L'angle bicondylaire du fémur est-il homologue chez l'homme et les primates non humains ? Réponse ontogénétique - article ; n°1 ; vol.5, pg 159-168

De
Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris - Année 1993 - Volume 5 - Numéro 1 - Pages 159-168
Summary. — So as to analyse the ontogeny of the bicondylar angle of the human femur, associated with the adduction of the knees in humans, we studied twenty-five X-rays of the femurs of children, ranging from 0 to 13 years. The sample exhibits a pattern of no bicondylar angle at birth and then a steady increase in the angle through infancy in direct association with the acquisition of walking. The angle development corresponds to a morphogenetic process which exclusively affects the diaphysis and is independent of the growth of the distal epiphysis. We show that the obliquity angle of the femur, which occasionally appears in some non human primates, is not homologous of the human one.
Résumé. — Afin d'analyser l'ontogenèse de l'angle bicondylaire du fémur humain, qui permet la position adductée des genoux chez l'homme, nous avons étudié 25 radiographies des fémurs d'enfants de 0 à 13 ans. Nos résultats montrent que cet angle est nul chez le nouveau-né et qu'il apparait en lien avec l'apprentissage de la marche. La formation de cet angle correspond à un phénomène morphogénétique exclusivement diaphysaire, indépendant de la croissance de l'épiphyse distale. Nous montrons que l'angle d'obliquité fémorale, qui apparait occasionnellement chez certains primates non humains, n'est pas homologue de celui que l'on observe chez l'homme.
10 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1993
Lecture(s) : 37
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Christine Tardieu
L'angle bicondylaire du fémur est-il homologue chez l'homme et
les primates non humains ? Réponse ontogénétique
In: Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, Nouvelle Série, tome 5 fascicule 1-2, 1993. pp.
159-168.
Abstract
Summary. — So as to analyse the ontogeny of the bicondylar angle of the human femur, associated with the adduction of the
knees in humans, we studied twenty-five X-rays of the femurs of children, ranging from 0 to 13 years. The sample exhibits a
pattern of no bicondylar angle at birth and then a steady increase in the angle through infancy in direct association with the
acquisition of walking. The angle development corresponds to a morphogenetic process which exclusively affects the diaphysis
and is independent of the growth of the distal epiphysis. We show that the obliquity angle of the femur, which occasionally
appears in some non human primates, is not homologous of the human one.
Résumé
Résumé. — Afin d'analyser l'ontogenèse de l'angle bicondylaire du fémur humain, qui permet la position adductée des genoux
chez l'homme, nous avons étudié 25 radiographies des fémurs d'enfants de 0 à 13 ans. Nos résultats montrent que cet angle est
nul chez le nouveau-né et qu'il apparait en lien avec l'apprentissage de la marche. La formation de cet angle correspond à un
phénomène morphogénétique exclusivement diaphysaire, indépendant de la croissance de l'épiphyse distale. Nous montrons
que l'angle d'obliquité fémorale, qui apparait occasionnellement chez certains primates non humains, n'est pas homologue de
celui que l'on observe chez l'homme.
Citer ce document / Cite this document :
T
a
r
d
i
e
u
C
h
r
i
s
t
i
n
e
.
L
'
a
n
g
l
e
b
i
c
o
n
d
y
l
a
i
r
e
d
u
f
é
m
u
r
e
s
t
-
i
l
h
o
m
o
l
o
g
u
e
c
h
e
z
l
'
h
o
m
m
e
e
t
l
e
s
p
r
i
m
a
t
e
s
n
o
n
h
u
m
a
i
n
s
?
R
é
p
o
n
s
e
ontogénétique. In: Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, Nouvelle Série, tome 5 fascicule 1-2, 1993. pp.
159-168.
doi : 10.3406/bmsap.1993.2345
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0037-8984_1993_num_5_1_2345
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.