L'avenir de la ville

De
Publié par

Est-il nécessaire de détruite les vieilles bâtisses sous le prétextes que celles-ci sont abîmées alors que des possibilités de réparations sont possibles? Non, très certainement. Cela n'est pas nécessaire, nous avons et avons le devoir de conserver les vieilles pierres de la ville d'Ivry car elles constituent notre mémoire à tous. Que serait Ivry sans ses vieilles pierres? Une ville d'aspect moderne mais morte, sans âme.
Publié le : dimanche 15 juin 2014
Lecture(s) : 13
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
 Lagazette de Xavier Jaffré aux ivryens N° 2 Vers Ivry 2024
L'avenir de la ville
Aux ivryens de le construire
Les ivryens doivent déssiner l'avenir...
Catapulter Ivry sur Seine vers le succès et la modernité ne sera sans doute pas une mince affaire. De nombreux esprits chagrins à l'esprit rétrograde ont encore peur du mot progrès alors que paradoxalement ils regardent tous les jours la télévision; un instrument de relative modernité qui leur montre une réalité très déformée du monde dans lequel nous vivons. Sans doute qu'ils associent le mot progrès à la violence et à l'argent facile et ne veulent pas voir débarquer dans leur quotidien ce qu'ils voient à la télévision. Mais la télévision, c'est du rêve, du vent, ou un cauchemar et ne représente pas la réalité. Les ivryens devraient tous éteindre leur télévision, la télé Prosac, la télé-nourrice qui garde les enfants, et se sevrer de toute cette poubelle et revenir dans la réalité.La télévision 24H/24H n'est pas une riche idée, elle a rendu les français stupides. Dans les années 1970 et même 1980, la télévision débutait le matin à 9h, pour prendre fin à 14h. Elle reprenait ses programmes à 18h pour les terminer à 0h. Durant tout ce temps ou la mire TDF Télé Diffusion de France était diffusée avec de la musique classique ou des émissions radio de France Inter, les français lisaient des livres, le journal et des magazines.
Et même s'il y avait peu d'émission à regarder, elles étaient de qualité et respectueuse du téléspectateur. Les premières émission de télévision, les présentateurs s'habillaient en tenue de soirée noeux papillon et costume queue de pie. Comme il y avait intrusion dans les foyers français, la règle était comme tout démarcheur de porter une tenue vestimentaire irréprochable, donc de respecter le téléspectateur. De nos jours, nous en sommes aux antipodes et tout démontre un irrespect et un manque totale et de courtoisieet de respect de soi. La télé poubelle a très largement contribué non seulement à l’abrutissement des masses mais aussi sans aucun doute à générer de la violence dans la population. Il en est de même pour Ivry. Ainsi les français ne passaient pas toute leur vie devant la télévision, même lorsqu'ils étaient au chômage, et ils sortaient donc, peut-être pas pour aller au cinéma ou au restaurant, mais sans doute se promenaient-ils dans la rue après être allé à l'ANPE consulter les offres d'emplois, et pouvaient plus rapidement rebondir pour trouver du travail. Et le peu de marche qu'ils faisaient éloignait la dépression et leur permettait ainsi de se ressaisir. S'aérer l'esprit en déambulant dans la rue devenait ainsi une sorte d’échappatoire à la réalité bien plus saine que de passer son temps devant la télévision. De nos jours, le chômeur a une nette tendance a rester devant sa télévision et à regarder tous les programmes jusqu'à des heures très avancées de la nuit, quand ce n'est pas de l'aube. Et internet U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 1
 Lagazette de Xavier Jaffré aux ivryens N° 2 n'a rien arrangé non plus à tout cela. L'isolement s'est produit, et la prise de poids en a découlé associé à la malbouffe d'aujourd'hui.
Pour en revenir à nos moutons, donc les ivryens oublient en fait que le mot progrès est aussi et doit être lié au social, enfin du moins, devrait l'être. Si au niveau national nos privilèges nous ont été confisqués, pourquoi ne pas les récupérer nous mêmes à Ivry sur Seine? Les ivryens ont surtout constaté au fil des décennies que les progrès se sont effectués au détriments de la qualité de vie. Le travail s'est dégradé, s'est précarisé et même raréfié. Celui qui travail de nos jours est un heureux privilégié, car en plus d'avoir un statut social, il a un peu d'argent, pas beaucoup c'est un fait, car il peine à joindre les deux bout, l'essentiel de son salaire par pour le loyer mensuel de son logement. Il est sans doute aisé de comprendrepour eux la signification et la peur du mot progrès dans leur inconscient collectif. Il peut rimer avec anti progrès et régression. La société est devenue violente à l'extrême, ainsi que l'Etat vis à vis de ses citoyens qu'il est censé protéger. Nos valeurs se sont toutes écroulées les unes derrière les autres au profit de l'amusement, de la frivolité et de la nonchalance.
