CMP d'Ivry sur Seine

De
Publié par

En tant que candidat aux élections municipales dans notre ville d'Ivry pour les élections de 2014, je m’interroge énormément sur les internements abusifs et les traitements médicamenteux tout aussi abusifs que les autorités politiques et judiciaires osent demander aux psychiatres du CMP d'Ivry sur Seine de prescrire à des ivryens en bonne santé mentale et très souvent parfaitement équilibrés.
Je m'interroge tout autant sur cet acharnement thérapeutique de ces psychiatres qui déclarent des gens normaux comme malades, parce que le maire ou bien le préfet l'a demandé, quand ce n'est pas le juge.
Le serment d’Hippocrate ne serait-il pas devenu un serment d'hypocrite?
Publié le : dimanche 15 juin 2014
Lecture(s) : 67
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
azette d'information de Xavier Jaffré aux ivrens N° 1 La
Le CMP d'Ivry La santé mentale à Ivry sur Seine.
Droits de l'homme et du citoyen. Refus de l'arbitraire.
Mettre un coup d'arrêt aux abus du CMP d'Ivry-sur-Seine.
En tant que candidat aux élections municipales dans notre ville d'Ivry pour les élections de 2014, je m’interroge énormément sur les internements abusifs et les traitements médicamenteux tout aussi abusifs que les autorités politiques etjudiciaires osent demander aux psychiatres du CMP d'Ivry sur Seine de prescrire à des ivryens en bonne santé mentale et très souvent parfaitement équilibrés. Je m'interroge tout autant sur cet acharnement thérapeutique de ces psychiatres qui déclarent des gens normaux comme malades, parce que le maire ou bien le préfet l'a demandé, quand ce n'est pas le juge. Le serment d’Hippocrate ne serait-il pas devenu un serment d'hypocrite?
N'y a t-il pas là quelque part un exercice illégal de la médecine pratiquer par des maires, des préfets et des jugesqui ne connaissent absolument rien à la médecine psychiatrique? La réponse est oui bien entendu.
Face à cet arbitraire digne d'un autre temps, la violence de l’État s’abat gratuitement sur la population ivryenne afin de la museler et l'empêcher de s'exprimer librement comme elle le désire.
Nous sommes dans une ville ou toutes les victimes, qu'elles qu'elles soient sont traitées comme des coupables tant par la police, que par la justice et lereprésentant de l'Etat: le préfet de Créteil.
U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 1
ens N° 1azette d'information de Xavier Jaffré aux ivr La
Interrogations
Avons nous besoin du CMP d'Ivry, basé au centre commercial Jeanne Hachette?Je pense que non sauf erreur. Ou tout du moins pas sous sa forme présente et actuelle, en raison de ses dysfonctionnements. Et si celui-ci doit demeurer hélas sur notre commune, en tant que maire, j'entends bien surveiller toutes les activités qui s'y déroulent, afin de déjouer tous les abus en psychiatrie. Et ils sont nombreux. En particulier la sur médication.
Une cellule de veille sanitaire, juridique et stratégique sera mise en place pour stopper net les internements abusifs de la police et des préfectures de Créteil et de Paris pour protéger les ivryens de ce type d'internement. J'espère être rejoint en ce sens par les communes voisines ainsi que par la ville de Paris, car l'infirmerie psychiatrique du 14e arrondissement est particulièrement suspecte et pose des problèmes d'ordres éthiques et juridiques. En fait, elle est une injure faite aux droits de l'homme.
Le CMP d'Ivry sur Seine est un hôpital de jour qui dépend de l'hôpital Paul Brousse de Villejuif lequel se trouve sous le contrôle au moment ou ces lignes sont rédigées par l'étrange docteur Martin dont la déontologie et le serment d’Hippocrate laissent très sérieusement à désirer. Il ressemble plus à un médecin de guerre qu'à un médecin psychiatre à l'écoute de son prochain. Aussi, si je deviens maire d'Ivry-sur-Seine, ce docteur devra me fournir des explications très précises sur les instructions que lui donne le préfet de Créteil. Le docteur Martin devra m'expliquer et m'avouer si oui ou non, le CMP d'Ivry est une prison à ciel ouvert, ou les médicaments dangereux de type neuroleptiques ne seraient pas des camisoles mentales pour réduire au silence les citoyens qui pensent trop et s'expriment de façon différente imposées par les politiciens de l'oligarchie traditionnelle du Val de Marne. Présent sur la scelette: l'actuel maire d'Ivry Pierre Gosnat, le préfet du Val de Marne aux ordres de Christian Favier président du Conseil Général du Val de Marne. Serait-ce le nouvel ordre mondial qui s'installe insidieusement dans notre département et fait une entrée lamentable dans notre commune d'Ivry-sur-Seine? La réponse est oui. Et nous devons rejeter le nouvel ordre mondial pour nous rapprocher des sources et des fondamentaux de la France. Le nouvel ordre mondial, c'est l'asservissement, et cela commence par les internements psychiatriques et abusifs, puis du contrôle des masses par l'intermédiaire des CMP. Notre ville d'Ivry a la plus forte population sous neuroleptiques.
