L'hebdo des socialistes - Conseil national du 9 avril. Projet socialiste 2012. Le changement - n° 610

De
Publié par

Conseil nationaldu 9 avrilN°610DU 16 AU 22 AVRIL 20111,5€10, rue de Solférino75333 Paris Cedex 07Tél. : 01 45 56 77 52 – Fax : 01 47 05 27 70hebdo@parti-socialiste.frDIRECTEUR DE LA RÉDACTION ET DIRECTEUR DE LA PUBLICATION • David Assouline• RÉDACTRICE EN CHEF Stéphanie Platat• JOURNALISTE RÉDACTRICE Charlotte Collonge (76 58) • PHOTO Philippe Grangeaud (76 00) • MAQUETTE Florent Chagnon (79 44) • FLASHAGE ET IMPRESSION PGE (94) Saint-Mandé • N° DE COMMISSION PARITAIRE : 0114P11223 • ISSN 127786772 “L’Hebdo des socialistes” est édité par Solfé Communications, tiré à 155 000 exemplairesNUMÉRO SPÉCIAL DE 28 PAGESAVEC 2 SUPPLÉMENTS : - LE CHANGEMENT (28 PAGES)- L'INTÉGRALE (52 PAGES)SOMMAIREp.2 p.27 Pré-inscriptions aux Primaires  La Convention : mode d'emploip.28p.3 à 5 Bulletin de vote  Discours de Martine Aubryp.6 à 25 Conseil national du 9 avril : extraits des interventionsRetrouvez toute l'actualité du projet sur projetsocialiste2012.frdes socialistesLa Convention : mode d'emploiLe 9 avril, le Conseil national Ce projet résulte de deux ans et demi de travail du Parti socialiste a adopté à collectif au sein de notre parti. Avant son adoption l’unanimité un texte solide et défi nitive par la Convention nationale du 28 mai, ambitieux, inventif et crédible: il est indispensable que les militants mais aussi les le Projet socialiste 2012 « Le citoyens prennent connaissance de nos propositions, Changement ». Pendant ...
Publié le : mardi 20 décembre 2011
Lecture(s) : 78
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
N°610 DU 16 AU 22 AVRIL 1,5€ 10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 45 56 77 52 – Fax : hebdo@parti-socialiste.fr DIRECTEUR DE LA RÉDACTION LA PUBLICATION David Ass RÉDACTRICE EN CHEF Stéph JOURNALISTE RÉDACTRICEC Collonge (76 58) • PHOTO P Grangeaud (76 00) • MAQU Florent Chagnon (79 44) • IMPRESSION PGE (94) Saint-N° DE COMMISSION PARITAIRE 0114P11223 ISSN 127786 “L’Hebdo des socialistes” par Solfé Communication 155 000 exemplaires NUMÉRO SPÉCIAL DE AVEC 2 SUPPLÉMENTS -LE CHANGEMENT(2 -L'INTÉGRALE(52 PA
Conseil national du 9 avril
SOMMAIRE p.2  La Convention : mode d'emploi p.3 à 5 D iscours de Martine Aubry p.6 à 25 Conseil national du 9 avril : extraits des interventions
p.27  Pré -in sc rip tions aux Primaires p.28  Bul let in de vote
Retrouvez toute l'actualité du projet sur projetsocialiste2012.fr
La Convention : mode d'emploi 9 avril, le Conseil national Ce projet résulte de deux ans et demi de travail Parti socialiste a adopté à collectif au sein de notre parti vant son adoption nanimité un texte solide et définitive par la Convention nationale du 2 mai, bitieux, inventif et crédible: il est indispensable ue les militants mais aussi les rojet socialiste 202 « Le citoens prennent connaissance de nos propositions, anement » Pendant ue les mettent en débat et les diffusent le plus larement roite implose, la auce artine ubr a ainsi indiué ue des encontres pose : alors ue la majorité autour de notre projet se dérouleront procainement racture sur la uestion de dans caue département, avec les militants et liance avec le ront national ouvertes à toutes celles et tous ceux ui le souaitent: H rlem Désir associations, acteurs économiues smpatisants,ue le ouvernement est a sociaux… etimpuissant face à la crise, ce sont désormais les socialistes ui préparent lavenir de notre pas pour tourner, avec les rançais, la pae e tinvite à contribuer activement à offrir cette du sarosme Le redressement économiue et dnamiue et cette force à notre projet pour en faire le industriel, le projet dune société plus solidaire, la socle de la victoire de la auce en 202 ne victoire rénovation républicaine et le sursaut démocratiue, ui sera, avec ce projet, placée sous le sine de lunité, sont les piliers de ce texte ui refuse le déclin vers du mouvement et de lespoir leuel la droite mène notre pas, et ui apporte des réponses pour le uotidien des rançais comme uneHarlem Désir nouvelle espérance pour la ranceSecrétaire national à la coordination
