Enfants hyperactifs : troubles cognitifs spécifiques et troubles de l'attention - article ; n°2 ; vol.52, pg 137-156

De
Publié par

Enfance - Année 1999 - Volume 52 - Numéro 2 - Pages 137-156
Specific cognitive disturbances among hyperactive children and attention disorder
Many researchers have tried to identify the specificity of the intellectual functioning of children with Attention Deficit Disorder with Hyperactivity (ADDH). In order to do so, they generally use some refinements in the wisc-r interpretation, like the Freedom From Distractibility (FFD) factor, or more recent instruments, like the K-ABC. Following these works, we administered the wisc-r and the k-abc to 31 hyperactive boys compared to 22 normal controls. Hyperactive children score lower than controls on the WISC-R FFD factor, on the k-abc sequential, mental processing composite, and achievement scales. Nether theless, it is difficult to attribute these failures to attention disorders rather than to some more pervasive impairment.
De nombreux chercheurs ont tenté de dégager les particularités du fonctionnement intellectuel des enfants hyperactifs en utilisant certains raffinements dans l'interprétation du WISC-R, comme l'identification d'un facteur de distractibilité, ou des instruments plus récents comme le k-abc. Dans le prolongement de ces travaux, on étudie au moyen du WISC-R et du K-ABC un groupe de 31 garçons hyperactifs comparé à 22 témoins normaux. On constate une infériorité globale des enfants hyperactifs en ce qui concerne le facteur de résistance à la distractibilité du wisc-r, les échelles de processus séquentiel, de processus mentaux composites et de connaissances du K-ABC. Ces résultats confirment l'hypothèse d'une fragilité particulière du processus séquentiel chez les enfants hyperactifs. Mais il est difficile de prouver que cette fragilité est intégralement imputable aux troubles de l'attention et non à un déficit plus envahissant.
20 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1999
Lecture(s) : 63
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins
Djaouida Petot
Enfants hyperactifs : troubles cognitifs spécifiques et troubles de
l'attention
In: Enfance. Tome 52 n°2, 1999. pp. 137-156.
Abstract
Specific cognitive disturbances among hyperactive children and attention disorder
Many researchers have tried to identify the specificity of the intellectual functioning of children with Attention Deficit Disorder with
Hyperactivity (ADDH). In order to do so, they generally use some refinements in the wisc-r interpretation, like the Freedom From
Distractibility (FFD) factor, or more recent instruments, like the K-ABC. Following these works, we administered the wisc-r and the
k-abc to 31 hyperactive boys compared to 22 normal controls. Hyperactive children score lower than controls on the WISC-R
FFD factor, on the k-abc sequential, mental processing composite, and achievement scales. Nether theless, it is difficult to
attribute these failures to attention disorders rather than to some more pervasive impairment.
Résumé
D
e
n
o
m
b
r
e
u
x
c
h
e
r
c
h
e
u
r
s
o
n
t
t
e
n
t
é
d
e
d
é
g
a
g
e
r
l
e
s
p
a
r
t
i
c
u
l
a
r
i
t
é
s
d
u
f
o
n
c
t
i
o
n
n
e
m
e
n
t
i
n
t
e
l
l
e
c
t
u
e
l
d
e
s
e
n
f
a
n
t
s
h
y
p
e
r
a
c
t
i
f
s
e
n
u
t
i
l
i
s
a
n
t
c
e
r
t
a
i
n
s
r
a
f
f
i
n
e
m
e
n
t
s
d
a
n
s
l
'
i
n
t
e
r
p
r
é
t
a
t
i
o
n
d
u
W
I
S
C
-
R
,
c
o
m
m
e
l
'
i
d
e
n
t
i
f
i
c
a
t
i
o
n
d
'
u
n
f
a
c
t
e
u
r
d
e
d
i
s
t
r
a
c
t
i
b
i
l
i
t
é
,
o
u
d
e
s
instruments plus récents comme le k-abc. Dans le prolongement de ces travaux, on étudie au moyen du WISC-R et du K-ABC un
groupe de 31 garçons hyperactifs comparé à 22 témoins normaux. On constate une infériorité globale des enfants hyperactifs en
ce qui concerne le facteur de résistance à la distractibilité du wisc-r, les échelles de processus séquentiel, de processus mentaux
c
o
m
p
o
s
i
t
e
s
e
t
d
e
c
o
n
n
a
i
s
s
a
n
c
e
s
d
u
K
-
A
B
C
.
C
e
s
r
é
s
u
l
t
a
t
s
c
o
n
f
i
r
m
e
n
t
l
'
h
y
p
o
t
h
è
s
e
d
'
u
n
e
f
r
a
g
i
l
i
t
é
p
a
r
t
i
c
u
l
i
è
r
e
d
u
p
r
o
c
e
s
s
u
s
séquentiel chez les enfants hyperactifs. Mais il est difficile de prouver que cette fragilité est intégralement imputable aux troubles
de l'attention et non à un déficit plus envahissant.
Citer ce document / Cite this document :
Petot Djaouida. Enfants hyperactifs : troubles cognitifs spécifiques et troubles de l'attention. In: Enfance. Tome 52 n°2, 1999.
pp. 137-156.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1999_num_52_2_3136
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.