L'autre rive : voix du Maghreb

Publié par

d'une rive à l'autre s'inscrivent dans ces écritures qui se jouent des ...... À lire aussi : Messaouda, Les temps noirs, Le deuil des chiens, Le soleil des obscurs et ...

Publié le : mercredi 18 avril 2012
Lecture(s) : 109
Nombre de pages : 27
Voir plus Voir moins
L’autre rive : voix du Maghre
Sélectiondedocuments
b
Introduction
Sommaire

RioLocoetlaBibliothèquedeToulousesassocientcetteannéepourpréparer lédition2009dufestivalquimetàlhonneurleMaghreb. Cettebibliographie,etladiscographiequilaccompagne,sontlesfruitsdecette collaboration. LesbibliothécairesetdiscothécairesdelavilledeToulouseontainsisélectionné pourvousromans,contes,lms,livresdocumentairesetCDquitémoignent delarichesseetdeladiversitélittéraire,artistiqueetmusicaleduMaghreb. Destextesetmusiquesmultiplesquevouspouvezdécouvrirdèsmaintenant danslescollectionsdesbibliothèquesdelavilleetquivouspermettront demieuxconnaîtrecetteculturedanslattentedufestival. Quecelavousaideàpatienteravantdenproterpleinement!

3óératLitterbaMhgduruse 19óedreturatéitLnoitargimmil 23óContes 27óDocumentaires 39óFilms 48Indexdesauteurs 49Indexdestitres

