L'hebdo des socialistes - La droite, c'est la dette ! - n° 631

De
Publié par

Vie parlementaire Outil militantles socialistes à l'offensive tract plan de rigueurPage 3 Page 4 La droite, c'est la dette1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 201150 %55 %60 %65 %70 %75 %Gauche Droite80 %85 %n°631 du 12 au 18 novembre 20111,5€10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 45 56 77 52 – Fax : 01 47 05 27 70hebdo@parti-socialiste.frirecteur de la rédction et directeur de l publiction • David Assouline • ctrice en chef Stéphanie Platat • Journaliste rédctrice Charlotte Collonge (76 58) • photo Philippe Grangeaud (76 00) • quette Florent Chagnon (79 44) • flge et impression PGE (94) Saint-Mandé • n° de commission paritaire : 0114P11223 • issn 127786772 “L’hebdo des socialistes” est édité par Solfé Communications, tiré à 25 500 exemplairesl’agenda18-20 novembre 22-24 novembre 25-26 novembre 10 décembre Événement Rendez-vous Rencontre Conventione e10 congrès des Jeunes 94 Congrès des maires de Convention du PSE Ratification des Socialistes France à Paris à Bruxelles candidatures aux élections législativesRetrouvez l’agenda sur parti-socialiste.frdes socialistesashamaarédaa aa d le chiffre de la semaineC'est le montant total de la dette de la France à la fin du deuxième trimestre 2011. Elle a augmenté de 46,4 milliards 1 692,7 d’euros par rapport au trimestre précédent, atteignant 86,2 % du PIB ’info (Insee) sous ...
Publié le : mardi 20 décembre 2011
Lecture(s) : 58
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
n°631 du 12 au 18 novembre 2011 1,5€
10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 45 56 77 52 – Fax : 01 47 05 27 70 hebdo@parti-socialiste.fr directeur de la rédaction et directeur de la publication David Assouline rédactrice en chef Stéphanie Platat ournaliste rédactrice Charlotte Collonge (76 58) •photo Philippe Grangeaud (76 00) •maquette  Florent Chagnon (79 44) •flashage et impression  Saint-MandéPGE (94) n° de commission paritaire : 0114P11223  issn 127786772 “L’hebdo des socialistes”est édité par Solfé Communications, tiré à 25 500 exemplaires
Vie psaorlceimaelinsttaierseà l'offensive les Page 3
Outil militant tract plan de rigueur Page 4
La droite, c'est la dette
50 %
55 %
60 %
65 %
70 %
75 %
80 %
85 %
1997
l’agenda
1998
1999
2000
Gauche
18-20 novembre  Événement 10econgrès des Jeunes Socialistes
2001
2002
2003
2004
2005
Droite
22-24 novembre Rendez-vous 94eCongrès des maires de France à Paris
2006
25-26 novembre Rencontre Convention du PSE à Bruxelles
2007
2008
2009
2010
10 décembre Convention Ratification des candidatures aux élections législatives
2011
Retrouvez l’agenda sur parti-socialiste.fr
l’  
François Hollande,1111 Constat d'échec « Cela fait dix ans que la droite est au pouvoir, cinq ans que Nicolas Sarkozy est président de la République. Il y a 500 milliards d’euros de dettes supplémentaires. Comment en est-on arrivé là ? Je ne nierai pas qu’il y a sûrement la crise. Mais il y a aussi des recettes fiscales qui ont été perdues, des allégements qui ont été accordés, 75 milliards d’euros. C’est un constat d’échec que le Premier ministre au nom du président de la République a dressé. […] La question qu’il faut se poser est : est-ce que c’est juste ? Le président de la République avait voulu faire une promesse à une profession : la baisse de la TVA sur la restauration a fait perdre cinq milliards d’euros. Comme il n’y a plus d’euros, on va les chercher sur la restauration mais on les prend aussi sur les travaux dans les logements, sur les transports, sur la culture, sur le livre. Il y a donc une injustice de plus. La deuxième mesure que je voulais signaler comme preuve de l’injustice, porte sur les prestations sociales qui vont être amputées en termes de pouvoir d’achat. Si ce n’est pas juste, est-ce que c’est au moins efficace ? Non. Pourquoi ? Parce que la conséquence de ces mesures va être la faible croissance, voire l’austérité. Il y a une nécessité de corriger. On s’en sortira avec des mesures, des efforts, mais qui pèseront sur les plus favorisés. »
le chiffre de la semaine te de la e lC'est le montant total d a det 1 692,7re mestirt ua troar ras roeuds rdia .11ellEa a emgué nt 4de4 6llmi àal  nudd ueixème trimestre 20e ncraF milliards d'eurosetemtnd l ednteausse de dune el te eesuos ns 2u  d  6antnetgi tadentrécéarliil m dstatÉl e62 ed d’euros au deuxième trimestre.
