Etudes sur l'association des mots - article ; n°1 ; vol.57, pg 23-32

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1957 - Volume 57 - Numéro 1 - Pages 23-32
Résumé
Afin d'éprouver la généralité de quelques conclusions étendues sur le rôle de l'association de mots dans le comportement linguistique, ces conclusions étant tirées d'expériences faites uniquement en anglais, nous avons fait des études sur l'association en français. Nous avons déterminé d'abord les normes des réponses associatives, utilisant une adaptation française du test de Kent et Rosanoff. En général, les réponses se sont montrées assez semblables dans les deux langues. Ensuite, nous avons répété l'expérience de Jenkins et Russell sur le groupement associatif dans le rappel. Dans cette expérience, les sujets ont écouté une liste de mots en essayant de se rappeler autant de mots que possible. La liste se composait de vingt-quatre paires de stimuli et réponses primaires, choisies dans le test d'association ; l'ordre des mots était déterminé au hasard. La consigne était de se rappeler autant de mots que possible et de les écrire dans l'ordre dans lequel ils venaient sans respecter celui dans lequel ils étaient dits. Sur quatre hypothèses sur les influences de l'association sur le rappel, trois ont été vérifiées. Nos résultats sont d'accord avec les résultats des expériences américaines.
10 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : mardi 1 janvier 1957
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
M.R. Rosenzweig
Etudes sur l'association des mots
In: L'année psychologique. 1957 vol. 57, n°1. pp. 23-32.
Résumé
Résumé
Afin d'éprouver la généralité de quelques conclusions étendues sur le rôle de l'association de mots dans le comportement
linguistique, ces conclusions étant tirées d'expériences faites uniquement en anglais, nous avons fait des études sur l'association
en français. Nous avons déterminé d'abord les normes des réponses associatives, utilisant une adaptation française du test de
Kent et Rosanoff. En général, les réponses se sont montrées assez semblables dans les deux langues. Ensuite, nous avons
répété l'expérience de Jenkins et Russell sur le groupement associatif dans le rappel. Dans cette expérience, les sujets ont
écouté une liste de mots en essayant de se rappeler autant de mots que possible. La liste se composait de vingt-quatre paires de
stimuli et réponses primaires, choisies dans le test d'association ; l'ordre des mots était déterminé au hasard. La consigne était
de se rappeler autant de mots que possible et de les écrire dans l'ordre dans lequel ils venaient sans respecter celui dans lequel
ils étaient dits. Sur quatre hypothèses sur les influences de l'association sur le rappel, trois ont été vérifiées. Nos résultats sont
d'accord avec les résultats des expériences américaines.
Citer ce document / Cite this document :
Rosenzweig M.R. Etudes sur l'association des mots. In: L'année psychologique. 1957 vol. 57, n°1. pp. 23-32.
doi : 10.3406/psy.1957.26575
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1957_num_57_1_26575
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.