Encrier : N° 30 - EDITO MERCI À VOUS TOUS ! NUMÉRO SPÉCIAL 30

Publié par

Encrier : N° 30 - EDITO MERCI À VOUS TOUS ! NUMÉRO SPÉCIAL 30

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 217
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
ournal d’information de l’imprimerie Laffont - N o 30 - octobre/novembre/decembre 2010
Il faudrait essayer d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple. J ACQUES P REVERT
N UMÉRO SPÉCIAL 30 e EDITO M ERCI À VOUS TOUS ! Voici notre trentième numéro de l’Encrier ! Beaucoup de joie et d'enthousias Il nous faut, pour à la rédaction de notre Encrier. Dile l’occasion, adresser devant l'avalanche des sujets et quelques remerciements à cette communauté éCvéenneomuevnetasutonuutmaéurloonngoudsetl'oa affectueuse qui préside à rement, représentant cinq an son élaboration. Mes parents tout d’abord, parution. 24 pages ont succé ultimes correcteurs des aux 4 pages des origines et épreuves, attentifs et rigou-le succès que vous avez reux, traquant fautes et cette newsletter pas comme coquilles, vivant cette aven-De tout temps, l’imprimeri t u r e é d i t o r i a l e a v e c e n -thousiasme du haut de leurs communiqué à l’envi à 86 et 87 ans. Mon père se nouvelles technologie passionne pour les pages gammes de papiers au Technologie, Ecologie, Histoires a ets et Musées, portraits chinois, pagreuntidoanssettellceasleqnuderilievrrss autres questionnaires ou inter-views, ma mère se réservant les en collaboration avec l’ pages Saveurs, Best of, Remember, Neuve, dont le premier Lectures et Musique, me reprochant 1998, sur le thème de la d’ailleurs gentiment mon ingué-couronné d’une Médai rissable empathie pour Bashung… Merci également à tous mes décernée à Budap collaborateurs qui s’impliquent Concours international dans chaque numéro, Davy parti-cLeEtncrierlenstténdéaellner20 culièrement à qui l’on doit la te vo o v joyeuse créativité de la maquette, vous informer, technol nos conducteurs de presse, en tête désormais, Serge, Nicolas et Benjamin qui testent à chaque numéro le qpuooutridiveonunsesfadierenoptraert papier choisi, ainsi que nos misme de notre Ville façonniers, Richard, Marc, Maxime et Frédérique qui veillent travers les travaux réal au pliage, encartage et routage secteurs d’activités conf jusqu’à vous. Merci aussi à Isabelle qui gère le fichier d’adresses en MCuessétesa,inEsix,ptoosuittionnast,ur perpétuelle évolution. Number one et enfin nos Merci enfin à vous tous, clients et fournisseurs. Grâce à vous, Avec ce numéro 30, imprim sur un pap er ro ga ar a, g n reusemen o er par notre Encrier se nourrit de Papyrus France et son PDG Nicolas Berthou, un de nos fidèles lecteurs, que nous beauté et de dynamisme à chaque numéro, expositions, remercions chaleureusement, nous confirmons notre souhait, plus que jamais, de soirées théâtrales et lyriques, soutenir toutes les actions de développement durable, ce papier justement étant livres, événements gourm ands lfaaisbsrioqnuséaàdmpiarretrirsdoensstayllgeueetssqauicparpoalicfiètéredntidansssliaolna.gNuonterevéEnnictirieenr,nee.nNefofuets,vaovuesc et tout ce qui fait la joie de laidnéàvairmepdreespropositionsdechoixdepapiers, notre métier : e de nos papetiers, est desti ous f imprimer ! en espérant que celui-ci particulièrement vous séduira comme nous l’avons été. Merci de votre confiance et de votre fidélité. cEonnffiina,nrcieencdheaqpuluesjonuorremtalquqiuneocuesnhuonmoérreoz3d0evvooutrsesfoiidtélditéédidée,pàuivsotuasnttodusanqnuéienso.usfaites Longue vie à L’Encrier ! La joie d’imprimer se lit dans nos pages et récompense nos équipes toujours à l’écoute Bonne rentrée à tous. attentive et affectueuse de tous vos désirs. Annie Montagard. Merci pour tout !
Z ORAH SUR LA TERRASSE En 1912, Matisse réside par deux fois à Tanger. Ce livre est une longue lettre d’Abdelkader Djemaï qui se déroule à la veille de la grande Guerre et qui, à partir de la correspondance du peintre, retrace ses rapports avec Zorah, la jeune prostituée qui pose pour lui et qui donnera son nom à un tableau. Car à Tanger, malgré la lumière et les paysages luxuriants qui le comblent, Matisse se trouve confronté à l’absence de modèles féminins. Une très belle évocation de l’univers de Matisse et de Miloud, le grand-père de l’auteur. A lire absolument ! (Editions du Seuil)
CIUS , UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN ites antiques de Vaison la Romaine représentent un patrimoine exceptionnel par hesse des vestiges que les Romains ont laissés dans cette ville qu’ils occupèrent ès le I e siècle avant J.C. jusqu’à la chute de l’Empire Romain au V e siècle de notre ère. Le Service du Patrimoine de la Mairie de Vaison la Romaine a édité à destination des jeunes un livret constitué d’une chasse aux énigmes permettant de découvrir, au fil de la visite, les rites et coutumes de l’antique population de Vasio, nom romain de la future et bien nommée Vaison la Romaine. C’est un jeune romain, Lucius, qui mène le jeu avec Perdrix, un oiseau égaré, qu’il devra raccompagner s de ses amis. De la maison à l’Appolon Lauré où l’on découvre cuisine (culina), à manger (triclinium) et salle de bains et thermes (balneum) au quartier artisanal mmerçant, que de découvertes, l’impératrice Sabine dans l’ immense cour à ques, Mercure, le Dieu du Commerce, Silvain, le Dieu des Forêts, l’empereur ien et le Théâtre antique qui pouvait contenir plus de 6 000 spectateurs, accueil lant rd’hui le célèbre festival Vaison Danses. fois la visite du site archéologique de Puymin terminée, Lucius retrouve les amis erdrix et va bientôt revêtir la toge virile marquant la fin de l’enfance. Il est prêt, apr s cette épreuve, à devenir un citoyen romain. A découvrir absolument aussi le musée archéologique Théo Desplans pour compléter cette journée culturelle pour petits et grands. Pour en savoir plus : www.provenceromaine.com L ARTIGUE AU M USÉE A NGLADON Jenesuispasphotographe-écrivain-peintre,jesuisempai l eurdeschosesque laviemoffreenpassant.Jacques-Henri Lartigue se définit ainsi modestement. Peintre de métier, c’est la photographie qui demeurera son univers de cœur. Photographe de presse, de mode aussi, ses instantanés sont devenus célèbres avec des règles de composition toujours bien présentes pour ce théoricien de l’art. En 1979, il a cédé toute son œuvre photographique à l’Etat et son œuvre picturale à sa Ville de L’Isle Adam et à sa femme. Le musée Angladon expose Lartigue jusqu’au 17 octobre. Venez nombreux à la rencontre de ses photographies sublimes d’émotion, témoins d’une époque où Picasso, Jean Cocteau et Sacha Guitry étaient ses amis. www.angladon.com P ROLONGATION POUR T CHEKHOV L’exposition Tchekhov à la Maison Jean Vilar en juillet dernier a fait le délice des visi teurs. Une sublime scénographie dans une ambiance intime et raffinée donne de l’auteur de LaCerisaielimagedunhommesensibleethumain,cequilfut.Aprèsunespace symbolisant les traditionnelles forêts de bouleaux, la vie d’Anton Tchekhov est évoquée par des textes, des photos le situant dans son contexte familial, puis des costumes, des projections inédites de ses pièces de théâtre, interprétées par les plus grands comédiens du répertoire russe, enrichissent magnifiquement l’évocation de son univers. Jacques Thephany qui dirige cette grande Maison du souvenir a accueilli avec une immense gentillesse lors du Festival la troupe bulgare du Casanova joué au Théâtre du Chêne Noir avec le succès que l’on sait. Diana Dobreva et Vladimir Karamazov ont eu ainsi l’honneur de visiter en sa compagnie cette belle exposition. Devant le succès remporté, l’exposition est prolongée jusqu’au 1 e décembre. Une bonne nouvelle pour voir et revoir le beau parcours de Tchekhov. www.maisonjeanvilar.org
*
L’ ÂGE DU PLOMB Au carrefour de l’art et de la technique, le métier d’imprimeur, depuis cinq siècles, est passé du plomb au numérique en marquant son histoire d’une évolution perpétuelle. Abordant les faits marquants de cette épopée qui a changé le monde et a permis à chacun un accès à la connaissance, l’auteur de ce livre, Jean Collin, décrit aussi, en professionnel passionné, le respect des règles qui participent à la qualité du produit fini, l’esprit d’équipe qui anime une chaîne de savoir-faire, tout cela pour transforme le mieux possible une grande inspiration en action positive. Travail érudit doublé d’un riche expérience des ateliers et des hommes, la langue limpide et la forme graphique de c livre permettent un accès à tous. A lire absolument cette Bible du gentleman-imprimeur ! Lâgedeplomb,cinqsièclesdimprimerieestéditéparlAcadémiedeMâcon(Avril2010 I MPRIMEURS ET ÉDITEURS DANS LA R ÉSISTANCE Dirigé par Laurence Thibaut, un livre vient de paraître relatant les actes héroïques des imprimeurs et éditeurs français durant l’Occupation allemande. Quatre années de Résistance durant lesquelles, malgré que le papier et l’encre soient rigoureusement comptés, des hommes et des femmes vont produire plus de 100 millions d’exemplaires de journaux, sans compter les centaines de millions de tracts, de brochures et d’affiches… Cette presse clandestine va permettre d’instaurer un combat résistant qui jouera un rôle essentiel sur l’opinion publique. Pourtant, sur 1 200 travailleurs acharnés pour libérer la France de cette odieuse Occupation, il faudra compter, hélas, de nombreuses victimes jugées coupables de ces publications clandestines, froidement tués, fu sillés ou déportés par les nazis vers les camps de la mort. Qu’ils soient éditeurs, imprimeurs, dactylos, transporteurs ou diffuseurs, leur courage se lit à chaque page de ce livre émouvant pour notre profession. De superbes photos l’illustrent donnant par la force des images toute la dimension de leur engagement patriotique. En vente en librairie : 18 euros -www.ladocumentationfrançaise.fr 1920 - 2010, 90 ANS D AVENTURE Du plomb au numérique, un siècle s’est écoulé durant lequel les imprimeurs ont joué un rôle déterminant dans l’avancée des nouvelles technologies. Ils ont été ainsi les acteurs d’une histoire industrielle sans précédent, mais aussi les témoins d’une grande Histoire en jouant un rôle déterminant dans la Résistance lors de la Seconde Guerre Mondiale. Ces deux livres, que nous vous présentons our aller à la rencontre de cette aventure unique pour notre métier et pour l’histoire de la Franc Pour notre famille, ces deux photos si proches p affectueux vers les chiens de la maison, Dicky et Car réalisées à un demi-siècle d’écart et sont en c émouvantes. André Laffont et Julien, son petit-fils, se et d’une génération si différente. Ère du plomb. Ère du nu Les lettres de plomb, le marbre et les pr esses typo p d’un artisanat d’art ont été remplacées par les éc d’ordinateurs, les fichiers et les flux vers les pre offset, dans une automatisation n’excluant pourtant p regard de l’homme et la justesse des impressions, le cha de notre métier se situant aujourd’hui entre la démar industrielle et celle de l’artiste que nous som bienheureusement resté. Un livre saluant les 90 ans de l’imprimerie Laffont bientôt sous presse, miroir d’une aventure pas sion au fil de presqu’un siècle d’existence. Nous auro plaisir de vous l’offrir pour les Fêtes de fin d’année. E un peu de patience ! Merci en tout cas de votre confiance et de votre fidé www.imprimerie-laffont.com (* Article paru en juillet dans le journal Caractère)
B ISCUITS DE N OËL AU CHOCOLAT Pour 40 biscuits 150g de farine 25g de cacao en poudre ½ cc de levure ½ cc de sel ½ cc de cannelle 150g de beurre 30g de cassonade 60g de sucre 200g de sucre glace 1 œuf 1 blanc d’œuf Tamiser la farine, le cacao, la levure, le sel et la cannelle. Bien mélanger. Ajouter le beurre ramolli, l’œuf battu et le sucre. Bien mélanger et former une boule. Réserver au frais 30 mn. Etaler la pâte et découper des formes à l’emporte-pièce. Reformer une boule avec les chutes et renouveler l’opération. Enfourner 8-9 mn Th.180°c. Battre le blanc d’œuf avec le sucre glace jusqu’à obtention d’une crème blanche. Remplir une poche et décorer les biscuits. Joyeux Noël !
