Conscience et Inconscient. Suggestion et Hypnose. Etats de sommeil. Interprétations psychanalytiques. - compte-rendu ; n°1 ; vol.37, pg 708-713

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1936 - Volume 37 - Numéro 1 - Pages 708-713
6 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : mercredi 1 janvier 1936
Lecture(s) : 21
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins

XII. Conscience et Inconscient. Suggestion et Hypnose. Etats de
sommeil. Interprétations psychanalytiques.
In: L'année psychologique. 1936 vol. 37. pp. 708-713.
Citer ce document / Cite this document :
XII. Conscience et Inconscient. Suggestion et Hypnose. Etats de sommeil. Interprétations psychanalytiques. In: L'année
psychologique. 1936 vol. 37. pp. 708-713.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1936_num_37_1_5471708 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
064 Pliage simple du fil de fer
4- 039 appréciation iï dessin de longueurs et angles
031 capacité observation assortir des cases
019 mémoire une pression exercée
+012 coordination du travail des deux mains en pliant
des morceaux de fil de fer
010 appréciation il classer des longueurs et des angles
006 du travail des deux mains pliage de
papier
003 force de la main
0.67 réussite moyenne pour toutes les épreuves
Enfin la dernière tâche consistait verser dans chaque tube
une série trois pois avec un gobelet demi rempli sans toucher
les tubes
Avec les épreuves élémentaires les corrélations ont été de 061
arrêt de mouvement 057 promptitude la réponse Schlag
fertigkeit 051 intelligence pratique 019 stabilité de
la main au trémomètre)
Les conclusions de auteur sont que les habiletés manuelles sont
bien constituées par des activités élémentaires et des capacités
psychiques simples sans facteur général la mise en uvre constituant
davantage une somme mais comportant une organi
sation en rapport avec la personnalité entière de individu
Les conclusions ont peu près aucun rapport avec les recherches
et leurs résultats
Rien ne concerne intervention de la personnalité la recherche
de existence possible un facteur général pas été entreprise
et les composantes élémentaires recherchées apparaissent guère
toutes les épreuves ayant déjà le caractère de tâches complexes
XII Conscience et Inconscient Suggestion et Hypnose
tats de sommeil Interprétations psychanalytiques
1255 GH BERG The unconscious significance of hair La
signification des cheveux pour inconscient of Psychoan.
XVII 1936 73-88
Les cheveux sont un symbole phallique compare le compor
tement conventionnel des hommes envers leurs cheveux en les
coupant en même temps ils les soignent précieusement en rasant
leurs poils tous les jours) un symptôme-rituel moderne analogue
ceux des sauvages car il agit là une expression déplacée
substitution de notre conflit sexuel Les cheveux en effet expriment
par leur pousse les pulsions libidinales et agressives et sont montrés
anxieusement la société le surmoi substitut également agressif
des parents nous oblige les couper ou raser le moi aurait un
plaisir exhibitionniste et narcissique montrer et cultiver ses
cheveux mais se conforme aux obligations du surmoi servant ET INCONSCIENT SUGGESTION ET HYPNOSE 709 CONSCIENCE
arbitre entre celui-ci et inconscient et tirant satisfaction des
soins il leur donne et aussi de ordre et de la netteté niveau
anal-érotique Cette coutume est donc analogue des coutumes
rituelles primitives comme la cérémonie de la subincision de la verge
chez les Aranda Australie et le même heureux effet celui
éviter une transformation de caractère en permettant au conflit
sexuel entre exhibitionnisme et angoisse de castration de persister
sans dommage en exprimant périodiquement par un symptôme
social F.-W
1256 BARKLEY case illustrating probable sublima
tion through pathological stealing Un cas de sublimation probable
au moyen du vol pathologique of bn Ps. XXXI 1936
208-216
tude une jeune étudiante qui se livrait de petits vols dans
les chambres de ses camarades en particulier au moment de ses règles
Comme Mac Dougall voit là une sublimation sexuelle mal
dirigée qui se porte sur le vol cause des valeurs émotionnelles
de celui-ci Cette étude démontre comme tant autres que
le principe économie si vanté par les expérimentateurs est oublié
dès il agit de sexualité où les explications embrouillées ont la
préférence En tout cas voulu éviter explication toujours
donnée par les psychanalystes dans des cas semblables celui-ci que
la jeune fille déprimée par ses règles qui lui rappellent son état de
créature privée du pénis vole pour approprier symboliquement
celui-ci J.F.-W
1257 BECK Hypnotic identification of an Amnesia
victim Identification un amnésique sous hypnose Br of
Med Ps. XVI 36-43
Intéressante étude un hystérique trouvé dans une
station de police une petite ville un état de ouest et qui put être
identifié sous hypnose On savait un sujet hypnotisé exécutait
quelques ordres mais pas tous pas crime par ex.) mais on
négligé le rôle des pulsions des désirs et des mobiles inconscients ou
conscients dans le comportement de ces sujets A. faisant plus de
lumière sur la complexité du mécanisme de amnésie hystérique
démontre que le sujet participe activement au processus de hypnose
et peut garder une discrimination sélective qui va la simula
tion consciente ou inconsciente ou la tricherie pour réaliser un
désir le sujet même simulé une syncope pour ne pas être obligé
de reconnaître un
Ni amnésique ni individu en état de fugue hystérique et
soi-disant dissocié ni hypnotisé ne réagissent donc comme des
automates il toujours une part de choix de discrimination
sélective de simulation F.-W
1258 KLOSSOWSKY Temps et agressivité Rech Ph.
1936 100-111
Par rapport la fugacité du monde extérieur individu éprouve
la permanence de son moi et est dans le reflux de sa propre 710 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
agressivité sur lui-même que les choses et les êtres viennent au moi
Comment cela se ramène au jeu de la conscience libertine
sadiste qui assassine le présent en complice du temps
préparant état âme romantique je ne me chargerai pas de le
dégager des élucubrations de auteur
1259 SCHILDER Psychoanalysis of Space Psychanalyse
de of Psychoan. XVI 1935 274-295
Des facteurs psychologiques sont intimement liés la perception
de espace qui elle-même comprend espace extérieur et espace
corporel lequel par intermédiaire de image du corps offre une
base au développement des tendances narcissiques)
montre les changements de la perception de espace trouvés
dans divers états pathologiques ou intoxications En effet espace
est pas le même pour le moi et pour inconscient où notre vie
émotionnelle lui fait subir intéressantes transformations Nous
vivons ainsi dans espace sous une double orientation espace
perceptuel du moi magique de inconscient ce qui explique
que un puisse être conservé quand autre est altéré
Dans les névroses et les psychoses les rapports envers espace
sont principalement déterminés par des rapports envers les personnes
est un phénomène inter-humain Par ex dans les névroses an
goisse espace entre le sujet et objet amour est le seul espace
réel si objet est loin espace devient immense Chez les obsédés
les tendances agressives concernant objet aboutissent des ruptures
et des transformations spatiales chez les mélancoliques la des
truction porte surtout sur des parties objets Dans les cas de déper
sonnalisation les objets sont souvent plats ou très loin plus petits
ou plus grands en réalité Dans autres cas espace perd de sa
stabilité prend une expansion énorme
espace est donc pas une entité indépendante mais en rapport
intime avec des instincts pulsions émotions et avec leur compo
santes toniques et phasiques F.-W
1260 SCHILDER Psychopathology of time Psychopatholo
gie du temps of and D. LXXXIII 1936 530-546
Le temps est partie intégrante du monde de la perception dont
la structure est déterminée par organisme entier avec sa forme ses
fonctions ses tendances
Aussi le temps est-il une expression de strivings et chaque
changement de la situation de la libido entraîne un changement dans
expérience du temps
Gomme on déjà vu la dépersonnalisation survient dans la
fatigue et après auteur des éléments importants de cette expé
rience révélés par la psychanalyse sont ordre narcissique sadique
et même voyeuristique
1261 J.C FL GEL The Tannhaüser Motif Le motif de T.
Br of Med Ps. XV 1936 279-296
appelle ainsi le motif affectif présent dans la situation
triangulaire entre deux femmes et un homme on rencontre moins CONSCIENCE ET INCONSCIENT SUGGESTION ET HYPNOSE 711
fréquemment dans les mythes ou la clinique que le motif dipe
entre deux hommes et une femme et il ne faut pas confondre
avec le motif Electre ou plus exactement motif dipe féminin
car Electre ne tue pas elle-même sa mère et épouse pas son père)
étant donné que celui-ci est par excellence le complexe des femmes
alors que le motif de Tannhäuser est élaboré par les hommes
Les deux femmes sont toujours de type opposé une est la
femme adulte la mère la femme utérine amour sacré Eve
Elizabeth autre est la fille la femme stérile clitoridienne
amour profane Lilith Venus de Tannhäuser et elles répondent àia
grande disjonction faite de tout temps par homme entre ses deux
buts amoureux un qui est amour exalté pour un substitut mater
nel où la sexualité sera nécessairement absente autre le désir
sensuel pour une femme qui participant aux plaisirs de la chair sera
nécessairement méprisée elle supprime ainsi automatiquement
toute possibilité être prise pour substitut maternel femme res
pectée Les lettres et autobiographie de Wagner décrivent ce
conflit avec toute la clarté désirable
Mais va plus loin il agit dans la plupart des cas de quelque
chose de plus complexe une dissociation banale entre la tendresse
et la sensualité Le refoulement de amour pour la mère accompagne
un narcissisme qui lors du changement objet qui suivra favo
risera le choix un objet narcissique est-à-dire ayant les qualités
qui rappellent celles de amant Or une femme plus ou moins phal
lique et la beauté elle-même est souvent pour la femme un substi
tut de virilité) prête particulièrement ce choix autre part il est
indispensable de remarquer que objet maternel et objet phallique
dérivent en réalité tous deux un même objet la mère
étant donné que pour la plupart des petits gar ons leur mère est
supposée être faite comme eux est-à-dire avoir un pénis comme
remarqué Freud il longtemps La dissociation se produit alors
entre les qualités féminines de la mère et ses soi-disant attributs
phalliques supports tout trouvés pour la projection du narcissisme
du sujet par exemple il ne peut relier les qualités féminines
la tendresse F.-W
1262 ERNEST JONES Early female sexuality La sexualité
féminine primaire) of Psychoan. XVI 1935 263-273
remarque que bien on ne puisse réellement parler une
école de Londres opposée sur certains points école de Vienne
il est vrai que les psychanalystes anglais diffèrent sur les questions
du développement de la sexualité primaire surtout chez la femme)
de la genèse du surmoi et de ses rapports avec le complexe dipe
de la technique de analyse infantile de la conception freudienne
un instinct de mort
En ce qui concerne la sexualité féminine les anglais croient que
la phase phallique par laquelle elle passe est plus complexe on
ne le croit généralement et est une réaction la peur de la féminité
aussi bien que quelque chose de primitif Autrement dit il plus de
féminité chez la petite fille que ne le croient les Viennois Ceci
est dn au fait que la petite fille gardé attitude réceptive elle 712 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
abord eue au stade oral et intéresse sinon son vagin par
opposition au clitoris au moins intérieur de son corps et peut-être
davantage extérieur La mère est alors une personne qui
est remplie des choses que souhaite la petite fille nourriture lait
enfants verge du père et les obstacles mis ses efforts pour les
arracher de son intérieur stimulent les composantes agressives de
ses désirs en même temps une attitude de pénétration active
donc phallique dans son corps Mais la destruction de la mère
qui serait fatale puisque la fillette est entièrement dépendante elle
engendre une grande angoisse et la peur du talion sur son propre
intérieur où imaginations effrayantes concernant le vagin refou
lement de la féminité et de la réceptivité normales envers le père
et phallicité réactionnelle F.-W
1263 MARIE BONAPARTE Passivity masochism and femi
nity Passivité masochisme et féminité of Psychoan.
XVI 1935 325-334
admet que la douleur est le propre des fonctions de reproduc
tion féminines Par contre la femme doit être égale de homme
quant la volupté érotique qui normalement résulte de emploi
passif harmonieux et simultané de deux zones érogènes le clitoris
et le vagin trouve une phase phallique passive primaire
chez la fille conciliant ainsi les Anglais qui admettent un stade
vaginal primaire et les Viennois pour lesquels le stade phallique
est actif comme chez le gar on)
Les déviations anormales sont de deux sortes masochisme
et frigidité vaginale avec ou sans volupté clitoridienne Elles sont
dues pour la plus grande part la conception sadique du coït chez
les enfants qui évolue vers la sexualité normale plus facilement
chez le gar on que chez la fille Celle-ci en effet que deux fa ons
accepter le rôle passif dans un coït considéré par inconscient
comme un acte sadique contre la femme ou sous éducation
de la réalité elle réalisera que le pénis est pas une arme dangereuse
et elle limitera la douleur aux seuls actes reproductifs pouvant
alors associer la volupté une passivité normale ou elle libidinisera
agression avec angoisse et la douleur elle comporte ce
qui est un moyen de ne plus les craindre et aura une attitude maso
chiste conditionnant sa jouissance la brutalité du partenaire
Cette fa on accepter la passivité en associant au masochisme
est fréquente Mais le moi proteste en général contre le
Et fréquemment aussi passivité et masochisme sont rejetés avec
frigidité vaginale et érotisme se cramponne alors au clitoris
expression extériorité centrifuge masculine qui permet la
femme de nier agression masculine en ayant elle-même une attitude
phallique active F.-W
1264 LOEWENSTEIN Phallic passivity in men La
passivité phallique chez homme of Psychoan. XVI
1935 334-340
Un stade passif primaire existe non seulement chez
la fille selon opinion de Marie Bonaparte ici analyse de article LES SYNTH SES LA PERSONNALIT 713
de cette dernière) mais aussi chez le petit gar on qui souhaite pour
son pénis abord stimulé passivement par les lavages de la mère
ou de la bonne et les tripotages auxquels enfant se livre des
caresses venant du dehors Ce est que plus tard Ruth Mack
Brunswick dit même vers la puberté apparaît le stade phallique
actif correspondant au désir de pénétration La masturbation
infantile fait partie du stade passif le pénis comme le mamelon ou
le clitoris féminins bornant son érotisme au désir être caressé
Chez les névrosés il peut se produire secondairement une inter
férence entre activité et la passivité phallique une part et autre
part entre agressivité et le masochisme De telle sorte que le refou
lement de agression par ex chez des gar ons qui ont voulu toucher
les seins les fesses le pubis de leur mère et ont été grondés pour
leur audace entraîne une régression de la fonction génitale vers le
mode passif renforcé cette fois par appoint du masochisme est
ainsi un trouble fréquent de la puissance sexuelle est la chute
de érection devant le vagin toutes les fois que la partenaire montre
la moindre manifestation de résistance intromission étant pos
sible avec une femme non seulement consentante mais encore
prenant les devants au besoin introduisant elle-même le pénis
dans son vagin bref rempla ant par son contraire la castratrice
de enfance Quelquefois activité phallique est pas possible
même dans ces conditions et le seul mode sexuel est la passivité
phallique érection et orgasme étant plus obtenus que par
la masturbation par la femme ou par le sujet ou par la fellation
On pourrait étonner que la peur du vagin denté qui souvent
conditionne impuissance agisse pas ici où homme pourtant
affaire un organe réellement denté Mais est que dans ces cas
seule la pénétration active est inhibée par attitude de repris
de la part de la femme Or dans la fellation acceptation féminine
est au contraire son comble Je ai rien faire est la femme
qui fait tout dit un patient
ajoute que la passivité phallique est en rapport avec un
complexe dipe renversé amour du père) et une homosexualité
on pourrait appeler phallique car les satisfactions anales
interviennent pas F.-W
XIII Les synthèses supérieures et les classements hiérarchiques
LA PERSONNALITE INDIVIDUALIT ET TEMP RAMENT VOLONT
1265 GEMELLI étude de la personnalité Paris
Médical juin 1936 Extrait pages
Le behaviorisme la théorie de la forme et la psychanalyse
point de départ dif éi ent convergent vers une conception totalitaire
et dynamique de la vie psychique laquelle est trouvé conduit
par ses recherches sur le langage expression sonore individuelle

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.