Tourisme et loisirs en milieux urbain et péri-urbain en France - article ; n°520 ; vol.93, pg 704-718

De
Publié par

Annales de Géographie - Année 1984 - Volume 93 - Numéro 520 - Pages 704-718
When analysing French geographers' research on vicinity leisures one is led to formulate three main observations. With reference to space, these leisures tend to bring about a quadripartite division of urban areas as well as their immediate surroundings. They enrich the specificity of urban suburbs, take part in « rurbanisation » of adjoining rural areas and in their conversion into leisure zones, and largely contribute to the concept of town centre. Their growing scarcity also characterizes the urban areas located between town centre and suburbs. With reference to town planning, these leisures are increasingly taken into account by local authorities, which raises many difficulties however, because of the number of boroughs making up and urban unit. With reference to economy, French geographers have more emphasized the consequences of leisure activites on rural areas than those within the urban areas as such.
L'analyse des recherches menées par les géographes français sur les loisirs de proximité débouche sur un triple constat. Sur le plan spatial, ces loisirs contribuent à une division quadripartite des agglomérations urbaines et de leurs environs: ils enrichissent la spécificité des banlieues urbaines; concourent à la « rurbanisation » des campagnes les plus proches et à leur transformation en aires de loisirs; participent largement au concept de centre-ville; par leur effacement, ils caractérisent aussi les zones urbaines comprises entre ce centre-ville et la banlieue. Sur le plan aménagemental, ces mêmes loisirs sont pris de plus en plus en compte par les collectivités locales, non sans poser des problèmes en raison du caractère multicommunal des unités urbaines. Sur le plan économique, les géographes français ont plus insisté sur les retombées propres aux parties rurales des aires de loisirs, que sur celles internes aux agglomérations urbaines stricto sensu.
15 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : dimanche 1 janvier 1984
Lecture(s) : 85
Nombre de pages : 16
Voir plus Voir moins

M. Joel Mirloup
Tourisme et loisirs en milieux urbain et péri-urbain en France
In: Annales de Géographie. 1984, t. 93, n°520. pp. 704-718.
Abstract
When analysing French geographers' research on vicinity leisures one is led to formulate three main observations. With
reference to space, these leisures tend to bring about a quadripartite division of urban areas as well as their immediate
surroundings. They enrich the specificity of urban suburbs, take part in « rurbanisation » of adjoining rural areas and in their
conversion into leisure zones, and largely contribute to the concept of town centre. Their growing scarcity also characterizes the
urban areas located between town centre and suburbs. With reference to town planning, these leisures are increasingly taken
into account by local authorities, which raises many difficulties however, because of the number of boroughs making up and
urban unit. With reference to economy, French geographers have more emphasized the consequences of leisure activites on
rural areas than those within the urban areas as such.
Résumé
L'analyse des recherches menées par les géographes français sur les loisirs de proximité débouche sur un triple constat. Sur le
plan spatial, ces loisirs contribuent à une division quadripartite des agglomérations urbaines et de leurs environs: ils enrichissent
la spécificité des banlieues urbaines; concourent à la « rurbanisation » des campagnes les plus proches et à leur transformation
en aires de loisirs; participent largement au concept de centre-ville; par leur effacement, ils caractérisent aussi les zones urbaines
comprises entre ce centre-ville et la banlieue. Sur le plan aménagemental, ces mêmes loisirs sont pris de plus en plus en compte
par les collectivités locales, non sans poser des problèmes en raison du caractère multicommunal des unités urbaines. Sur le
plan économique, les géographes français ont plus insisté sur les retombées propres aux parties rurales des aires de loisirs, que
sur celles internes aux agglomérations urbaines stricto sensu.
Citer ce document / Cite this document :
Mirloup Joel. Tourisme et loisirs en milieux urbain et péri-urbain en France . In: Annales de Géographie. 1984, t. 93, n°520. pp.