L E D OMAINE DU G RAND J ACQUET Dans les vallons qui entourent l Mont Ventoux, notre « Géant d Provence », de Mazan à l’épero rocheux de Crillon, quinze hectare composant le Domaine du Grand parcelles au milieu de la garrigue sauvage, des pins et des chênes-truffiers, des oliviers et tant de fleurs et plantes aromatiques aussi, produisent des vins que Patricia et Joël Jacquet élèvent dans le respect de la nature. Ici, le rythme des saisons prédomine, aidé en cela par le calendrier lunaire dans le respect d’une agriculture biologique. Les vendanges se font à la main et chaque parcelle est vinifiée individuellement. Cabernet, Sauvignon et Syrah prennent alors toute leur puissance aromatique, tandis que le Grenache, quant à lui, se vendange « juste avant les sangliers ». Des cuvées AOC Ventoux, appelant bonnes tables et gourmandise, vous attendent pour honorer vos tables de Fêtes ou vos soirées entre copains. Prenez le temps d’aller visiter le Domaine et déguster ses vins, vous y reviendrez souvent. Contact : 04 90 63 24 87 et contact@domaine-grandjacquet.com - www.domaine-grandjacquet.com I DÉE RESTO ! A Avignon, on se passe l’adresse du Chapelier Toqué comme un secret qu’il faut garder pour soi. Il faut dire que la salle ne contient que 20 couverts et que les réservations, midi et soir, se font légion. L’enseigne tire son nom du conteAliceauxPaysdesMervei l es et Jo, le Chef, en est l’heureux magicien. Dans un décor très contemporain, il privilégie la cuisine du marché, travaillant les produits frais avec talent dans des alliances savoureuses que ses origines africaines lui suggèrent. Il faut essayer le Saint Pierre rôti aux girolles, le bœuf rôti à la ficelle et en dessert l’ananas Victoria confit au miel de thym avec son sorbet au citron vert. Les épices font merveille dans des plats classiques qu’il revisite selon son inspiration. Les prix sont sages, 7 euros pour les entrées, 10 euros pour le plat et 6 euros pour le dessert, à midi. Le soir, viandes et poissons sont à 18 euros. Une adresse gourmande et précieuse à découvrir. N’oubliez pas de réserver, c’est plus prudent. 71, rue Guillaume Puy - Tel. 04 90 82 29 01 (fermé le dimanche) L E P ALAIS DU PAIN D ÉPICES ration pour les ateliers Fortwenger en Alsace avec l’ouverture, entre Strasbourg ar, d’un site magique, le Palais du Pain d’épices. C’est un univers gourmand de qui fleure bon les effluves de miel, de cannelle et de gingembre. Depuis 250 ans, célèbre Maison fabrique du pain d’épices. En Egypte et dans le monde gréco-ain, on l’offrait aux Dieux lors du solstice d’hiver. En Alsace, il apparaît, fabriqué s les couvents, en 1412 et s’offre désormais à Saint Nicolas. C’est ainsi qu’il ient le symbole gourmand de Noël pour les enfants. Pour solliciter vos cinq sens aire provision de ces merveilles parfumées aux épices lointaines, sachez qu’une utique de vente en ligne est disponible. iez-le au foie gras, au potiron et en accompagnement de tous vos desserts de , le pain d’épices est à l’aise partout. : 03 88 08 96 06 - www.lepalaisdupaindepices.com
L’ AMIE PRUNE A l’origine, c’est en Asie que le prunier poussait à l’état sauvage. En Occident, ce sont les Etrusques qui, les premiers, songent à cultiver cet arbre qui donnent ces petits fruits si désaltérants. Les Egyptiens aussi le connaissaient, puis les Ro mains l’adoptent et c’est en Syrie, notamment à Damas, qu’il est cultivé très largement. La légende raconte que les Croisés, revenant défaits de Damas et rapportant toutefois une variété nommée prune de Damas, furent tellement contestés à leur retour que l’expression familière aujourd’hui « Y a l er pourdesprunes»pritalorstoutsonsens! Malgré tout, la prune s’installe en France à la Renaissance et elle est fort appréciée. L’une d’elle prendra d’ailleurs le nom de Reine-Claude en LaPrune d’Edouard Manet l’honneur de l’épouse de François 1 e qui en raffolait. Aujourd’hui, du Sud-ouest au Sud-est, à l’Est, en Lorraine particulièrement, et dans le Midi, on cultive la prune intensément, puisque la France produit par an plus de 75 000 tonnes, dont une partie est destinée à l’exporta tion (Royaume Uni, Belgique, Pays-Bas et Allemagne). On en importe aussi d’Espagne, d’Israël et d’Afrique du Sud. La consommation française est en hausse de plus de 7% par rapport aux cinq dernières années, ce fruit s’adaptant à bien des compositions culinaires, tartes, crumbles, clafoutis, fars, sans oublier les compotes et confitures, mais aussi les alliances sucré-salé dans les tagines ou avec du bacon à l’apéritif pour son cousin le pruneau. Qu’elle soit mirabelle, reine-cl anti-coup de fatigue. Peu calorique (52 calories 100 grammes), elle regorge de vitamines B, E de provitamine A, contient des fibres et du so pour réguler la fonction intestinale, mais aus contribue efficacement à couvrir les besoins e fer, magnésium et potassium. Véritable passepo santé, il ne faut pas s’en priver en cette pleine saison Oui, la prune, c’est prunement bon ! www.laprune.or I NITIALES BB Egérie d’une beauté naturelle et d’une liberté san uir, mais de la toile, du vichy et de l’alcantara, un ur une création sublime. C’est une véritable célé-ès transgénérationnel remporté par cette initiative prouve bien que BB séduit et enchante toujours. ffrir naturellement ! Déjà vintage !
