Développement économique et stature en France, XIXe-XXe siècles - article ; n°3 ; vol.45, pg 755-777

De
Annales. Économies, Sociétés, Civilisations - Année 1990 - Volume 45 - Numéro 3 - Pages 755-777
Economic Development and Human Height in France, XIXth-XXth Centuries.
The first section of this paper deals with the historical French debate on the factors explaining variations human height. Villermé stated already in 1829 the existence of a close relationship between height of conscripts and material well-being. His thesis is now generally accepted by scholars in medicine and anthropology. Based on this idea a mathematical model is developed in the second section, in which variations in median height of french conscripts over the periode 1835-1913 are predicted with great accuracy by a lagged series of per capita income. Finally the precision of the model enables an estimation of median height offrench conscripts for the period 1914-1986, a period for which no annual height series were available, but for which per capita income figures exist. Confronted with earlier estimates the results of the model proof to be very pre cise for period of more than half a century.
23 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : lundi 1 janvier 1990
Lecture(s) : 90
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins

Monsieur Michiel Alexander
Meerten
Développement économique et stature en France, XIXe-XXe
siècles
In: Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 45e année, N. 3, 1990. pp. 755-777.
Abstract
Economic Development and Human Height in France, XIXth-XXth Centuries.
The first section of this paper deals with the historical French debate on the factors explaining variations human height. Villermé
stated already in 1829 the existence of a close relationship between height of conscripts and material well-being. His thesis is
now generally accepted by scholars in medicine and anthropology. Based on this idea a mathematical model is developed in the
second section, in which variations in median height of french conscripts over the periode 1835-1913 are predicted with great
accuracy by a lagged series of per capita income. Finally the precision of the model enables an estimation of median height
offrench conscripts for the period 1914-1986, a period for which no annual height series were available, but for which per capita
income figures exist. Confronted with earlier estimates the results of the model proof to be very pre cise for period of more than
half a century.
Citer ce document / Cite this document :
Meerten Michiel Alexander. Développement économique et stature en France, XIXe-XXe siècles. In: Annales. Économies,
Sociétés, Civilisations. 45e année, N. 3, 1990. pp. 755-777.
doi : 10.3406/ahess.1990.278867
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1990_num_45_3_278867ANTHROPOLOGIE PHYSIQUE
REVISIT
DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET STATURE
EN FRANCE XIX XX SI CLES
MICHIEL ALEXANDER VAN MEERTEN
Les dernières années ont connu une renaissance parmi les historiens de
économie de utilisation des séries concernant la stature humaine spécifiée
selon âge et le sexe comme indication du développement la base de ces
études se trouve idée il existe une corrélation positive entre la stature et le
niveau du bien-être physique dans une communauté humaine
La stature est donc un caractère instable exacerbé ou déprimé par les facteurs
économiques socio-culturels socio-biologiques tels que alimentation le
genre de vie hygiène la pratique plus ou moins tardive du travail phy
sique.
Poursuivant cette idée des chercheurs ont supposé une relation entre la stature
et le bien-être encore plus précise
En dépit du grand nombre de facteurs qui peuvent influencer la taille
moyenne un niveau particulier du revenu par tête il une corrélation forte
entre ces variables2
En particulier il existe une relation spécifique entre accroissement de la taille
finale et diverses valeurs retardées du revenu par tête
Ces indications ont permis élaboration par une équipe de chercheurs de
Groningue Pays-Bas) un modèle qui établissait une relation très précise
entre la taille moyenne des conscrits néerlandais et une série de valeurs retardées
du produit intérieur brut par tête pour les Pays-Bas au cours des quarante pre
mières années du xxe siècle4 est ce modèle on voudrait appliquer ici la
France pour le tester pour la période del815àl913 puis pour calculer la taille
moyenne des jeunes Fran ais après 1922 dernière année laquelle la été publiée par les autorités militaires de la France
755
Annales ES mai-juin 1990 pp 755-777 ANTHROPOLOGIE PHYSIQUE REVISIT
Le débat fran ais
La misère et aisance
intérêt pour la taille humaine remonte en France essentiellement
époque napoléonienne En 1798 la conscription générale fut établie5 La taille
jouait un rôle important puisque le minimum exigé déterminait le nombre des
conscrits disponibles6 Ainsi ce minimum fut abaissé au fur et mesure que le
besoin de conscrits augmentait et les dernières levées de Empire ne retinrent
même plus ce minimum7
Hargenvilliers le principal auteur qui cette époque mentionne la
taille8 ne recherche donc pas les déterminants de la taille des hommes mais
discute des conséquences pour armée du minimum exigé En étudiant le
nombre de réformés est-à-dire le nombre exemptés pour cause infirmités
ou de taille insuffisante il explique cependant les différences entre départe
ments de la fa on suivante
Dans tous les pays manufacturiers où enfance mène une vie sédentaire et
peu propre au développement des facultés physiques dans les provinces pau
vres dont les habitants sont condamnés par le manque de bras des travaux
forcés et précoces dans les lieux où se perpétuent les maladies endémiques les
réformes sont toujours très nombreuses9
Il est aussi le premier ma connaissance qui lance idée de dégénérescence de
espèce du fait du minimum de taille exigé par armée sachant que la durée du
service militaire était de cinq huit ans10 il ne reste pour la reproduction que
des hommes infirmes et de petite taille On retrouvera plus tard au xixe siècle
ce même souci12
Le médecin Villermé mentionne aussi la guerre comme cause vraisemblable
de abaissement de quelque chose de la taille commune 13 mais il
accorde pas une trop grande valeur cherchant ailleurs origine des différences
de taille 14 Pour mieux percevoir originalité indéniable de son article qui est
la base de nos travaux actuels il faut le rapporter la conception de ses contem
porains ceux-ci considéraient la variabilité du climat les différences géogra
phiques et les habitudes de boisson comme primordiales pour expliquer la sta
ture finale selon des critères qui remontent Hippocrate15
Villermé commence par comparer deux anciens départements de la France
napoléonienne les Bouches-de-la-Meuse en Hollande et les Appenins en Italie
Dans le premier
pays très riche par le commerce immense et industrie de ses habitans situé
sous le 52 de latitude dans une plaine très-basse et où le peuple qui ne fatigue
point dans enfance et la jeunesse se nourrit ailleurs très bien la taille
moyenne des conscrits ... levés avant âge de vingt ans était de pieds
pouce 11 lignes et demie 1677 m)16
En revanche dans les Apennins
756 VAN MEERTEN VELOPPEMENT CONOMIQUE ET STATURE
pays de montagnes privé industrie très pauvre situé sous le 44 de latitude et
où les hommes fatiguent dès leur bas âge et se nourrissent fort mal la taille
moyenne des conscrits des trois mêmes années été de pieds pouces
lignes et demie 1560 m)
On pourrait pourtant objecter il agit ici de deux pays ayant un environ
nement climatique très différent Mais Villermé nous démontre en Suisse
pays qui ressemble beaucoup aux Apennins les hommes sont une taille très
élevée non seulement par rapport Italie mais la France En France on
retrouve la même différence le département du Gard par exemple se divise en
trois zones la plaine les montagnes et les marais Suivant de la Hol
lande et de Italie les habitants des marais devraient être les plus grands Mais
ce sont les plaines qui fournissent la plus grande taille moyenne il alors
autres causes en jeu que altitude Aussi se trouve-t-il par exemple que la sta
ture est plus élevée dans les villes que dans la campagne qui les entoure 17
est ainsi que mentionnant beaucoup autres exemples Villermé arrive
sa conclusion remarquable
La taille des hommes devient autant plus haute et leur croissance achève
autant plus vite que toutes choses étant égales ailleurs le pays est plus
riche aisance plus générale que les logements les vêtements et surtout la
nourriture sont meilleurs et que les peines les fatigues les privations éprouvées
dans enfance et la jeunesse sont moins grandes en autres termes la misère
est-à-dire les circonstances qui accompagnent produit des petites tailles et
retarde époque du développement complet du corpss
Cette conclusion vaut aussi intérieur des villes comme il le souligne dans
le cas de Paris
On dirait que la stature des hommes est ici toutes choses ailleurs égales
en raison de la fortune ou mieux en raison inverse des peines des fatigues des
privations éprouvées dans enfance et la jeunesse l;
Les lois de la croissance
Le savant belge Quetelet confirme partir des données belges dans
une lettre Villermé les recherches et les idées de ce dernier notamment sur la
différence de taille entre les villes et les campagnes En reprenant le sujet en
1831 et en 1836 il livre de nouveaux exemples
Les jeunes filles mesurées dans hospice des orphelines de Bruxelles et qui
dans leur enfance ont été élevées la campagne sont généralement plus petites
que les filles de même âge et une condition aisée qui ont été élevées en ville2()
Mais selon Quetelet il ne agit pas inverser idée traditionnelle sur la
stature dans les campagnes et dans les villes
inégalité que on remarquée quant aux croissances tient plutôt ce que
les citadins et les campagnards diffèrent en général beaucoup par leur genre de
vie par leurs habitudes par le degré aisance et par les travaux auxquels ils
757 ANTHROPOLOGIE PHYSIQUE REVISIT
sont exposés depuis enfance on con oit alors il peut se trouver des pays
où les campagnards étant dans les circonstances plus ia orables que les cita
dins prennent aussi une croissance plus rapide21
Le grand intérêt des travaux de Quetelet se trouve dans ses formulations
une loi générale de la croissance humaine spécifique pour les deux sexes La
première mensuration régulière de la croissance entreprise par le comte Phili
bert Queneau de Montbeillard qui mesura son fils intervalles réguliers entre
1759 et 1777 datait du xvnie siècle Ces mensurations avaient été utilisées par
Buff on22 mais personne avait encore formulé de loi de croissance
Quetelet partir des données recueillies Bruxelles établit une formule
mathématique qui permet de calculer la taille différents âges
En représentant par les coordonnées et la taille et âge qui correspon
dent on cette équation du troisième degré -- aX t+X)
et sont eux constantes qui indiquent la taille de enfant sa naissance
et celie de individu entièrement développé ... Le coefficient du premier
terme dans le second membre se calculera selon les localités après accrois
sement régulier qui lieu annuellement depuis âge de ans âge de
15 ou 16 ans ... Je pense en se donnant ces trois constantes on pourra
faire servir cette formule avec assez avantage pour autres
Bien que Quetelet mérite tout honneur avoir été le premier établir une
courbe générale de la croissance humaine celle-ci présente un grave défaut elle
ne reconnaît pas la poussée de adolescence24 fig 1)
cm/an
10 15 ans 20
-- Mensurations Calculs
FIG Croissance de la taille selon âge après QUETELET op cit. pp 102-104
758 VAN MEERTEN VELOPPEMENT CONOMIQUE ET STATURE
Confronté cet écart il attribué au fait que on confond la croissance
moyenne selon les lois de la nature et la croissance individuelle qui peut être
irrégulière25
Le professeur italien Pagliani été un des premiers contester la courbe de
Quetelet26 mais autorité du statisticien belge était telle que ce est au
xxe siècle que on vraiment admis existence de la poussée de adolescence
hérédité
Un facteur qui ne figure pas dans les oeuvres de Quetelet et de Viilenne est
influence génétique est sur ce point ils furent sévèrement critiqués dans
la deuxième moitié du xixe siècle origine de ce changement se trouve dans le
débat sur le déclin de la taille après les guerres napoléoniennes qui était déjà
signalé par Hargenvilliers La question devenait urgente au début des années
1860 alors que on présentait dans la presse étrangère la France comme en
pleine décadence au point de vue de sa population recrutable ... sous le double
rapport de la taille et des autres conditions sanitaires 27 idée fut reprise par
la presse fran aise qui craignait que la race fran aise ne devienne lillipu
tienne28
Faute de connaissance de la moyenne le déclin relevé au xixe siècle se basait
sur le nombre des exemptions pour défaut de taille nombre qui été considé
rable après 1815 Les deux grands chercheurs sur ce terrain cette époque le
médecin Boudin et anthropologue Broca démontraient abord que le déclin
était transformé en progrès puisque le nombre des exemptions pour défaut de
taille était en décroissance depuis les années 1830 Le recrutement de armée
était assuré concluait Broca29 en 1867 La cause du déclin entre 1815 et 1836
expliquait selon eux par les lois de hérédité les levées napoléoniennes
avaient produit une génération de petite taille cause de absence hommes
grands et forts pour la procréation
Ensuite étudiant la répartition de la taille par département ils découvraient
des grandes tailles au nord et au nord-est et des petites au centre et au sud-ouest
de la France Boudin en conclut
Le simple groupement des départements ... montre une fois de plus
combien la taille est indépendante du milieu en général et du bien-être et de la
misère en particulier contradictoirement ce que on avait cru ici Ici
donc se manifeste encore influence prépondérante des deux grandes races gau
loises Kimris et Celtes ou si on préfère hérédité En résumé ce sont les
hommes grands qui font les hommes grands30
La démonstration de existence de ces deux races venait de Broca dont
nous montrons la répartition géographique des tailles31 fig 2)
Ces affirmations étaient pourtant pas totalement incontestées de la part
de leurs contemporains anthropologue Topinard exprimait ses doutes sur
les influences kymriques supposées dans la vallée du Rhône32 et Tschouriloff
concluait que si la loi hérédité produisait des petites tailles pour la période
1827-1835 Broca devrait admettre que les fils des conscrits de 1831-1935
devraient produire ... des conscrits de petite taille pour les classes 1855-1860
759 PHYSIQUE REVISITEE ANTHROPOLOGIE
FIG Répartition des exemptions pour défaut de taille après BROCA op cit.
