L'entretien dans l'examen psychotechnique - compte-rendu ; n°1 ; vol.53, pg 203-211

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1953 - Volume 53 - Numéro 1 - Pages 203-211
9 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : jeudi 1 janvier 1953
Lecture(s) : 34
Nombre de pages : 10
Voir plus Voir moins

J. Cambon
1° L'entretien dans l'examen psychotechnique
In: L'année psychologique. 1953 vol. 53, n°1. pp. 203-211.
Citer ce document / Cite this document :
Cambon J. 1° L'entretien dans l'examen psychotechnique. In: L'année psychologique. 1953 vol. 53, n°1. pp. 203-211.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1953_num_53_1_8709VII Psychologie appliquée
NTRETIEN DANS EXAMEN PSYCHOTECHNIQUE
Recherches expérimentales récentes sur entretien dans examen
orientation ou de sélection professionnelle
VAUGHN L.) REYNOLDS A. Reliability of
personal interview data Fidélité informations personnelles obte
nues par appi Psychol. 1951 35 61-63
HANNA V. Estimating intelligence by interview Esti
mation de intelligence Väide de interview Educ Psychol
Measur. 1950 10 420-430 WAGNER R. The
employment interview critical summary interview de sélec
tion revue critique Person Psychol. 1949 17-46
WEDELL C.) SMITH U. Consistency of interview
methods in appraisal of attitudes Fidélité des méthodes
pour appréciation des appi Psychol. 1951 35
392-396 TUPES C. An evaluation of Personality trait
Jatings obtained by unstructured assessment interviews Valeur
estimations de traits de personnalité basés sur des interviews non
structurés Psychol Monogr. 1950 64 2-21 SHAW
J. The function of the interview in determining fitness for
teacher training La fonction de interview dans la détermination
de aptitude la formation de professeur educ Res. 1952
45 667-681 RODGER A. The worthwhileness of the
interview utilité de interview) Occupât Psychol. 1952 26
101-106 DIMICHAEL G. Interest inventory results
auring the counseling interview Résultats inventaires intérêts
au cours interview orientation Occupations 1951 30 93-
101 CRISSY E. The employment interview
research areas methods and results interview àe sélection
domaines ae recherche méthodes et résultats Person Psy
chol. 1952 73-85 10 MERGER O. The occupa
tional interview review of its functions interview profes
sionnel une revue de ses fonctions Occupât Psychol. 1951
25 217-224 11 DANIELS W.) OTIS L.)
method for analyzing employment interviews Une méthode ana- 204 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
lyse interviews de sélection Person Psychol. 1950
425-444 12 CAREY F.) BERG A.) Van DUSEN
C. Reliability of ratings of employee satisfaction based on
Written interview records Fidélité des estimations de la satisfac
tion des employés basées sur des notes écrites di interview J-
appl Psychol. 1951 35 252-255 13 CR SSY E.)
REGAN J. Halo in the employment interview Halo dans
interview de sélection appi Psychol. 1951 35 338-341
14 KAMM WRENN G. Client acceptance
ot Selt information in Counseling Acceptation de information par
le sulet Educ psychol Measur. 1950 10 32-42
entretien est considéré par la plupart des auteurs comme une
pièce maîtresse de examen psychotechnique en orientation comme
en sélection professionnelle
Suivant les fins de entretien les problèmes qui se posent sont
différents
un des buts de est de fournir sur interviewé certains-
renseignements Vaughn et Reynolds ont voulu assurer de la
fidélité des informations obtenues dans certaines conditions assez
communes dans les interviews de sélection
Deux groupes un de 888 autre de 430 adultes ont été inter-
viewés deux fois trois mois intervalle soit leur domicile soit
sur le lieu de travail par deux groupes différents interviewers
Les informations recueillies concernaient âge du sujet son niveau
instruction et son niveau socio-économique Les corrélations entre-
les deux séries informations vont de 80 85 pour âge 67
82 pour éducation 42 61 pour le niveau socio-économique ces-
dernières étant les moins satisfaisantes
Mais interview ne constitue pas le procédé essentiel pour recueillir
des informations de cet ordre Il est beaucoup plus souvent utilisé
comme technique estimation de intelligence ou des traits de-
personnalité
Pour estimation de intelligence interview est de plus en plus
négligé au profit des tests psychologiques Cependant Hanna 2)
sans le présenter comme un substitut des tests intelligence utilise
dans le même but que ces derniers Le niveau intellectuel de 54 sujets
âgés de 16 44 ans appartenant des milieux divers est estimé
par comparaison avec un groupe de Collège Freshmen aid&
de certains renseignements obtenus au cours un interview et
portant sur le niveau des études les diplômes les intérêts aisance
dans la conversation etc Après entretien les sujets passaient une
batterie de tests intelligence American Psychological for College
Freshmen et Ohio State University Test Les corré
lations entre les estimations et les deux tests sont respectivement