communiqué de martine aubry
Gé20 de nC adneb nlpeèlsum :s  eu mnaei s mari latuia s EC àalal  . Àuroes e ou ondsdl  e iae ts lialeccaiaux el t aec sionic xuatusnoe mmco ui mess roété e a  eulereêmeml  aeu ddes aus anx li etiaul a    02d  eodner s r unio au cmuno ipnrsocraignions a lacé l’Euroe en a taxe sur les transactions en e 20 de Cannes se termine situation de ailesse : . u financières est elle aussi désormais sur un ilan à la ois inuiétant intao a annoncé ue la Cine randie comme un étendard ar et attristant. . aro s’est attendait de son imlication . aro. ais alors u’elle est daantage attacé à utiliser la financière des contrearties en indisensale our construire résidence du 20 our se mettre termes d’ouerture commerciale. un cemin conciliant croissance en scène ue our s’attauer Comment l'Euroe ourratelle et réduction des déficits elle raiment aux rolèmes du monde. demain imoser la récirocité s’annonce réduite à la ortion es dossiers décisis our l’aenir de commerciale et le uste écange congrue et sa mise en œure est la lanète – régulation financière nécessaires our rotéger sans cesse reoussée. es uestions relance mondiale déeloement l'Euroe si nous nous mettons agricoles et le déeloement transition écologiue – ont ainsi dans la main d'autres ont été à eine aordés. ucun du surlace. uissances économiues engagement n'est ris sur la ’Euroe s’enonce dans a olitiue d’austérité raageuse stailité des rix des matières l’incertitude alors ue le sommet imosée ar le directoire aro remières agricoles notamment euroéen de la semaine dernière erel est maintenue alors u’elle l’interdiction de certains roduits était suosé aoir réglé tous les est en train de mener l’Euroe tout séculatis condition ourtant rolèmes. ous aions dénoncé droit à sa rocaine récession. ire essentielle our le déeloement un accord ragile et un déaut en stigmatisant certains eules et de nomreux as du sud. de gouernance : il n’aura allu leurs dirigeants . aro et me ucune réonse durale à la crise ue uelues ours our s’en erel dressent les Euroéens les n’est ossile sans une éritale rendre comte aec le noueau uns contre les autres minant la régulation financière sans un reondissement grec. solidarité euroéenne et rendant cadre ui ermette à caue one e onds de stailité financière encore lus dificile une éritale économiue de se déeloer n’est ni sufisamment doté ni solution euroéenne concertée à et de réduire les inégalités sufisamment consolidé our la crise. mondiales et sans une ersectie éteindre la séculation contre les ans ce contexte les maigres gloale de relance : arès le 20 dettes soueraines aute d’aoir traaux du 20 araissent ien de Cannes ces réonses se ont acceté sa transormation en une marginaux. n romet à noueau touours attendre. anue uliue ou le recours à la disarition des aradis fiscaux vie du parti Les ipe umbillications qui rythment la v itante « éritale dé du ireensemle réulicain » roclamés tant ar lEuroe ue ar la éuliue les migrations sont au cœur du noueau caier rançaise ». Conormément au roet socialiste our du Comité économiue social et culturel CEC à 2012 le CEC roose des istes our imaginer et araître dici la n de lannée. ntitulé « our une mettre en œure « une olitiue migratoire ondée olitiue des migrations coérente et conorme sur des règles claires stales et ustes ». aux droits de lomme en France et en Euroe » ce document s’inscrit dans la continuité du traailu   « Pour uneqitilop  sed eu de la section « Euroe et mondialisation » ui ammHoe droiaux e lts dtec tn emr enoofontiraigrehécos m déà ait araître lusieurs traaux sur ce tème.epor » e teuE nra Fe ncen Considéré comme « une cance une esérance » CESC - 10, rue de Solférino 75007 le énomène migratoire  est aordé comme unf.risteciali-sopart@csec 04 77 54 1 0 :él T -isarP mouement « naturel consustantiel à lomme ». e CEC  délore les olitiues actuelles en la matière ui « de renermements en reliements nont ait ue séloigner touours lus des idéaux 
au parlement
Les socialistes à l'offensive
À l’Assemblée nationale  Austérité
Charlie Hebdomaorité de gauce le remier es déutés socialistes ont deuis le asculement du énat exrimé « leur totale solidarité »  à gauce lors des électio aec les ournalistes de Carlie 2 setemre. « e ne re
