Une analyse de la coordination des perspectives visuelles de niveau 1 - article ; n°2 ; vol.51, pg 139-157

De
Publié par

Enfance - Année 1998 - Volume 51 - Numéro 2 - Pages 139-157
Selon Flavell, l'enfant acquiert la pleine capacité de tenir compte de différents points de vue en passant par deux principales étapes, ces deux étapes manifestant déjà l'existence d'une certaine capacité de décentration. D'abord, au niveau 1, il peut identifier quel objet une autre personne voit ou ne voit pas indépendamment de sa propre perspective. Ce n'est que plus tard, au niveau 2, qu'il sera capable de déterminer et de décrire comment l'autre voit l'objet. Chacune de ces étapes se caractérise par l'acquisition de compétences successives qui mènent à l'étape suivante. Le but de cette étude longitudinale est de mieux cerner l'évolution propre au niveau 1 et de vérifier dans quelle mesure la difficulté de l'enfant à ce niveau en est une de coordination spatiale. Six tâches de difficulté croissante ont été administrées à 24 sujets âgés initialement de 18 mois. Dans les quatre premières tâches l'enfant devait adopter la perspective d'une autre personne et dans les deux dernières tâches il devait tenir compte de deux points de vue différents du sien. Les résultats indiquent que le développement des acquisitions caractéristiques du niveau 1 suit une séquence fixe qui est fonction de certaines règles. Ce développement s'accompagne d'une disparition complète des réponses égocentriques au-delà de 2 ans.
According to Flavell, there are two major levels in the development of visual perspective taking ; both these levels demonstrate an already existing capacity of decentra- tion. At level 1, children can determine what object another person does or does not see. At Level 2, children can determine how the other sees the object. Each of these levels is characterized by a development of skills which lead to the following level. The aim of this longitudinal study was to investigate the evolution of young children 's competence within Level 1 and to verify to what extent the difficulty encountered at this level is one of spatial coordination. Six tasks with different degrees of difficulty were administered to 24 subjects who were 18-month-old at the beginning of the study. The first four tasks required the capacity to take into account another person's perspective, and the last two tested the child's capacity to coordinate two points of view different from his or her own. The results revealed that the development of Level 1 skills emerges in a fixed sequence that is governed by specific rules. From the age of 2 on, this development is accompanied by a complete disappearance of egocentric responses.
19 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : jeudi 1 janvier 1998
Lecture(s) : 40
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins
Pascale C. Girouard
Marcelle Ricard
Thérèse Gouin Décarie
Une analyse de la coordination des perspectives visuelles de
niveau 1
In: Enfance. Tome 51 n°2, 1998. pp. 139-157.
Citer ce document / Cite this document :
Girouard Pascale C., Ricard Marcelle, Gouin Décarie Thérèse. Une analyse de la coordination des perspectives visuelles de
niveau 1. In: Enfance. Tome 51 n°2, 1998. pp. 139-157.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1998_num_51_2_3103
Résumé
Selon Flavell, l'enfant acquiert la pleine capacité de tenir compte de différents points de vue en passant
par deux principales étapes, ces deux étapes manifestant déjà l'existence d'une certaine capacité de
décentration. D'abord, au niveau 1, il peut identifier quel objet une autre personne voit ou ne voit pas
indépendamment de sa propre perspective. Ce n'est que plus tard, au niveau 2, qu'il sera capable de
d
é
t
e
r
m
i
n
e
r
e
t
d
e
d
é
c
r
i
r
e
c
o
m
m
e
n
t
l
'
a
u
t
r
e
v
o
i
t
l
'
o
b
j
e
t
.
C
h
a
c
u
n
e
d
e
c
e
s
é
t
a
p
e
s
s
e
c
a
r
a
c
t
é
r
i
s
e
p
a
r
l
'
a
c
q
u
i
s
i
t
i
o
n
d
e
c
o
m
p
é
t
e
n
c
e
s
s
u
c
c
e
s
s
i
v
e
s
q
u
i
m
è
n
e
n
t
à
l
'
é
t
a
p
e
s
u
i
v
a
n
t
e
.
L
e
b
u
t
d
e
c
e
t
t
e
é
t
u
d
e
longitudinale est de mieux cerner l'évolution propre au niveau 1 et de vérifier dans quelle mesure la
difficulté de l'enfant à ce niveau en est une de coordination spatiale. Six tâches de difficulté croissante
ont été administrées à 24 sujets âgés initialement de 18 mois. Dans les quatre premières tâches l'enfant
devait adopter la perspective d'une autre personne et dans les deux dernières tâches il devait tenir
compte de deux points de vue différents du sien. Les résultats indiquent que le développement des
acquisitions caractéristiques du niveau 1 suit une séquence fixe qui est fonction de certaines règles. Ce
développement s'accompagne d'une disparition complète des réponses égocentriques au-delà de 2
ans.
Abstract
According to Flavell, there are two major levels in the development of visual perspective taking ; both
t
h
e
s
e
l
e
v
e
l
s
d
e
m
o
n
s
t
r
a
t
e
a
n
a
l
r
e
a
d
y
e
x
i
s
t
i
n
g
c
a
p
a
c
i
t
y
o
f
d
e
c
e
n
t
r
a
-
t
i
o
n
.
A
t
l
e
v
e
l
1
,
c
h
i
l
d
r
e
n
c
a
n
determine what object another person does or does not see. At Level 2, children can determine how the
other sees the object. Each of these levels is characterized by a development of skills which lead to the
following level. The aim of this longitudinal study was to investigate the evolution of young children 's
competence within Level 1 and to verify to what extent the difficulty encountered at this level is one of
spatial coordination. Six tasks with different degrees of difficulty were administered to 24 subjects who
were 18-month-old at the beginning of the study. The first four tasks required the capacity to take into
account another person's perspective, and the last two tested the child's capacity to coordinate two
points of view different from his or her own. The results revealed that the development of Level 1 skills
emerges in a fixed sequence that is governed by specific rules. From the age of 2 on, this development
is accompanied by a complete disappearance of egocentric responses.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.