de 71 et de 66 est-à-dire presque aussi bonnes que la corrélation
entre les deux tests 77 PSYCHOLOGIE APPLIQUEE 205
Mais dans ensemble les résultats des travaux consacrés esti
mation de traits de personnalité sont moins satisfaisants Wagner 3)
dans une importante revue critique de la question rapporte les
conclusions de 106 études dont 25 seulement ont un caractère
expérimental et dont 81 constituent un mélange opinions contra
dictoires étude récente de Wedeil et Smith semble montrer
que les méthodes estimation par interview sont très peu fidèles
Ils comparent une part les attitudes de 200 employés une usine
de produits chimiques telles elles sont exprimées par eux-mêmes
dans un questionnaire et autre part les attitudes de ces employés
estimées par interviewer Ce dernier la suite de entretien
répondait questions-types du questionnaire comme selon lui
avait dû répondre interviewé Les protocoles interviews étaient
ensuite examinés par deux autres juges qui les utilisaient pour
répondre des comme le sujet avait dû le faire
Donc questions-types une sur la compagnie autre sur la satis
faction dans le travail et la dernière sur les supérieurs ont donné
lieu une estimation des employés de un des interviewers et
des juges qui ont participé expérience La comparaison des
questionnaires et des estimations des interviewers révèle des diffé
rences significatives pour les deux premières questions Ces mêmes et les moyennes des deux juges qui ont
pas fait interview diffèrent aussi sensiblement dans ensemble et
une fa on significative pour la première question
Les validités estimations de traits de personnalité basées sur
des interviews non structurés se sont aussi révélées assez faibles
moins utiliser conjointement autres données psychologiques
Dans expérience rapportée par Tupes 5) 30 psychologues cliniciens
dont psychiatres ont procédé des interviews initiaux et
des interviews intensifs sur 128 étudiants en psychologie clinique
de 30 universités américaines Les estimations portaient sur une
série de traits de personnalité considérés comme les plus fonda
mentaux adaptation sociale connaissance de soi-même et des
autres etc. et sur une autre série de prédictions concernant la
réussite future des sujets dans 11 aspects différents du travail de psy
chologue clinicien psychothérapie recherche enseignement etc.
interview initial comparable ceux que on pratique parfois
embauche dans industrie était du type non structuré et durait
une heure environ interviewer possédait le dossier de candidature
établi par le sujet demande inscription lettres de recomman
dation résultats au collège... interview intensif était du même
type mais durait environ deux heures interviewer avait recueilli
toutes les informations possibles dossier tests objectifs données
autobiographiques tests projectifs etc. Cet interview est compa
rable celui qui est pratiqué par un psychiatre dans un but de
diagnostic Le critère de validation est constitué par les Fin ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES 206
ratings jugements combinés de trois cliniciens sélectionnés pour
leur compétence professionnelle et qui avaient étudié intensivement
chaque sujet pendant une semaine en utilisant une grande variété
de techniques et de données psychologiques estimation faite par
interviewer sur chaque sujet avant et après interview pour une
variable particulière est mise en corrélation avec le critère pour
cette même variable Après interview initial les validités pour les
différentes variables vont de 28 63 alors que les validités des
estimations faites uniquement sur examen du dossier inscription
avant cet interview pour les mêmes variables allaient de 09
54 Pour déterminer plus exactement la contribution de interview
lui-même la validité des estimations est-à-dire la contribution
de interview mis part le matériel rassemblé par interviewer
les coefficients de corrélation entre estimations faites avant inter
view et les critères Fin ratings ont été élevés au carré puis
retranchés des carrés des corrélations entre les estimations faites
après interview et ces mêmes critères Les résultats sont interprétés
comme la part de variance attribuable interview dans les Fin
ratings Ils tendent prouver que la contribution de interview
la validité des estimations faites après initial est faible
elle est de 30 suivant les variables La validité des estimations
faites après interview intensif où investigation est plus poussée
et appuie sur des données nombreuses est plus élevée .50 78
mais pas beaucoup plus cependant que celle des estimations faites
avant cet interview .21 76 dont la contribution est de 39
Comparant les validités moyennes des estimations faites après
interview initial une part et avant interview intensif autre
part auteur constate que ces dernières sont toujours plus élevées
.49 contre 42 pour la première série de variables 57 contre 46
