Beyoncé : girl power

De
Publié par

Après son parcours avec Destiny’s Child, Beyoncé, comme
Madonna, Rihanna ou Lady Gaga, est une vibrante représentante du courant girl power, ambassadrice de la mode la plus sexy et outrageante.
Publié le : lundi 21 janvier 2013
Lecture(s) : 95
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Marc Nelson, sur « After All Is Said And Done »,
de la bande originale du film de « The Best Man ».
Début 2001, alors que Destiny’s Child achève la
réalisation de « Survivor », Beyoncé décroche un
des rôles principaux du téléfilm « Carmen : A Hip
Hopera », sur MTV, avec l’acteur Mekhi Phifer.
Cette version moderne de l’opéra « Carmen », du
ecompositeur français Georges Bizet au 19 siècle,
est tournée à Philadelphie. Elle participe aussi,
avec une trentaine de stars, à « What More Can I
Give », de Michael Jackson, dont les recettes
sont versées à des associations pour les enfants.
En 2002, Beyoncé est la co-vedette de la série
Austin Powers, « Goldmember », jouant Foxxy
Cleopatra aux côtés de Mike Myers. Elle sort son
premier simple en solo, « Work It Out », pour la
bande originale de ce film. En 2003, elle joue,
avec Cuba Gooding Jr., dans la comédie « The
Fighting Temptations », et enregistre plusieurs
titres pour la bande originale, dont « Fighting
Temptation » et une reprise de « Fever » d’après
Peggy Lee. Cette même année, Beyoncé appa-
raît sur le simple de son compagnon Jay-Z, « ‘03
Bonnie & Clyde ». Puis elle présente une reprise
de « In Da Club » de 50 Cent qui paraît en mars
2003. Luther Vandross et Beyoncé reprennent en
duo « The Closer I Get To You », créé par Rober-
ta Flack et Donny Hathaway en 1977. Leur ver-
sion obtient le Grammy Award de la MeilleureGirl Power prestation R&B par un duo en 2004, alors que
« Dance With My Father », une reprise de Van-
dross, récompense Beyoncé du Grammy de la
Après son parcours avec Destiny’s Child (JBM N°312), Beyoncé, comme Meilleure prestation vocale R&B. Après les
albums solo de Michelle Williams et Kelly Row-Madonna, Rihanna ou Lady Gaga, est une vibrante représentante du cou-
land, Beyoncé sort son premier album sous son
rant girl power, ambassadrice de la mode la plus sexy et outrageante. nom, « Dangerously In Love », en juin 2003. Clas-
sé N°1, il est certifié quadruple platine le 5 août
Ainsi Beyoncé s’exhibe avec des bottes aiguilles dans son clip « Green 2004 par le Recording Industry Association of
America, avec plus de 6,7 millions d’exemplairesLight ». En 2008, elle enfonce le clou avec les photos de son album « I
vendus aux USA, et atteint, en 2012, un total de
Am... Sasha Fierce ». Et pourtant, Beyoncé est une ardente tenante de 15 millions ! Beyoncé est également en tête des
classements des simples et albums en Angleter-l’émancipation des femmes, thème, en 2011, de son simple « Run The re. Ce disque contient une combinaison de mor-
ceaux sur des tempos enlevés et des mélodiesWorld » où elle chante le pouvoir qu’elle exerce sur les hommes. Retour
R&B, avec deux simples N°1. En concert, pas de
sur la fantastique carrière de Beyoncé et ce phénomène des ballerines play-back pour Beyoncé, même dans ses choré-
graphies les plus suggestives, lors du Dange-aiguilles qui séduit de plus en plus de femmes et de collectionneurs fétichistes.
rously in love world tour, y compris, le 4 juillet
2003, où sa prestation sur la tombe de l’ancien
eyoncé s’impose comme auteur, composi- président des Etats-Unis Ulysses S. Grant estPRÉ-DESTINY’S CHILD
trice, interprète, productrice de R&B et jugée trop lascive !Beyoncé Giselle Knowles est née le 4 septembreBactrice. Elle devient célèbre à la fin des
1981 à Houston, Texas. Son père Mathew, afro-
années 90 en tant que leader du groupe féminin AU TOPaméricain, deviendra son manager. Sa mère Tina,
de R&B Destiny’s Child, qui fait un malheur avec A l’été, le simple « Crazy In Love », qui a droit ànoire d’ascendance créole louisianaise, coiffeu-
plus de 50 millions d’albums vendus dans le un couplet en rap de Jay-Z, truste le sommet duse, sera la créatrice de ses costumes. Beyoncé
