Une approche conceptuelle des relations fournisseurs-distributeurs - article ; n°1 ; vol.245, pg 16-23

De
Publié par

Économie rurale - Année 1998 - Volume 245 - Numéro 1 - Pages 16-23
Les relations entre fournisseurs et grande distribution alimentaire sont marqués par des différences sectorielles. Pour rendre compte de la diversité observée dans trois secteurs de produits (ultrafrais laitiers, vins et fruits de contre saison), dans un environnement ou les préférences des consommateurs et les problèmes d'information jouent un rôle de plus en plus déterminant, nous présentons un modèle explicatif largement inspiré de la nouvelle économie institutionnelle. Les particularités de la grande distribution et des produits nous permettent de spécifier notre modèle et nous conduisent à explorer plus finement certaines catégories d'analyse (incertitude, certains actifs spécifiques), à redéfinir plus précisément l'unité de base de l'analyse et le principe de sélection des structures de gouvernance et à intégrer dans le modèle les conventions de qualité et les progrès des techniques d'information qui orientent le choix des actifs spécifiques et des formes de coordination de façon décisive. La réflexion se veut essentiellement programmatique.
A new institutional economic approach to analyzing supplier-retailer relationships : the case of wine, counterseason fruit and dairy products. Supplier-retailer relationships in the food industry vary markedly from one subsector to another. This paper aims to explain the diversity in governance structures encountered in three sectors of food products (dairy products, wine and counterseason fruit), with a model grounded in the New Institutional Economics. The model emphasizes consumers' preferences and information issues, which play a key role in the supplier-retailer transactions environment. The basic NIE model is specified and applied to the French retail food industry, using the three products mentioned above. In this context, we use the model to explore in more detail the factors that play a key role in NIE analysis (uncertainty, asset specificity), discuss what the appropriate unit of analysis should be, and analyze the principles guiding the choice of governance structures. This application also allows us to incorporate into the model the critical importance of quality conventions and of technical progress in dealing with information to the choice of specific assets and governance structures in the different subsectors. The paper is primarily programmatic.
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : jeudi 1 janvier 1998
Lecture(s) : 23
Nombre de pages : 10
Voir plus Voir moins
Mr Jean-Marie Codron
M François D'Hauteville
Une approche conceptuelle des relations fournisseurs-
distributeurs
In: Économie rurale. N°245-246, 1998. pp. 16-23.
Citer ce document / Cite this document :
Codron Jean-Marie, D'Hauteville François. Une approche conceptuelle des relations fournisseurs-distributeurs . In: Économie
rurale. N°245-246, 1998. pp. 16-23.
doi : 10.3406/ecoru.1998.5011
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ecoru_0013-0559_1998_num_245_1_5011
Résumé
Les relations entre fournisseurs et grande distribution alimentaire sont marqués par des différences
sectorielles. Pour rendre compte de la diversité observée dans trois secteurs de produits (ultrafrais
laitiers, vins et fruits de contre saison), dans un environnement ou les préférences des consommateurs
et les problèmes d'information jouent un rôle de plus en plus déterminant, nous présentons un modèle
explicatif largement inspiré de la nouvelle économie institutionnelle. Les particularités de la grande
distribution et des produits nous permettent de spécifier notre modèle et nous conduisent à explorer
plus finement certaines catégories d'analyse (incertitude, certains actifs spécifiques), à redéfinir plus
précisément l'unité de base de l'analyse et le principe de sélection des structures de gouvernance et à
intégrer dans le modèle les conventions de qualité et les progrès des techniques d'information qui
orientent le choix des actifs spécifiques et des formes de coordination de façon décisive. La réflexion se
veut essentiellement programmatique.
Abstract
A new institutional economic approach to analyzing supplier-retailer relationships : the case of wine,
counterseason fruit and dairy products. Supplier-retailer relationships in the food industry vary markedly
f
r
o
m
o
n
e
s
u
b
s
e
c
t
o
r
t
o
a
n
o
t
h
e
r
.
T
h
i
s
p
a
p
e
r
a
i
m
s
t
o
e
x
p
l
a
i
n
t
h
e
d
i
v
e
r
s
i
t
y
i
n
g
o
v
e
r
n
a
n
c
e
s
t
r
u
c
t
u
r
e
s
encountered in three sectors of food products (dairy products, wine and counterseason fruit), with a
model grounded in the New Institutional Economics. The model emphasizes consumers' preferences
and information issues, which play a key role in the supplier-retailer transactions environment. The
basic NIE model is specified and applied to the French retail food industry, using the three products
mentioned above. In this context, we use the model to explore in more detail the factors that play a key
role in NIE analysis (uncertainty, asset specificity), discuss what the appropriate unit of analysis should
be, and analyze the principles guiding the choice of governance structures. This application also allows
us to incorporate into the model the critical importance of quality conventions and of technical progress
in dealing with information to the choice of specific assets and governance structures in the different
subsectors. The paper is primarily programmatic.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.