L'idée du corps, l'image du moins - article ; n°1 ; vol.113, pg 57-66

De
Communication et langages - Année 1997 - Volume 113 - Numéro 1 - Pages 57-66
Notre époque est présentée généralement comme celle du triomphe du corps, du corps de la femme mais aussi de l'homme, du corps dévoilé, exhibé et glorifié. Jean-Paul Gavard-Perret montre qu'en réalité, c'est l'inverse qui se produit. Le corps est morcelé, atrophié, ridiculisé, déshumanisé. Il appuie sa démonstration sur les productions de l'art moderne mais aussi sur l'exemple de la haute couture et de ses modèles anorexiques.
10 pages
Publié le : mercredi 1 janvier 1997
Lecture(s) : 46
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Jean-Paul Gavard-Perret
L'idée du corps, l'image du moins
In: Communication et langages. N°113, 3ème trimestre 1997. pp. 57-66.
Résumé
Notre époque est présentée généralement comme celle du triomphe du corps, du corps de la femmemais aussi de l'homme, du
corps dévoilé,exhibé et glorifié. Jean-Paul Gavard-Perret montre qu'en réalité, c'est l'inverse qui se produit. Le corps est morcelé,
atrophié, ridiculisé, déshumanisé. Il appuie sa démonstration sur les productions de l'art moderne mais aussi sur l'exemple de la
haute couture et de ses modèles anorexiques.
Citer ce document / Cite this document :
Gavard-Perret Jean-Paul. L'idée du corps, l'image du moins. In: Communication et langages. N°113, 3ème trimestre 1997. pp.
57-66.
doi : 10.3406/colan.1997.2782
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/colan_0336-1500_1997_num_113_1_2782
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.