Le problème de René Guénon ou Quelques questions posées par les rapports de sa vie et de son œuvre - article ; n°1 ; vol.179, pg 41-70

De
Revue de l'histoire des religions - Année 1971 - Volume 179 - Numéro 1 - Pages 41-70
L'œuvre de René Guénon a provoqué couramment deux types de réactions : soit les faiblesses et les contradictions de l'argumentation enlevaient toute signification à la pensée, soit la vie et l'œuvre illustraient, conformément aux besoins de notre temps, la Vérité une et acquise par Guénon dès son adolescence. Notre propos est de montrer les liens étroits existant entre l'évolution de la vie et l'élaboration de la pensée. Différents cercles de « moi » se sont constitués dans le temps autour du Guénon des sociétés occultistes (1905-1912), du catholicisme (entre 1912 et 1927), de la Franc-Maçonnerie, de l'Hindouisme, de l'Islam (surtout de 1930 à sa mort en 1950) ; une étude critique peut permettre de définir leur point de recoupement et, de ce « lieu commun », saisir la réalité profonde de la démarche guénonienne. Les textes inédits ou peu connus de la période 1906-1912, les témoignages de ceux qui l'ont connu à Paris jusqu'en 1930, enfin les réponses écrites données du Caire aux questions de ses lecteurs apportent déjà, en les confrontant à l'œuvre publiée, des précisions non négligeables.
30 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1971
Lecture(s) : 34
Nombre de pages : 31
Voir plus Voir moins