2
Le proramme de travail adopté par le Conseil national prévoit l’oranisation en mai 20 de la Convention nationale consacrée à notre Projet Cette convention a pour objet de définir le projet du Parti socialiste en vue des élections de 202 Projet du parti, ce texte doit fixer nos orientations, nos priorités et présenter nos propositions Les dates à retenir Jeudi 19 mai,de  à 22 , vote des adérentes dans toutes les sections Vendredi 20 ou samedi 21 mai,réunion des conventions fédérales
Lundi 23 mai minuit :eure limite de transmission des amendements adoptés par les conventions fédérales par l’intermédiaire du site dédié : partisocialisteframendementsfederaux Organisation du scrutin Les adérentes se réunissent en ssemblée énérale de sectionle Jeudi 19 mai,entre  et 22, pour se prononcer par un vote sur le texte issu du Conseil national du 9 avril Les Conventions fédérales Les conventions fédérales, composées des déléuées des sections, sont oranisées le vendredi 20 ou le samedi 21 mai 2011.
Discours de Martine Aubry taire du PS
rades, e aujourd’ui ar, au lendemain des udrais évidemment s conseillers énéraux ents de conseils ous tournons ers la rance et vers sommes le premier table projet pour 202 dresser la rance, un e justice aux rançais arce ue nous sommes rassemblés: ce projet, c’est le projet de tous les socialistes C’est un projet réalisé par les socialistes, par tous les socialistes, ui réunit aujourd’ui tous les socialistes t ui demain, j’espère, réunira la auce, avant, après demain, de rassembler les rançais ans 00 jours, les rançais auront à faire un coix déterminant ls ont rendevous avec la démocratie, c’estàdire avec euxmêmes ls ont une uestion en tête, une seule, déterminante : à ui allonsnous confier notre avenir  Cacun d’entre nous a pu le sentir ces derniers jours, ces dernières eures : les rançais ue nous rencontrons nous reardent avec un sourire nouveau Ce sourire, c’est peutêtre le sentiment d’avoir été entendus par nous et de commencer à être compris Ce sourire, c’est peutêtre aussi celui d’un espoir ui commence à naître, l’espoir d’un canement possible en 202, l’espoir d’un canement ui fera repartir la rance de l’avant Ce sourire, c’est aussi la reconnaissance du travail collectif ue nous avons accompli C’est vrai ue le cemin parcouru depuis deux ans et demi a été tout à fait essentiel ès le départ, nous nous sommes tournés vers les rançais, car il n’ a ue cela ui compte : se tourner vers eux pour les entendre et les comprendre ous les avons rencontrés à l’occasion d’un tour de rance, à l’occasion de toutes nos campanes ls nous ont dit à la fois u’ils souaitaient retrouver un sens à notre société, ui marce totalement sur la tête, mais aussi avoir rapidement des propositions pour répondre concrètement à leurs conditions de vie ls nous ont parlé, n’en déplaise au président de la épubliue, de leur attacement à l’identité nationale, c’est à dire l’identité de la épubliue car eux savent ce u’elle est véritablement ais l’inuiétude u’ils ont, c’est justement ue cette
identité soit abîmée par le pouvoir en place e pense à cette femme à renoble ui nous a dit : « ujourd’ui, je ne reconnais plus la rance La rance n’est plus la rance, la sécurité n’est plus sociale, l’assistance n’est plus publiue, léducation n’est plus nationale » e crois u’elle avait tout compris et tout dit à la fois sur notre identité et sur les menaces ue la droite fait porter à cette identité Ce ue nous demandent les rançais c’est de retrouver la rance, retrouver la épubliue, retrouver la justice, redresser notre pas Pour construire les réponses, nous avons travaillé et rencontré tout ce ue compte d’intelliences, d’acteurs notre société : des intellectuels, des experts, des cerceurs, bien sûr, mais aussi des cefs d’entreprise, des créateurs, des sndicalistes, des membres d’associations vec eux, nous avons fait le coix d’une discussion france, nous avons eu de véritables débats ous voulions d’abord être ébranlés parfois même dans nos convictions et dans nos évidences ous voulions u’ils nous aident à comprendre encore mieux la société dans lauelle nous sommes, et u’ils nous aident à trouver des nouvelles réponses otre projet est aussi crédible car beaucoup de nos propositions sont venues de nos élus, des élus réionaux, départementaux, des maires, ui ont déjà avancé, ui ont déjà expérimenté, ui ont déjà innové des réponses dans beaucoup de domaines ans les fonds réionaux d’investissement ui ont été mis en place après les élections réionales, nous avons trouvé l’inspiration de cette banue publiue d’investissement, ui sera un outil formidable pour réinjecter non seulement de l’arent mais aussi de la mobilisation dans tous ces créateurs, ceux ui font la ricesse de la rance et ui sont oubliés aujourd’ui par le sstème financier ous avons travaillé autour de nos ecrétaires nationaux, ui s’occupant de sécurité, ui d’ariculture, ui des institutions, ui de l’industrie ous avons travaillé avec les éputés et les énateurs pour u’ils portent le fer contre le ouvernement contre les reculs u’ils préparent, mais surtout pour proposer n a donc vu la ualité des propositions de loi ui sont venues de nos roupes au Parlement et ui ont irriué le travail ue nous avons réalisé ensemble oilà, mes cers camarades, comment nous avons travaillé, et de conventions en conventions, de tour de rance en forums, nous avons défini notre vision pour l’avenir et profondément renouvelé nos réponses
3
4
Ces réponses devaient être à la auteur du moment ue nous vivons, notamment celui de ce sstème libéral en bout de course u moment où nous apprenons ue les banues annoncent 2 milliards de bénéfices en 200, et alors ue 2  des rançais n’ont pas été aumentés depuis cin ans, il faut rappeler cette réalité : depuis plusieurs années, la ricesse a été totalement captée par les dividendes et les autes rémunérations
ous avons fait en sorte de mettre sur les rails un nouveau modèle social, économiue, et écoloiue ous l’avons dit, il faut articuler au ele capital et la nature oussiècle, le travail, avons revisité notre rapport à l’entreprise, car dans le fond, il  a deux entreprises : il  a ceux ui créent, ui investissent, ui produisent, et puis il  a ceux ui viennent capter ces ricesses pour les arder à uelues uns ans le fond, en 202, nous devons tourner deux paes : celle du libéralisme financier et celle du sarome Ces deux cocs ui font ue la rance va moins bien ue d’autres aujourd’ui u déclin, nous opposons le redressement de notre pas, de son poids comme de sa voix ux inéalités et aux divisions des rançais, nous opposons la restauration de la épubliue et de la justice sociale Pour redresser la rance, il nous faudra répondre à l’urence de la relance de la croissance et de l’emploi t pour cela, il faudra pendre en compte le problème du pouvoir dacat ous avons mis plusieurs propositions sur la table La première d’entre elles, nous l’avons faite il  a uelues jours lorsue, au er mars, le a a encore aumenté, de  , 20  en un an, après le pétrole ous avions dit au ouvernement : « l faut caner ces formules ue vous ave mises en place avec ces randes entreprises alors u’il  a des supers profits pétroliers, et alors u’on peut oraniser autrement la façon dont on calcule les aumentations des prix » l nous avait raillé, il avait dit : « ls sont arcaïues, ils ne comprennent rien ces socialistes » ’ai cru comprendre, ces dernières eures, u’il s’apprêtait à trouver une autre formule pour le a, et à taxer les super profits pétroliers, ce ue nous proposons depuis des mois et des mois rès bien, tant mieux même, tant mieux pour les rançais, mais je dirais au ouvernement : un petit effort de plus i vous blouie les loers tout de suite, parce ue c’est dès maintenant ue les rançais n’en peuvent plus C’est 0 ou 0  de leur salaire ui vont aujourd’ui pour leur loement louer les loers à la première location ou à la relocation tant u’on n’a pas reconstruit en rance les loements dont nous avons besoin, voilà une mesure ue nous proposons et ue vous pourrie mettre en place tout de suite  Pour nous, le pouvoir dacat, c’est éalement ces 00 000 emplois d’avenir ais ce n’est pas seulement du pouvoir d’acat, et Laurianne eniaud, la présidente du , l’a
très bien dit, c’est d’abord une fois de plus de la part de la auce un sine de confiance en la jeunesse de rance lle est éneriue, elle est créative ous avons confiance en elle alors ue la droite en a peur n jeune rencontré il  a uelues jours me disait : « avec icolas aro c’est simple, uand on reste ce nous, on est paresseux, uand on sort dans la rue, on est délinuant »
C’est triste mais il n’avait pas tort ous, les socialistes, nous croons à la créativité, à l’énerie des jeunes de rance t nous savons u’avec ces nouveaux emplois d’avenir, ui seront sur des secteurs variés, nous leur faisons confiance, pour créer des services, pour inventer des produits ui demain seront repris par le marcé n seul exemple : faire en sorte de former des milliers de jeunes, pour u’ils aillent faire un bilan énerétiue dans les appartements, les lroéeiomnes,n tasv, eect  lauidoen  dpeuisÉstea te, nfsaiuriet e daevs etcr lavaaiudxe  des l’ d’isolation termiue et faire baisser la facture énerétiue des rançais C’est du anant anant C’est un jeune ui a un travail, ce sont des artisans ui ont des commandes, c’est la facture énerétiue des ménaes ui se réduit, et c’est bien sûr du développement durable C’est une mesure de coérence d’ensemble ue la droite ne peut pas comprendre Parce ue pour elle, c’est tout toujours d’un côté et rien de l’autre lors, le président de la épubliue s’en est pris par réflexe à ces propositions C’est presue un tic : il n’accepte pas u’on puisse réussir uelue cose sans lui La police de proximité, ça marcait, mais ce n’était pas lui, il l’a supprimée Les emplois jeunes, ça marcait, ils les a supprimés, etc, etc… onsieur le président, il  a, en rance, aujourd’ui, 0  des jeunes ui vivent sous le seuil de précarité ous savons u’il faut atteindre 29 ans en moenne pour avoir un C dans notre pas t il  a 00 000 jeunes au cômae, ce n’est pas une statistiue, c’est un scandale t vous, vous nous expliue u’on ne peut pas créer 00 000 emplois d’avenir t bien non, en effet, nous ne sommes pas d’accord nfin, il nous faut retrouver la épubliue et un profond élan démocratiue La épubliue c’est l’éuilibre des pouvoirs entre l’exécutif et le Parlement La épubliue ce sont des contre pouvoirs La justice, nous en avons beaucoup parlé avec l’ensemble des maistrats et des avocats, toute tendance confondue ui sont venus nous dire : vous ave raison de faire ce ue vous propose vec Élisabet uiou et ariePierre de la ontrie, nous les avons réunis pour faire des propositions afin ue la justice soit à la fois responsable et indépendante uand un pas commence à douter de sa justice, il n’ a plus rien l est d’une urence absolue de redonner l’indépendance et la responsabilité ui va avec, à l’ensemble du monde judiciaire l nous le demande et il l’attend et nous serons là nfin, une épubliue moderne, c’est une oranisation décentralisée des pouvoirs publics, je ne vais pas redire tout ce ue nous portons avec nos élus locaux ous abroerons
cette loi sur les collectivités territoriales bien évidemment, et nous ferons une troisième étape de décentralisation et cette fois ce sera une vraie étape autour de  principes: autonomie de estion, autonomie financière et péréuation C’est la façon moderne de dirier un pas, mais aussi de faire en sorte ue l’État, par la péréuation, contruise l’éalité pour l’ensemble des territoires C’est une priorité et nous la mettrons en place dès notre arrivée out cela, nous le disons, nous le ferons pour les rançais et avec eux ’ai l’impression ue notre projet porte déjà ses fruits u travers des sourires des rançais ue, comme cacun de vous, j’ai pu rencontrer cette semaine, mais je devrais aussi parler des rimaces et des invectives de la droite e crois ue la droite s’inuiète Le président de la épubliue luimême monte au créneau contre les emplois d’avenir, le Premier ministre, les ministres du ouvernement, des députés P e pense u’ils ont bien compris ue notre projet, le rassemblement ui est le nôtre pour le porter, c’est le début de la conuête C’est dans le fond, le début de la bataille pour convaincre les rançais t c’est peutêtre la première preuve u’effectivement une autre rance est possible l ne faut pas douter, les rançais ne doivent pas baisser les bras, ils doivent mettre leur énerie, leur entousiasme avec nous, pour porter ce mouvement de la rance À uelues jours des trente ans de l’anniversaire du 0 mai 9, je dirais une seule cose, car ce n’est pas de la nostalie ue nous devons arder, sur le messae ui doit passer aujourd’ui Le messae ui doit passer est celui d’un président de la épubliue ui a su véritablement représenter la rance, son istoire, représenter de la rance dans sa diversité et dans son unité C’est ça la épubliue rançois itterrand n’a eu de cesse de réconcilier les rançais sur toutes les randes affaires de notre société ous allons, dans la linée de rançois itterrand, construire, proposer, rassurer, rassembler, mobiliser oilà le cemin ui est le nôtre
Résultat du vote du texte Adopté à l'unanimité des votant-e-s Abstention : 0
Ce projet, c’est celui de tous les socialistes l sera donc le projet de la candidate ou du candidat ui aura été coisie par les rançais éfendonsle ensemble, portonsle partout ace mes cers camarades ue nous avons un devoir commun, celui de défendre la crédibilité de notre projet ’en suis convaincue, personne ne pourra l’attauer, personne ne pourra entamer sa force si nous restons unis t en ce ui concerne notre candidat ou notre candidate, cacun ici a sa préférence ou aura sa préférence, et c’est léitime Cacun parlera le moment venu, après le dépôt des candidatures, de la force, des talents de son candidat ou de sa candidate ais je crois u’il faudra se donner une rèle claire : ne jamais porter discrédit à un autre camarade Car nous avons un seul objectif, faire ue les rançais coisissent celle ou celui ui sera le mieux à même de porter notre projet t nous avons un seul devoir, le devoir de victoire ont dit certains Le devoir de faire en sorte ue l’un ou l’une d’entre nous, c’est cela l’essentiel, pour la rance, pour ceux ui souffrent aujourd’ui dans notre pas, soit président de la épubliue en 202 oilà ce ui doit nous réunir, voilà la seule cose à lauelle nous devons penser Pour le reste, c’est la force de la démocratie, c’est la force d’un parti politiue ui a de multiples talents et possibilités aisonsle ainsi et vous verre, les rançais sauront dire là où est l’avenir, où est pour eux le sens de l’istoire, j’en suis absolument convaincue n 202, si nous aissons ainsi, oui, c’est une majorité de rançais ui sera avec nous, pas seulement pour mettre un bulletin, mais aussi pour apporter leur énerie, leur énérosité, leur tolérance, à faire caner véritablement la société ujourd’ui notre pas est en panne d’avenir, tout le monde nous le dit, c’est ce u’ils crainent Croele, avec nous, en 202, l’avenir aimera à nouveau la rance, j’en suis convaincue erci »
5
6
Conseil national du 9 avril 2011
etrouve lintéralité des interventions sur partisocialistefr 
  
Guillaume Bachelay
rs camarades, notre projet part dun La vraie performance, cest une tat : toutes les crises ue nous vivonsnouvelle politiue industrielle, aricole   omiue, sociale, environnementale, mais et énerétiue : anue publiue  alimentaire, démocratiue et morale dinvestissement sous forme de fonds t une seule et même crise, une crise réionaux, soutien à lariculture de venir proximité, transition énerétiue pour réduire notre consommation et pour sortir  crise davenir, la rance nest de la dépendance au nucléaire et au pétrole mment pas la seule à en faire  jajoute les apports de la Commission érience brutale ans la mondialisation consistant à revenir sur la loi , à rendre  Cine, lnde, le résil, dautres nations la contribution climaténerie vraiment meré, lurope nest plus le cœur de redistributive, à assurer le contrôle public ccident ui nest plus le centre du monde : de notre lière nucléaire ès 202, nous cest un basculement de civilisation oraniserons un débat national sur la transition énerétiueComment expliuer alors ue la panne davenir soit pour la rance une secousse La vraie performance, cest valoriser le aux répliues plus nombreuses et plus travail : éalité salariale femmesommes et douloureuses ue ce beaucoup de nos rencérissement du coût des licenciements voisins  Poser cette uestion, cest mettre le collectifs pour les entreprises ui versent des sentiment profond de notre peuple au cœur dividendes du projet socialiste  répondre, cest relever le dé de 202  cest combattre la fatalité La vraie performance, cest aussi remettre voulue par icolas aro et lP, canal la scalité au service de la justice sociale et istoriue ou canal pocrite : ce nest pas dune croissance durable et rice en emplois : vrai ue dans la nuit de la crise, tous les cats un impôt citoen plus proressif avec la sont ris, ue tout se vaut, uil n a uune fusion de la C et de limpôt sur le revenu seule politiue possible avec prélèvement à la source, revenus du capital, mais aussi bonus et stoc options ous partons de la réalitésoumis au barème de limpôt sur le revenu,  écomodulable enaée dans le cadre du abord, celle du déclassement social verdissement de notre scalitéCelui ue vivent caue jour et depuis trop lontemps les catéories populaires et les ous voulons réuler le sstème nancier classes moennes, les salariés du public n rance : cest par exemple la surtaxe comme du privé, mais aussi ces patrons de   de l pour les banues affectée de P, ces artisans, ces commerçants, ces au nancement solidaire des retraites n ariculteurs ui nen peuvent plus Cest celui urope : cest la bataille pour supprimer ue vit notre jeunesse ui mérite mieux les paradis scaux, une aence de notation uun ascenseur social réduit à un ticet de la publiue, la séparation des activités de dépôt rançaise des euxed tmese dntveinisstse ,alt seb nauaxe sur les transactions nancières dont le principe a Lautre réalité, cest celle du déclin de notre été acté par le Parlement européen pas comme nation et de lurope comme puissance Cette idée ue lavenir du monde ous voulons retrouver la croissance Pour se joue ailleurs, loin  de nous, sans nous et les jeunes : emplois davenir à temps plein et même contre nous uil saisse dindustrie, tuteurs bénévoles Pour le pouvoir dacat : duniversité, de recerce, de commerce conférence salariale annuelle, revalorisation extérieur du pouvoir dacat du C, écarts de rémunérations de  à 20 dans les entreprises t pourtant  La rance a tellement datouts avec participation publiue au capital pour faire la course en tête  otre projet Par linvestissement : cest la modulation le dit et le redit  atouts démorapiues, de limpôt sur les sociétés en fonction éorapiues, culturels, tecnoloiues, du réinvestissement des bénéces ou la mais aussi les éneries de la société dans réorientation du Crédit dimpôt recerce les associations, les uartiers populaires, les entreprises, les collectivités locales ous voulons caner durope : la Commission des résolutions la redit ier avec Ce sera le rand coix de 202 : ou bien la force, nous ne pouvons faire sans lurope, continuité et donc labaissement avec la nous ne pouvons continuer avec lurope droite, ou bien le canement avec la auceactuelle e nombreuses propositions  urent dans notre projet pour la réorienter, otre premier dé sera le redressement de notamment un pilotae n de la monnaie la rance et de lurope pour un nouveau et du budet, une redénition du rôle et modèle de développementdes objectifs de la C, la naissance de coopérations renforcées et dabord sur les ous voulons la vraie performance, par éneries, des urobonds pour nancer linnovation et la ualité, plutôt ue la les investissements du futur ou encore un compétitivité lo cost des libéraux, celle de nouveau pacte commercial fondé sur la tous les moinsdisantsréciprocité des rèles et des sauveardes 7