Fréquence et certitude des réponses dans une série prédictive - article ; n°1 ; vol.63, pg 29-41

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1963 - Volume 63 - Numéro 1 - Pages 29-41
Une série aléatoire de signaux est présentée à des sujets qui doivent prévoir le signal qui va apparaître et exprimer le degré de certitude de leur prévision.
L'analyse des résultats fait apparaître un effet négatif de récence que les théories classiques de l'apprentissage de la probabilité ne peuvent expliquer.
L'étude du degré de certitude permet de montrer que le comportement prédictif des sujets est guidé par une représentation de l'aléatoire, selon laquelle les séquences très longues ou très courtes de signaux identiques consécutifs sont négligées comme trop peu probables. L'étude du degré de certitude permet de montrer que le comportement prédictif des sujets est guidé par une représentation de l'aléatoire, selon laquelle les séquences très longues ou très courtes de signaux identiques consécutifs sont négligées comme trop peu probables.
A random series of signals is presented to subjects who have to predict the signal which is going to appear and to express the degree of certainty of their prediction.
The analysis of the results showed a negative recency effect that the classic theories of probability learning cannot explain.
The study of the degree of certainty lets us see that the predicted behavior of the subjects is guided by a conception of the random series, accoding to which the very long or very short sequences of consecutively identical signals are disregarded as not very probable.
13 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : mardi 1 janvier 1963
Lecture(s) : 8
Nombre de pages : 14
Voir plus Voir moins