SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE DES ETUDES SCIENTIFIQUES SUR LES ...

De
Publié par

SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE DES ETUDES SCIENTIFIQUES SUR LES ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 114
Nombre de pages : 38
Voir plus Voir moins
 
 
 
       
 SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE DES ETUDES  SCIENTIFIQUES SUR  LES CORRIDORS ECOLOGIQUES   
  Delphine Degré  Mai 2007 Equipe écologie du paysage ECOBIO-CAREN Campus Beaulieu Université de RENNES 1
 
 
SIAMMOER 
  SOMMAIRE.............................................................................................................................. 1  1 INTRODUCTION................................................................................................................... 2  2 METHODE DE SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE.............................................................. 4 2.1 Objectif de la synthèse..................................................................................... 4 2.2 Recherche multibases....................................................................................... 4 2.3 Sélection des publications................................................................................ 5 2.4 Fiches synthétiques de renseignements sur les publications........................ 5 2.5 Exportation du fichier Endnote vers Excel.................................................... 7  3 RESULTATS.......................................................................................................................... 7 3.1 Statistiques de la synthèse bibliographique................................................... 7 3.1.1 Historique et origine des publications ........................................................ 7 3.1.2 Sites et modèles d’études ........................................................................... 9 3.1.3 Principaux objectifs des publications ....................................................... 10 3.2 Analyse de la synthèse bibliographique........................................................ 13 3.2.1 Les petits et moyens mammifères ............................................................ 13 3.2.2 Les grands mammifères............................................................................18 3.2.3 Les oiseaux ............................................................................................... 19 3.2.4 Les reptiles et les amphibiens ................................................................... 20 3.2.5 Les insectes............................................................................................... 21 3.2.6 Les plantes ................................................................................................ 21 3.2.7 Différentes échelles d’étude ..................................................................... 24  4 DISCUSSION........................................................................................................................ 27 4.1 Un paradigme très controversé..................................................................... 27 4.2 Les implications pour la conservation.......................................................... 27 4.3 Les implications pour la recherche............................................................... 28  5 CSILUONNCO..................................................................................................................... 30  REMERCIEMENTS................................................................................................................ 31  BIBLIOGRAPHIE................................................................................................................... 32   
1
 
 1 IDUROIOCTNTN     La fragmentation des habitats est considérée comme l’une des plus sérieuses menaces sur la diversité biologique et l’une des premières causes de la crise d’extinction actuelle (Wilcox & Murphy 1985). Dans les paysages fragmentés le mouvement est un processus clé pour la survie des populations (Wiens et al. 1993), il est d’autant plus aisé que la connectivité est importante. Parmi les éléments qui concourent à augmenter la connectivité du paysage les corridors sont particulièrement intéressants et efficaces. L’une des solutions proposées pour résoudre les problèmes liés à la fragmentation est donc la mise en place de corridors écologiques.  Un corridor peut être défini comme une bande de terre ou de végétation (naturelle, plantée, perturbée, régé nérée, restante) qui diffère de la matrice à travers laquelle elle court (Barett & Bohlen 1991). Il s’agit en effet d’un habitat linéaire, inclus dans une matrice dissimilaire, qui connecte deux (ou plus) patchs d’habitat et qui pour cette raison est utilisé pour la conservation (Beier & Noss 1998). Ses fonctions majeures sont des fonctions (1) d’habitat, de refuge ou de puits de colonisation pour certaines espèces, (2) de conduit pour la dispersion et le mouvement, (3) de barrière ou de filtre séparant différentes zones, (4) de source d’éléments biotiques ou abiotiques pour la matrice environnante (Forman & Godron 1986; Hess & Fischer 2001). De nombreux auteurs estiment que les corridors écologiques, en maintenant des liaisons entre des patchs d’habitat isolés (Noss, 1993), permettent d’augmenter le mouvement et la taille des populations d’espèces à habitat restreint (Haddad 1999a, 1999b; Haddad & Baum 1999). Toutefois, l’utilisation des corridors comme outils de conservation reste très controversée (Hess 1994; Hess & Fischer 2001; Noss 1987; Proches et al. 2005; Simberloff & Cox 1987; Simberloff et al. 1992). En effet, les études montrant l’impact positif des corridors sur la dispersion des espèces (Andreone et al. 2000; Fried et al. 2005; Haas 1995; Levey et al. 2005) s’opposent à celles énonçant les dangers de ces éléments linéaires dans la prolifération des espèces envahissantes (Brown et al. 2006; Proches et al. 2005; Renofalt et al. 2005a; Thomas et al. 2006) et/ou pathogènes (Bienen 2002; Hess 1996; Hess 1994). En outre, même si la dispersion des individus est efficace, celle des gènes n’est pas forcément effective (Horskins et al. 2006). Enfin, le coût (économique, social et culturel) des corridors doit être comparé aux autres mesures de protection des habitats ou des espèces (réserves naturelles, parcs …) avant de prendre des décisions d’aménagement des territoires (Arendt 2004; Franklin 1993; Simberloff & Cox 1987; Zimmerer et al. 2004).  Face à ce débat entre avantages et désavantages, efficacité et coût des corridors, il était essentiel de faire un bilan actualisé exhaustif (autant que faire se peut) des acquis scientifiques sur l’impact des corridors sur la survie et la diversité des espèces. Nous avons donc réalisé une synthèse bibliographique des études s’intéressant directement ou indirectement aux corridors écologiques. Ce rapport présente la méthode utilisée, les
2
 
