Cryptophasie et retard de langage chez les jumeaux - article ; n°3 ; vol.35, pg 101-108

De
Publié par

Enfance - Année 1982 - Volume 35 - Numéro 3 - Pages 101-108
On s'efforce de montrer que la cryptophasie observée chez certains jumeaux n 'est pas, comme on le croit parfois, un langage sui generis, une création verbale. Tout au contraire, la cryptophasie est une forme abâtardie, un pâle reflet de la langue proposée par l'entourage et elle constitue un véritable retard dans l'acquisition de la langue commune. Elle se distingue donc nettement de l'idiome secret que certains jumeaux, comme d'ailleurs beaucoup d'enfants, se créent pour se distinguer du monde des adultes.
The paper intends to show that cryptophasia as it is observed in some twins is not an original language. On the contrary, it is a poor, degenerate rendition of the language used by the environment. As such, it represents a severe delay in language acquisition. It is therefore different from the slang which some twins, like many other children, invent to create a world of their own, to which outsiders and specifically adults have no access.
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1982
Lecture(s) : 170
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Yvan Lebrun
Cryptophasie et retard de langage chez les jumeaux
In: Enfance. Tome 35 n°3, 1982. pp. 101-108.
Résumé
On s'efforce de montrer que la cryptophasie observée chez certains jumeaux n 'est pas, comme on le croit parfois, un langage
sui generis, une création verbale. Tout au contraire, la cryptophasie est une forme abâtardie, un pâle reflet de la langue proposée
par l'entourage et elle constitue un véritable retard dans l'acquisition de la langue commune. Elle se distingue donc nettement de
l'idiome secret que certains jumeaux, comme d'ailleurs beaucoup d'enfants, se créent pour se distinguer du monde des adultes.
Abstract
The paper intends to show that cryptophasia as it is observed in some twins is not an original language. On the contrary, it is a
p
o
o
r
,
d
e
g
e
n
e
r
a
t
e
r
e
n
d
i
t
i
o
n
o
f
t
h
e
l
a
n
g
u
a
g
e
u
s
e
d
b
y
t
h
e
e
n
v
i
r
o
n
m
e
n
t
.
A
s
s
u
c
h
,
i
t
r
e
p
r
e
s
e
n
t
s
a
s
e
v
e
r
e
d
e
l
a
y
i
n
l
a
n
g
u
a
g
e
acquisition. It is therefore different from the slang which some twins, like many other children, invent to create a world of their
own, to which outsiders and specifically adults have no access.
Citer ce document / Cite this document :
Lebrun Yvan. Cryptophasie et retard de langage chez les jumeaux. In: Enfance. Tome 35 n°3, 1982. pp. 101-108.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1982_num_35_3_2776
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.