T RANSHUMANCE La transhumance de la Crau aux alpages nous laisse de bons souvenirs, vision de ces troupeaux défilant à Saint Rémy de Provence, s et chiens en tête, rs du week-end de Pentecôte t le grand départ rs les sommets. tant l’herbe rare èche de la Crau, ue steppe en été, , moutons et béliers se délecteront durant trois mois de l’herbe grasse bienfaisante nos montagnes. Pierre Magnan dans son roman Laureduboutdumonde décrit superbement cette vie en estive. Une vie rude et à la fois pleine de promesses. A lire absolument ! olio n°458
M ORT D UN CHAMPION En 1983 et 1984, il remporte le Tour de France. Il a 23 ans. La France alors se passionne pour ce jeune homme talentueusement à l’aise sur son vélo et le suit sur les routes de France vibrant à chaque étape vers les cîmes de la victoire. En 1989, il remporte le Tour d’Italie. Les français l’adulent. A 50 ans, la maladie l’a rattrapé. Sa mort le 31 août a endeuillé le cœur de chacun de nous.
D ESTINATION P ROVENCE On le sait, le soleil a toujours préféré le Sud. De la grisaille parisienne à la lumière provençale, moins de trois heures de trajet en TGV vous ouvrent les portes d’une région bénie des Dieux. En son cœur, près d’Avignon, une belle escapade vous attend à Villeneuve lez Avignon. Que vous soyez sportifs ou cultureux, cette petite ville nichée près du Rhône, à flanc de colline, vous offre des atouts insoupçonnés. Pour les uns et les autres, il est possible d’allier circuits de randonnée qui vous amèneront à découvrir la faune, la flore et son riche patrimoine historique. Le circuit de la Montagne des Chèvres se fait autour du chemin de Saint Jacques de Compostelle à partir de la Tour Philippe le Bel, d’où vous pourrez admirer l’Hôtel des Monnaies datant du XIV e siècle. C’est en effet à cette époque que l’histoire de Villeneuve lez Avignon est la plus brillante, se situant en Royaume de France, le fleuve servant de frontière av cité papale. Les riches cardinaux investirent alentours et y firent construire des réside campagne pour s’adonner aux joies de la nat la chasse. Ce sont les palais cardinalices et lez Avignon en compte plus d’un. Vous pourre par exemple le Palais d’Etienne Aubert, futur In le Palais de Canilhac, refuge de Clément VI, Orsini du Cardinal éponyme ou encore le Palai du Cardinal Anibale de Ceccano qui donnera son nom à Avignon à une magnifique Livrée, Médiathèque Ceccano. Bien des découvertes vo dans un passé chargé d’his toire et une natur Pour en savoir plus : www.tourisme-villeneuvelezavign H ÔTEL L E V ALLON DE V ALR Situé non loin d’Avignon, l’Hôtel Le Vallon de Valrugues est un établissement 4 étoiles Luxe, entre Saint Rémy et les Baux de Provence, où vous aurez plaisir à faire une halte gastronomique ou un plus long séjour. Au cœur du massif des Alpilles, à 600 mètres du centre ville de Saint Rémy, vous trouverez calme et sérénité dans ce site naturel classé dorénavant Parc Naturel Régional des Alpilles, point de départ de plus du GR6. Mais auparavant, entre salons, bar feutré, salon de musique, piano et salle de billard, une sublime décoration vous amène au confort et à la volupté dans un esprit élégant et racé. Deux restaurants, l’un gastronomique, mené par Marc de Passorio, une étoile au Michelin, saura combler vos pa pilles, tout comme le Bistrot et sa cuisine plus « lounge », ainsi qu’un room- service « sur le pouce » servi en c hambre 24h/24. C’est vous dire l’accueil et la chaleureuse am biance qui vous attendent ici pour un prochain week-end ou pour de futures vacances, où vous pourrez également profiter, pour une détente maximum, des piscines extérieures chauffées, des jacuzzi, sauna, salle de fitness et ten nis. Pour en savoir plus : www.vallondevalrugues.com
F RANÇOISE V ADON Depuis 1987, elle avait 19 ans, Françoise Vadon s’est adonnée à la peinture, créant un univers intime où la figure humaine, pen sive et sereine, s’inscrit dans un espace et les objets qui l’entourent. La beauté simple et poignante du quotidien est transcendée par ses liens étroits avec d’autres univers, estampes japona ises, mais aussi d’affectueuses variations vers les maîtres admirés, Bonnard, Giotto, Hockney et Courbet. Les mises en espace de Françoise Vadon privilégient les contrastes de couleurs et le jeu des perspectives, mêlant décor, chats, chiens et fleurs dans une narration poétique subtile. De nombreuses expositions jalonnent son