704-718.
doi : 10.3406/geo.1984.21194
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_1984_num_93_520_21194et loisirs en milieux Tourisme
urbain
et péri-urbain en France
Université Joël Orléans Mirloup
Les travaux de recherche pris en compte dans ce rapport
concernent uniquement les loisirs pratiqués par les citadins dans
leur ville banlieue comprise ainsi que dans une zone périphérique
dont les limites externes ont été définies en termes de distance-
temps Nous avons exclu les loisirs exigeant une absence du
domicile supérieure un week-end élargi ou de petites vacances
Excepté le thème des résidences secondaires les loisirs de
proximité ont été étudiés assez tardivement par les géographes
fran ais Le tourisme balnéaire celui des sports hiver le tourisme
rural en régions éloignées des grandes villes les ont préoccupés en
priorité Ce est que depuis une bonne dizaine années que se
multiplient des études portant sur des sujets très divers que seuls
les sociologues urbanistes aménageurs abordaient auparavant
Aussi agissant de rédiger une mise au point intention de
collègues étrangers dont la conception de la géographie des loisirs
est parfois plus large que celle des Fran ais nous avons cru bon de
ne pas ignorer certains apports des disciplines voisines*
Ce rapport en est pas moins construit sur des bases purement
géographiques avec référence étroite espace Au-delà des études
réservant une large place la collecte des données nous avons pu
regrouper les différents travaux présentés ce jour en trois grandes
directions de recherches
Cet article est tiré un rapport présenté au colloque de Lodz Pologne) en septembre
1983 dans le cadre de U.G.L dont le thème était Tourisme et loisirs de proximité TOURISME ET LOISIRS EN FRANCE 705
les travaux analysant le rôle des loisirs dans la structuration
des espaces urbains et de leur périphérie
les études intéressant aux politiques aménagement susci
tées par les loisirs
les travaux cherchant mesurer localement leurs implica
tions économiques
Certaines publications apparemment étrangères au thème des
loisirs urbains et péri-urbains mais les intégrant dans des ap
proches intéressantes ont été citées occasion
Etudes de données sur les pratiques et les équipements
La multiplicité des loisirs en milieux urbain et péri-urbain leur
imbrication dans la vie et espace quotidiens rendent leur étude
plus délicate que celle du tourisme ou des loisirs en milieu rural
assez faciles cerner dans le temps et espace Toute étude
approfondie et de grande envergure en particulier échelle
nationale suppose de gros moyens enquêtes sondages recense
ments que ont pas les universitaires fran ais Ceux-ci se sont
donc limités des travaux concernant une ou quelques grandes
villes En 1966 et en 1976 Dumazedier travaillé ou dirigé des
recherches sur agglomération Annecy 40 4l)1 avec des préoccu
pations propres sa spécialité la sociologie Récemment dans une
optique géographique Herbin dirigé un ensemble de travaux
sur les trois principales villes alpines Il vient en faire la synthèse
52 Une partie de ces travaux porté sur les loisirs de fins de
journée ou de semaine analysés selon des méthodes rigoureusement
comparables une agglomération autre 400 questionnaires
chaque fois exploitation informatique permis de nombreux
croisements entre les types de loisirs et espaces pratiqués et les
structures par âges sexes catégories socio-professionnelles des
citadins
Les études les plus lourdes ont été menées par des services
statistiques nationaux ceux du ministère de la Culture ceux de
Institut national de la Statistique et des Etudes économiques
INSEE Le ministère de la Culture vient de publier un énorme
rapport 56 portant sur les pratiques culturelles des Fran ais En
réalité les 40 000 données chiffrées regroupent aussi pour 1981 des
résultats concernant les sports la fréquentation des résidences de
week-end celle des fêtes foraines et des bals les équipements de
loisirs du foyer. la base de étude 000 questionnaires dont les
réponses ont été ventilées par catégories de tailles agglomérations
Les chiffres entre parenthèses renvoient la bibliographie la fin de article 715 706 ANNALES DE OGRAPHIE
