L'intégration temporelle des éléments des illusions optico-géométriques et l'inversion de l'illusion de Müller-Lyer - article ; n°1 ; vol.71, pg 53-72

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1971 - Volume 71 - Numéro 1 - Pages 53-72
Résumé
Une illusion optico-géométrique peut être décomposée en deux parties, l'une déformante, l'autre déformée.
Les illusions de Hering, Ponzo et Müller-Lyer ont été étudiées en présentant successivement au tachistoscope les parties déformantes et déformées. L'illusion décroît à mesure que l'intervalle entre les deux stimulations augmente, dans les limites d'une seconde.
Cet effet n'existe cependant que si les deux parties sont présentées dans l'ordre déformant-déformé.
Pour l'illusion de Müller-Lyer, quand l'intervalle croît au-delà de 150 ms, il y a passage de l'illusion classique à son inversion. Plusieurs expériences tendent à montrer que cette inversion s'explique par le développement d'un effet de contraste lié à la succession des stimulations qui se substitue à un effet d'assimilation.
A geometric illusion can be analyzed as formed of two parts : a distorting part and a distorted one.
The Hering, Ponzo and Müller-Lyer illusions have been studied tachistoscopically by presenting successively the distorting and the distorted parts. There is a decrement in the illusion when the interval between the two stimulations increases, within the limits of one second.
This effect appears only when the two parts are presented in the order distorting part then distorted part.
As to the Müller-Lyer illusion, when the interval between the two stimulations is longer than 150 msec, there is a reversal of the illusion. Several experiments tend to show that this reversai can be explained by the transformation of an effect of assimilation into an effect of contrast related to the succession of the stimulations.
20 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1971
Lecture(s) : 21
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins