Excitabilité comparée de deux hémisphères cérébraux chez l'homme - article ; n°1 ; vol.7, pg 143-160

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1900 - Volume 7 - Numéro 1 - Pages 143-160
18 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : lundi 1 janvier 1900
Lecture(s) : 4
Nombre de pages : 19
Voir plus Voir moins

Ch. Féré
V. Excitabilité comparée de deux hémisphères cérébraux chez
l'homme
In: L'année psychologique. 1900 vol. 7. pp. 143-160.
Citer ce document / Cite this document :
Féré Ch. V. Excitabilité comparée de deux hémisphères cérébraux chez l'homme. In: L'année psychologique. 1900 vol. 7. pp.
143-160.
doi : 10.3406/psy.1900.3210
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1900_num_7_1_3210V
L'EXCITABILITE COMPAREE DES DEUX HEMISPHERES
CÉRÉBRAUX CHEZ L'HOMME
Au cours d'expériences rapportées précédemment, j'ai eu oc
casion d'observer que, sous l'influence d'une même excitation
affectant symétriquement un appareil sensoriel, le travail était
modifié d'une manière différente, suivant qu'il s'agissait d'une
main ou de l'autre. J'ai repris systématiquement l'étude de cette
différence.
J'ai fait chaque jour sur moi-même une expérience consistant
en des séries de 4 ergogrammes (ergographe de Mosso), sépa
rés par des intervalles de repos de 1 minute ; chaque série,
rée de la précédente et de la suivante, par un repos de 5 minutes,
repos insuffisant pour empêcher l'accumulation de la fatigue.
Le poids est de 3 kilogrammes et est soulevé chaque seconde.
I. — Dans une première série d'expériences, on a étudié les
effets de la lumière, agissant soit sur les deux yeux simultané
ment, soit sur l'œil du côté qui travaille, soit sur l'œil du côté
opposé, pour comparer les effets de l'excitation directe et de
l'excitation croisée: 1° Nous avons considéré d'abord la lumière
naturelle, dont l'intensité a nécessairement varié d'un pour à
l'autre ; mais ces différences ne paraissent pas entraîner des
causes d'erreur dans les conclusions générales, si elles peuvent
être négatives d'une comparaison numérique.
Expérience I. — Médius droit
HAUTEUR NOMBRIL TRAVAIL HAUTEUR
totale des en moyenne
(en mètres) soulèvements kilogrammèlres (en centimètres)
2 ,64 7,92 4,80 55
ire série 1 ,79 5,37 4.26 42
,27 1 27 3,78 4,66 (yeux clos)
4,33 4,44 1 ,51 34
21,60 ■
:
144 MÉMOIRES ORIGINAUX
HAUTEUR NOMBRE TRAVAIL HAUTEUR
totale des en moyenne
(en mètres) soulèvements kilogrammètres (en centimètres)
81 3,39 10,17 4,17
2e série 2,05 55 . 6,15 3,72
1,51 39 4,53 3,87 (yeux ouverts)
1,04 26 3,12 4,00
23,97
3,21 92 9,63 3,48
3e série 1,52 31 4,56 4,00
1,51 35 4,31 (yeux ouverts) 4,53
1,18 3,54 29 4,06
22,16
23,97 X 100 = 110,97
21,60
Expérience II. — Médius gauche
2,45 51 7,35 4 ,80
lrc série 0,96 24 4 ,00 2,82 2,88 (yeux clos) 0,94 27 3 ,11
0,70 21 2,10 3 ,33
15,15
2,28 48 6,84 4, ,75
2e série 0,93 25 2,79 3. ,72
0,80 24 (yeux ouverts) 2,40 3. ,33
0,50 16 1,50 3. ,12
13,53
2,02 42 6,06 ,80 ï,
3e série 0,99 24 2,97 ,42 4,
0,69 19 2,07 63 (yeux ouverts) 3,
0,64 18 1,92 55 3,
13,02
13,53 X 100
15,15
Expérience III. — DROIT Médius
3,08 67 9,24 4,59
lre série 1,30 29 3,90 4,48
1,51 34 4,53 4,44 (yeux clos)
1,26 28 3,78 4,50
21,45
3,36 i 10,08 4,36
2e série 1,80 40 5,40 4,50
1,54 41 4,62 3,75 (œil droit ouvert)
1,33 30 4,43 3,99
24,09 CH. FÉRÉ. L'EXCITABILITÉ COMPARÉE DES HÉMISPHÈRES 145
HAUTEUR
totale soulèvements NOMBRE des kilogrammèlres TRAVAIL en (en HAUTEUR moyenne centimètres)
(en mètres)
3,70 93 11,10 3,97
3e série 1,43 36 4,29 3,69
1,57 (yeux ouverts) 34 4,71 4,61
1,54 34 4,62 4,52
24,72
24,09 X 100
21,45 = 112,30
Expérience IV. — Médius gauche
2,40 58 7,10 4,13
Ve série 0,82 26 2,46 3.15
23 0,87 2,61 3,78 (yeux clos)
0,70 19 2,10 3,68
14,37
2.61 60 7,83 4,35
2e série 0,95 25 2,85 3,80
0,85 25 (œil gauche ouvert) 3,40
0,63 18 1,89 3,50
15,12
2,52 56 7,56 4,50
3e série 1 \ 1 3 30 3,39 3,76
0,95 29 2,85 3,27 (yeux ouverts)
0,70 23 2,10 3,04
15,90
15,12 X 100 m« o.