pour la deuxième série Il en conclut que les estimations basées
uniquement sur les résultats aux tests et les données biographiques
sont plus valides que les estimations basées sur un interview et sur
les informations contenues dans le dossier de candidature Si les
interviews semblent cependant contribuer la validité des esti
mations des traits de personnalité puisque les juges font des esti plus valides sur la base un interview et de données
psychologiques que sur la base des dernières seulement cette contri
bution est légère
Tout autre est la conclusion de Shaw qui essaie de prévoir
aide de deux méthodes la réussite future élèves-professeurs
études sociales Une première méthode est constituée par des
estimations en trois catégories 27 ) 46 )C 27 der
niers basées sur certaines données objectives recueillies au moment
de examen entrée classement en fin de High-School rang psychologique etc. Dans la seconde méthode on se sert
des estimations un interviewer auteur basées sur ces PSYCHOLOGIE APPLIQU 207
données objectives auxquelles ajoutent les informations sur état
physique intelligence et la sociabilité en particulier obtenues au
cours un entretien stantardisé et classées également en trois caté
gories selon une échelle de référence établie au préalable
Ces estimations ont eu lieu pendant la première année deux ans
avant que les sujets aient la pratique de enseignement On part
une hypothèse nulle savoir que entretien ajoute rien aux
données objectives pour la prédiction de la réussite professionnelle
de futurs professeurs Par la méthode de analyse de la variance
on est assuré que le groupe des 70 élèves de Université de Minne
sota était bien représentatif de la population des élèves professeurs
études sociales La fidélité des estimations faites par trois juges
après les données objectives seulement deux fois de suite trois
semaines intervalle été calculée aide du coefficient de contin
gence les valeurs vont de 73 79 autre part la corrélation
par rangs entre les estimations globables faites après deux interviews
répétés trois mois intervalle pour un groupe de 1.0 étudiants
pris au hasard est élevée 97 Entre les estimations de inter
viewer et celles de deux juges ayant connaissance des protocoles
interviews et des renseignements objectifs les corrélations vont
de 71 78 Le rang des sujets en travaux pratiques enseignement
la fin de leur dernière année études servi de critère de validation
Il existe aucune liaison significative entre ce et une part
examen entrée autre part les estimations faites après les
données objectives seulement par contre la liaison avec les esti
mations de interviewer est significative au seuil de 01 et le coef
ficient de contingence est égal 42 hypothèse nulle est donc
rejetée et auteur conclut que interview apporte effectivement des
informations supplémentaires pour la prévision de la réussite pro
fessionnelle de futurs professeurs études sociales
Ainsi les résultats des diverses sur interview ne sont pas
toutes aussi décourageantes et selon Rodger 7) parmi celles qui
concluent inutilité de entretien il parfois des défauts qui
inclinent croire que ce est pas prouvé Il fait ce propos
quelques commentaires sur un rapport récent de Kelly et Fiske
agissait de prédire la réussite en psychologie clinique de 700
jeunes gens diplômés en psychologie et admis comme stagiaires en
psychologie clinique dans divers services Les données qui devaient
servir la prédiction étaient soit un interview et des tests projectifs
soit des tests intelligence intérêts et de personnalité Les résul
tats des études ont servi de critère avec le jugement sur diverses
aptitudes pour le diagnostic pour la psychothérapie individuelle
ou de groupe etc. par les cliniciens des services où les sujets accom
plissaient leur stage Comme dans expérience rapportée par
Tupes chaque sujet subissait deux interviews non dirigés un
interview initial une heure et plus tard un interview intensif de 208 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
deux heures Ils étaient tous deux précédés une étude de docu
ments recueillis et suivis estimations pour les différentes variables
considérées Les interviewers étaient 80 psychologues et psychiatres
une douzaine universités Or aucun de ces interviews ne paraît
avoir apporté une contribution essentielle au processus de prédic
tion
Rodger discute ces résultats et indique quelques facteurs suscep
tibles intervenir dans entretien et en altérer les données
Les 700 sujets étaient déjà admis comme stagiaires en psycho
logie clinique cette situation est donc pas directement compa
rable celles dans lesquelles une prédiction doit habituellement être
faite en particulier du point de vue motivation et hétérogénéité du
groupe La première ici est probablement absente les étudiants
savaient que les estimations auraient pas influence sur leur
carrière Or importance de la motivation est soulignée par divers
auteurs Pour susciter une correcte Wagner suggère