principaux résultats statistiques de cette apportées par les publications retenues.  
synthèse
3
ainsi
que
les
principales 
conclusions
 
2 METHODE DE SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE     2.1 Objectif de la synthèse L’objectif de cette étude était de faire une revue quasi-exhaustive des publications s’intéressant auxcorridors écologiques, afind’évaluer l’évidence ou non de l’efficacitéde ces éléments du paysage sur : 1-le déplacement des espèces cibles, 2-la démographie et la survie des espèces cibles, 3-les échanges génétiques entre populations, 4-la richesse spécifique et la biodiversité 5-la prolifération d’espèces invasives ou pathogènes et la propagation d’évènements catastrophiques   2.2 Recherche multibases  Pour cela, nous avons effectué une recherche bibliographique multibases dans : - Web of knowledge: Science Citation Index Expanded (depuis 1975), Social(Thomson-ISI) Sciences Citation Index (depuis 1975), Arts & Humanities Citation Index (depuis 1975), Index Chemicus, ISI Essential Science Indicators (ESI)(depuis 2000), ISI Proceedings (SM)(depuis 2000), Journal Citation report (JCR 2004), 2 éditions (Sciences & Social Sciences), Medline (depuis 1950) et d’autres ressources : in-cites et Science Watch, ISI Highlycited.com, Index to Organism Names, BiologyBrowser - Multibase WebSpirsContents Search, Francis, Fsta, Inis, Inspec, Pascal,: Current  Pascal Biomed, International Science Database, Medline & Oldmedline et Psycinfo     Des recherches complémentaires ont été réalisées dansJSTOR,Science Direct,Springer,journals@ovidetGoogle Scholar.   Les termes recherchés étaient : - corridor & landscape, - corridor & conservation, - corridor & management, - corridor & connectivity, - corridor & fragmentation, - corridor & riparian,  corridor & hedgerow, -- corridor & greenway     
4
 
2.3 Sélection des publications  Surplus de 2000 références, les duplicats ont été supprimés (duplicats recherchés par auteur, puis par titres).  Ensuite, un premier filtrage des publications a été effectué sur la base de la discipline : les études de médecine, d’architecture et de physique ont été supprimées.  Sur les 966 publications restantes, un second filtrage a été effectué par titre et nous avons écarté les études portant uniquement sur : - (« greenways » et chemins verts) (147 publications)les corridors récréationnels  les techniques de caractérisation géographique des corridors (Systèmes d’Informations -Géographiques) (37 publications) - les corridors urbains tels que les routes et les voies de bus ou de train ou encore les corridors aériens (36 publications) - les corridors marins ou côtiers (32 publications) - le rôle de conduit et de filtre physicochimique des corridors ripariens (92 publications) - les paléocorridors (16 publications) - la biogéographie des espèces et la dispersion des populationsvia corridors (16 les publications)      2.4 Fiches synthétiques de renseignements sur les publications  Nous avons sélectionné572 publications. Pour chacune d’elle, une fiche de renseignements a été remplie selon le modèle du tableau 2.1, sous ENDNOTE et dans un tableau EXCEL.  Quelques articles spécifiques ettous les articles de synthèse fait ont l’objet d’une lecture approfondie (58 fiches complètes). Les articles dont la fiche est incomplète portent la mention FICHE dans la colonne espèces. Chaque fiche pourra être complétée par les utilisateurs des fichiers « corridors.xls » ou « corridors.enl ».   
5
 
numéro de la fiche par ordre alphabéthique auteursinitiales des prénoms des différents auteursnoms et datedate de parution de l'article scientifique titre de l'articletitre de l'article ou du chapitre journaltitre du journal ou de l'ouvrage référencesvolume (numéro) : pages lien httplien avec le site web lien pdflien avec le fichier pdf sous CD espècesespèces ; taxon code continent : ARC=Arctique, NA= Amérique du Nord, CA=  continentAmérique centrale, SA= Amérique du Sud, EU= Europe, ME= Moyen-Orient, AF= Afrique, AS= Asie, AU= Australie, NZ=  Nouvelle Zélande lieusite d'étude, lieu, continent type d'étude de corridorobservation, experimentation, modélisation, théorie ou synthèse type de corridornaturel, artificiel ou experimental milieu et paysagestructure et composition végétale; type de matrice et de corridor paramètres étudiésdémographie, viabilité, mouvement, structure génétique ou richesse et diversité spécifique analyses réaliséescapture, marquage, génétique, cartographie, suivi démographique, analyses statistiques etc. objectif de l'étudebut de l'article forme du corridorlongueur, largeur, hauteur de végétation, forme résultatRésultats de l'étude, effet du corridor résumérésumé de l'article commentairesquelques phrases à retenir de l'article   Tableau 2-1 Fiche de renseignements pour chaque publication    2.5 Exportation du fichier Endnote vers Excel  L’exportation du fichier Endnote « corridors.enl » sous Excel se fait grâce au filtre d’exportation « etoile.ens ». Ce filtre a été créé (et peut être modifié) au moyen de l’éditeur de filtre d’exportation sous Endnote et doit être enregistré sur l’ordinateur à partir duquel vous utilisez Endnote. Il permet de créer des étoiles entre les champs et des retours à la ligne entre les fiches. Au sein du champ « mots clefs », les différents mots clefs sont séparés par « ; » et les différentes informations de la fiche par « ;* ; ».  Une fois sélectionnées toutes les références désirées, le fichier s’exporte sous un format texte : « corridors.txt ». Puis, sous Excel, le fichier « corridors.txt » est ouvert en précisant que les tabulations délimitent les lignes et que les « * » délimitent les différentes colonnes.
6
 
3 RESULTATS     3.1 Statistiques de la synthèse bibliographique  3.1.1 Historique et origine des publications Les premières publications portant sur les corridors écologiques apparues au milieu du siècle dernier (1939-1965) sont restées très anecdotiques (Figure 3-1). C’est avec l’émergence de l’écologie du paysage au cours des années 80 (Fahrig & Merriam 1985; Forman & Baudry 1984; Noss 1987; Simberloff & Cox 1987; Turner 1989) que la question du rôle des corridors dans la connectivité des paysages et des populations a commencé à être débattue. Cependant les publications antérieures à 1990 représentent moins de 5 % des publications sur le sujet, et avant 1998 et l’appel de Beier et Noss à de nouvelles études sur les corridors, seulement 128 publications ont été recensées (22 %). Ainsi, 2/3 des publications recensées (soit 385 articles) ont été publiées entre 2000 et 2007.   70 60 50 40 30 20 10 0
Nombre de publications /an
  Figure 3-1 Evolution du nombre de publications parues sur le thème des corridors écologiques entre 1939 et 2007       
7
 