les sécialistes de laustérité comat est le nôtre et celui de ne ois as de uoi nous trimestrielle » a dénoncé eantous les éulicains » ontils déattre elle a été dénaturée » arc rault résident du souligné. « éendre Carlie a déclaré en séance l'auteur groue socialiste. Et dinouer edo cest rotéger la lierté du texte Françoise Cartron les nomreux « tours de is » de la resse et reuser ue des énatrice de la ironde. es interenus : 12 milliards de courants extrémistes et sectaires disositions essentielles de rélèements sulémentaires uissent imoser leur loi et leurs ce texte ont été déclarées à la n de lété 1 milliards au idées. » ls ont reendiué le droit irreceales sur demande milieu de l’automne. «C’est de cité en France de toutes les du gouernement. le tooggan sans n de la religions mais récusé à cellesci armi elles celle stiulant récession » atil condamné.« la rétention de régir la ie des ue les enants de deux ans « e courage eût été daroger la citoens et de leur dicter ce uil inscrits dans les maternelles loi E ui coûte 1 milliards aut écrire lire ou enser ». es doient énécier de conditions caue année à lÉtaùt denleer déutés socialistes attendent séciues adatées à leur âge. laattement dF 2 milliards ue les autorités mettent tout Elles indiuaient également ue de surimer les nices scales en œure our retrouer les les enseignants en maternelle inustes et imroducties couales. Et leur demandent deaient aoir une ormation daligner les reenus du caital aussi daider matériellement adatée réalale ainsi u'une sur le arème des reenus du la rédaction de Carlie edo. ormation continue tout au traail de concentrer la déense « ne disarition du titre serait long de leur carrière. En otant sur le redressement de laareil la ictoire de ceux ui lont cette roosition de loi inscrite roducti » atil assuré.  attaué » ontils armé.dans le roet socialiste les « à où il allait reconstruire le Contrat social artager S néta   Aur e retoenerrciadn tner «resél éocel neetet sl asiosicurs nateé éuitalement les eorts le e groue  a retiré sa de la éuliue sur lensemle ouoir ait une nouelle ois roosition de loi aaissant du territoire et redonner sa le coix des mesures les lus entre autres l'oligation de lace rioritaire à léducation inustes : la désindexation des scolarité de six à trois ans. nationale dans notre as » selon restations sociales de lination Cette décision de retirer le François esamen résident du laancée à 201 de la retraite texte est interenue arès groue socialiste du énat. à 62 ans la réduction des un i arontement entre le remoursements de santé. » gouernement et la nouelle 
Mani
élégation socialiste autres ar enoît  e enant runo e lie Filietti et auri aud a ris art à la ienne du  noemr olences aites aux e des organisations e nistes le  entenda e l’inertie du goue aux iolences inégal iminations dont son es. e  s'engage à contre ces iolences 12.
l’  
    Benoît Hamon,1111 Plan d’austérité « Il y a une dilapidation du modèle social français. Le choix politique de François Fillon est de dire que la France est en faillite et qu’il faut sacrifier les Français et leurs acquis. J’ai eu une forme de haut le cœur en entendant François Fillon dire qu’il va protéger les Français, quand, parallèlement, on leur dit qu’on va réduire leur pouvoir d’achat. »  Najat Vallaud-Belkacem,1111 Familles homoparentales « Le PS se réjouit de la décision rendue par le tribunal de Bayonne accordant à une femme, pacsée avec la mère de deux fillettes, l’autorité parentale conjointe sur ces deux enfants. Dès son retour aux responsabilités nationales, le PS s'engage à reconnaître et à protéger l’ensemble des familles, et à permettre à tous les citoyen-ne-s d’accéder enfin aux mêmes droits, et aux mêmes responsabilités parents. »
Patrick Bloche,11 Émissions1p1éciale D'émission spéciale « en émission spéciale, Nicolas Sarkozy réquisitionne pour un usage très personnel les deux principales chaînes de télévision, l'une privée, l'autre publique. Personne ne peut être dupe d'une opération de communication qui utilise le G20 et ses participants pour des objectifs réduits à des enjeux de politique intérieure. Qui pourra encore croire que le président de la République, malgré ses dénégations, n'est pas déjà en campagne électorale ? »