No 13 - movie news 13 2010

Publié par

No 13 - movie news 13 2010

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 89
Nombre de pages : 32
Voir plus Voir moins
FOCUS ROBERT DOWNEY JUNIOR
INTERVIEW ROBERT PATTINSON
INTERVIEW ANDY BAUSCH
OPERA IN CINEMA
MADE IN LUX - EMIL
•••
 
 
 
10
11
16
22
28
 
SOMMAIRE 4 Focus Clash of TheTitans 5 Focus Avril 6 Films à l’affiche 10 Robert Downey Jr 11 Interview Robert Pattinson 12 Festival Films from the  Isles 16 Interview Andy Bausch 18 Vous-y-étiez 20 Backstage  10 questions  - aux magiciens des cinémas   Caramba
ÉDITORIAL
www.caramba.lu 3
QUOI DE NEUF AU PAYS DES MERVEILLES?
Comme chaque année, les professionnels de lindustrie du cinéma se sont rassemblés à loccasion de ShowWest à Las Vegas. Les années précédentes, cette manifestation reflétait essentiellement les opportunités et problématiques de la projection numérique et de la 3D. Les nouveautés se relayaient ainsi dannée en année. Tout cela sest calmé et les progrès faits, concernant linstallation de projecteurs numériques, capables de projection en 3D, sont énormes. Cest un fait maintenant: le cinéma est devenu digital et la 3D est là pour rester. Plus de 50 films sortiront cette année en 3D. Les Américains s’amusent déjà à fournir des lunettes fantaisistes ou thématiques pour les blockbusters annoncés. Pour prendre un exemple, en plus du bouchon pour les bouteilles et du cornet à popcorn Shrek, aux US on vendra également des lunettes Shrek. Un autre concept est en train de se généraliser aux Mexique, et a suscité beaucoup dintérêts: des exploitants innovateurs servant des plats dans leurs salles. Même les cinémas qui nont pas encore fait le pas de numériser leurs écrans pourront passer aux projections 3D. En effet deux sociétés, Oculus et Technicolor, présentent des solutions 3D basées sur de la pellicule. Un peu tard peut-être. Les projecteurs de plus haute résolution commencent à sinstaller dans plusieurs chaînes de cinéma. La technologie 2k (2048 pixels horizontaux) est remplacée par les 4K (4096 pixels). Le son au cinéma passe de 6 (5.1) canaux à 8 (7.1) la première fois pour Toy Story 3.
Les nouveaux films présentés à ShowWest ne tarderont pas à apparaitre bientôt sur nos écrans: How to Train Your Dragon 3D, Clash of the Titans 3D, Toy Story 3 3D, The Back-Up Plan, Prince of Persia: The Sands of Time 3D. Les prochains mois au cinéma sannoncent, donc, prometteurs ...
IMPRESSUM Éditeur: Caramba s.à r.l. Participation à ce numéro: Raymond Massard, Carine Massard-Hoegener, Susanna Ianni, Adeline Merck, Nicolas Lemoine, Dan Vinkowski, Olivier Lang, Adrienne Renzi. Remerciements à toute léquipe Caramba, Photos: Claude Piscitelli Design: Caramba Imprimeur: Est imprimerie Édité à 50 000 exemplaires VOS AVIS, RÉACTIONS... Vos avis, réactions, interrogations nous intéressent. Retrouvez dans chaque numéro, une rubrique spéciale Nos Lecteursavec toutes vos adhésions, rébellions sur lactualité des salles obscures et des Peoples. Exprimez-vous surmagazine@caramba.lu A très bientôt
4 caramba magazine I movie news 13 I 2010  FOCUS - CLASH OF THE TITANS - 3D
Sortie le 09/04/10 USA 2009. Film de Fantasy/Action.Version anglaise et allemande. Réalisé parLouis Leterrier Interprété par, Danny Huston, Liam Neeson, Ralph Fiennes, . Sam Worthington .. Lhistoire: Dans «Clash of the Titans», la dernière bataille pour le pouvoir met en scène des hommes contre des rois et des rois contre des dieux. Mais la guerre entre les dieux eux-mêmes peut détruire le monde. Né dun dieu mais élevé comme un homme, Persée ne peut sauver sa famille des griffes de Hadès, dieu vengeur du monde des enfers. Nayant plus rien à perdre, Persée se porte volontaire pour conduire une mission dangereuse et porter un coup fatal à Hadès avant que celui-ci ne sempare du pouvoir de Zeus et fasse règner lenfer sur terre. A la tête dune troupe de guerriers courageux, Persée entreprend un périlleux voyage dans les profondeurs des mondes interdits. Luttant contre des démons impies et des bêtes redoutables, il ne survivra que sil accepte son pouvoir en tant que dieu, quil dé e son destin et crée sa propre destinée. Star dun casting international dacteurs, laustralien Sam Worthington porte le rôle de Persée, le fils mortel de Zeus, dieu des dieux. Liam Neeson joue le rôle du puissant Zeus, et Ralph Fiennes celui dHadès, dieu des enfers, qui prospère sur le terreau des peurs humaines. Gemma Arterton dans le rôle de Io, le mystérieux guide spirituel de Persée tout au long de son voyage; Mads Mikkelsen dans le rôle de Draco, qui met son épée au service de la quête de Persée; Jason Flemyng dans le rôle dAcrisios, roi transformé en bête hideuse et Alexa Davalos dans le rôle dAndromède, une princesse vouée à la mort si Persée échoue, complètent le casting.
Ce film est un remake du désormais Grand Classique de 1981 réalisé par Desmond Davis. On retrouvait au générique Laurence Olivier (Zeus) et Ursula Andress (Aphrodite), et surtout la légende des effets spéciaux, Le tournage a eu lieu dans des studios en dehors de Londres, puis dans Ray Harryhausen. Le clip de la chanson «Worry about différents lieux du pays de Galles et dans les îles espagnoles des Canaries, hRoaym»m daug e,g rào utprea vTehrse  dHeoso siimerasg elus i drue ncdéaliètb rdea ilKleruarkse n. notamment à Ténérife, au large de la côte africaine, en Ethiopie et en Islande. Les scènes de volcans ont été réalisées au Pays de Galles, dans un A noter que ce fameux monstre nest pas issu de la endroit qui avait été utilisé pour les tournages de Willow et Street Fighter. mythologie grecque, mais de la mythologie scan-Des scènes aériennes ont été tournées dans diverses localités dEthiopie et dinave. On a pu le voir dans plusieurs films, commedIslande. par exemple dans loriginal de Clash of the Titans, eLnocrodr eo fP itrhaet esR ionf gtsh: e TChaer ibFbelelaonw: sDhiepa do fM tahnes  CRhinesg ou QNuoay nod nlte sr epnrcoodnutrcét euSras m BaWsoilr tIhwiangntyokn ,e ti lsK envei ns aDvae ieLa t.nt pas à quoi ressemblerait lacteur, parce quils ne l’avaient encore jamais vu dans un film. Au départ sceptiques, les producteurs racontent avoir été rapide-ment séduits par la personnalité du jeune acteur, qui leur a rappelé Russell Crowe en plus jeune. Et après avoir visionné Somersault et Terminator Renaissance, ils neurent plus aucun doute: Sam Worthington est lhomme de la situation! Au départ, il était question que Stephen Norrington réalise le film, mais il préféra céder sa place à Louis Leterrier, étant un grand fan de loriginal. Louis Leterrier a plusieurs fois sollicité laide de Ray Harryhausen, le concepteur des effets spéciaux du film de 1981, mais celui-ci étant à la retraite depuis longtemps, il refusa de prendre part au projet.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.