Les revues scientifiques ayant publié au moins 6 articles sur le sujet sont principalement des revues d’écologie (Figure 3-2) : générale (Ecological Applications, Ecology, The Journal of Animal Ecology, The Journal of Ecology, Journal of Applied Ecology, Oikos, Ecological Monographs), de la conservation (Conservation Biology, Biological Conservation, The Journal of Wildlife Management, Environmental Management, Wildlife Research, Forest Ecology and Management), du paysage (Landscape and Urban Planning, Landscape Ecology) et de modélisation (Ecological Modelling). Les autres sont des revues de biologie, systématique, zoologie ou biogéographie (Freshwater Biology, Annual Review of Ecology and Systematics, Canadian Journal of Zoology, Journal of Biogeography). Les revues Ecological ApplicationsetEcologyont publié à elles seules 20 % des articles ;Conservation Biologyet Conservation Biological et ;, 11 %Landscape and Urban planningetLandscape Ecolo              
Ecology Ecological Applications Conservation Biology Biological Conservation Landscape and urban planning Landscape Ecology The Journal of Animal Ecology The Journal of Ecology Journal of Applied Ecology The Journal of wildlife management Ecological Modelling Freshwater Biology Annual Review of Ecology and Systematics Environmental Management Forest ecology and management Oikos Canadian Journal of Zoology Ecological MonographsNombre de publications /journal 0 10 20 30 40 50 60
 Figure 3-2 Classification des revues scientifiques ayant publié au moins 6 articles sur les corridors       
8
 
3.1.2 Sites et modèles d’études  Parmi les fiches renseignées plus de 40 % portent sur des études menées en Amérique du Nord (contre 7 et 4 % en Amérique Centrale et du Sud) et plus de 25 % sur des études menées en Europe (contre 8, 7 et 6 % en Asie, en Afrique et en Australie). Seules 4 études ont été menées au Moyen-Orient, 3 en Nouvelle Zélande et 1 en Arctique (Figure 3-3).  Arctique  Zélande  Australie Asie    irfAeuqMoAmérique  eitnOrn-yedu Nord   Europe Amérique  du Sud  Amérique Centrale    Figure 3-3 Proportion des différents continents étudiés dans les articles s’intéressant aux corridors    Parmi les fiches renseignées 42 portent sur les plantes, 35 sur les insectes, 10 sur les poissons, 14 sur les reptiles et les amphibiens, 50 sur les oiseaux, 38 sur les petits mammifères et 36 sur les grands mammifères. Enfin, 21 articles traitent de différents taxa (Figure 3-4).                 
plantes insects poissons reptiles et/ou amphibiens oiseaux petits mammifères grands mammifères diversité
 Figure 3-4 Proportion des différents taxa étudiés dans les articles s’intéressant aux corridors
9
 
3.1.3 Principaux objectifs des publications  Les principaux objectifs des publications renseignées sont, par ordre de représentativité (Figure 3-5) : 1- de montrer l’impact des corridors sur lemouvement espèces (dispersion, émigration, des immigration)  2- d’observer les différences derichesse et de diversité spécifique des habitats entre fragmentés connectés ou non par des corridors 3- d’évaluer (par des expérimentations) ou de prédire (par des modèles) l’effet des corridors sur certains paramètres dedémographie (survie, succès de reproduction, recrutement, sex-ratio, structure en âge) 4- de mesurer le flux degènesentre populations de différents fragments d’habitats 5- de proposer des mesures d’aménagementou de réaliser descartographiesou des plans de gestion 6- d’étudier les changements decomportement et les socialstnicarenoit entre individus d’une même espèce ou d’espèces différentes, en présence ou en absence de corridor.  5% 3% 6% 6%
14%
Mouvement Richesse spécifique 45% Démographie Flux de gènes Survie Plannification Intéractions spécifiques
21%  Figure 3-5 Proportion des principaux objectifs des études retenues sur les corridors
 Parmi les études sélectionnées, quelques exemples d’objectifs d’étude d’impact des corridors sur différents paramètres sont présentés dans le Tableau 3-1 et le Tableau 3-2.
10
 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.