Nous ouvrons une petite parenthèse sur le nouvel ordre mondial, qui n'est pas le bonheur promis, mais bien l'asservissement garantie. Et la voie psychiatrique en est un chemin comme un autre pour y aboutir. Nous refermons cette parenthèses et les propos qui vont suivre vont éclairer le lecteur à ce propos.
Les dysfonctionnements du CMP sont nombreux et son fonctionnement arbitraire. On ne prend pas soins du malade, on fait en sorte qu'il soit juste un très bon client, la nuance est très subtile, car on ne le remarque pas de façon flagrante. Sous les apparats de la médicalité, se cache un consumérisme médicamenteux à la fois hilarant et tout aussi déconcertant. Et bien entendu tout aussi dangereux pour la santé publique. La psychiatrie dite moderne est en train de générer dans la société des générations de zombies privées d'émotions et sous médicaments de façon arbitraire et anarchiques. Un moyen efficace pour rendre docile une population qui cherche à se révolter contre un système pernicieux
U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 2
azette d'information de Xavier Jaffré aux ivrens N° 1 La
qui prive volontairement la population de travail et d'argent. Les faits sont là. Et la psychiatrie, au lieu de servir l'intérêt de la population, ne fait en fait que la desservir.
On parle de clientélisme pour le compte des laboratoires pharmaceutiques qui commercialisent des neuroleptiques très dangereux pour la santé de la population.
Le CMP, centre médico psychologique, n'est pas en odeur de sainteté par les élites politiques honnêtes et les citoyens qui en sont les victimes. Il est même devenu un instrument de répression politique et idéologique de la préfecture du Val de Marne, du TGI de Créteil avec sa corruption légendaire et des autorités politiques de notre ville. Cela a été cité plus haut.
Historique du CMP d'Ivry-sur-Seine (En bref)
Ce sont les communistes qui ont installé dans les années 1960-1070le centre médico psychologique gratuit pour les travailleurs qui avaient des problèmes d'ordre psychologiques en raison de la dure vie du travail et de famille qui incombaient aux citoyens de notre ville. C'est pour que les travailleurs puisent tenir le coup qu'il a été inventé, et les service que celui-ci a renu à la population ont été nombreux. Ce centre médico psychologique a rendu de nombreux services aux ivryens qui pouvaient trouver une écoute avec des psychologues pour les aider à surmonter crises personnelles et problèmes familiaux.
Ce noble instrument d'utilité publique, a été au fil des années, perverti et utilisé de façon machiavéliques à Ivry sur Seine pour empoisonner la vie de certains ivryens (et ils sont nombreux) et les empêcher de vivre normalement et d'être autonomes. Sous la tutelle très étroite des autorités qui ont vu en cet instrument une forme pratique de contrôle de la population et une alternative sournoise à la prison pour opinion politique par exemple. Il est également devenu un instrument de contrôle de la justice de Créteil, qui lorsqu'elle ne peut pas mettre un prévenu en prison, le fait systématiquement suivre par le CMP. Il est à souligner que les magistrats du TGI de Créteil pratiquent l'exercice illégal de la médecine en exigeant qu'un prévenu suivent un traitement médicamenteux lors d'un jugement. En supposant qu'il s'agit là d'un jugement, on peut en effet le considérer comme anticonstitutionnel puisque ce type de décision de justice, ne constitue pas une décision de justice viable et légale, en raison du fit qu'il n'est pas autorisé par le code pénal.
Autrefois, les personnes qui se rendaient aux consultations du CMP pouvaient y aller en toute confiance afin de trouver une écoute à leurs problèmes psychologiques du moment: chômage, divorce, décès, mal de vivre, dépression et éventuelles maladies mentales graves; et y trouver des solutions concrète à leurs problèmes. De nos jours, les psychologues ont disparu du CMP pour uniquement faire la place aux psychiatres, lesquels au lieu de vous donner des antidépresseurs si vous avez un coup depompe passager, vous administrent pour le compte des laboratoires pharmaceutiques des neuroleptiques
U.D.T.F leparti politique le plus sympathique du mondewww.xavier-jaffre.info 3
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.