Cette publication est accessible gratuitement
Télécharger
C. Bonnet
Influence de la vitesse du mouvement et de l'espace parcouru
sur l'estimation du temps (II)
In: L'année psychologique. 1967 vol. 67, n°1. pp. 51-60.
Abstract
The subjective time perception of a motion is overestimated during the short times and is under-estimated during the long times.
In this case, the velocity and the space by themselves play little part. But if the space is shown differently and becomes more
perceptible, the systematic duration error increases.
Résumé
La durée perçue d'un mouvement est surestimée pour les courtes durées et sous-estimée pour des durées plus longues. Dans
ce cadre la vitesse et l'espace comme tels jouent un faible rôle. Cependant si l'on modifie le mode de présentation de l'espace,
en le rendant plus perceptible, l'erreur systématique sur le temps augmente.
Citer ce document / Cite this document :
B
o
n
n
e
t
C
.
I
n
f
l
u
e
n
c
e
d
e
l
a
v
i
t
e
s
s
e
d
u
m
o
u
v
e
m
e
n
t
e
t
d
e
l
'
e
s
p
a
c
e
p
a
r
c
o
u
r
u
s
u
r
l
'
e
s
t
i
m
a
t
i
o
n
d
u
t
e
m
p
s
(
I
I
)
.
I
n
:
L
'
a
n
n
é
e
p
s
y
c
h
o
l
o
g
i
q
u
e
.
1
9
6
7
v
o
l
.
6
7
,
n
°
1
.
p
p
.
5
1
-
6
0
.
doi : 10.3406/psy.1967.27549
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1967_num_67_1_27549