Inscriptions d'Amathonte IV. - article ; n°1 ; vol.106, pg 235-244

De
Bulletin de correspondance hellénique - Année 1982 - Volume 106 - Numéro 1 - Pages 235-244
Une nouvelle inscription digraphe a été découverte dans le sanctuaire d'Aphrodite à Amathonte de Chypre : c'est la consécration par le roi Androklès, dans les années 330-310 av. J.-C, des statues de ses deux fils, Orestheus et Andragoras, à « l'Aphrodite chypriote ». La partie écrite en syllabaire chypriote malheureusement très mutilée, paraît transcrire la langue indigène, dite « étéochypriote ».
Στην Άμαθοῦντα τῆς Κύπρου βρέθηκε μιά καινούργια ἐπιγραφή, δίγραφη, μέσα στό ἱερό τῆς 'Αφροδίτης : πρόκειται γιά ἀνάθημα τοῦ βασιλιᾶ Άνδροκλῆ τών ἀνδριάντων τῶν δύο γιῶν του, Όρεσθέα καί Άνδραγόρα, στήν 'Αφροδίτη τήν « Κύπριδα » μεταξύ τοῦ 330 καί 310 π.Χ. Τό τμῆμα σέ συλλαβική κυπριακή γραφή εἶναι δυστυχῶς πολύ φθαρμένο, φαίνεται ὅμως ὅτι πρόκειται γιά ἐπιτόπια « ἐτεοκυπριακή » διάλεκτο.
10 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1982
Lecture(s) : 36
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Antoine Hermary
Olivier Masson
Inscriptions d'Amathonte IV.
In: Bulletin de correspondance hellénique. Volume 106, livraison 1, 1982. pp. 235-244.
περίληψη
Στην Άμαθοντα τς Κύπρου βρέθηκε μιά καινούργια πιγραφή, δίγραφη, μέσα στό ερό τς 'Αφροδίτης : πρόκειται γιά νάθημα το
βασιλι Άνδροκλ τών νδριάντων τν δύο γιν του, Όρεσθέα καί Άνδραγόρα, στήν 'Αφροδίτη τήν « Κύπριδα » μεταξύ το 330 καί 310
π.Χ. Τό τμμα σέ συλλαβική κυπριακή γραφή εναι δυστυχς πολύ φθαρμένο, φαίνεται μως τι πρόκειται γιά πιτόπια « τεοκυπριακή »
διάλεκτο.
Résumé
Une nouvelle inscription digraphe a été découverte dans le sanctuaire d'Aphrodite à Amathonte de Chypre : c'est la consécration
par le roi Androklès, dans les années 330-310 av. J.-C, des statues de ses deux fils, Orestheus et Andragoras, à « l'Aphrodite
chypriote ». La partie écrite en syllabaire chypriote malheureusement très mutilée, paraît transcrire la langue indigène, dite «
étéochypriote ».
Citer ce document / Cite this document :
Hermary Antoine, Masson Olivier. Inscriptions d'Amathonte IV. In: Bulletin de correspondance hellénique. Volume 106, livraison
1, 1982. pp. 235-244.
doi : 10.3406/bch.1982.1914
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bch_0007-4217_1982_num_106_1_1914
I
l
lu
s
t
r
a
t
io
n
n
o
n
a
u
to
r
is
é
e
à
la
d
i
f
fu
s
io
n
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.