La compréhension de la tromperie par les jeunes enfants - article ; n°3 ; vol.52, pg 215-224

De
Publié par

Enfance - Année 1999 - Volume 52 - Numéro 3 - Pages 215-224
Young children's understanding of deception
Research on the development of active deception in young children does not appear to support the conclusion that children below the age of about four years have a theory of mind. Similarly, the related claim that false belief understanding can be facilitated by embedding tasks in deceptive contexts does not seem to be warranted. Results of an experiment indicate that a context of trickery in tasks assessing false belief understanding may lead to false positives. 3-year-old children do not appear to understand the critical role of informational access in belief formation.
Les recherches sur le développement de la tromperie active chez les jeunes enfants ne semblent pas être en faveur de la conclusion suivant laquelle les enfants de moins de quatre ans ont une théorie de l'esprit. De même, l'affirmation connexe d'une facilitation de la compréhension de la fausse croyance lorsque les tâches sont insérées dans des contextes de tromperie ne semble pas justifiée. Les résultats de la présente recherche montrent que l'insertion des tâches visant à évaluer la compréhension de la fausse croyance dans un contexte de tromperie peut conduire à des pseudo-réussites. Les enfants de trois ans ne semblent pas comprendre le rôle critique de l'accès à l'information dans la formation de la croyance.
10 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1999
Lecture(s) : 124
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Beate Sodian
Christian Hiilsken
Claudia Thörmer
Anne-Marie Melot
La compréhension de la tromperie par les jeunes enfants
In: Enfance. Tome 52 n°3, 1999. pp. 215-224.
Abstract
Young children's understanding of deception
Research on the development of active deception in young children does not appear to support the conclusion that children
below the age of about four years have a theory of mind. Similarly, the related claim that false belief understanding can be
facilitated by embedding tasks in deceptive contexts does not seem to be warranted. Results of an experiment indicate that a
context of trickery in tasks assessing false belief understanding may lead to false positives. 3-year-old children do not appear to
understand the critical role of informational access in belief formation.
Résumé
Les recherches sur le développement de la tromperie active chez les jeunes enfants ne semblent pas être en faveur de la
conclusion suivant laquelle les enfants de moins de quatre ans ont une théorie de l'esprit. De même, l'affirmation connexe d'une
facilitation de la compréhension de la fausse croyance lorsque les tâches sont insérées dans des contextes de tromperie ne
s
e
m
b
l
e
p
a
s
j
u
s
t
i
f
i
é
e
.
L
e
s
r
é
s
u
l
t
a
t
s
d
e
l
a
p
r
é
s
e
n
t
e
r
e
c
h
e
r
c
h
e
m
o
n
t
r
e
n
t
q
u
e
l
'
i
n
s
e
r
t
i
o
n
d
e
s
t
â
c
h
e
s
v
i
s
a
n
t
à
é
v
a
l
u
e
r
l
a
compréhension de la fausse croyance dans un contexte de tromperie peut conduire à des pseudo-réussites. Les enfants de trois
ans ne semblent pas comprendre le rôle critique de l'accès à l'information dans la formation de la croyance.
Citer ce document / Cite this document :
S
o
d
i
a
n
B
e
a
t
e
,
H
i
i
l
s
k
e
n
C
h
r
i
s
t
i
a
n
,
T
h
ö
r
m
e
r
C
l
a
u
d
i
a
,
M
e
l
o
t
A
n
n
e
-
M
a
r
i
e
.
L
a
c
o
m
p
r
é
h
e
n
s
i
o
n
d
e
l
a
t
r
o
m
p
e
r
i
e
p
a
r
l
e
s
j
e
u
n
e
s
e
n
f
a
n
t
s
.
I
n
:
E
n
f
a
n
c
e
.
T
o
m
e
5
2
n
°
3
,
1
9
9
9
.
p
p
.
2
1
5
-
2
2
4
.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1999_num_52_3_3145
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.