clarté.
Pendant ce temps-là, Nicolas Sarkozy donna le spectacle d’ une Droite
décomplexée, en mesure de rassembler des voix du F.N e de faire baisser son
score.
S’est ajoutée dans la campagne une crispation national-chauvine qui
se prolonge. Malgré les déclarations du nouveau Président, risque de se
renforcer l’incapacité du système à poser sérieusement la seule question qui
en vaut la peine dès aujourd’hui et qui fut largement absente du débat :
celle de la construction de l’Europe politique qui suppose le dépassement
des égoïsmes « nationaux étatiques ». Espérons que nous venons d’assister à
l’un
des
derniers
raidissements
que
connaissent
toutes
les
sociétés
confrontées aux transformations fondamentales et qui s’accrochent à leur
passé : les réalités finissent toujours par l’emporter. Mais il faudra y aider
fortement.
A présent, nous devons continuer à nous battre pour la défense de nos
idées dans un contexte qui sera loin d’être évident a priori, étant données les
prises de position du Président élu, sur des questions qui nous touchent de
près, notamment celle d’un statut pour notre langue et les autres « langues
de France ».
Quant à nous qui sommes engagés dans le combat politique, il y aura
d’autres étapes, à commencer par les législatives de juin. Elles peuvent être
aussi une étape dans la rénovation nécessaire de la vie politique. Avec une
Gauche modernisée ?
Gustave Alirol, Président du Partit Occitan
president@partitoccitan.org
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi