Chronique - article ; n°2 ; vol.60, pg 615-626

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1960 - Volume 60 - Numéro 2 - Pages 615-626
12 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1960
Lecture(s) : 19
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins

Henri Piéron
Chronique
In: L'année psychologique. 1960 vol. 60, n°2. pp. 615-626.
Citer ce document / Cite this document :
Piéron Henri. Chronique. In: L'année psychologique. 1960 vol. 60, n°2. pp. 615-626.
doi : 10.3406/psy.1960.6948
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1960_num_60_2_6948CHRONIQUE
NECROLOGIE
— Walter Bowers Pillsbury (21 juillet 1872-3 juin 1960). Le
célèbre professeur de l'Université de Michigan, où il était entré comme
instructeur en 1897, était un des tout derniers représentants de la grande
époque de la jeune psychologie expérimentale en Amérique. Ancien
président de l'A. P. A., membre de la National Academy of Sciences,
il était membre étranger de notre Société de Psychologie après avoir
participé à ses travaux au cours de l'année qu'il avait passée à Paris
comme professeur d'échange à l'Institut de Psychologie. Il avait accepté
de publier, en 1906, le volume sur l'attention de la Bibliothèque de
Psychologie d'Edouard Toulouse.
D'assez nombreux ouvrages, qui suivirent, ont fortement contribué
au développement d'un enseignement de psychologie scientifique
aux U.S.A., soucieux qu'il était, comme il le disait, d'exposer des faits
et non de discuter des théories. Parmi eux, on peut citer : Psychology
of Nationality and Internationalism (1919) ; Education as the psycho
logy sees it (1925) ; The psychology of the language (1928, en collaboration
avec le linguiste Meader) ; et surtout ses deux excellents petits manuels,
souvent réédités, le second un peu simplifié, The fundamentals of Psycho
logy (1911) et The essentials of Psychology (1916). J'avais eu le plaisir
de le revoir encore actif en 1954 au Congrès de Montréal, auquel il
participait.
— Mario Ponzo (23 juin 1882-9 janvier 1960). C'est le doyen de la
Psychologie expérimentale italienne qui disparaît en la personne du
professeur émérite de l'Université de Rome. Élève et successeur de
Kiesow à l'Université de Turin, il avait maintenu la tradition scienti
fique qu'il tenait de son maître, malgré les difficultés qui n'avaient pas
tardé à surgir dans l'organisation universitaire italienne. Ses recherches
avaient principalement porté sur les sensibilités cutanées (localisation,
illusions tactiles, temps de réaction, thermiques et doulour
euses). C'était un expérimentateur de laboratoire. L'excellent « compas
de Ponzo » est bien fait pour en témoigner. Il a présidé la Société ita
lienne de Psychologie, et a représenté son pays dans différentes ins
tances internationales : Comité exécutif des Congrès internationaux de
A. PSYCHOL. 60 40 616 CHRONIQUE
Psychologie (1937) ; Comité directeur de l'Association internationale de
Psychotechnique (1949) ; Comité exécutif de l'Union de scientifique (1951-1954).
— Edward Chace Tolman (14 avril 1886-19 novembre 1959).
Ce fut une des figures les plus originales de la psychologie américaine,
que ce professeur de Berkeley — où il fit toute sa carrière depuis 1918 —
qui avait été choisi comme co-président du Congrès international de
Psychologie de Montréal, où son courageux discours avait recueilli
de chauds et unanimes applaudissements.
Il avait débuté par des études d'électrochimie avant d'aller passer
à Harvard son doctorat en philosophie (1915). Il était membre de
{'American Academy of Arts and Sciences et de la National Academy
of Sciences. On connaît ses conceptions behavioristes très personnelles,
exposées déjà en 1920 et 1922, dans la Psychological Review (Instinct and
purpose et A new formata for behaviorism).
— Sergei L. Rubinstein. C'est à l'âge de 71 ans que le Pr Rubinstein
est décédé le 11 janvier 1960. Docent de philosophie et psychologie à
l'Université d'Odessa en 1919, il enseigna la psychologie à un Institut
de Volksbindung (1921), puis à l'Institut pédagogique Herzen de
Leningrad (1930-1942), avant de venir occuper (1942-1950) la chaire
de Psychologie de l'Université de Moscou. Membre de l'Académie des
Sciences pédagogiques de l'U.R.S.S., et Président (de 1942 à 1945) de
l'Institut de Psychologie de cette Académie. On lui doit plusieurs
ouvrages, en particulier sur les fondements de la Psychologie (1935,
prix Staline) et sur les principes et voies de développement de la psy
chologie (1959).
— Le professeur d'Anthropologie de Harvard, Clyde K. G. Kluck-
hohn, décédé le 29 juillet 1960, à 55 ans, représentait une tendance
ethnologique vers une psychologie socio-culturelle qui a pris aux
U.S.A. un grand développement. Il avait organisé au Congrès interna
tional de Psychologie de Bruxelles en 1957 un symposium interdisci
plines sur la notion de valeur, qu'il envisageait lui-même dans l'étude
comparative des cultures.
— Dean Farnsworth, qui est décédé à 57 ans, le 11 décembre 1959,
d'une tumeur pharyngée dont l'irradiation avait provoqué une agueusie
dont il avait tenu à assurer une étude complète, est bien connu pour ses
recherches sur la vision des couleurs et les tests qu'il avait établis pour
le dépistage des dyschromatopsies. Alors qu'il se trouvait à Londres,
où il représentait VOffice of Nerval research, il était venu participer à
Paris au symposium de PI. C. S.U. sur la discrimination chromatique,
en 1958.
— Le neurophysiologiste russe K. M. Bykov (21 janvier 1886-
13 mai 1959) avait été l'élève de Pavlov à Leningrad à partir de 1921,
après avoir fait pendant 2 ans des études à Genève et servi d'assistant
à Mislavski, de 1911 à 1914. Il a introduit un nouveau chapitre sur la CHRONIQUE 617
régulation corticale des fonctions végétatives. Directeur du département
neurophysiologique de divers Instituts, il a formé de nombreux élèves.
— C'est à 91 ans qu'a disparu, le 29 janvier 1960, le grand neuro-
logiste des U.S.A., C. Judson Herrick, professeur émérite de l'Univers
ité de Chicago, qui a dirigé pendant 54 ans le Journal of comparative
Neurology. Parmi ses nombreux ouvrages, on peut citer : Neurological
Fundations of animal Behavior (1924) ; The Brains of Bats and Men
(1926) ; The Thinking Machine (1929) ; The evolution of human Nature
(1956).
— C'est encore un neurophysiologiste qui a disparu en la personne
du Pr U. Ebbeke (1885-1960), directeur émérite de l'Institut de Phys
iologie de l'Université de Bonn ; il avait consacré de nombreux tra
vaux à la physiologie sensorielle.
— C'est un accident d'auto qui, le 13 novembre 1960, a mis fin aux
jours du philosophe Gaston Berger, âgé seulement de 64 ans, qui
avait été l'élève de Le Senne et avait cherché à appliquer sa caracté
rologie (publiant un Traité pratique d'analyse du caractère). Se vouant
aux progrès des études humaines, créant un « Institut de Prospective »,
il avait abandonné des fonctions administratives (direction de l'ense
ignement supérieur) pour prendre une direction à l'École pratique des
Hautes Études.
— Joseph Vendryès (13 janvier 1875-30 janvier 1960), professeur
de linguistique à la Sorbonne, doyen de la Faculté des Lettres (1937-1945) ,
dont on connaît l'important ouvrage général sur Le langage (1921),
s'était toujours directement intéressé à la psychologie du langage,
participant au fascicule spécial du Journal de Psychologie, publié
en 1921. Il était membre de la Société française de Psychologie.
— Le 22 septembre 1960 est décédée Melanie Klein à Londres,
à 78 ans, psychanalyste psychologue de l'enfance, protagoniste de la
play therapy.
— Le mathématicien Georges Darmois, de la Sorbonne, directeur
de l'Institut de Statistique, décédé le 3 janvier 1960, à l'âge de 72 ans,
avait accepté de prendre la présidence de la Société de Biotypologie et
s'était toujours directement occupé des applications psychologiques de
l'analyse factorielle.
— Le physicien Hessel de Vries, professeur à l'Université de
Groningen, membre de l'Académie royale hollandaise des Sciences,
décédé le 23 décembre 1959, à l'âge de 48 ans, avait poursuivi des
recherches nombreuses de biophysique sensorielle, en particulier sur
l'audition, la vision (seuils quantiques, vision des couleurs) et les
fonctions labyrinthiques.
— Signalons encore la mort de l'ophtalmologiste, le professeur
parisien Edmond Velter (1884-1959), spécialiste de la neuro-ophtal- 618 CHRONIQUE
mologie, du célèbre médecin endocrinologiste espagnol Gregorio
Maranon, âgé de 73 ans (le 27 mars 1960) ; du psychopédagogue
genevois Adolphe Ferrière, âgé de 81 ans (juillet 1960) ; du Dr Maur
ice Bouvet, membre de la Société psychanalytique de Paris
(15 mai 1960).
PERSONALIA
— Le Pr Piaget a reçu le diplôme de docteur honoris causa de
l'Université de Manchester.
— Le Dr Sivadon a été nommé professeur de Psychiatrie de l'Uni
versité de Bruxelles.
— Le Pr Houssay, de Buenos Aires, a été élu président, pour 3 ans,
de l'Union internationale des Sciences physiologiques.
— L'enseignement de la psychologie a été confié à M. Simondon,
à l'Université de Poitiers, et à M. Bresson, à l'Université de Nancy.
— Au Service de Santé des Armées ont été appelés comme maîtres
de recherches (après concours sur titres), pour la psychologie clinique
le Dr Quéro, neuropsychiatre des hôpitaux de la Marine, et, pour la
psychologie expérimentale, les Drs de Brisson de Laroche et E. Caille.
— ■ M. V. Coucheron Jarl, du service de Recherches des Forces armées
de Norvège, fait connaître que son nom, désormais, est V. Coucheron
Thrane.
union internationale de psychologie scientifique
A l'occasion du XVIe Congrès international de Bonn, l'Assemblée
de l'Union s'est réunie par deux fois. L'Assemblée est composée des
délégués des différentes Sociétés nationales membres de l'Union. La
France était représentée par M. Reuchlin et P. Fraisse.
Les deux Assemblées ont examiné tous les problèmes posés par
la vie passée et à venir de l'Union. Les décisions suivantes ont été
prises :
1° Bureau de l'Association pour la période 1960-1963 : président :
O. Klineberg (U.S.A.) ; vice-président : H. C. J. Duijker (Hollande) ;
secrétaire général : R. W. Rüssel (U.S.A.) ; secrétaire général adjoint :
G. Westerlund (Suède) ; trésorier : J. Mailloux (Canada).
2° Ont été élus membres du Comité exécutif : MM. Drever (Grande-
Bretagne), Fraisse (France), Leontiev (U.R. S. S.), Mailloux (Canada),
Nuttin (Belgique), Piaget (Suisse), Rüssel (U.S.A.), Sato (Japon),
Mme Scard (Norvège), Mme Westerlund (Suède).
M. Piéron, premier président, et membre du Comité exécutif depuis
la fondation de l'Union, avait demandé de n'être pas réélu. M. Michotte,
président sortant, avait formulé le même vœu.
3° L'Assemblée nommé, en 1957, un Comité chargé d'améliorer
les statuts de l'Union. Après de nombreuses discussions, les nouveaux CHRONIQUE 619
statuts ont été adoptés à l'unanimité. Ils n'apportent aucun changement
dans la conception de l'Union. Ils précisent seulement quelques points.
Psychologie française publiera ultérieurement le texte de ces statuts.
4° L'Assemblée était saisie de la candidature des sociétés de psychol
ogie des pays suivants : Mexique, Venezuela et Afrique du Sud. L'Assemb
lée a souhaité, avant de se prononcer, d'avoir plus de renseignements
sur les statuts et la représentativité des sociétés du Mexique et du
Venezuela. Pour l'Afrique du Sud, elle a estimé qu'elle attendrait pour
prendre position que la Société soit représentative de tous les psycho
logues de ce pays, sans distinction de race.
5° Pour améliorer les communications entre les psychologues des
différents pays, l'Assemblée a créé un Comité chargé des problèmes des
publications et des internationales. Sont membres de
ce Comité : Duijker, Westerlund, Luria, Witte, Sato, Melton, Fraisse,
Nuttin, Ancona, Summerfield.
En outre, chaque Société nationale est invitée à désigner un de
ses membres qui sera correspondant des Psychological Abstracts.
6° L'Assemblée a accueilli avec reconnaissance l'invitation faite par
l'Association américaine de Psychologie d'organiser le prochain Congrès
international aux États-Unis en 1963.
ASSOCIATIONS, ACADÉMIES ET SOCIÉTÉS
— L' Association de Psychologie scientifique de langue française
doit tenir, à Amsterdam, sa 7e session d'études consacrée à la Mesure
en Psychologie , du 26 au 28 mars 1961 , avec des rapports de
MM. Reuchlin, de Groot, Knops, Flament, Yela, Faverge. Le président
de l'Association est M. Gérard de Montpellier, de Louvain et le
vice-président M. Duijker, d'Amsterdam.
— La Société française de Psychologie, qui a maintenant plus de
500 membres et comporte 6 sections spécialisées (Ps. physiologique,
clinique, sociale, expérimentale, de l'enfant, du travail), tient annuelle
ment une session générale ; celle-ci s'est tenue en 1960, le 1er mai,
elle se tiendra les 6 et 7 mai en 1961.
M. Fraisse ayant demandé a être déchargé du secrétariat général;
celui-ci a été confié à M. Reuchlin. La présidence, pour 1961, doit
passer du Pr Pichot au Pr Viand.
— La Psychometrie Society a célébré son 25e anniversaire à Chicago,
du 5 au 7 septembre 1960, sous la présidence du Pr Humphreys, qui a
consacré son adress aux Investigations on the Simplex. Une série de
symposia avaient été organisés, en particulier sur de nouveaux déve
loppements de la psychologie mathématique et sur la Psychophysique,
après cent ans (avec participation des Prs Boring, Gulliksen, Keith
Smith, S. S. Stevens, et Swets, sous la présidence de W. S. Torgensen).
Une conférence de J. P. Guilford sur les progrès de la Psychometrie
passait en revue 25 années de travaux. 620 CHRONIQUE
— La New York Academy of Sciences a consacré une conférence à la
Psychologie de la Pensée (28-29 avril 1960) et une autre, en commun
avec l'Académie des Sciences médicales de PU.R.S.S., sur l'activité
nerveuse supérieure (13-15 octobre 1960).
— La Société pour l'étude des rythmes biologiques a consacré sa
VIIe Conférence internationale aux endogènes (Sienne, 5-7 sep
tembre 1960), en commun avec V International barimetric Society,
sous la présidence du Pr Dell'Acqua, de Ferrare. La Société a comme
président le Pr A. Jores, et comme secrétaire le Dr Sollberger (du dépar
tement d' Anatomie du Caroline Institute, à Stockholm).
— La British Psychological Society, qui compte un ensemble de
plus de 2 600 membres, a tenu sa conférence annuelle à Hull (7-
11 avril 1960), avec une centaine de communications et un groupe
d'une dizaine de symposiums. Le président est James Duvar et le
secrétariat général est occupé par Miss Grace Rawlings.
— L'Angleterre compte, en outre, maintenant une Experimental
Psychology Society, comptant en particulier, parmi ses 74 membres
fondateurs, les Prs Oldfleld, Pickford, M. D. Vernon, Zangwill.
— A V American Psychological Association, le LXVIIIe Congrès,
en septembre 1960, a compté 1 700 participants effectifs, de nombreuses
réunions de groupes et 120 symposiums.
— La 24e Réunion neurologique de la Société française de neurologie
avait été consacrée aux apraxies, sous la direction de H. Hécaen
(31 mai-ler juin 1959), avec des rapports de Piaget, Ajuriaguerra,
Alajouanine, Zangwill.
— L' Association des conseillers d'Orientation a tenu, à Évreux
(3-6 juin 1960), son XIIIe Congrès national consacré à l'avenir social
et professionnel des « moins doués ».
— Le Groupement français du Rorschach a réuni un symposium,
les 18 et 19 juin 1960, sous la présidence du Pr Pichot.
— Il s'est constitué une Société internationale de Psychopathologie
de l'expression sous la présidence d'honneur du Pr Delay, avec le
Dr Rossolato comme secrétaire général.
XVIe CONGRÈS INTERNATIONAL DE PSYCHOLOGIE
Ce Congrès s'est tenu à Bonn du 31 juillet au 6 août, sous la prés
idence du Pr Metzger, le Pr Karl Bühler — qui aurait dû présider à
Vienne le XIIe Congrès en 1940 — en étant le président d'honneur.
Le Pr Thomae, de Bonn, assumait le secrétariat général, alors que le
Pr Wellek avait été chargé de l'organisation du programme, qui comport
ait 18 symposiums et 8 groupes de communications. Y participèrent
environ 1 200 membres actifs, dont 45 Français. Trois grandes confé
rences, sur l'adaptation de l'Homme au temps, par P. Fraisse, sur le CHRONIQUE 621
social et le biologique dans la mentalité de l'Homme par Leontiev,
et sur des problèmes de perception visuelle par Oldfield. En outre,
4 colloques se tinrent, organisés par O. Klineberg (sciences sociales,
psychologie et santé mentale), J. Germain (problèmes de collaboration
entre psychologie et psychopathologie), J. Nuttin (moyens d'échange
international entre psychologues de langues différentes), et A. Däumling
(Statut légal et responsabilité du psychologue dans les divers pays).
Le prochain Congrès international se tiendra aux États-Unis.
CONGRÈS, COLLOQUES, CONFÉRENCES ET JOURNÉES
— Le IIe Congrès international de Neuro-psychopharmacologie s'est
tenu à Rome, du 4 au 7 juillet 1960. Parmi les 5 symposiums, l'un
concernait les effets des substances psychotiques sur les réflexes condi
tionnés et un autre sur l'appréciation des modifications du comportement
sous l'action des drogues psychotropes (rapport de Pichot et de Lehmann,
de Montréal).
— Au VIe Congrès international des Sciences anthropologiques et
ethnologiques, qui s'est tenu sous la présidence du Pr Vallois, au Musée
de l'Homme, du 31 juillet au 7 août 1960, la section d'Anthropologie
comprenait 4 sous-sections (dont l'une d'anthropologie physiologique)
et celle d'ethnologie 12 une d'ethnopsychologie) ; en outre,
11 groupes de travail étaient prévus. Il était admis 7 langues.
— Le /er Congrès européen de Pédopsychiatrie s'est tenu à Paris,
du 16 au 20 septembre 1960, sous la présidence du Pr Michaux, avec,
à l'ordre du jour, la question de la maturation, sa nature et ses bases,
ses étapes et ses incidences, et a comporté un symposium de psychanal
yse infantile présidé par le Pr Lagache.
— Le 77e Congrès international d'Art psychopathologique s'est tenu
à Gatane, du 7 au 10 octobre 1960, organisé par le Pr G. Pero et s'est
accompagné d'une exposition.
— Le 77e Congrès mondial de Médecine aéronautique et spatiale s'est
tenu à Rome, du 27 au 31 octobre 1959, avec trois thèmes : Sélection
psychophysique du personnel navigant ; pathologie professionnelle et
accroissement de l'efficacité psychophysique ; biologie spatiale.
— Au LVIIIe Congrès de Psychiatrie et Neurologie de langue
française (Lille, 27 juin-2 juillet 1960), le rapport neurologique, par
F. Lhermitte, était consacré à la somesthène et à la somatognosie.
— Au 7er Congrès français de Criminologie (Lyon, 21-24 octobre 1960)
la question posée était celle des examens de personnalité tels qu'ils sont
prévus au nouveau Gode de Procédure pénale.
— Le 7er Congrès de Médecine psychosomatique de langue française,
présidé par le Pr Delay, s'est tenu à Vittel, du 8 au 10 juillet 1960,
avec un rapport général du Pr Ajuriaguerra, et un autre, sur la relaxa
tion, du Dr Schultz, de Berlin). 622 CHRONIQUE
— Du 28 avril au 1er mai 1960 s'est tenu, à Barcelone, le VIe Congrès
national espagnol de Neuropsychiatrie, consacré aux bases neurophysio
logiques de l'affectivité.
— Un colloque de l'O.T.A.N. sur la psychologie de la Défense, réuni à
Paris sous la présidence du Pr F. A. Geldard, a réuni 172 participants.
Organisé par le colonel Chandessais, il a entendu 23 communications et
réuni 6 groupes de travail.
— Une première Réunion des Instituts d'Optique de la Méditerranée,
dirigés par P. Fleury (France), V. Ronchi (Italie) et J. M. Otero
(Espagne), s'est tenue du 3 au 8 mai 1960.
— La Xe Semaine de Psychothérapie (mai 1960) organisée par la
Société de Lindau que préside le Dr H. Stelze, a été consacrée à la
psychothérapie de groupe.
— Signalons encore une Conférence pour l'étude scientifique de la
déficience mentale (Londres, 24-29 juillet 1960) ; des Journées médico-
militaires de l'Union federative des Médecins de Réserve (Strasbourg,
18-19 juin 1960), consacrées à la mise en condition neuro-psycho-pharma-
cologique de l'Homme ; les VIea Journées de la Santé mentale, organisées
par la Ligue française d'Hygiène mentale (Paris, 19-20 novembre 1960),
avec divers rapports, en particulier du Dr Cl. Veil, de Mme Gratiot-
Alphandéry, de Mlle Amado Lévy-Valensi ; les VIes Journées natio
nales de Médecine du Travail (Toulouse, 6-8 octobre 1960), sur la
fatigue et sur l'épileptique au travail ; les IIea Journées de Physiologie
appliquée au travail (Paris, 11-15 octobre 1960), consacrées aux problèmes
physiologiques posés par les transports, et organisées par les Prs Soula
et Scherrer ; les IVeB Journées internationales de la Couleur (Rouen,
28-30 avril 1960), avec une section de psychologie et esthétique.
UNIVERSITÉS, INSTITUTS, GRANDS ÉTABLISSEMENTS
— Par décret du 6 août 1960, il a été créé un cycle d'enseignement
préparatoire à la recherche en Biologie humaine, dispensé par les Facultés
de Médecine qui y auront été autorisées par arrêté du ministre de l'Édu
cation nationale. Seront admis à s'inscrire en vue des certificats d'études
supérieures de Biologie humaine, les étudiants en médecine à 5 inscrip
tions au moins, les licenciés es sciences, les pharmaciens et les docteurs-
vétérinaires. Une première partie de l'enseignement portera sur la
statistique et les principes généraux des techniques de laboratoire
avec un stage de 6 mois. Après examen dans la Faculté, deux années
de spécialisation dans un des 4 groupes : Sciences morphologiques,
sciences physiologiques, sciences biochimiques et biophysiques, sciences
microbiologiques. L'examen final sera passé devant un jury national
(épreuves théoriques anonymes et pratiques).
— Le décret du 28 juillet 1960 portant réforme des études pour le
doctorat en médecine répartit les enseignements entre les six années CHRONIQUE 623
d'études. La première année est partagée entre les Facultés des Sciences
(375 heures) et les Facultés de Médecine (635 heures). A ces dernières
est attribué pour la première fois un enseignement de Psychologie
(limité à 20 heures !).
— L'Université de Rennes a organisé, les 25 et 26 novembre 1960,
des Journées commémoratives du centenaire de la naissance de
Benjamin Bourdon, fondateur, en 1896, du Laboratoire de Psychologie
à la Faculté des Lettres. Après un exposé sur l'œuvre de Bourdon du
chef des travaux J. Beuchet et des souvenirs sur Bourdon comme je
l'ai connu, par H. Piéron, P. Fraisse a traité de l'évolution de la psychol
ogie expérimentale contemporaine, P. Oléron de la contribution du
laboratoire à l'analyse des aptitudes, J.-M. Faverge, du rôle et de la
fonction des modèles, R. Mucchielli de l'étude de la personnalité,
Beuchet et Richard des recherches en cours au Laboratoire de Rennes
(avec exposition et présentation de films).
— - Le Centre international de Synthèse a consacré sa XXIIe Semaine
(3-11 mai 1960) à l'Écriture et la Psychologie des peuples (étude socio-
historique des différentes graphies), l'organisation ayant été assurée
par Marcel Cohen et J. Sainte Fare Garnot.
— Sous le patronage de l'Unesco et du C.I.O.M.S. (Conseil interna
tional pour l'organisation mondiale de la Santé) a été constituée une
International Brain Research organization (I.B.R.O.), dont le secrétariat
général permanent, fixé à Paris, est assuré par le Pr H. H. Jasper,
de Montréal, assisté d'un bureau comprenant les Prs Fessard (France),
Magoun et Waelch (U.S.A.), Anokin (U.R. S. S.), Harris (Grande-
Bretagne) et Moruzzi (Italie).
— L'École de Psychologie et Psychotechnique de V Université de
Madrid décerne, après une année d'études, un certificat de Psychologie,
et après deux années de scolarité un diplôme de Psychologie avec une
des 3 mentions de Psychologie industrielle, pédagogique ou clinique.
— A l'Institut de de l'Université de Paris, à partir
de 1960-1961, un examen d'entrée a été institué et l'enseignement
préparatoire avant préparation des diplômes a été porté à 2 années.
— Le Dr Dubois-Poulsen, directeur du Laboratoire de Physiologie
de la Vision à l'École pratique des Hautes Études, a organisé aux
Quinze-Vingts une série de 12 conférences sur l'appréciation des relations
spatiales avec la collaboration du Pr Yves Le Grand et de MM. Magis et
Abitbol, les jeudis, à partir du 5 janvier 1961.
PÉRIODIQUES
— La Revue française de Sociologie, trimestrielle, publiée chez
Julliard en 1960, par les soins du Centre d'Études sociologiques, sous
la direction de J. Stœtzel, comporte un Comité de patronage avec

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.