parcours, Provence où elle vit bien sûr, mais Allemagne et Japon aussi. Un livre vient de paraître édité par La Fabrique Sensible à Arles et imprimé chez Laffont, à se procurer absolument. www.francoisevadon.com et www.lafabriquesensible.com L E PARCOURS DE L ART Du 2 au 23 octobre à Avignon, le Parcours de l’Art va investir 25 lieux avec 33 artistes sélectionnés pour cette 16 e édition, l’artiste Jean-Jacques Surian étant associé à cette manifestation largement attendue chaque année. Bousculant notre vision du réel et s’imposant à notre mémoire par des oeuvres complexes et ludiques à la fois, l’invité prestigieux de ce parcours va toucher tous les âges et provoquer débat et questionnement. De fructueux échanges en perspective pour tous les passionnés d’art contemporain. Des rencontres aussi, des conférences et du cinéma en partenariat avec Utopia Manutention, en particulier la projection, le 13 octobreà20h,dumagnifiquefilmdeRaoulRuiz,KlimtinterprétéparJohnMalkovich. Tout est à voir absolument et intensément ! www.parcoursdelart.com A RT POUR TOUS A Lyon, le Musée de l’Imprimerie se veut très dynamique et s’engage dans des expositions en l’honneur de notre beau métier. Du 15 octobre au 13 février 2011, vous êtes invités à une promenade graphique au cœur des transports britan-niques. Pour la première fois en Europe, le Musée présente 86 spectaculaires affiches qui ont orné avec éclat, entre 1913 et 1960, le métro de Londres et les gares ferroviaires de sa Gracieuse Majesté. Amis graphistes et publicitaires, voilà une exposition à ne manquer sous aucun prétexte, tout comme la conférence organisée le 13 décembre à 18h15 aux Archives Municipales de Lyon par Michael Twyman, professeur émérite au département de la typographie et de la communication graphique de l’Université de Reading en Angleterre. L’affiche, œuvre collective, du dessinateur à l’imprimeur, passe aussi par le donneur d’ordre, l’agence de publicité et le studio de création, incontournables partenaires de cette chaîne graphique, mais aussi lien social, comme ici entre les London Transports et leurs passagers. Le marketing venait de naître avec des designers comme John Hassall, Edward McKnight Kauffer, Sybil Andrews, Frank Newbould et bien d’autres. En préambule de l’exposition, seront également exposées 8 affiches évoquant les 60 ans de la SNCF. Musée de l’Imprimerie - Hôtel de la Couronne - 13, rue de la Poulaillerie - 69002 Lyon Renseignements : 04 78 36 01 06 ou amismuseeimprimerielyon@wanadoo.fr
B ARCELÓ Succès immense pour l’exposition Terra Mare de Miquel Barceló à Avignon. La Collection Lambert, la grande Chapelle du Palais des Papes et le musée du Petit Palais se sont faits l’écrin de l’oeuvre de l’artiste catalan, fréquenté durant l’été par un large public. A l’initiative d’Eric Mézil, le jeune public n’a pas été oublié avec le livret qui leur est destiné, imprimé chez Laffont. Des questions, des interrogations, des réponses, de l’humour et l’Art passe de l’inconnu à une compréhension bien réelle sous forme de jeux et d’énigmes pour nos amateurs d’Art en culottes courtes ! Une belle initiative. (Jusqu’au 7 novembre) www.collecti
ÉTÉ
2010
Sans aucune formation artistique, issu de l’underground new-yo alors qu’il n’était qu’un tagueur dans les rues de SoHo, Jean-M Basquiat, inspiré par ses origines haïtiennes et portoricain musique, le rap, la bande dessinée et le sport, a su se rappr de l’art conceptuel et minimal. Né en 1960, il y a cinquant cette année, dès 1981, à 21 ans, il est le plus jeune artist précurseur du courant des « jeunes sauvages ». Plus de œuvres ont été réalisées jusqu’à sa mort prématurée . Mélange de quotidien e s o re cu ure e a ro-aine, les œuvres de Basquiat sont d’une force e et d’une incroyable actualité. En 1992, nous imprimé le catalogue de l’exposition que les Musées rseille lui consacraient. Aujour d’hui, après Bâle et la tion Beyeler, du 15 octobre au 30 janvier 2011, c’est sée d’Art Moderne de P aris qui accueille celui dont le es toiles s’envole de façon vertigineuse dans les s aux enchères du monde entier. L’ami Andy Warhol it fier de ce destin artistique majeur, même s’il fut uillé par une issue tragique. Le questionnement de quiat sur les origines d’un monde de fantômes affamés s un pathétique no man’s land en plein cœur de New k nous interpelle, aujourd’hui plus que jamais, avec force inégalée. A voir absolument. www.mam.paris.fr
