Rentabilité comparée des productions de taurillons et de bœufs - article ; n°1 ; vol.162, pg 29-29

De
Publié par

Économie rurale - Année 1984 - Volume 162 - Numéro 1 - Pages 29-29
L'étude compare la rentabilité de productions de taurillons et de bœufs, à partir de modèles issus d'une expérimentation. Les principaux déterminants de cette rentabilité sont discutés.
A cost and return comparison of bulls and steers productions - An experiment has been carried out in order to compare productions of young bulls and steers. Then, investigations were done to determine the costs and returns of each production. In France, the production of young bulls appears to be more profitable than steers one.
1 page
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : dimanche 1 janvier 1984
Lecture(s) : 55
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
J. Lossouarn
Rentabilité comparée des productions de taurillons et de bœufs
In: Économie rurale. N°162, 1984. p. 29.
Résumé
L'étude compare la rentabilité de productions de taurillons et de bœufs, à partir de modèles issus d'une expérimentation. Les
principaux déterminants de cette rentabilité sont discutés.
Abstract
A
c
o
s
t
a
n
d
r
e
t
u
r
n
c
o
m
p
a
r
i
s
o
n
o
f
b
u
l
l
s
a
n
d
s
t
e
e
r
s
p
r
o
d
u
c
t
i
o
n
s
-
A
n
e
x
p
e
r
i
m
e
n
t
h
a
s
b
e
e
n
c
a
r
r
i
e
d
o
u
t
i
n
o
r
d
e
r
t
o
c
o
m
p
a
r
e
productions of young bulls and steers. Then, investigations were done to determine the costs and returns of each production. In
France, the production of young bulls appears to be more profitable than steers one.
Citer ce document / Cite this document :
Lossouarn J. Rentabilité comparée des productions de taurillons et de bœufs. In: Économie rurale. N°162, 1984. p. 29.
doi : 10.3406/ecoru.1984.3076
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ecoru_0013-0559_1984_num_162_1_3076
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.