Considérations d'ordre conceptuel et méthodologique pour l'étude des rythmes chez l'enfant - article ; n°4 ; vol.47, pg 379-388

De
Publié par

Enfance - Année 1994 - Volume 47 - Numéro 4 - Pages 379-388
New timetables and four days schoolweek (Monday, Tuesday, Thursday and Friday) must be envisaged only with studies of the consequences on children. It's necessary to apply experimental method in chronobiological and chronopsychological fields. The evaluation of some timetable or other cannot be rough and Institutions must encourage research teams to study the development and the regulation of child's rhythms.
De nouveaux aménagements du temps scolaire, notamment une semaine ne comprenant que quatre jours de classe (lundi, mardi, jeudi, vendredi), ne peuvent être envisagés qu'après en avoir étudié les conséquences sur l'enfant. Il est nécessaire que l'approche chronobiologique et chronopsychologique des rythmes biologiques, des variations périodiques des variables comportementales, psychologiques et intellectuelles satisfasse aux exigences de la méthode expérimentale. Les Institutions ne peuvent se contenter d'évolution approximative de tel ou tel aménagement et doivent encourager les équipes disciplinaires dont l'objectif est d'étudier la genèse et les régulations des rythmes de l'enfant.
10 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : samedi 1 janvier 1994
Lecture(s) : 39
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Hubert Montagner
Considérations d'ordre conceptuel et méthodologique pour
l'étude des rythmes chez l'enfant
In: Enfance. Tome 47 n°4, 1994. pp. 379-388.
Abstract
New timetables and four days schoolweek (Monday, Tuesday, Thursday and Friday) must be envisaged only with studies of the
consequences on children. It's necessary to apply experimental method in chronobiological and chronopsychological fields. The
evaluation of some timetable or other cannot be rough and Institutions must encourage research teams to study the development
and the regulation of child's rhythms.
Résumé
De nouveaux aménagements du temps scolaire, notamment une semaine ne comprenant que quatre jours de classe (lundi,
mardi, jeudi, vendredi), ne peuvent être envisagés qu'après en avoir étudié les conséquences sur l'enfant. Il est nécessaire que
l
'
a
p
p
r
o
c
h
e
c
h
r
o
n
o
b
i
o
l
o
g
i
q
u
e
e
t
c
h
r
o
n
o
p
s
y
c
h
o
l
o
g
i
q
u
e
d
e
s
r
y
t
h
m
e
s
b
i
o
l
o
g
i
q
u
e
s
,
d
e
s
v
a
r
i
a
t
i
o
n
s
p
é
r
i
o
d
i
q
u
e
s
d
e
s
v
a
r
i
a
b
l
e
s
comportementales, psychologiques et intellectuelles satisfasse aux exigences de la méthode expérimentale. Les Institutions ne
peuvent se contenter d'évolution approximative de tel ou tel aménagement et doivent encourager les équipes disciplinaires dont
l'objectif est d'étudier la genèse et les régulations des rythmes de l'enfant.
Citer ce document / Cite this document :
Montagner Hubert. Considérations d'ordre conceptuel et méthodologique pour l'étude des rythmes chez l'enfant . In: Enfance.
Tome 47 n°4, 1994. pp. 379-388.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1994_num_47_4_3432
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.