448 Les départements ont été classés après un taux calculé sur les
années 1831-1860
Or il en est nullement ainsi 33 Mais ce étaient en fait que des détails qui
étaient critiqués Si on considère les textes publiés dans encyclopédie médi
cale comme des reflets de la mentalité de époque il paraît que la victoire des
influences héréditaires et ethniques était décisive
Les conditions au sein desquelles vivent les individus influencent pas la
taille finale mais le mode de croissance ... est la race est-à-dire héré
dité qui la plus grande influence sur la taille finale34
On peut admettre que dans une certaine limite la taille est très sérieuse
ment modifiée par les circonstances au milieu desquelles individu se développe
...] mais on doit regarder hui la race comme le véritable critère de la
taille35
Influence du bien-être sur la taille il fut un temps où cette influence était
admise comme évidente On ne lui attribue hui peut-être tort un
rang très secondaire36
760 VAN MEERTEN VELOPPEMENT CONOMIQUE ET STATURE
économie
Emmanuel Le Roy Ladude eu heureuse initiative de sortir de obscurité
une oeuvre très exceptionnelle Essai sur la statistique de la population fran
aise de agronome et député Adolphe Angeville Publié en 1836 et resté ina
per par ses contemporains ce fut le premier essai un atlas économique et
social de la France
Les statistiques de armée et notamment sur la stature jouaient un rôle
important Plus de vingt ans avant les premières recherches sur le terrain par
Broca Angeville avait trouvé une répartition départementale tout fait sem
blable
On serait en effet tenté de croire que deux populations sont venues se
heurter en France sur la ligne qui joindrait le port de Saint-Malo la ville de
Genève37
Les cartes suivantes de Angeville manifestent une série de coïncidences La
répartition départementale du pourcentage des agriculteurs dans la population
totale suit approximativement celle des tailles au Nord-Est il en moins que
dans le Sud-Ouest Pour pouvoir en tirer des conclusions satisfaisantes il fau
drait connaître la répartition de la productivité et du revenu Ces données ne
sont accessibles que grâce aux recherches effectuées après 1945 qui soulignent
notamment la diversité des systèmes agricoles pratiqués au Nord-Est il pré
dominance du fermage de la grande culture tendance capitaliste et des petites
cultures intensives et productives38 Au Sud en revanche domine le métayage
traditionnel le labourage est sous-développé Des recherches sur le revenu
agricole reflètent pour les années 1860 une division nette entre le Nord-Est
fort revenu individuel et le Sud avec des revenus par tête inférieurs39 Les
recherches récentes confirment les différences départementales dans le secteur
agricole remarquées par Angeville
Dans sa statistique industrielle Angeville divise les départements selon le
nombre des forges le nombre usines et industriels le nombre de patentes et
de patentables Sa carte montre une grande concentration au Nord-Est et dans
les départements du Rhône et des Bouches-du-Rhône cette répartition est tota
lement confirmée par les recherches modernes40 On pourrait compléter image
en considérant le développement du réseau routier et le trafic de marchandises
Angeville étudie ensuite les répartitions départementales de la durée
moyenne de vie de la nourriture de instruction primaire du nombre de
portes et fenêtres et des impôts directs On constate chaque fois une corres
pondance remarquable avec la répartition départementale de la taille moyenne
Ses conclusions la lumière de ces découvertes sont modestes
La France du Nord ...1 est la partie industrieuse riche et éclairée du
royaume ... Les habitants ont en général une taille élevée et se nourrissent
moins mal que ceux du midi ... Passons la France du midi qui est celle où
sur un nombre donné habitants on compte le plus agriculteurs ...1 les
habitants du midi se nourrissent en général fort mal ... leur taille est petite41
761 ANTHROPOLOGIE PHYSIQUE REVISIT
excellent travail de Angeville étant resté inaper il fallu plus un
siècle avant que la relation entre les conditions économiques et la taille soient
nouveau prise en considération
volution séculaire de la stature
Bertillon qui avait des doutes quant une explication exclusive par héré
dité contribué sa mise en cause en révélant le phénomène connu aujour
hui sous le nom accroissement séculaire de la stature Dans son étude sur la
taille est aux Pays-Bas il constata une évolution particulièrement excep
tionnelle
Ce pays offre un phénomène très remarquable est le rapide accroissement
de la taille moyenne Cet accroissement se retrouve dans chacune des onze pro
vinces dans chacune elles on voit une part les petites tailles diminuer et les
hautes tailles augmenter de nombre ... Il est très surprenant de voir la taille se
modifier ainsi dans un espace de dix-huit années seulement Et ce qui est pas
moins surprenant est la généralité et régularité du phénomène42
Bertillon cherche expliquer de tels phénomènes par amélioration du bien-
être général et par les victoires que les Néerlandais remportaient sur le palu
disme hérédité resta pourtant explication majeure la fin de la
deuxième guerre mondiale On comprend alors étonnement que causa article
du statisticien bulgare Popoff43 tudiant le développement de la taille
moyenne des conscrits bulgares il note un déclin pour les classes de 1910 et de
1918 et bien il ne conteste pas influence de la race il cherche expliquer ce
déclin une manière très peu conventionnelle
Ainsi la taille des jeunes gens de la classe de 1910 est comparativement trop
petite Ces jeunes gens sont nés en 1890 Cette année est considérée par la statis
tique comme une des plus mauvaises années économiques ait vécu la Bul
garie agricole pendant les dix dernières années du siècle passé La suivante
1891 été de même une année économique comparativement assez défavo
rable Il en résulte que la génération dont on recruté la classe de 1910 est venue
au monde et passé les premières années de sa vie dans une période de mau
vaise récolte et de gêne matérielle est-à-dire dans un plus
grand défaut de biens économiques pour les grandes masses populaires rurales
et urbaines ... ce qui ... eu une répercussion fâcheuse sur leur développe
ment physique ultérieur et causé infériorité constatée chez eux44
La classe de 1918 aussi connu les deux premières années de sa vie de mau
vaises récoltes Popoff est ainsi le premier faire le lien entre la taille moyenne
des jeunes adultes et les circonstances économiques qui ont marqué leurs années
de croissance Sans doute les en Bulgarie ont-elles été considérées
comme exceptionnelles comme le souligne anthropologue Deniker les
modifications produites par les milieux ne peuvent altérer la taille de la race que
dans les limites assez restreintes 45
Un reflet de la modification de la conception du rôle de hérédité se
retrouve encore dans les recherches de Wroczynski 1937) menées au sein de la
762 MEERTEN VELOPPEMENT CONOMIQUE ET STATURE VAN
Société des Nations influence de la nutrition des conditions sociales et des
activités sportives sont soulignées
La remise en cause de hérédité
Après la deuxième guerre mondiale les théories basées sur les facteurs
raciaux sont totalement discréditées et ce sont les considérations sur accroisse
ment séculaire qui servent de bases aux recherches du lien entre stature et
niveau de vie
Les premières recherches sur la stature des Fran ais effectuées au sein de
Institut National Hygiène constataient abord que la répartition régionale
de la taille moyenne avait bien changé depuis les recherches de Deniker en
190847 elle était maintenant caractérisée par une répartition assez uniforme
dans tout le pays sauf en Bretagne dans une partie de la Normandie et en
Corse où la taille moyenne était relativement inférieure48
Les départements forte augmentation de taille étant vraisemblablement
des assez pauvres moins bien nourris il 50 ans ou des départe
ments pourcentage hui élevé de population urbaine augmentation de
la taille avec importance du canton)49
Parmi les facteurs qui influen aient le phénomène accroissement les
auteurs accordaient beaucoup importance au niveau instruction activité
de formation au nombre de frères et soeurs et au degré urbanisation Bref
influence de la modernisation comprend vraisemblablement tous les facteurs
dont nous avons observé influence et probablement autres que nous igno
rons5 au contraire les facteurs raciaux et géographiques ont une
influence fort réduite sur les tailles
Des recherches plus tardives concluaient cependant que les facteurs généti
ques étaient importants dans le cas des isolats accroissement de la stature
été influencé alors par une hybridation générale prouvée par la disparition des
isolats et accroissement de la distance entre les domiciles des époux) qui favo
rise ce que on appelle le phénomène hétérosis52 Les études de Institut
National Hygiène avaient laissé le facteur alimentation un peu part puisque
les conditions alimentaires de la dernière guerre ne semblent pas avoir influé sur
cet allongement progressif de la taille semble que on ait seulement assisté
un retard pubertaire certes important mais compensé dans la suite?3
Mais dans les recherches plus récentes la nourriture figure nouveau parmi
les facteurs importants
Si des faits observation précédents ont révélé extrême sensibilité de la
croissance aux facteurs alimentaires eux-mêmes sous la dépendance totale des
niveaux sociaux économiques ils aident comprendre combien amélioration
des normes de alimentation pu jouer depuis un siècle dans les populations
Occident pour accroître la taille moyenne
763

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.