La fin de définitive de mai 68
Ce n'est un secret pour personne, Ivry sur Seine est très mal dirigée et très mal gérée au niveau finance. Sur le plan économique notre ville risque la faillite, nous avons tous en mémoire à ce propos les mésaventures de la ville de Détroit dans l'état du Michigan, ou il n'y a plus d'éclairage nocturne et une explosion de la délinquance avec des pompiers qui ne sont plus payés, avec en plus de celades habitations en ruine. La doctrine soixante-huitarde a fait des ravages chez les ivryens qui sont devenus des victimes d'un système permissif qui a détruit la valeur du travail et de la famille. Et à ce propos, le nombre de mères de famille dont les enfants ont été arrachés dans notre commune est anormalement élevé. Le niveau à Ivry est bas et traînent les ivryens vers le bas, la pénurie, le chômage, le désœuvrement, la paresse et l'absence de culture convenable, en effet, celle qui nous est généralement présentée (de culture) ne contient rien de très élevé, c'est même assez bas, trop expérimental sans doute, bref, il n'y a que le cinéma qui offre du contenu culturel intéressant et de qualité en comparaison. En bref, Ivry est réellement l'une des dernières villes de France.
Face à ce terrible cauchemar de la décadence, il serait temps que les ivryens fassent une introspection et se demandent ce qu'ils désirent réellement pour leur ville mais aussi pour eux-mêmes, soit une cité dortoir avec des îlots de bonheur bien précaires et fragiles avec des zones de grandes violences, ou bien alors une ville à la fois traditionnelle et en même temps très futuristes dotées de toute la modernité que la technologie peut offrir à l'humanité, ce qui inclus bien évidemment la sécurité grâce au fait que chaque citoyen pourra aisément s'insérer dans le tissu économique. Et les ivryens en seraient les pionniers, ils connaîtront alors une civilisation technologique similaire à celle que l'on trouve au Japon. Urbanisme
Est-il nécessaire de détruite les vieilles bâtisses sous le prétextes que celles-ci sont abîmées alors que des possibilités de réparations sont possibles? Non, très certainement. Cela n'est pas nécessaire, nous avons et avons le devoir de conserver les vieilles pierres de la ville d'Ivrycar elles U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 2
 Lagazette de Xavier Jaffré aux ivryens N° 2 constituent notre mémoire à tous. Que serait Ivry sans ses vieilles pierres? Une ville d'aspect moderne mais morte, sans âme. Certes, allez-vous me dire, des vieilles pierres, il n'y en a plus, tout a été rasé dans les années 1970. Mais il en reste encore un peu, de qualité moindre c'est un fait, mais ces vieux quartiers qui nous restent encore doivent impérativement être sauvegardés.
Lorsque nous examinons attentivement la commune de Charenton, voisine de la notre, séparée par la Seine, il n'y a pas les mêmes problèmes sociauxexistentiels que chez nous à Ivry, ni cette bétonisation à outrance effectuée un peu partout sans prendre en compte de la nécessité de protéger le patrimoine qui nous reste. Il n'est un secret pour personne que notre ville d'Ivry est dangereuse, que des meurtres s'y produisent ainsi que des braquages. Le mal de vivre est permanent. Ce qui génère ce malaise qui est permanent est l'absence d'activités économiques et de circulation rapide de l'argent dans l'économie réelle, en particulier pour celles et ceux qui souffrent de la violence et du manque d'emploi, qui est une forme de violence de la part de la société envers les ivryens.
Le projet Ivry 2 apporte des solutions concrètes à nos problèmes de logements. Il apporte à lui seul des solutions multiple, c'est en quelque sorte à première vue une ville dans la ville, c'est à la fois une cité administrative et des lieux d'habitations, sans oublier un endroit merveilleux pour créer de l'activité économique dont Ivry à grand besoin. Ce projet Ivry 2 permettra de faire face à la démographie de notre ville qui s'est effectuée de façon anarchique ces 15 dernières années, face à laquelle la mairie d'Ivry est restée impassible, réellement sans réaction, aucune anticipation quand aux besoins des ivryens. En ce moment, il serait question de raser les écoles Makarenko à la cité Pierre et Marie Curie, un groupe scolaire légendaire que nous devons impérativement conserver. Ce groupe scolaire composé de trois bâtiments est unique et constitue des souvenirs pour les habitants de la cité Pierre et Maie Curie qui y ont été scolarisés durant leur enfance.
Ou travailler ?
Aux questions à se poser:
Ou travailler ? Ou vivre ? Ou se soigner ?
Ou habiter ?