14,37
Expékiexce V. — Médius droit
81 3,56 10,68 4,39
lre série 47 2,03 6,09 4,31
43 1,92 5,76 4,57 (yeux clos, 24°)
27 1,32 3,93 4,85
26,46
3,93 117 11,79 3,95
2° série 2,47 77 7,41 3,20
1,86 43 5,58 4,32 (œil gauche ouvert)
28 3,84 4,57 1,28
28,62
94 3,65 10,95 3,88
3e série 2,63 78 7,89 3,37
76 7,41 3,25 (yeux ouverts) .2,47
1,89 58 5,67
31,92
28,62 X 100 _-/**.,.
26,46
l'année psychologique, vu. 10 146 MEMOIRES ORIGINAUX
Expérience VI. — Médius dhoit
HAUTEUR NOMBRE TRAVAIL HAUTEUR
totale des e.i moyenne
(en mètres) soulèvements kilogramrnètres (en centimètres)
2,49 53 7,47 4,69
l"'e série 1,90 45 5,70 4,22
1,81 41 5,43 4,41 (yeux clos)
1,06 23 3,18 4,60
"21/78
11,31 3,77 85 4,43
2e série 2,03 45 6,09 4,51
1,86 41 5,58 4,53 (œil droit ouvert)
4,14 4,60 1,58 30
"2772
3,87 4,38 113 13,14
3e série 4,40 2,24 50 6,72
4,28 1,97 46 5,91 (yeux ouverts)
1,40 39 4,20 3,58
29,97
27,12 X 100 = 124,51
21,78
Expérience VII. — Médius gauche
2,45 56 7.35 4,37
lre série 0,78 21 2,34 3,71
0,65 18 1,95 3,61 (yeux clos)
0,78 23 2,34 3,39
13,98
2,53 es 7,59 3,72
2e série 0,85 26 2,55 3,20
(œil droit ouvert 0,79 25 2,37 3,16
0,76 28 2,28 2,71
14,79
2,47 72 7,41 3,43
3e série 19 0,56 1,68 2,94
0,48 16 1,44 3,00 (yeux ouvert)
0,33 12 0,99 2,75
11,52
14,79 X 100 -.ni
13,98 — '■"
Que l'excitation par la lumière soit bilatérale ou unilatérale,
homologue ou unilatérale croisée, lorsque c'est le médius droit
qui travaille, l'excitation se montre toujours plus forte que
lorsque c'est le médius gauche. Quand c'est le médius gauche
qui peut n'être pas assez forte pour com
penser l'accumulation de la fatigue. Si nous comparons les FÉRÉ. — L'EXCITABILITÉ COMPARÉE DES HÉMISPHÈRES 147 CH.
deuxièmes séries d'ergogrammes faites les yeux ouverts ou un
œil ouvert aux premières séries faites, les deux yeux clos, nous
voyons que les deuxièmes séries sont relativement aux pre
mières pour le médius droit de 110,97; 112,30, — 108,16, —
124,51 0/0, tandis que la même comparaison donne pour le
médius gauche de 89,30, — 105,21, — 105,79. Le bénéfice le
plus faible pour le médius droit, 108,126, se montre dans
l'expérience V, où le travail s'est effectué à une température
élevée, 24° (la température extérieure étant 6°, ayant produit
une excitation par elle-même, excitation qui se montre déjà
dans la série initiale, les yeux clos.
Lorsqu'il s'agit du médius gauche, la troisième série, faite
les deux yeux ouverts, montre les" effets de l'accumulation de la
fatigue. Tandis que, lorsqu'il s'agit du médius droit, cette
troisième série montre encore une augmentation du travail
quelquefois relativement à la seconde et toujours relativ
ement à la première. L'excitation qui se manifeste dans le
travail du médius droit est à la fois plus forte et plus durable.
Il est intéressant de remarquer que les deuxièmes séries
faites les yeux ouverts, c'est-à-dire dans les conditions physio
logiques, donnent, en général, un travail plus considérable
que les séries d'essai faites dans les mêmes conditions. C'est
que, lorsqu'un excitant physiologique a fait défaut pendant un
certain temps, son action s'exalte.
2° Dans une autre série d'expériences, nous avons comparé
de la même manière les effets de la lumière du jour à ceux de
la même lumière traversant un verre rouge. Tantôt la lumière
rouge agissait sur les deux yeux, tantôt sur l'œil du côté qui
travaille, tantôt de l'autre.
Expérience VIII. — Médius droit
HAUTEUR NOMBRE TRAVAIL HAUTEUR
totale des en moyenne
(en mètres) soulèvements kilogrammètres (en centimètres)
3,15 82 9,40 3,8i
lre série 1,68 38 5,04 4,40
1,50 32 4,oO 4,68 (lumière du jour)
1,49 28 4,47 b,32
23,45
4,34 3,82 11,46 88 2e série
51 6,63 4,33 2, -21 (rouge, 39 4,58 4,76 1,86 yeux ouverts) 5,91 4,n8 1,97 43
29,58 148 MÉMOIRES ORIGINAUX
HAUTEUR NOMBRE TRAVAIL HAUTEUR
totale des en moyenne
(en mètres) soulèvements, kilogrammètres (en centimètres)
3,70 84 11,10 4,40
3e série 1,87 41 5,61 4,36
1,49 4,47 4,51 (lumière du jour) 33
32 1,35 4,05 4,25
25,23
29,58 X 100
23,46
Expérience IX. — Médius gauche
7,47 3,60 2,49 69 lre série 1,19 3,57 3,71 32 (lumière du jour, 31 3,48 3,74 1,16 yeux ouverts) 2,07 3,45 0,69 20
16,f,9
3,57 3,08 88 9,24
2e série 1,2b 44 3,75 2,84
2,56 0,93 2,79 36 (rouge)
0,87 27 2,61 3,22
18,39
7,11 3,29 2,37 72
3e série 1,00 35 3,00 2,85
0,65 20 1,95 3,25 (lumière du jour)
0,67 21 3,19
14,07
6,21 3,56 2,07 58
4e série 2,40 3,07 0,80 23
2,22 3,70 0,74 20 (lumière du jour)
0,62 18 1,86 3,44
12,69
33 4,20 4,33 1,40
5e série 0,57 14 1,71 4,07
1,17 3,25 0,39 12 (lumière du jour)
1,05 3,50 0,35 10
8,13
18,39 X 100 ^n«,
16,59
Expérience X. — Médius droit
3,26 66 9,78 4 ,93 lre série
1,73 35 5,19 4 ,9't (lumière du jour, 1,11 22 3,33 5 ,04 yeux ouverts) 0,84 17 4 ,94 2,52
20,82 FÉRÉ. L'EXCITABILITÉ COMPARÉE DES HÉMISPHÈRES 149 Cil.
HAUTEUR NOMBRE TRAVAIL HAUTEUR
totale des en moyenne
soulèvements kilogrammèlres (en centimètres (en mètres)
3,97 101 11,91 3,93 2e série 38 4,02 1,53 4,59
(rouge, 1,71 40 4,27 5,13 œil gauche clos) 1,54 42 4,62 3,66
26,25
2,85 63 8,55 4,52 3e série
1,38 31 4,14 4,45 (lumière du jour, 1,14 24 3,42 4,75 yeux ouverts) 1,10 23 3,30 4,78
19,41
26,20 X
20,82
ßxPKIUENCE XI. — MÉDIUS GAUCHE (APRES UNE MAUVAISE NUIT)
2,65 4,41 60 7,95 lrc série
27 3,09 3,81 1,03 (lumière du jour, 0,59 20 1,77 2,95 yeux ouverts) 14 3,21 0,45 1,35
14,16
2,36 53 7,08 4,45 2e série
0,72 20 2,16 3,60 (lumière rouge, 0,56 18 1,68 3,11 œil droit clos) 0,46 14 1,38 3,28
12,30
1,80 38 5,40 4,73 3e série
12 1,44 0,48 4,00 (lumière du jour, 7 0,75 3,57 0,25 yeux ouverts) 0,57 3,16 0,19 6
8,16
12,30 X 100 = 86,56
14,16
Expérience XII. — Médius gauche
4,44 2,49 56 7,47 lrc série
0,77 2,31 4,27 18 (lumière du jour, 0,87 22 2,61 3,95 yeux ouverts) 0,72 19 2,16 3,78
14,55
45 6,99 5,17 2,33 2e série
1,02 24 3,06 4,25
(rouge, 0,80 21 2,40 3,80 œil droit clos) 22 3,63
14,85 150 MÉMOIRES ORIGINAUX
HAUTEUR NOMBRE TRAVAIL HAUTEUR
totale des en moyenne
(en mètres) soulèvements kilogrammètres (en centimètres)
1,86 38 5,58 4,89 3e série
0,60 15 1,80 4,00 (lumière du jour, 17 3,58 yeux ouverts) 0,65 18 1,95 3,61
11,13
14,85 X 100 = 102,06
14,55
ExPÉlUENCE XIII. MÉDIUS DROIT
2,90 64 8,70 4,53 lre série
1,74 39 5,22 4,46 (lumière du jour, 35 4,59 4,37 1,53 yeux ouverts) 29 3,99 4,58 1,33
22,50
57 2,74 8,22 4,80 2e série
1,68 37 5,04 4,54 (lumière rouge, 2,97 76 8,91 3,90 œil droit clos) 1,92 52 5,76 3,69
27,93
51 7,17 4,68 2,39 3e série 30 4,40 1,32 3,96 (lumière du jour, 4,05 4,,Ei0 1,:j5 30 yeux ouverts) 1,27 27 3,81 4,85
18,99
27,93 X 100 494 1,
22,50
Expérience XIV. — Médius gauche
7,35 2,45 52 4,71 11C série 3,87 1,29 32 4,03 (lumière du jour, 1,07 . 27 3,21 3,97 yeux ouverts) 0,73 18 2,19 4,05
16,62
2,32 47 6,96 4,93 2e série
1,12 26 3,36 4,30 (lumière rouge, 1,10 28 3,30 3,92 œil gauche clos) 1,09 30 3,27 3,63
16,89
1,65 36 4,95 4,58 3e série 27 d,15 3,45 4,25 (lumière du jour, 0,86 21 2,58 4,09 yeux ouverts) 0,83 20 2,49 4,15
13,47
16,89 X 100 . 101,6-
16,62 FÉRÉ. — L'EXCITABILITÉ COMPARÉE DES HÉMISPHÈRES 151 Cil.
Dans ce groupe d'expériences nous retrouvons les mêmes
différences latérales, même plus marquées. La même compar
aison entre les séries d'essai et les séries faites sous l'i
nfluence de la lumière rouge donne, pour le côté droit, 126,08,
— 126,08 et 124, 13 0/0 et seulement 110,84—86,86, — 102,06,
— 101,62 pour le côté gauche. La différence relative à la durée
de l'excitation est moins nette que dans le groupe précédent.
Si on compare l'augmentation du travail provoquée par les
excitations agissant sur l'œil du côté qui travaille et par les sur l'oeil du côté opposé, on ne trouve que
des différences inconstantes ; bien qu'en général les excitations
qui portent sur le côté qui travaille, c'est-à-dire qui vont agir
sur l'hémisphère du côté opposé qui commande le mouvement,
se montrent plus efficaces.
IL — Dans une autre série d'expériences, nous avons étu
dié les effets des applications locales froides. Une boîte métal
lique de 12 centimètres de long sur 6 de large est remplie de
glace pilée et appliquée sur la face antérieure de l'avant-bras
au-dessus de l'appareil de contention de l'ergographe, soit du
côté qui travaille, soit de l'autre, pour comparer encore les
effets de l'excitation directe et de l'excitation croisée.
Expérience XV. — Médius droit
NOMBRE HAUTEUR HAUTEUR TRAVAIL
en moyenne ' totale des
soulèvements kilogrammètres (en centimètres) (en mètres)
8,58 5,20 2,86 55
lpe série 37 5,19 4,67 1,73
28 4,32 5,14 1,44 sans excitation)
o,25 1,20 24 3,78
21,87
- 5,05 104 15,15 4,85 2e série
2,24 47 6,72 4,76 çlace sur l'avant- 2,04 45 6,12 4,53
bras droit) 1,75 35 5,25 5,00
33,24
2,71 51 5,31 8,13
3e série 1,23 23 5,34 3,69
1,48 27 . 5,48 sans excitation) 4,44
1,40 26 4,20 5,38
20,46
33,24X100
21.87

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.