T RISTESSE Ils ont quitté la scène au cours de l’été, laissant derrière eux u brillant parcours dédié au théâtre, au cinéma et à la télévision qu embellit aujourd’hui plus que jamais nos souvenirs. Le 2 juillet, Laurent Terzieff a rejoint le Panthéon des saltimbanque amoureux des planches et des plus beaux textes écrits pour l théâtre qu’il habillait de sa belle voix grave et pro fonde. Plus d 50anssesontécoulésentreLesTricheursdeMarcelCarnée 1958quiledécouvreetLhabilleuretPhiloctètequiluivalutu Molière en 2010. Philippe Avron était à Avignon au Théâtre des Halles en juillet distillant de sa voix flûtée et malicieuse son amour du théâtre e nous communiquant sa passion de Montaigne, Shakespeare, Spin Eprouvé par la maladie et ce nouveau challenge, il a dû regagner Paris à mi-festival. Il s’est éteint quelques jours plus tard nous remplissant de tristesse, mais comblés m gré tout de l’avoir vu si heureux sur scène jusqu’à son dernier souffle. Le 7 aout, le discret Bruno Crémer s’en est allé lui aussi. On se souviendra de l’inoubliable adjudant Wills dorf dela317 e SectiondePierreSchoenderfferetlimpres-sionnantCommissaireMaigret.Secretetmystérieux, sa carrière le mena du théâtre au cinéma avec les plus grands metteurs en scène, Beckett de Jean Anouilh en 1959,MonpèredeJoséGiovannien2001danslequel il est au sommet de son art, et Maigret bien sûr à la télévision auquel il prêta sa belle sagesse. Révérence ! AlireLaurentTerzieff,Entretien(CollectionMémoire vivantechezFlammarion)et,parucetautomne,Seul avec tous de Laurent Terzieff, préfacé par Fabrice Luchini (Presses de la Renaissance).
C OUP DE CŒUR A CTES S UD I NFRAROUGE Nancy Huston fait partie des auteurs-phares d’Actes Sud et ses romans sont toujours très attendus. Prix Goncourt des Lycéens en 1996 avec Instrumentsdesténèbres, Grand Prix des Lectrices de Elle en 1998 pour Lempreintedelange, Prix Fémina pour Lignesdefaille en 2006 et bien d’autres, désormais disponibles en Babel, c’est dire que chacune de ses parutions fait événement. AvecInfrarouge, nous voilà plongés en 2005 à Florence parmi les splendeurs de la Renaissance. Rena ne peut faire que la constatation de ses vacances ratées en compagnie de son père et de sa belle-mère. Elle se plonge alors dans un autre voyage, celui des relations familiales, des non-dits, entre passé et présent, et autres égarements affectifs. A lire absolument !
2 NOVEMBRE 1963 ne date qui a marqué le monde. L’assassinat de John F.Kennedy allas. Le livre d’Adam Braver s’ouvre avec le départ de Jacki ennedy pour Dallas, il se referme quelques heures plus tard rsque la first Lady, désormais veuve, rentre au milieu de la nuit à l aison Blanche, tragiquement vêtue de ce tailleur rose maculé d ang du Président. Des personnages, Abe Zapruder, simple spectateu ui filma l’attentat et dont le film fit le tour du monde des médias, l édecin qui, le matin, ne se doutait pas qu’il recevrait dans so ervice de l’hôpital Parkland le Président mourant, le personnel d Maison Blanche et Mademoiselle Shaw en charge des enfant aroline et John-John, âgés alors de 5 et 3 ans. Un regard poi gna ur une tragédie politique et humaine. A lire absolument ! (Editions 003 ’est une date à Avignon que l’on n’oublie pas. C’est l’année de l’annulation u Festival d’Avignon par son Directeur de l’époque, Bernard Faivre ’Arcier. Après l’immense succès des Déferlantes, Claudie Gallay nous onte cette aventure malheureuse de ce triste mois de juillet 2003. amourestuneîleretracelhistoireinsitudunmetteurenscèneet ’une comédienne célèbre au cœur de la Cité des Papes et du plus rand Festival de théâtre du monde. Toute ressemblance avec des ersonnes existantes ou ayant existé... dit le génér lire absolument ! (Actes Sud)