catégories socio-professionnelles âges sexes. intérêt du rapport
est renforcé par le rappel des résultats une enquête identique faite
10 ans auparavant est ainsi la seule qui permette en France une
analyse de évolution récente de la pratique des loisirs dans le
cadre des villes
De son côté INSEE dans son Inventaire communal 49)
proposé en 1980 un état détaillé des équipements de tous genres
dont une bonne partie concerne les loisirs équipements sportifs
salles de spectacles bases de loisirs foyers culturels commerces de
loisirs. Le recensement effectué pour les 36 000 communes fran
aises facilite étude de chacune des communes urbaines ou
péri-urbaines tandis que des approches plus thématiques sont
rendues possibles grâce des regroupements par types de com
munes urbaines mais aussi par départements régions administra
tives types de localisation montagne littoral et types évolutions
démographiques
II Loisirs et structuration des espaces urbains et de leur
périphérie
Les loisirs contribuent en France une division quadripartite
des agglomérations urbaines et de leurs environs Ils enrichissent la
spécificité des banlieues urbaines concourent la rurbanisation
des campagnes les plus proches et leur transformation en aires de
loisirs participent largement au concept de centre-ville par leur
effacement ils caractérisent aussi les zones urbaines comprises
entre ce centre-ville et la banlieue Cette analyse qui au départ est
la nôtre se trouve confirmée on cherche classer les travaux
des géographes fran ais qui ont mis accent sur les relations entre
loisirs et espace
Loisirs et centre-ville
Du fait de la forte connotation récréative qui attache aux
centres-villes un certain nombre études ont cherché mettre en
évidence la liaison loisirs-centres-villes au travers de animation
des paysages des commerces des services ou dans les esprits Des
travaux analytiques se sont intéressés telle forme précise de loisirs
ou équipements Bonnain-Moerdyck défini un espace gastro
nomique dans Paris intra-muros 16 Plusieurs auteurs ont étudié
les espaces verts centraux Coulaud pour les villes de la région
Centre établi des comparaisons mesuré des degrés équipement TOURISME ET LOISIRS EN FRANCE 707
et accessibilité 29) Coronio et J.P Muret se sont préoccupés
outre aménagement de intensité des fréquentations la question
été abordée de manière plus générale par de Vilmorin 33
Flament avec exemple de la maison de la Culture Amiens
analysé insertion et la fréquentation un équipement lourd et
polarisant 43 Dans une approche plus large Herbin et son
équipe ont étudié la pratique du centre-ville au travers de en
semble des loisirs concentrant 52)
En suivant une démarche une tout autre nature les spécia
listes de espace per Bailly 4) M.J Bertrand 10)
Metton 11 ont pris en compte les loisirs dans des études non
spécifiques il est vrai pour mettre en évidence certaines propriétés
symboliques liées la représentation de espace et traduisant le
magnétisme du centre opposition centre-périphérie. Bailly et
Béguin Enfin Mirloup tenté 57 appréhender la
question globalement en appuyant en particulier sur les travaux
de Lynch Les loisirs sont en effet origine un certain nombre
de ces points forts qui séparés par des espaces neutres et reliés par
des axes de circulation structurent plus spécialement espace
central des villes Les loisirs sont partie prenante dans les paysages
par les volumes bâtis Opéra Paris par exemple Ils le sont aussi
par les voies et espaces plus ou moins voués la promenade mails
squares avenues bordées arbres trottoirs permettant le shopping
et offrant leurs terrasses de café hui rues piétonnes qui
consacrent étroite association entre les significations économiques
et récréatives des centres-villes Le même auteur par ailleurs
souligné que approche habituellement diurne des réalités géogra
phiques convenait imparfaitement aux loisirs Il proposé une
esquisse de géographie nocturne des centres-villes dans laquelle la
participation des loisirs lumière animation rythmes hiérarchie des
quartiers et des voies est presque exclusive du fait de interruption
des autres formes activités noter une équipe de sociologues
en introduction une étude sur le rôle de la lumière dans Paris by