monde. Elle est la seule artiste à avoir reçu le Hot 100 pendant huit semaines. « Baby Boy »,est prénommée du nom de jeune fille de sa ma-Grammy Award du Meilleur album R&B. En février dans lequel intervient le chanteur reggae Seanman, Beyincé. Elle a une sœur cadette, Solange,2010, la RIAA la classe comme la chanteuse la Paul, est aussi un des grands tubes de 2003, N°1aussi auteur, compositrice, interprète et actrice.plus certifiée de la décennie. Elle a vendu plus de neuf semaines au Billboard. Il est suivi de Beyoncé est scolarisée à l’école primaire St.100 millions d’albums dans le monde, ce qui en « Naughty Girl » qui est également un gros suc-Mary, où elle est inscrite aux cours de danse,fait une des artistes au score le plus impression- ecès. Début 2004, au 38 Super Bowl au Reliantclassique et jazz. Son talent en chant est décou-nant de tous les temps. Elle est aussi souvent Stadium de Houston, Beyoncé chante l’hymnevert quand son professeur de danse fredonne unecomparée à Michael Jackson pour ses presta- américain. Elle remporte le nombre record de cinqchanson qu’elle termine, en atteignant des notes etions scéniques. Son style est influencé par Anita Grammy Awards à la 48 cérémonie pour son tra-
aiguës. L’intérêt de Beyoncé pour la musique naîtBaker et Luther Vandross, avec qui elle collabo- vail en solo, dont ceux de Meilleure prestation
après sa participation à un spectacle scolaire. Ellere, mais surtout par Tina Turner, Madonna, Prin- R&B féminine pour « Dangerously In Love »,
interprète « Imagine » de John Lennon et gagnece, Aretha Franklin, Whitney Houston, Janet Meilleure chanson R&B pour « Crazy In Love » et
le concours. A sept ans, elle attire l’attention deJackson, Diana Ross, Donna Summer, Sade, Meilleur album R&B. Elle partage ce score avec
la presse, en étant citée dans le Houston Chro-Mariah Carey... Beyoncé est l’une des chanteuses quatre autres chanteuses : Lauryn Hill en 1999,
nicle comme candidate pour les récompensesles plus honorées par les Grammy Awards et est Alicia Keys en 2002, Norah Jones en 2003 puis
des arts du spectacle, The Sammy. A l’automnela troisième artiste féminine, avec un total de seize Amy Winehouse en 2008. En 2004, elle obtient
1990, à l’école Parker, spécialisée dans la mu-récompenses dont treize en solo et trois avec encore un Brit Award comme artiste féminine
sique, elle s’exerce sur scène avec la chorale.Destiny’s Child. En 2007, elle devient la première internationale et participe au Verizon ladies first
Puis elle entre à la High School for the Performingchanteuse à gagner le prix de l’Artiste internatio- tour avec d’autres chanteuses. Elle est présente
& Visual Arts et ensuite à la Alief Elsik Highnale aux American Music Awards. Elle est clas- sur « Fade To Black », un documentaire sur son
School, dans la banlieue de Houston. Pendantsée quatrième artiste des années 2000 par le Bill- compagnon Jay-Z.
deux ans, Beyoncé est la soliste de la chorale deboard en décembre 2009, et chanteuse ayant eu Elle envisage alors de publier une suite à « Dan-
son église méthodiste, St. John. Auparavant, àle plus de succès durant cette décennie et la plus gerously In Love », avec certains des morceaux
l’âge de neuf ans, elle rencontre LaTavia Rober-diffusée en radio. En 2004, Beyoncé et sa mère laissés de côté, mais ce projet est abandonné
son lors d’une audition pour rejoindre un groupeTina Knowles lancent leur ligne de mode, House suite à l’enregistrement du dernier album de Des-
féminin d’enfants. Avec Kelly Rowland, elles seOf Deréon. Elle fait de la publicité pour Pepsi- tiny’s Child. Après trois ans consacrés à des
retrouvent toutes trois dans Girl’s Tyme, forma-Cola, Tommy Hilfiger, Giorgio Armani et L’Oréal. aventures en solo, Beyoncé, Kelly Rowland et
e tion de six filles faisant du rap et de la danse. EnEn 2010, Beyoncé est 2 sur la liste des cent célé- Michelle Williams sortent « Destiny Fulfilled » en
1993, le groupe réduit à quatre, avec l’arrivée debrités les plus influentes établie par le magazine novembre 2004, N°2 au Billboard. D’avril à sep-
LeToya Luckett, donne naissance à Destiny’sForbes. Elle est aussi désignée comme la per- tembre 2005, elles effectuent la tournée mondia-
Child.sonnalité la plus remarquable en musique. L’heb- le Destiny fulfilled... and lovin’ it. Le 11 juin, au
Palau Sant Jordi, en concert à Barcelone, ellesdo Time la cite également parmi les cent person-
e PREMIERS ESSAIS SOLO annoncent la dissolution du groupe à la fin de leurnalités les plus marquantes. Beyoncé est la 2
En 1999, Beyoncé fait une première apparition en périple aux USA. Auparavant, en 2004, une publi-artiste féminine la plus proposée aux Grammy
solo, en dehors de Destiny’s Child, pour un duo cité télé Pepsi-Cola, avec qui Beyoncé a signé unAwards avec 44 nominations, derrière Dolly Par-
avec son partenaire de label, chez Columbia, contrat en 2002, la montre avec Britney Spears,ton avec 45.
12

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.