Application de la méthode de reconnaissance des formes par filtrage optique à l'identification des pièces fossiles - article ; n°4 ; vol.2, pg 335-342

De
Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris - Année 1975 - Volume 2 - Numéro 4 - Pages 335-342
Abstract. The pattern recognition technique by optical filtering has made it possible to identify the Anthropoid mandibles thanks to their pictures and the filters fitted for them. A setting using derivation filters is currently being tuned and is intended to establish the degree of relationship between some human fossiles and the archetypes of the human lineage.
Résumé. La technique de reconnaissance des formes par filtrage optique nous a permis d'identifier des mandibules d'anthropoïdes par leurs clichés et les filtres adaptés à ces clichés. Un montage augmenté de filtres dérivateurs est actuellement mis au point et est destiné à établir le degré de parenté de certains fossiles humains avec les archétypes de la lignée humaine.
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : mercredi 1 janvier 1975
Lecture(s) : 32
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Guy Cherbit
Application de la méthode de reconnaissance des formes par
filtrage optique à l'identification des pièces fossiles
In: Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, XIII° Série, tome 2 fascicule 4, 1975. pp. 335-342.
Abstract
Abstract. The pattern recognition technique by optical filtering has made it possible to identify the Anthropoid mandibles thanks to
their pictures and the filters fitted for them. A setting using derivation filters is currently being tuned and is intended to establish
the degree of relationship between some human fossiles and the archetypes of the human lineage.
Résumé
R
é
s
u
m
é
.
L
a
t
e
c
h
n
i
q
u
e
d
e
r
e
c
o
n
n
a
i
s
s
a
n
c
e
d
e
s
f
o
r
m
e
s
p
a
r
f
i
l
t
r
a
g
e
o
p
t
i
q
u
e
n
o
u
s
a
p
e
r
m
i
s
d
'
i
d
e
n
t
i
f
i
e
r
d
e
s
m
a
n
d
i
b
u
l
e
s
d'anthropoïdes par leurs clichés et les filtres adaptés à ces clichés. Un montage augmenté de filtres dérivateurs est actuellement
mis au point et est destiné à établir le degré de parenté de certains fossiles humains avec les archétypes de la lignée humaine.
Citer ce document / Cite this document :
Cherbit Guy. Application de la méthode de reconnaissance des formes par filtrage optique à l'identification des pièces fossiles.
In: Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, XIII° Série, tome 2 fascicule 4, 1975. pp. 335-342.
doi : 10.3406/bmsap.1975.1823
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0037-8984_1975_num_2_4_1823
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.