night élaboré cartographie du centre-ville nocturne de la
capitale fran aise Sfez et Cauquelin 67)
Loisirs et espaces urbains péri-centraux
La rareté des travaux ayant pris pour cadre ce seul type
espaces est significative Dumas analysé Paris le cas du
XIIIe arrondissement 39 Mais hors de la capitale autres études
Herbin 52) Mirloup 57) Coronio 27 mettent en
évidence le hiatus qui souvent en matière de loisirs isole le
centre-ville de la banlieue et implique pour les citadins concernés 708 ANNALES DE OGRAPHIE
des migrations de loisirs la fois centrifuges et centripètes bien
que toujours internes au tissu urbain Néanmoins Mirloup
montré que les loisirs de manière relative jouent un rôle de plus
en plus structurant dans ces espaces intermédiaires où les tradition
nelles activités polarisantes estompent La religion et la notion de
paroisse de quartier le petit commerce de proximité le groupe
scolaire. sont des réalités qui affirment de moins en moins si
bien que maisons des jeunes et de la culture MJC) jardins publics
équipements sportifs patinoire par exemple) faute autres points
de rencontre ou de repère interviennent autant plus notablement
dans individualisation des quartiers que ces points sont peu
nombreux 57)
Loisirs et banlieues urbaines
expression de banlieue de loisirs été très tôt employée en
France pour évoquer certaines communes périphériques le plus
souvent en bord de rivière où se sont multipliés dès le XIXe siècle
loueurs de barques buvettes et autres guinguettes. Olivet sur les
bords du Loiret été objet une approche de nature géographi
que Mirloup 57 Plus célèbre Nogent-sur-Marne est de
Paris immortalisé par plusieurs grands peintres donné lieu
quelques études historiens ou de sociologues Il en est de même
un autre type de banlieue-loisirs apparu la même époque
mais beaucoup moins populaire associant le champ de
courses hippiques le golf voire le casino comme Enghien au
nord de Paris
Cependant bien que des banlieues-loisirs issues du XIXe
siècle subsistent les géographes fran ais se sont surtout intéressés
au développement des loisirs contemporains Ceux-ci au lieu de
caractériser fortement une commune particulière ont contribué
renforcer une certaine spécificité de ensemble de la banlieue
Ph Briatte étudié les aspects géographiques de la pratique du
football dans la périphérie des villes du Nord 20 J.M Dewailly et
P.J Thumerelle ont travaillé sur la cartographie des équipements
sportifs de la même région 37 Rougier mis en évidence le
développement du tennis près de Grenoble 66 Dans le domaine
des foires attractions J.P Bondue étudié le cas de la foire de
Lille en soulignant la spécificité des espaces concernés et ampleur
des flux induits 12 Mirloup propos de Tours et Orléans
illustré un phénomène généralisé en France faute de place les
foires commerciales et attractions les cirques désertent les
centres-villes au profit de parcs situés dans des banlieues souvent
mal structurées et peu préparées les accueillir 57 Un sujet TOURISME ET LOISIRS EN FRANCE 709
original celui des jardins ouvriers et familiaux étudiés par
Bonneau 19 partir des villes du Nord auteur abordé la
problématique en particulier spatiale échelle nationale en
mettant en lumière originalité du cas fran ais par rapport celui
des autres pays européens En effet les jardins familiaux participent
autant plus étroitement la réalité de certaines banlieues
fran aises que les jardins sont voulus le plus près possible du
domicile
Enfin plusieurs études ont été consacrées la relation existant
entre la banlieue et les autres types espaces verts Ch Alexandre
et Jalabert ont analysé le cas de la périphérie de Toulouse
distinguant une périphérie proche une grande périphérie La
première se trouve caractérisée par des parcs urbains et des bases
de loisirs éventuellement dépourvus de plans eau La deuxième
par des bases plus spécialement nautiques et par des forêts-
promenades Ces derniers espaces ou équipements caractéristiques
de la grande banlieue ont été étudiés également dans le Nord par
Ch Poinsot 64 et par les services de OREAM-NORD occasion
un essai de définition de la fonction du Parc de la Deule Lille
61 Ch Pilhei dans la périphérie Angers concentré sa
recherche sur les équipements de loisirs péri-urbains gravitant
autour un plan eau le lac de Maine 63 Herbin plus insisté
sur les pratiques dans les zones suburbaines Annecy de Grenoble
et de Chambéry 52) mais aussi en des lieux plus éloignés relevant
des aires de loisirs de ces trois villes
Les aires de loisirs des grandes villes
Au-delà des communes de grande banlieue impact des loisirs
sur la structuration de espace été abord étudié au travers des
aires de villégiature Cribler est plutôt préoccupée des séjours
de vacances été mettant ainsi en évidence autour des grandes
villes par la méthode des enquêtes scolaires des zones rurales
privilégiées dans accueil des citadins 30 Récemment Renucci
travaillé le même souci en utilisant les statistiques men
suelles affranchissements postaux 65 En intéressant plus spé
cialement aux résidences secondaires de week-end Barbier
contribué élargir la notion aires de villégiature celle aires de
loisirs Pour définir celles-ci il utilisé pour la première fois
certains documents fiscaux permettant identifier la ville origine
des occupants de résidences secondaires autres travaux du
même type ont suivi Wackermann étudié les phénomènes de
polarisation en matière de tourisme et de loisirs en particulier dans
espace rhénan 68 69 Clary travaillé sur la double fonction 710 ANNALES DE OGRAPHIE
accueil de la côte normande qui bien étant une zone de
tourisme été insère tout au long de année dans aire de loisirs
des Parisiens 24 Cette dernière été étudiée également au sud de
la capitale par Mirloup 57 qui proposé un modèle de
répartition des résidences secondaires autour des grandes métro
poles Le même auteur aussi montré que les résidences secon
daires de week-end étaient souvent origine du développement de
nombreuses autres activités récréatives qui hui confèrent
aux aires de loisirs une réalité et une cohérence spatiales et
fonctionnelles beaucoup plus évidentes promenades équestres pé
destres cyclotourisme fréquentation des plans eau chasse et
pêche golf. autres études ont été ou sont consacrées ces
différentes activités récréatives Bonneau dans Ouest fran ais
17) Cohou 23) Douste et J.P Lacombe 38 dans la région
Midi-Pyrénées
Par ailleurs plusieurs auteurs se sont plus spécialement intéres
sés au milieu forestier J.M Dewailly et J.J Dubois ont mis au
point une méthode pour la mesure quantitative de la fréquentation
récréative en forêt 35 Des sociologues des économistes ont
également abordé les questions de fréquentation Kalaora 50 en
insistant sur analyse des préférences du public M.C Brun-Chaize
15 Huret dans le Nord surtout étudié le rôle des paysages
dans le développement des loisirs de plein air 47)
Quant aux plans eau et aux bases de loisirs ils ont donné lieu
plusieurs approches touchant surtout aménagement
III Loisirs et aménagement
De nombreux travaux concernant les loisirs abordent plus ou
moins accessoirement les questions aménagement ont été
retenues ci-dessous que les études portant en totalité ou pour une
large part sur ce thème précis Ces études peuvent être classées en
trois catégories selon elles mettent plutôt accent sur
les moyens et les structures aménagement
analyse opérations ponctuelles propres aux loisirs
les efforts intégration des loisirs aux milieux urbain et
péri-urbain
Moyens et structures aménagement
Ces moyens et ces structures ne sont pas le plus souvent
spécifiques des loisirs est même là une des raisons des retards et
difficultés que on peut rencontrer en France on désire mener
bien une politique aménagement récréatif Sur le plan financier TOURISME ET LOISIRS EN FRANCE 711
Coronio et J.P Muret ont analysé le rôle de Etat et des
collectivités locales en matière investissement mais aussi de
fonctionnement des équipements récréatifs 27 Si ces derniers
coûtent cher au départ les problèmes les plus sérieux surgissent
souvent ensuite lorsque les frais entretien et de personnel
avèrent disproportionnés la fréquentation même elle est
payante Mirloup montré que cet obstacle rencontré au niveau
des moyens en cachait un autre plus sérieux inhérent aux
structures multicommunales des agglomérations urbaines et de leur