riolocolabibliothèquedetoulouse
2 Introduction – Sommaire
Littératures du Maghreb
Les littératures du Maghreb sont plurielles. Différentes sensibilités,languesetstylessyexpriment.Ellesrésonnent desdeuxcôtésdelaMéditerranéetantlesdéplacements d’une rive à l’autre s’inscrivent dans ces écritures qui se jouent des frontières. Elles explorent les heurts et douleursdelHistoire,nousentraînentsurlesroutesde l’exil et de l’immigration, dénoncent les conservatismes etlesdérivesdetoutessortes.Lintimeetlepolitique,les histoiresindividuellesetcollectivessemêlentetdessinent desterritoiresuniverselsoùchacunseretrouve.
3 Littératures du Maghreb
aïssat,sadekLa cité du précipice  nna9819,reièrrcae ol uedd’un Algérien qui sait qu’il va mourir.Le dernier jour ASSloagcdeierk,mAoïgosrstaet,n(e2nf0oére0nm51àa9Pt5iao3riàns,),ce roman, l’auteur, journaliste né en 1953 à AlgerÀ travers étaitromancier,musicien,décédé en 2005 à Paris, évoque la situation tragique deet journaliste.RéfugiéenFrancel’Algérie contemporaine. dàeppoupiusl1a9ri9s1,eilrlsaalittttaécrhaatiutreDisponibleà:MédiathèqueJoséCabanis,Empalot etlamusiquepopulairesÀlireaussi:geurdanslamermmocafeltianefJesai algériennes. akkouche,mouloudCayenne, mon tombeauflammarion ,2002 MouloudAkkoucheestRichard Lemaire de son vrai nom Rachid Benoucif (éecnripvaaritni,cauuliteeruprodruarFmraanticqeueaccompagne la dépouille de son père à sa dernière Inter,FranceCulture): sa terre rouge de Kabylie. Au moment de quitterdemeure etscénariste.cimetière, une vieille tante lui confie un document.le Un carnet anthropométrique qui éclaire la trajectoire de Mohamed Benoucif : condamné en 1926 par la cour criminelle de Bougie en Algérie. Quinze ans de travaux forcés pour un double homicide. Ebranlé, Rachid se rend en Guyane sur les traces de son père. Disponibleà:MédiathèqueJoséCabanis,Saint-Cyprien,Empalot,Saint-Exupéry,CôtePavée,Pinel,Périgord,Rangueil,Serveyrolles Àlireaussi:llBapeeegnaloSLehes,tdemago,aBdreuodcunis alloula,abdelkaderLes Sangsuesacd,suste2002 Néen1939enAlgérie,Dans ces pièces écrites au début des années 70, Abdelkader AasbsdaeslskiandéeernA1l9lo9u4làaOersatn,Alloula élabore avec les histoires du peuple une remise en considérécommelauteurquestion de la société algérienne et transmet un message nedesœuvreslesplus fdourtesduthéâtrealgérien.dDisepsopnoiibrl eeànI: zdaridrseF,catiboren,R adnegsujeeiluE,nmepsa.l t o Àlireaussi:rénéxueLgse
ammarkhodja,soumyaRien ne me manque3el,t200elrfe Néeen1955àCasablanca,Dans ce recueil de nouvelles sur la vie et l’intimité des aSopruèmsuyanAdomctmoarraKtchoondsjaa,créfemmes en Algérie, Soumya Ammar Khodja née à àlapoésiedeMohamedDibCasablanca en 1955 met en scène des personnages pris enfsreaingnaeaudépartementdans des filets qui les dépassent, ceux d’histoires familiales ddeAlgerçpeisnddealnUt1n0iavenrss.iEtnéde bruit et de fureur, de secrets, de ruptures etpleines 1e9ts9i4n,esltlealdleoietnqFuriattnecrel.EAlllgéried’humiliations. e écritdesarticlessurlesécritsDisponibleà:MédiathèqueJoséCabanis,Saint-Cyprien,Empalot,Croix-defemmes,lapoésie,leDaurade théâtreetpubliedespoèmes.Àlireaussi:uoCruelossedils:seenlembédrctisvéqoautnlesrelations entrelAlgérieetlaFrance ammi,kebirmustaphaLa fille du vent20,02oicrs)sédeed.drserageb(lua NatifdeTaza,KebirM.Ammide Mekhnès, est battue à mortHania, une jeune prostituée quitteleMarocàdix-huit anspourvoyageretétudierpar ses proxénètes. Elle est sauvée des feux de l’enfer par un enEuropeetenAmérique.ange et, en lieu sûr, raconte ses aventures à la fois joyeuses Ilaenseignédurantdeet cruelles nombreusesannéesenrégion. parisienneetvitaujourdhuiDisponibleà:Izards,MédiathèqueJoséCabanis àSanFrancisco.RomancierÀlireaussi:ruselcietodésane-lAdb,rLaKed etessayiste,ilestlauteur notammentduneimportante biographiedAbdel-Kader.
4 Littératures du Maghreb
amrouche,taosL’amant imaginairellëoolej997sfeld,1 TaosAmroucheaétélaÉcrit sous la forme de journal, ce roman retrace l’histoire rporemmainècrieèfreemavmeceaJlagcéirnitehnened’Aména, une jeune femme écrivain, encouragée à écrire noirenoSpubliéen1947.une autobiographie par l’homme qu’elle aime, Marcel œuvrelittéraireestlargement inspiréedelacultureoraleDAirsrpeonnisb,l elui:-Mmédêiamteh èrqouemJoasnécCiaebra.,aSnsiyCrpni-teirenyinMn,ieRe,esim dontelleétaitimprégnée.Elle futégalementunegrandeÀlireaussi:,SolitumbourinseedsatuRirnoeinacethrèmJ,ededale chanteuseberbérophone.Les textesdeceschantsamazigh quelletenaitdesamère étaienttraduitsparsonfrère, JeanAmrouche,luiaussi écrivainetpoète. bachi,salimLa Kahena200he),lancd(bmiraagll3 Néen1971enAlgérie.IlvitetHamid Kaïm raconte à son amante l’histoire de la maison travailleàParisdepuis10ans.où ils se trouvent, la Kahena. Après avoir évoqué la vie Sonpremierroman,cLeneih d’Ulyssea,splusieurobtenumouvementée du riche colon qui l’a construite, Louis prixlittéraires.Bergagna, il en vient peu à peu à parler de sa propre vie. À travers ces deux histoires se dresse un portrait tourmenté de l’Algérie contemporaine, le récit revenant de manière obsessionnelle sur les évènements liés à la guerre. Disponibleà:MédiathèqueJoséCabanis,Saint-Exupéry,Rangueil Àlireaussi:dosLenuitsedeimzueoctn benjelloun,taharLa nuit sacréeseuil1987(1eéd) NéàFèsen1944,sacarrièreAhmed, l’enfant de sable, a grandi. Il (ou elle) a vieilli et estjalonnéedenombreuxprend à son tour la parole. L’auteur livre en partie la clé de prixlittéraires.Ilestlauteur francophoneleplustraduitson précédent romanL’Enfant de sable. Prix Goncourt 1987. aumonde.EnseignantenDisponibleà:Fabre,MédiathèqueJoséCabanis,Saint-Cyprien,Empalot, philosophieetjournalisteau Monde,ilobtientundoctoratRangueiletCôtePavée enpsychiatrieen1975.IlÀlireaussi:edèrepri,LaèresMhoaelssricro,eguomAlhasaeoufMo, estaujourdhuimembredel’absent lAcadémieGoncourt. benaïssa,slimaneLes colères du silence5002nolp Dramaturge,acteur,metteurHistoire de deux frères siamois nés en Algérie, séparés enscène,néenAlgérie.Seset sauvés dans un hôpital américain. piècesabordentlesthèmes duracisme,despréjugésetDisponibleà:MédiathèqueJoséCabanis,Pradettes dulÀeire.smxissseua:iifoeseLfnocdunmusessionsmuaavsiluamned)reâthé(t
benmansour,latifaLa prière de la peur5200plon LatifaBenMansourestlalleUne jeune Algérienne est victime d’un attentat alors qu’elle duprofesseurMuhammad BenaoudaBenMansour,regagne définitivement son pays. Infirme, ses jours étant gureemblématiquedelieux de ses ancêtres, à Aïncomptés, elle se réfugie sur les lAlgérieetdeTlemcen. AncienneélèvedelEcoleEl Hout, accompagnée de l’aïeule qui lui transmettra le normalesupérieuredAlger,trésor de son savoir, celui de cette ville sacrée, celui de sa docteurèslettresetfamille, celui de l’Algérie toute entière, à travers ses contes, scienceshumaines,elleest chercheurauCNRS,auteurses poèmes, ses coutumes. Prix Beur FM Méditerranée. depublicationsscientiquesDisponibleà:MédiathèqueJoséCabanis,Rangueil,Saint-Cyprien, dansledomainedelaMinimes,CôtePavée,Empalt,Reynerie,Roseraie linguistiqueetdela o psychanalyse.Àlireaussi:ehc,eLudlnattduyseilicbasaLedéennpsliécl
5 Littératures du Maghreb
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.