Les réponses sont les suivantes :
Le travail est la base de toute civilisation. Sans celui-ci, tout le système s'écroule. Cependant, le système du travail, dit monde du travail a été sérieusement abîmé au détriment de tous les
U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 3
 Lagazette de Xavier Jaffré aux ivryens N° 2 travailleurs pour la satisfaction d'une poignée de parasites dans les hauts sommets bancaires et financiers. Le travail doit être agréable, et épanouissant avec des compensations financières réelles. Sinon, aller travailler est une punition, et non une libération. A la question: ou aller travailler? La réponse est sur les friches industrielles, ou les locaux désaffectés. Ce n'est pas le le lieu ou l'espace qui manque pour donner de l'emploi aux ivryens prioritairement. Ivry peut accueillir de l'industrie et du tertiaire, sans oublier le quaternaire.
Ou vivre ? Les ivryens de toujours ont du mal à trouver un logement et un emploi, en fait ils n'y arrivent plus du tout pour beaucoup et certains et c'est compréhensible, ont fini par baisser les bras. Les constructions de logements se sont arrêtés il y a de cela des décennies alors que des possibilités intelligentes existaient de la part des politiciens et des promoteurs: la construction permanente de logements en utilisant à bon escient le livret d'épargne A. Des plans draconiens auraient pu être mis en chantier comme par exemple des constructions de tour de luxe (pas de ghettos de cités), de très grands standing afin de faire face à la démographie de notre ville. Au lieu de cela les constructions ont été minables et ne convenaient pas aux besoin de consommation des ménages, notamment au niveau des installations électriques. A la question ou vivre ? La réponse estque pour le moment, il y a aussi la possibilité encore de pouvoir résider dans les logements actuels déjà construits depuis plus de 50 ans ou nouvellement construits, lesquels offrent encore des conditions de vie tout à fait agréable. Il y a aussi les logements du projet Ivry confluence, qui sont de bonne facture. Mais le projet Ivry 2 apportera la réponse absolue au manque de logements.
Ou se soigner?
Les ivryens devraient pouvoir se soigner sans difficultés dans Ivry et y trouver tous les spécialistes sansêtre obligé d'aller pour cela à Paris. A la question ou se soigner, vient automatiquement la question: comment se soigner? Cela se fera grâce au plein emploi et à la monnaie locale, les ivryens ne connaîtrons aucun soucis pour aller consulter un médecin généraliste ou un spécialiste. Nous favoriserons l'implantation de médecins spécialistes dans le privé. Nous renforcerons également le dispensaire d'Ivry avec un budget supérieur afin d'améliorer la qualié de son ou ses laboratoires.
Ou habiter? Certainement pas dans des taudis. Bien au contraire. De larges et vastes appartement luxueux seront construits à Ivry sur Seine en construisant des logements très modernes équipés en domotiques et en prises électriques multiples dans tous les appartements. En effet, les besoins des ivryens ont changé, chaque personnedans un foyer a son propre ordinateur, son propre téléphone cellulaire, sa propre tablette et tout cela fait autant de prise électrique supplémentaires qui seront installées dans les logements. U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 4
 Lagazette de Xavier Jaffré aux ivryens N° 2 Le projet Ivry s'inscrit dans un cadre de logements modernes, spacieux, bien isolés phoniquement et répondant aux meilleurs normes d'hygiènes préconisées.
Prospective
Comment allons-nous vivre? Quelles seront nos conditions de logement, de santé, de travail de qualité de vie? Toutes ces questions doivent se poser dès maintenant car l'avenir dépend de nous tous et des jalons que nous allons poser.
Les ivryens doivent prendre le taureau par les cornes et choisir un maire entrepreneur qui agira pour tout le monde, quelqun capable de transformer le plomb et le sable en or. Un maire capable de donner un logis et un emploi à tous les SDF qui traînent chez nous.
Combien sommes-nous?
Le dernier recensement qui s'est effectué dans notre ville devrait nous éclairer à ce sujet, afin de pouvoir entreprendre les travaux indispensables pour satisfaire tous les ivryens, à la fois pour les temps présents, que pour les temps futurs.
Combien de jeune vont se marier?
A calculer d'après le nombre d'enfants garçons et filles dans la ville grâce au recensement et faire des statistiques précises, les unions seront à calculer en fonction du nombre de jeunes qui vont et c'est fatal, vouloir rester à Ivry, de la qualité de vie à Ivry sur Seine et des emplois qui seront offerts en fonction des entreprises qui vont s'installer ou être créer.
Combien de logements construire?
A l'heure ou je rédige ces lignes, j'ignore combien de demandeurs de logements il y a sur notre commune, mais il doit être conséquent. Les jeunes ivryens seront prioritaires, c'est durant la jeunesse que la vie de couple débute et l'entrée sur le marché du travail, aussi, pour favoriser cet état naturel des choses, les jeunes seront traités en priorité pour l'obtention d'un logement. Le dernier recensement devrait nous éclairer à ce sujet.
Quels emplois offrir?
U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 5
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant