L'hebdo des socialistes - Convention d'investiture aux élections législatives « Nous nous battons, pour élire un président de gauche qui redonnera espoir aux Français » - n° 636

De
Publié par

Convention Outil militantrésumé des inscription sur les listes électorales interventions Page 8 Page 2 à 5Convention d'investiture aux élections législatives« Nous nous battons, pour élire un président de gauche qui redonnera espoir aux Français »n°636 du 17 au 23 décemBre 2011Extrait du discours prononcé par Borgel, a porté les dernières décisions à notre 1,5€ Martine Aubry connaissance et à celle du bureau national.Je le dis très simplement, j’assume la 10, rue de Solférino « Cher-e-s ami-e-s, mes cher-e-s camarades, responsabilité de toutes les décisions qui ont 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 45 56 77 52 – Fax : 01 47 05 27 70 Nous sommes un parti démocratique, et été portées aujourd’hui, car je n’ai qu’un seul hebdo@parti-socialiste.fr c’est notre grande force, quelques-uns ont objectif : que nous soyons réunis, nous les directeur de la rédaction et directeur pu dire, et ils ont eu raison de s’exprimer, ce socialistes, mais que nous soyons aussi réunis de la puBlication • David Assoulinequ’ils pensaient. Christophe Borgel vient de avec toute la gauche pour pouvoir faire gagner • rédactrice en chef Stéphanie Platat• Journaliste rédactrice leur répondre. François Hollande, en mai prochain. C’est Charlotte Collonge (76 58) • photo Mathieu Delmestre • Le parti est en ordre de marche pour le pourquoi, sachez-le, je suis responsable de tout ce maquette Florent Chagnon (79 44) printemps démocratique 2012, c’est comme qui s’est dit et ce qui s’est ...
Publié le : mardi 20 décembre 2011
Lecture(s) : 237
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
n°636 du 17 au 23 décemBre 2011 1,5€
10, rue de Solférino 75333 aris Cedex 07 él.  01 5 5 77 5 – ax  01 7 05 7 70 edoparti-socialiste.fr directeur de la rédaction et directeur de la puBlication avid ssouline rédactrice en chef Stépanie latat  Journaliste rédactrice Carlotte Collonge 7 5 •photo atieu elestre • maquette lorent Cagnon 7  flashaGe et impression   Saint-andé n° de commission paritaire : 011113  issn 17777 “’edo des socialistes”est édité par Solfé Counications, tiré à 5 500 exeplaires
Conention résumé des interventions Page  à 
Outil militant inscription sur les listes électorales Page 8
Convention d'investiture aux élections législatives « Nous nous battons, pour élire un président de gauche qui redonnera espoir aux Français »
Extrait du discours prononcé par Martine Aubry
« Cher-e-s ami-e-s, mes cher-e-s camarades,  Nous sommes un parti démocratique, et c’est notre grande force, quelques-uns ont pu dire, et ils ont eu raison de s’exprimer, ce qu’ils pensaient. Christophe Borgel vient de leur répondre. e parti est en ordre de marche pour le printemps démocratique , c’est comme cela que les rançais l’attendent. t pour la préparation de cette ournée d’investiture de nos candidats, e voudrais vraiment remercier très chaleureusement tous ceux qui  travaillent depuis des mois, sous l’autorité de rançois am, que e salue, sous l’autorité aussi et le travail de Christophe Borgel, d’lain ontanel, de l’ensemle de la commission électorale, et de Bruno e oux qui, avec Christophe
l’aGenda
Borgel, a porté les dernières décisions à notre connaissance et à celle du ureau national. e le dis très simplement, ’assume la responsailité de toutes les décisions qui ont été portées auourd’hui, car e n’ai qu’un seul oectif : que nous soons réunis, nous les socialistes, mais que nous soons aussi réunis avec toute la gauche pour pouvoir faire gagner rançois ollande, en mai prochain. C’est pourquoi, sache-le, e suis responsale de tout ce qui s’est dit et ce qui s’est fait ce matin. e veux saluer eaucoup de nos candidats qui sont ici, et notamment tous les eunes candidats, les nouveaux candidats, il  a eaucoup de femmes. e voudrais remercier les premiers fédéraux, parce que dans notre parti, la parité devient auourd’hui un réflexe naturel. uourd’hui nous pouvons dire que nous avons –   il  a encore quelques circonscriptions réservées – entre  et  de femmes, mais surtout que la
 décembre décembre anier Tous sur le pont Opération Reprise de L'hebdo La caravane du MJS fait Ouverture de mairies Toute l'équipe vous escale à Toulon socialistes pour souhaite de bonnes fêtes promouvoir l'inscription de fin d'année sur les listes électorales
etroue l’agenda sur parti-socialiste.fr
2
qualité des circonscriptions où elles sont candidates va permettre aurions gagné le énat. Cest vrai, cela sest fait à quelques voix d’augmenter de  à   le nomre de femmes qui sera demain près. uourd’hui, sans cet accord avec les erts, est-ce que vous à lssemlée nationale. imagine, partout en rance, des comats entre les deux grands partis de la gauche, électoralement parlant, notamment dans les ur la diversité, le réflexe n’est pas encore naturel. e n’aime grandes villes Certainement pas. pas eaucoup ce terme, ader rif a eu raison de dire : Nous sommes tous des rançais et nous sommes tous des répulicains. uourdhui, nous portons ensemle un proet électoral et de ais nous adoptons la même méthode que pour les femmes. u gouvernement entre deux partis. l est d’une qualité comme il  en déut, il a fallu être directif, mais demain nous aurons, ’en suis a rarement eue. Ce n’est pas touours facile, e le reconnais, mais e convaincue, le même réflexe naturel que pour la parité. l  a pense qu’il fallait faire ce travail. auourd’hui  candidats de la diversité et sept sont candidats sur ’ai à cœur, et c’est mon rôle de remière secrétaire, ’en ai des circonscriptions qui sont très favorales à la gauche. ’espère parlé avec notre candidat, de continuer ce travail, avec les que plus de la moitié, entre la moitié et les deux tiers de ces citoens, avec le arti communiste, avec le ront de gauche s’ils  pourront être élus. à aussi, nous changeons profondément les souhaitent rentrer dans une logique de gouvernement derrière choses et e m’en réouis. rançois ollande. es cher-e-s ami-e-s, la rance a esoin d’alternance, nous en C’est en tout cas ce rassemlement de la gauche qu’attendent de sommes convaincus, la rance a esoin d’un président de gauche, nous les rançais. appelons-nous les victoires, les victoires d’aord d’un gouvernement et d’une maorité de gauche. anciennes, de  et du ront populaire, celle de , du  mai, e arti socialiste est prêt à engager cette ataille. Nous avons mais aussi celle de . ans tous les cas où nous avons gagné, d’aord gagné, et il faut saluer tous les élus, lensemle des élus du nous étions rassemlés. Chaque fois que nous avons perdu, nous arti socialiste, toutes les élections locales : les municipales, puis ne l’étions pas. les régionales et les cantonales. our finir, nous avons gagné le énat grâce à nos candidats et au rassemlement de la gauche. onc même si certains auourd’hui, et e peux le comprendre, ont Nous sommes prêts, grâce au proet adopté à l’unanimité en mai quelque humeur par rapport aux choix qui ont été faits, rappelons-. rançois ollande l’a dit, il constitue le socle à partir duquel nous pourquoi nous nous attons, pour élire un président de la il va faire ses propositions aux rançais, ses propositions pour épulique socialiste en mai prochain, un président de gauche qui montrer que l’espoir est là. e prolème de notre candidat n’est redonnera espoir aux rançais. pas Nicolas aro. eneu, il le sait, il le dit, est de convaincre un maximum de rançais qu’il  a un autre chemin, alors que t puis nous sommes prêts aussi grâce à nos alliances en urope, la droite veut nous faire croire que la seule politique possile dans une période ô comien difficile. rançois est allé la semaine et raisonnale est celle quelle conduit auourdhui. ien nest dernière au arlement européen, devant le groupe socialiste plus faux. européen. t puis il est allé devant le , dont il était l’invité ace à la crise, il faut une nouvelle perspective. t our après d’honneur. e vous assure que le travail que nous avons fait depuis our, c’est ce que rançois ollande est en train de décrire. ne des années avec nos partenaires du , avec le  avec qui nous perspective pour la rance, une perspective pour lurope, pour avons signé un accord en uin, n’est pas pour rien dans le fait que, sortir de la crise, mais aussi pour mettre en place les fondements auourd’hui, le  défend avec nous la régulation financière, la du nouveau modèle de développement économique, social, nécessité de croissance, la nécessité de plus de démocratie. écologique et démocratique que nous portons. e sommet erel-aro eudi dernier, le sommet européen C’est cela le socialisme, c’est cela la gauche. C’est redonner un sens restera comme le sommet de la soumission aux choix des au rêve français, propos que rançois a choisi dès son investiture. conservateurs allemands, et finalement aux choix de la ontrer aux rançais que cette arrière que met Nicolas aro finance. uel malheur de voir des chefs de gouvernement pour faire croire qu’on ne pouvait pas réenchanter l’avenir démocratiquement élus plier devant des agences de notation qu’il n’existe pas. n’ont pas réussi, ou qu’ils n’ont même pas essaé de réguler  uel malheur de penser qu’auourd’hui faire de la politique signifie : Nous sommes prêts aussi grâce à un parti rénové. À a ochelle, en que va-t-on dire pour plaire aux marchés financiers  t non pas : , ’avais proposé cette rénovation de  à , ou plus exactement, que va-t-on dire pour que nos peuples aillent mieux demain, qu’on de C comme Cumul à  comme rimaires. e savais aussi, mais retrouve le chemin de la croissance et du développement, qu’on ait e ne l’ai pas dit, qu’il  aurait, en ce qui me concerne, un  de un développement durale, qu’on ait un développement social  ifficulté, e l’ai vu. ais, quand on croit que le chemin est uste, il faut  aller, c’est cela aussi être socialiste. Nous  sommes allés avec C’est la fin de la politique. Nous refusons cette fin, comme nous volonté, c’est le . ais aussi avec le  du vote des militants. uand l’avons fait dans les rimaires, comme nous allons le faire avec les militants décident, le parti avance dans la onne direction. Ça rançois ollande. a été rappelé sur le non-cumul. Ce n’est pas facile  Ce n’est pas facile quand on a donné sa vie à une ville d’ renoncer parce qu’on . aro nous explique que tout cela est nécessaire pour sauver veut être député, mais les camarades l’ont fait, et e serai là pour le le triple . ersonne n’aurait envie que la note de la rance soit faire appliquer. e le dis parce que c’est l’engagement pris devant dégradée, parce que nous savons que ceux qui en paieront le prix les militants, parce que c’est l’engagement pris devant les rançais. sont d’aord les rançais, qui auront des taux d’intérêt plus élevés lors que Nicolas aro n’a eu de cesse de faire des promesses pour réaliser leurs proets. ais on voit ien aussi qu’on n’en fait qu’il n’a amais, amais respectées, nous, nous tenons parole. amais asse pour les outils de la spéculation des anques. uoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, dès lors qu’on ne porte pas une t puis nous sommes aussi prêts grâce au rassemlement de véritale politique, il  une fuite en avant. egarde la dernière la gauche. Cest à nous, le principal parti de la gauche, d’être à rencontre entre Nicolas aro et me erel, le soir même, une l’initiative. Non pas pour se faire marcher dessus, e n’accepterai agence de notation a déclaré qu’elle envisageait de dégrader la amais cela, mais pour garder notre place, pour porter note ou qu’elle mettait sous contrôle six pas européens. effectivement des accords gagnants-gagnants pour nos partenaires comme pour nous-mêmes. écemment, ean-ierre Bel disait : i e renoncement est intégral et l’échec est total. Ce sommet nous navions pas eu laccord avec les erts, e ne sais pas si nous européen napporte rien, tout a été enterré : les euroonds, qui 
avaient été défendus par Nicolas aro, ont été enterrés à la demande de me erel  la taxe sur les transactions financières dont, à l’avant-dernière réunion avec me erel, ils nous avaient dit qu’ils allaient la mettre en place. Nous n’ avions pas cru. Nous avions eu raison. lle est repoussée à amais. a régulation financière n’est touours pas entamée puisque le président a, là aussi, aandonné la séparation des anques de dépôt et d’investissement, qui est la condition pour que les anques arrêtent de spéculer avec l’épargne des rançais.
t puis face à cette asence de régulation, à cette asence de prise en mains de la spéculation par une intervention plus forte par exemple de la Banque centrale européenne, on nous inflige l’austérité. ’austérité partout. e traité ne propose que cela avec des règles udgétaires sous contrôle de la Cour européenne de ustice. Nous voons ce que cette austérité a donné en rèce, en talie, en spagne. Nous voons déà ce qu’elle donne dans notre pas : deux plans qui ont amené la croissance, qui devait être de , , à descendre à  , puis auourd’hui, nous dit l’C, à , . utant dire que nous sommes à une croissance éro, et ’espère que nous ne rentrerons pas demain dans une récession.
l  a un autre chemin, rançois ollande l’a dit devant le , c’est celui du pacte de responsailité de gouvernance et de croissance. e voudrais simplement rappeler que pour nous, c’est la régulation financière qui permet de relancer la croissance avec des dépenses d’avenir dont lurope a esoin.
euxièmement, le chemin que nous proposons avec notre candidat, c’est celui du renouveau productif. . aro a présidé la phase la plus intense de désindustrialisation dans notre pas, malgré ce qu’il a pu dire encore à oulon. l devait moraliser le capitalisme français, e l’ai dit, il n’a rien fait, mais il a aussi aandonné la mise en avant des atouts de la rance, c’est vrai pour l’agriculture, c’est vrai pour l’industrie.
Nous allons défendre une réindustrialisation de la rance. C’est le nouveau pacte productif que rançois ollande a présenté au Creusot cette semaine. a rance a une industrie d’avenir, il la défendra avec des filières d’avenir, avec l’aide aux , en soutenant la recherche et l’innovation, en soutenant la formation des salariés avec notre proet de formation tout au long de la vie. ans cette campagne, nous défendrons nos valeurs. uand la droite n’a de cesse de faire le lien avec le ront national, de diviser et de faire peur, et même, dans certains propos, d’amener la haine, nous défendrons nos valeurs, c’est notre talisman, c’est ce qu’attendent les rançais qui veulent retrouver la épulique, la rance qu’ils aiment, la laïcité, tout ce qui fait et qui a fait la force de la rance dans l’histoire. u moment où les inustices sont partout, où les liertés puliques sont reniées et utilisées comme un outil électoraliste, nous défendrons nos valeurs, comme l’ont fait nos camarades au énat en votant le droit de vote des étrangers aux élections locales. e leur dis : ravo  Nous pensons que le meilleur moen de lutter contre le communautarisme, le meilleur moen de reconnaître la rance telle qu’elle est auourd’hui, c’est de donner des droits à ceux qui sont là depuis longtemps et qui respectent auourd’hui les devoirs qui sont les leurs. oilà pourquoi nous pouvons être fiers du travail fait au énat. C’est le premier signe de ce que nous ferons demain quand nous arriverons au pouvoir. ’en remercie l’ensemle des énateurs. Contrairement au slogan des liéraux, il  a ien une alternative. Cette alternative est portée par rançois ollande, elle est portée par tous nos candidats. e comat va être rude.
es camarades, l’équipe socialiste est prête, l’équipe de la gauche le sera demain, et rançois ollande sera élu en mai, l’espérance sera de retour dans notre pas pour qu’il se donne un nouvel avenir. »
3
Portraits de candidates
es déuts dans le milieu associatif, heira Bouiane les revendique. « on ancrage associatif enrichit mon action, en outre, cest à ce titre que ai siégé durant doue ans au Conseil économique et social de la égion Bourgogne sur des thématiques aussi diverses que le sport, linsertion, le logement, la santé, la culture » heira ouianeu sein du conseil municipal de ir nscription dela ville de uetign, où elle vit Cô8 taends, Orec codepuis  ans, elle conduit son troisième mandat consécutif. Cette  cap » pour elle. Cette professeure lcée e Castel de ion s’inquiète des prolèmes d’accessiilité au logement, de laïcité, mais aussi du « démantèlement des services pulics opéré par le gouvernement actuel ». « vant on fermait des classes et on retirait des postes quand il n avait pas asse denfants, auourdhui, on nous demande de limiter le nomre dentrées en section B et on ferme des classes  », sinsurge-t-elle. « l faut commencer par léducation, défend-elle, repenser les étalissements pulics denseignement surtout quand ils sont à proximité de lieux sensiles et accompagner les enseignants pour quils puissent pleinement ouer leur rôle.»  
nt plusieurs socialistes qui estiment ’avenir de la gauche passe par eux. a loi épulique est ainsi faite que nous ne s sont en général déçus. Nous faisons ce il dans un contexte particulier, celui du
Christophe orgeleurs départements, nous avons eu, en raison de ce redécoupage, plus de députés sortants que de circonscriptions. ouvene-vous, c’était à a ochelle, à la fin de l’été . Notre remière secrétaire, artine ur, prononçait un discours en le commençant par C comme cumul des mandats, à  comme rimaires, en avant vers la rénovation. Ce discours fera date dans lhistoire de la rénovation politique de notre parti. Ce travail s’appuie sur un mandat clair, celui que nous ont donné nos militants lors du vote du eroctore , qui a lancé notre rénovation d’octore, et sur un deuxième vote fort, celui de notre Convention nationale de la énovation en uillet  : le non-cumul, le renouvellement, la parité des candidats, mais surtout des élus à lssemlée nationale, la diversité, le rassemlement de la gauche. e résultat est là. a parité : pour la première fois, le arti socialiste sera dans les clous de la loi, et n’aura par conséquent aucune pénalité financière. Nous aurons aux alentours de   de candidates et   de candidats. a loi nous olige à avoir pour les deux entre  et  . a diversité : nous avons été au out du mandat des militants. l était décisif, sur la diversité, de prendre cette responsailité, en investissant des candidats dans des circonscriptions que nous gagnerons de façon certaine. e renouvellement : près de   de nos parlementaires ne retourneront pas à l’élection. ’oectif du non-cumul, on a franchi chaque étape avec de la fermeté, de la patience pour convaincre. t nous le ferons à nouveau quand les engagements pris devront être respectés. nfin, le rassemlement de la gauche est indispensale quand on veut gagner. a dnamique de rassemlement nous permettra d’aller vers la victoire. e veux maintenant rentrer dans le détail des travaux de la commission électorale et des décisions qu’il nous reste à prendre. l  a d’aord un certain nomre de circonscriptions réservées à des femmes où il n’ a pas de candidates. Nous descendrons dans ces départements pour trouver des candidates. Nous avons eu toute une 4
ntré au  en , ader rif décrit un « parcours asse classique » marqué par la rencontre de ionel ospin pour qui il travaille en tant que chargé de mission en . e  à , ce militant toulousain est élu municipal chargé des sports à Castanet-olosan. remier fédéral de aute-aronne ader ridepuis , il entre au Bureau  ans, ecirconscription denational du  puis au ecrétariat autearonnenational en  où il est chargé des relations internationales. ésigné au arlement européen dans la circonscription ud-uest en , il est réélu en . n mandat dans lequel il est  très « impliqué et qui est très formateur », insiste-t-il. epuis mars , il est également conseiller municipal, chargé des relations européennes et internationales, à la mairie de oulouse. ader rif revendique « une connaissance de la ville, de la circonscription ». ême sil na « amais oué la carte de la diversité » et se veut daord « un citoen français et répulicain », il a conscience que son expérience personnelle peut permettre de « faire la démonstration quon peut être élu député quelles que soient sa couleur de peau et ses origines ».
pour la edes lpes-aritimes, avec la candidature decirconscription lvie autier, pour la ede l’ure-et-oir avec isèle Boullais, la edu ard, avec atrice rat, la ede aute-aronne avec rançoise umert, ère ère du aucluse avec ichèle ournier-rmand, la ecirconscription de l’ssonne, avec la candidature de ichel ouol. a candidature de e
our la ecirconscription de aute-aronne, la ecirconscription du ous, la ecirconscription du ar et la ecirconscription du as-de-Calais, nous gelons les choses pour le moment. a ecirconscription des rénées-tlantiques a été gelée, la fédération a quand même organisé un vote, mais il est difficile de valider un vote qui n’aurait pas dû avoir lieu. Nous avons gelé aussi la ede aris, la edes auts-de-eine, la ede eine-aint-enis, la ede eine-aint-enis, la èrede Corrèe, la ede l’isne, la e, la eet la edu as-de-Calais, la èrede l’isne et la èrede la omme. l  aura un vote dans la ede l’ssonne. Nous nous donnons un peu plus de temps en uadeloupe et en artinique et dans un certain nomre de départements d’utre-mer, comme dans les e, eet ecirconscriptions de la omme. Nous allons aussi dégeler la ecirconscription de ironde. l  aura aussi un vote dans la ecirconscription du u-de-ôme. ans le as-de-Calais, ’ai indiqué les trois circonscriptions qui ont été gelées, dans l’ensemle des autres circonscriptions, e propose de ratifier le vote des militants. l s’impose à nous de proposer l’investiture de Brigitte Bourguignon, qui a emporté le vote entre les candidates dans la ecirconscription du as-de-Calais. e propose à notre convention nationale de valider le travail qui a été fait sur l’érault. e lui propose de valider le travail qui a été fait sur les Bouches-du-hône, à deux circonscriptions près, la eet la e, pour nous donner un peu de temps pour faire atterrir notre accord avec notre partenaire urope Écologie-es erts. Cet esprit d’unité va nous permettre d’emporter la ataille. uand on est attu à une investiture, on est touours déçu. ais dans chaque circonscription, il  aura quelqu’un qui aura la responsailité de porter les couleurs des socialistes dans la ataille des législatives. a responsailité de l’ensemle de nos adhérents, c’est de se rassemler, ien sûr derrière notre candidat à l’élection présidentielle, mais dans chaque circonscription derrière celle ou celui qui sera investi à l’issue de notre convention nationale. Cela doit être la règle maeure, celle de l’unité et du rassemlement entre nous. »
Portraits de candidates
a vocation militante de l’nef de  à  d’élène eoffro date de nef en , ecrétaire . « élection de acquedu  en charge de à la résidentielle a été lélation, des droits de déclencheur qui ma fait e et de la francophonie politique et adhérer au  rs militant de ouria t-elle. n , elle s’engage i est alonné de section socialiste de aulx- x engagements puis devient adointe au m s. n seul faisait encore  à , après s’être in mme il le reconnaît dans cette commune du  : « ai passé ma vie élène eoffrohistoriquement communisPouria mirshahi oc sriru nsaiamnsat    ans, ecirconscriptionconseillère générale en , elles   ns,an ededesitnorcpiocsnc ri . dnta namtcroé elrpau sè al» du hônea été réélue en . t œuvre l’étrangerFra çaiourtant, il a décidé récemment depuis plus particulièrement sur les dossiers du , du logement, de de riguer la ecirconscription des rançais de l’étranger en uin lemploi et sur la politique de la ville. n chantier particulièrement . n mandat « qui fait sens dans ce contexte, cet environnement dnamique à aulx-en-elin, « où  millions deuros ont été investis historique, à un moment où les régimes asculent, où les peuples se dans le renouvellement urain », souligne élène eoffro qui occupe mettent en mouvement des deux côtés de la éditerranée. » idée de également le poste de chargé de recherche à lÉcole nationale des cette candidature a germé « au l de son parcours ». « epuis trois ans, travaux pulics de lÉtat. n devenant députée, elle espère apporter e travaille sur les questions de coopération et de développement et ses compétences développées au niveau local. éterminée à défendre sur la francophonie. Ce qui compte pour moi ce nest pas seulement le la cohésion sociale, elle souhaite également faire un smole de sa prestige de la rance, mais le partage dune langue et dune culture que candidature et la erté de sa commune « qui a connu des moments e vois comme un pont entre les deux rives de la éditerranée. » dintense stigmatisation. Ce serait smolique quun député soit enn originaire de aulx-en-elin ».
velle représentation nationale autour de pincer pour  croire : quatre millions de chômeurs, des millions de çois ollande, au service de la rance. mal-logés, la récession annoncée, une dette qui continue à exploser, eure même où nous parlons, le sommet la crise qui frappe toutes les familles, l’urope qui se fissure. ais
omique et sociale - il n’ a rien sur la n vérité, le seul espoir qui compte, c’est celui que nous, socialistes, que centrale, rien sur les euroonds, nous offrirons à nouveau à ce grand pas en mai prochain, en portant
arlem ésir our rendre l’espoir aux rançais, la gauche est comme l’urope, ellede l’urope. epuis cinq ans que aro oue les ères a esoin d’unité. Noël en distriuant les cadeaux fiscaux à ses riches amis, même près avoir réussi les rimaires, nous avons fait un effort historique quand ils n’ont pas été sages… t maintenant il nous explique que la en direction de nos partenaires, en particulier écologistes, avec hotte est vide et que pour les rançais, triple  signifie  fois austérité. une part de sacrifice. ais e veux le dire à nos partenaires avec urtout, Nicolas aro n’a pas le droit, sur un coin de tale à amitié, mais aussi avec fermeté : chacun devra, dans les mois Bruxelles, sans consulter personne, en fin de mandat, de remettre en à venir, respecter le arti socialiste et son candidat. l n’ a que cause la souveraineté udgétaire du arlement, c’est-à-dire une part deux adversaires pour toute la gauche c’est Nicolas aro et de la souveraineté populaire, en la mettant sous la coupe de la Cour l’extrême droite. de ustice européenne et sous la menace de sanctions automatiques. a droite ne nous épargnera aucun coup, surtout les plus as, et aro, avec erel, invente l’urope punition là où les rançais Nicolas aro est déà en campagne. l l’est d’ailleurs depuis attendent l’urope protection, il entérine l’urope austérité là où cinq ans, ce candidat qui n’a amais vraiment su se hisser à la hauteur les peuples attendent l’urope croissance, il réalise un cauchemar d’un président… technocratique là où les citoens attendent un renouveau Nous avons, nous, un excellent candidat, qui est à l’écoute des démocratique. n lui demande de sanctionner les spéculateurs, avec rançais, qui veut les rassemler autour d’un proet de redressement, la taxe oin et les euroonds, il n’otient rien et il ne propose que de de ustice et d’avenir, et qui fera demain le meilleur président pour sanctionner les États : l’urope de aro, c’est une urope mini, une gouverner la rance et pour redresser l’urope. urope dont accouchent les mini-sommets, celle des mini-traités, et uourd’hui nous aurons aussi avec vous d’excellents candidats, qui des mini-mesures face à une énorme crise, c’est une urope minimale feront les meilleurs députés. et liérale dans le dos des peuples et dont les peuples ne veulent pas. oons nous-mêmes, dans l’esprit de ces rimaires qui ont galvanisé es mêmes qui nous donnent des leçons de souveraineté à aris le peuple de gauche et tétanisé ce pouvoir de droite : allons à la sur l’identité nationale et le droit de vote des étrangers, les mêmes rencontre des rançais, écoutons-les, faisons participer le plus grand qui raconnent avec . uéant sur les terres lepénistes, cèdent en nomre, à commencer ces ours-ci en incitant tout le monde à catimini à Bruxelles la souveraineté démocratique des rançais et de s’inscrire sur les listes électorales… leur arlement. Notre chemin, c’est celui qui ira du rassemlement de la gauche au Nous socialistes, n’avons amais été hostiles à des partages de rassemlement des rançais. Car le rêve français que propose rançois souveraineté, mais démocratiquement décidés et en direction ollande c’est, avant tout, la réconciliation de notre peuple  a d’institutions elles-mêmes démocratiques : là c’est tout l’inverse  politique de aro, qui divise les rançais depuis cinq ans, est une t pour quelle urope  politique d’affailissement national. C’est le paradoxe de aro : les autres chefs d’États essaient de C’est la gauche qui va faire renaître la rance des umières, la rance sauver leur pas de la crise, lui essaie d’utiliser la crise de son pas de  et de , de , la rance du ront populaire, la rance pour se sauver  de la ésistance comme celle de ,  et . nsemle, nous allons permettre à la rance de regarder à nouveau vers l’avenir. » 5