de stimuler les sujets par des procédés de groupe afin ils réflé
chissent sur leurs problèmes et cherchent une solution Dimi-
chael préfère les inventaires intérêts qui présentent avantage
de donner un contenu interview
Les critères apparaissent souvent dans les études citées comme
des jugements aussi subjectifs que les estimations prises
données
Suivant les types interviews les résultats sont différents On
peut dire 39 que plus sa structure est définie plus entretien est
fidèle Mais il est trop structuré il devient un test oral et perd ses
avantages uniques quand il agit de comprendre un cas
Mercer 10 signale la nécessité expérimentations sur la valeur
relative des différentes méthodes interview Mais pour que des
comparaisons la fois qualitatives et quantitatives entre les méthodes
entretien soient possibles il faut avoir un moyen de classer les
données est-à-dire de construire un cadre dans lequel chaque
question chaque remarque chaque réponse puissent trouver place
unité de mesure choisie par Daniels et Otis 11 est échange
défini par toute parole de interviewer suivie une réponse de
interviewé Soixante entretiens enregistrés dans huit entreprises
ont été analysés chaque échange étant classé une ou plusieurs
de 20 catégories bien définies De plus on tient compte de la durée
des paroles et des silences des deux participants Les résultats
montrent que interviewer parle en moyenne deux ou trois fois
plus que le candidat On aussi calculé les corrélations entre 18
des catégories les plus significatives Les conclusions générales de
cette importante étude méthodologique sont les suivantes
Les interviews peuvent être enregistrés sans être affectés par
cette technique
II est possible de définir un petit nombre de catégories dans PSYCHOLOGIE APPLIQU 209
lesquelles les paroles de interviewer et du candidat peuvent être
classées
Cette méthode analyse rend possibles la comparaison des
interviews pour des métiers très différents et la des
méthodes des interviewers
II est possible grâce cette méthode de valider interview
sur des groupes de bons et de mauvais ouvriers
Une telle analyse peut être utile pour entraînement des inter
viewers
On pense généralement que ceux-ci doivent avoir une longue pra
tique de interview pour parvenir des estimations valides Dans
une étude présentée par Carey Berg et van Dusen 12) importance
de ces facteurs de qualification et expérience est estimée Des pro
tocoles interviews dirigés de 186 employés une grande entre
prise ont été rassemblés on en tiré 25 au hasard et on reproduit
les points concernant attitude égard de apprentissage de
avancement et de administration Chacune des réponses ces
items été notée selon une échelle en points Les juges apparte
naient quatre groupes différant par le niveau de connaissances et
par la pratique Le premier groupe comprenait 55 étudiants année
préparatoire en psychologie le deuxième 53 étudiants déjà spécia
lisés en psychologie industrielle le troisième 21 psychologues ayant
déjà la pratique de la profession le quatrième 10 psychologues
ayant une formation supérieure la pratique des méthodes inter
view et une certaine expérience professionnelle Chacun des juges
possédait les instructions les définitions précises des degrés de satis
faction et les données des interviews On calculé la fidélité des
estimations définie par le degré accord entre les jugements un
groupe et aussi entre les jugements moyens des quatre groupes On
trouvé aucune différence significative Mais cet accord est sans
doute attribuable en partie la nature du matériel et au soin avec
lequel les instructions avaient été préparées En autres termes il
agissait plus de compréhension des instructions que de jugement
appuyé sur des connaissances et une pratique déterminées Et la
plupart des auteurs reconnaissent un entretien fécond ne peut
être mené bien que par un psychologue compétent et expérimenté
Ses jugements risquent cependant être faussés par effet de
halo Il faut distinguer le halo systématique traduisant une ten
dance persistante dans les jugements un interviewer indépen
damment de la personne jugée et le halo sporadique compris comme
fonction une unique relation inter-personnelle 13 Le premier
correspondrait au halo non valide défini par Bingham comme un
jugement vague et impressionniste considéré par interviewer
comme une estimation globale et le second au halo non valide corré
lation entre portée sur les sujets et les estima
tions des traits spécifiques Ce dernier ne doit pas être éliminé
ANN PSYCHOLOGIQUE Liit FASC 14 210 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
il est inhérent la personnalité examinée au processus de la
perception et acte même du jugement Le halo non valide admet
un contrôle empirique Deux méthodes sont proposées par Crissy et
Regan 13) toutes deux applicables des estimations quantitatives-
sur des candidats Si plusieurs personnes conduisent les interviews
