MENACE OGM SUR LES ABEILLES

De
Publié par



Mars 2012. C’est officiel. La culture d’OGM en plein champ contamine le miel. Pour contrer cette menace pour les abeilles, l’apiculture et les consommateurs, One Voice a rejoint un collectif d’associations européennes. Signez notre pétition et aidez-nous à la diffuser !
Les abeilles mal en point
Les temps sont durs pour les abeilles. Menacées de toutes parts, par les pesticides notamment, elles sont victimes du syndrome d’effondrement des ruches. Mais on sait maintenant de manière certaine qu’elles sont aussi contaminées par les OGM… Du pollen MON810, commercialisé par Monsanto, a en effet été retrouvé dans leur miel en Allemagne, le rendant impropre à la consommation, par décision de justice de la cour européenne en septembre 2011 !
Contamination à grande échelle
Toutes les productions apicoles dans un rayon de 10km autour d’un champ d’OGM sont susceptibles d’être contaminées. D’après Anne Furet (UNAF) & Eric Meunier (Inf’OGM), dans 99% des cas, la culture des OGM est associée à l’usage d’un pesticide – souvent du Roundup – et à un modèle d’agriculture défavorables aux abeilles. En Argentine, certains apiculteurs ont même été obligés de s’éloigner de 400km des cultures de soja OGM…
Un manque d’études inquiétant
L’impact réel des plantes génétiquement modifiées sur les abeilles n’est pas ou peu étudié et les résultats sont loin d’être rassurants.

Publié le : jeudi 12 avril 2012
Lecture(s) : 43
Tags :
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
ÉthiquedutempsrpséneJtéoctumaeonciescenctsemnuevuotnemiqueciv-vionon.lIeltnnodrpégeurlàcdeencreilicnoegixeluqeudrcnetéihtoutevespectdecasiviteeieltesinLe.stémahusea,slamnisuhenvetluxnimaepentnemennoripoupsuspltenuvdomelèsedsyaperrtelidpodusossud-vélepoépsécologiquementitammosnuocÉ.noreuletcoeryphsnleadohxisecsacterienconsceonustomnstimadteoceedeivourledrieusephcemiépendméra.tenèalpaledrinevenUpolnpalienevden
Un premier geste d’urgence de conscience planétair eEn mangeant de la viande nous grignotons petit à pe tit la planètejusqu’à notre propre destruction...Chaque semaine, dans le monde, près d’un milliar d d’animauxen détresse sont abattus pour notre consommation !Un rapport de One Voice* “L’élevage, la viande : le désastr e” révèle,preuves scientifiques à l’appui, les dégâts causés par l’industriede l’élevage : Chaos climatique, défor estation, pénurie et pollutionde l’eau, mais aussi famine...Car pour que les pays les plus riches aientleur compte de hamburgers, de steaks et de poulets, l’industrie desélevages pille les récoltes de fourrage. Et, les populations les pluspauvres sont affamées.Nous avons un pouvoir sur cette situation qui, avec la demandecroissante en protéines animales de la Chine et de l’Inde, ne peutque s’aggraver : manger moins de viande, dès maintenant !
Pour le prix Nobel de la paix 2007, Rajendra Pachauri, président du GIEC(groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), l’élevageest une source majeure de gaz à effet de serre. Il préconise une diminutionde la consommation de viande et pr opose un régime végétarien, large-ment suffisant pour assurer une bonne – voire une meilleure – santé auxêtres humains.La production de viande contribue au réchauf fement climatique via :la conversion des forêts en terr es agraires, la consommation de carburantpar les machines agricoles, la fabrication et le transport de fertilisants,la production de gaz à ef fet de serre par les animaux, etc.
*Pour plus de renseignements :http://jecoutemaconscience.one-voice.frwww.one-voice.fr ou 02 51 83 18 10
.ir
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.