W ILT 2 On connaît bien Wilt et ses aventures misogynes. Peu porté sur l’a subtil de la négociation, Wilt travaille à corps perdu à se débarrass de sa chère épouse Eva… Mais une jeune fille au pair débarque à maison et soudain tout devient différent. Tom Sharpe a l’immense ta le gomatiques comme personne ! (10/18 n°191 OMERANG ense, comédie et émotion. Voilà les atou na de Rosnay, portrait d’un homme qui fait le bilan de son ence. Entre le départ de sa femme, ses ados qui lui échappent et vieux père qui le tyrannise, quelle va être sa planche de salut ? hriller psychologique nous fait rire et nous serre le cœur tour à . Bouleversant ! (Livre de Poche n°31756) PAROLE AUX BRUNES le sait, les brunes ne comptent pas pour de nes et les grandes blondes à forte poitrine on . ur parler de ce sujet brûlant, Jean Echeno excelle comme un chat avec sa pelote de laine. On sourit, on rit, c’es tout le talent de l’auteur dont le pouvoir peut être aussi d’ordr poétique et nous entraîner dans un espace aérien, libéré des règles d la ravitation. Un grand moment de lecture que ce roman paru e mat poche aux Editions de Minuit. sgrandesblondes-n°34) IZI T HE K ID de David Abiker nées 70. Les sous-pulls, Playboy, les boums, les gaines de 18 heures, de souvenirs pour un enfant de 8 ans qui fait son éducation sexuelle c son cousin fort averti en la matière. C’est drôle, cinglant et tendre. délice ! (Editions Robert Laffont)
L ECTURES AU BERCEAU Comment développer la lecture ? Et comment renouveler le désir de lire chez tous les français face à la lente érosion de la lecture tradi-tionnelle et la montée en puissance d’une « culture d’écrans » ? Priorité absolue pour notre Ministre de la Culture, Frédéric Mitterand, avec PremièresPages,projetdedéveloppementdelalectureàdestination des enfants et de leurs parents. Avec le partenariat de la CNAF, un lot, constitué d’un album original de littérature jeunesse et un guide parental, sera offert désormais aux familles à chaque nai ssance ou adoption. Une jolie façon de promouvoir le livre dès la petite enfance pour qu’il devienne un compagnon de jeu et de découverte familier et indispensable dans chaque foyer. B ravo ! A URORA , K ENTUCKY On ne peut penser qu’à Joe Downing et son Kentucky natal e ouvrant ce roman de Carolyn D.Wall. L’histoire se passe en 1938 a cœur de cet Etat où règnent pauvreté, conséquence de la dépression et un racisme profond. Tension et émotion alternent autour de la vi d’Olivia, courageuse face à la vie difficile de la petite épicerie fami lial Il y a des loups, du danger et des justiciers bien malveillants. Une très belle histoire au plus profond de l’Amérique ! S CHEVAUX N IRONT PAS EN ENFER Krauze nous conte l’histoire d’une centaine de purs sang arabes s d’un grand haras polonais durant la Seconde Guerre Mondiale. ment ces chevaux, entre courage et souffrance, vont-ils traverser t en Ouest ce monde en train de s’écrouler sous le joug sanguinaire II e Reich ? Les deux héros de ce roman vont-ils trouver une sorte refuge auprès d’animaux apparemment étrangers à la folie des mes ? Un superbe témoignage ! tions du Rocher) B EST OF B ABEL En Afrique du Sud, la mante religieuse porte chance ! Cupido, en fa noir, naît en 1760 et sera doté d’étranges pouvoirs. A la rencontr des dieux païens et du Dieu des Blancs, il apprendra à lire, écrire et deviendra le premier missionnaire noir. On devine dans l récit d’André Brink les prémices de l’Apartheid et l’avenir d’u pays confronté à deux cultures fondamentalement opposées L’auteur est une des voix majeures de l’Afrique. Il est égalemen lauteurchezActesSuddUnesaisonblancheetsèche(Pri Médicisen1980),deLAmouretlOublietdeLaPortebleue. Une belle découverte ! URAGAN eshérosdeLaurentGaudécôtoientlescatastrophes.DansLaPorte esEnfers,ilyavaitletremblementdeterreàNaples.DansOuraganqui arait en ce mois de septembre, c’est de Katarina dont il s’agit, qui a vagé la Nouvelle-Orléans. L’auteur aime sortir ses per sonnages de ur quotidien, les mettre en danger à la limite de leurs forces et les ontrer en train de chercher à survivre. Ici, pas de quotidien banal ou ’autofiction nombriliste ça secoue puissamment. Cramponnez-vous, , a va souffler ! Dépaysement garanti, le Mistral à côté est un bien gentil phir ! (Actes Sud)
OSALIE LUM Trois personnages, trois modes de vie différents. C’est le récit d’une rencontre dans cette bande dessinée de Camille Jourdy. Primée dans la compétition Fauve d’Angoulême, cette édition d’Actes Sud BD est à offrir sans modération à tous les grands enfants ! L ES J EAN QU ON AIME La plume infatigable de Jean d’Ormesson revient en cette rentrée littéraire pour notre plus grand plaisir avec un livre nous contant, tour à tour avec rigueur et gaieté, le roman fabuleux l’univers et des hommes. Une leçon de vie à se procurer de toute urgence pour revoir notre passé et notre futur vec l’intelligence du cœur notre Académicien préféré. Cestunechoseétrange àlafinquelemonde (Editions Robert Laffont)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.