Volem viure, trabalhar e decidar au país !

De
Publié par

http://partitoccitan.org partitoccitan@free.fr. Pour l'emploi et les services publics : Volèm viure, trabalhar e decidar au país ! La nouvelle crise du système ...

Publié le : lundi 16 avril 2012
Lecture(s) : 48
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
http://partitoccitan.org
partitoccitan@free.fr
Pour l'emploi et les services publics :
Volèm viure, trabalhar e decidar au país !
La nouvelle crise du système capitaliste s'avère particulièrement douloureuse pour l'Occitanie par la
conjonction de deux phénomènes :
la globalisation de l'économie et le primat de la finance, accélèrent les restructurations -
délocalisations dans le privé.
la politique néo-libérale du gouvernement couplée au centralisme français traditionnel
provoque des ravages dans les services publics.
Le mouvement politique occitan a depuis longtemps mis en avant la défense de l’emploi pour
permettre aux Occitans de «
vivre et travailler au Pays
». Cette revendication est toujours
populaire auprès des jeunes, postiers, enseignants, personnels de santé, personnels du privé, ...
contraints de «monter à Paris». Cet exode économique forcé désertifie les départements ruraux et
sert d'alibi aux fermetures de postes, de gares, d'agences diverses... Les derniers habitants de nos
départements, les plus âgés, en sont les premières victimes.
Les « réformes » de la droite détruisent nos territoires. La fermeture de structures de proximité
(maternités, hôpitaux, gares, postes, …) laisse la place à une centralisation des services publics dans
un premier temps vers les chef-lieux, puis vers la capitale.
Pour nous, autonomistes, seul l'échelon régional peut répondre correctement aux besoins locaux.
Le
niveau régional - doté bien entendu des financements nécessaires - est le mieux adapté à
l'organisation des services publics.
C'est pourquoi nous demandons
une gestion régionale des
services publics
.
Mais
les régions doivent intervenir davantage sur le terrain économique pour préserver et
développer l'emploi régional
.
Dans un premier temps, le Partit Occitan appelle les Présidents des Régions occitanes à
coordonner leurs politiques dans un Conseil de Développement Occitan,
alternative aux
directives de technocrates parisiens éloignés des réalités du terrain.
Centralisme et néo-libéralisme détruisent nos régions.
Pour revivifier l'économie occitane : proximité, solidarité.
Volem viure, trabalhar e decidar au país !
Le PARTIT OCCITAN milite pour une ''Communauté Autonome d'Occitanie'', euro-région faisant coopérer les 6 régions du sud de l'hexagone (sans
les zones basque et catalane) + la Drôme, l'Ardèche, la Charente occitane, les vallées occitanes d'Italie et le Val d'Aran.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.