périphérie 59 En France la commune est en effet le principal
aménageur en matière de loisirs et ses ressources en particulier
fiscales ne sont pas forcément en rapport avec ses besoins où des
situations de sous-équipement mais parfois aussi de manière
aberrante de suréquipement Plusieurs instruments aménagement
étudiés par le même auteur ont été cependant expérimentés
Certains se présentent sous forme de contrats entre la Région et la
commune la première participant au financement contrats Villes
Moyennes Contrats régionaux Aménagement rural qui peuvent
concerner des espaces peu éloignés des villes autres supposent
une association entre communes urbaines ou suburbaines Syndicats
intercommunaux Vocation unique ou multiple Schémas direc
teurs Aménagement et Urbanisme... Mais dans tous les cas les
loisirs ne représentent souvent une part limitée des préoccupa
tions
La question financière été traitée dans un tout autre domaine
celui des résidences secondaires Clary 25) Meriaudeau 53)
Mirloup 58 ont posé le problème des charges supportées par les
communes accueil et des compensations fiscales mettre au point
pour que ces communes ne soient pas placées dans des situations
matérielles et conflictuelles trop préjudiciables aux populations
permanentes
Exemples opérations aménagement
Sur le terrain et de manière plus concrète certains auteurs ont
fait soit le bilan déjà menées bien soit proposé des
schémas susceptibles être réalisés
En ce qui concerne les bases de loisirs les deux démarches ont
été suivies par Coronio et J.P Muret 27 qui ont travaillé sur les
villes nouvelles de la couronne parisienne Marne-la-Vallée Cergy-
Pontoise Saint-Quentin-en-Yvelines Dans la périphérie de Tou
louse Ch Alexandre et Jalabert ont étudié plus précisément
partir de quatre bases les problèmes de financement acquisitions
foncières et de fonctionnement Dans le Nord-Pas-de-Calais 712 ANNALES DE OGRAPHIE
Ch Poinsot analysé opération aménagement intégré du lac
Armbouts-Cappel en milieu péri-urbain noter enfin que
Bonneau proposé un ensemble de réflexions sur aménagement
des plans eau des fins récréatives 18)
Un deuxième domaine celui de la forêt donné lieu plusieurs
contributions relevant de la géographie appliquée Anselme et
Ronchi ont travaillé sur aménagement des espaces forestiers
péri-urbains en zone méditerranéenne Plusieurs chercheurs de
Institut national de la Recherche agronomique dont Kalaora se
sont surtout préoccupés des forêts péri-urbaines des environs de
Paris et des villes du Bassin parisien 48 Deux géographes
J.M Dewailly et Cazes 36 21 ont étudié la formule du Parc
naturel régional le premier dans le Nord Parc de Saint-Amand le
second en Champagne Parc de la Montagne de Reims En effet en
France la différence du Parc national voué abord la protection
de la nature le Parc régional pour première raison être accueil
des promeneurs et la pratique des loisirs de nature
Les efforts intégration aux milieux urbain et péri-urbain
Outre les travaux de Coronio et J.P Muret il faut signaler
trois types études Plusieurs auteurs se sont intéressés aména
gement tardif en France des rues piétonnes dans le centre des
villes Metton 55) Brun 14 autres ont travaillé sur les
quartiers fonctions résidentielles et ont analysé comme Coulet
les rapports pouvant exister entre les loisirs et aménagement de
habitat populaire 28 est au contraire aux espaces urbains
fonctions industrielles que est intéressé J.M Dewailly Celui-ci
montré comment dans le Nord-Pas-de-Calais on récupérait les
friches des fins de loisirs il proposé également une
application ensemble de Europe du Nord-Ouest 34)
IV impact économique des loisirs
Cet impact est véritablement mesurable au niveau des
emplois Or ceux-ci ne sont pas toujours induits directement et en
totalité par les loisirs est le cas dans les communes rurales
incluses dans aire de loisirs des grandes villes où les retombées
sont indirectes avec des emplois non spécifiques aux loisirs avec
des actifs qui ne vivent que rarement du seul développement des
loisirs ceux-ci ne représentant parfois un appoint minime
Ainsi en Midi-Pyrénées Cohou entreprend depuis plusieurs

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.