on peut calculer une matrice de corrélations entre traits partir des
données moyennes de tous les interviewers et étudier par compa
raison les éléments de la matrice intercorrélations de chaque
interviewer il existe pour certains traits une différence signifi
cative entre les données des deux matrices on aura la preuve un
halo systématique non valide pour un interviewer ses jugements
sur un trait ayant une influence sur ses appréciations des autres
traits La deuxième méthode est basée sur analyse des arguments
des interviewers pour justifier leurs estimations sur traits spéci
fiques et leur conseil pour admission ou le rejet du candidat On
compare les jugements trait par trait entre un groupe admis et
un groupe de refusés Dans les cas où interviewer donne un avis
final défavorable interview contient significativement plus de
données négatives est-à-dire arguments utilisés pour démontrer
la faiblesse du candidat quant aux traits considérés On peut ainsi
obtenir un indice de halo systématique
Si un certain nombre articles sont consacrés la forme de
entretien et au rôle de interviewer peu auteurs centrent leur
étude sur le sujet lui-même Kamm et Wrenn 14 se préoccupent
de la dynamique de acceptation du conseil proposé acceptation
définie comme accueil favorable du sujet égard du conseil est
évaluée par
Ce que dit le sujet
Ce il fait
Quarante entretiens standardisés conduits par un seul interviewer
ont été enregistrés intégralement Les sujets étaient des étudiants
qui venaient eux-mêmes demander un conseil orientation Au
cours un pré-interview le conseiller se renseignait sur les études
envisagées par les sujets et dans un post-interview il discutait avec
eux de leurs intérêts et aptitudes des possibilités offertes etc
Toutes les données de ces pré et post-interviews ont été soumises
trois juges qui tentaient de prévoir pour chaque cas il avait
acceptation ou rejet du conseil La décision moyenne été adoptée
En même temps les interviews enregistrés étaient repris et les
répliques du conseiller et des sujets classées en 22 catégories emprun
tees Seeman pour le premier Snyders pour les autres Les résul
tats font apparaître essentiellement
importance de la relation conseiller-sujet acceptation étant
plus probable quand cette relation est bien détendue
influence déterminante de certains facteurs psychologiques
acceptation est liée en effet au besoin ressenti par le sujet et PSYCHOLOGIE APPLIQUEE 211
opinion il de lui-même Le conseiller doit reconnaître les
attitudes positives négatives ou ambivalentes et dans ces deux
derniers cas procéder une série de préparations afin amener
le sujet envisager un plan action en vue de sa formation univer
sitaire ou professionnelle
Si nous voulons conclure sur utilité de interview nous consta
tons aucun coefficient de validité ne peut être pris comme critère
universel les résultats des différentes études traitant de cette ques
tion étant très spécifiques la fois de la situation et de interviewer
Malgré ses détracteurs interview demeure une technique large
ment utilisée mais il est nécessaire dans chaqi il cas éprouver sa
valeur Crissy suggère dans ce but quelques méthodes étude
rejoignant ainsi Rodger pour lequel la tâche essentielle du psy
chologue dans ce domaine est pas de dénigrer interview mais
de améliorer Enfin nous retiendrons la conclusion de Kamm et
Wrenn 14 pour lesquels le sujet lui-même avec ses besoins ses
désirs ses attitudes et ses sentiments doit toujours demeurer le
centre des préoccupations de interviewer
THODOLOGIE PSYCHOM TRIQUE
Théorie de information et théorie des tests
BURT C. Test-construction and the sealing of items Cons
truction de test et échelles de questions Brit Psychol Statist
Sect. 1951 95-129 HICK E. Information theory
and intelligence tests Théorie de information et tests intel
ligence Brit Psychol Statist Sect. 1951 157-164
Burt eu idée introduire dans la théorie des tests la notion
information de Wiener et Shannon qui tient une place fondamen
tale en Cybernétique Rappelons rapidement en quoi consiste cette
notion Si dans une situation où plusieurs événements excluant
mutuellement peuvent se produire un certain événement est pro
duit on dira que information apportée est autant plus grande
que cet événement était plus improbable priori une fa on
précise on mesurera la quantité information résultant de la réali
sation de par log où est la probabilité priori
de événement Considérant la situation dans son ensemble on
appelle quantité information la valeur moyenne des quantités
information obtenues après réalisation de un des événements
Cette quantité est donc == Spi log pi Wiener et Shannon ont
reconnu dans cette expression la formule de entropie donnée par
Boltzmann et Burt pense que dans le domaine de la psychologie la
notion information pourrait jouer le näeme rôle que la notion
énergie dans les sciences physiques est la mesure de incerti-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.