La compréhension de marqueurs modaux : verbes d'attitude propositionnelle et adverbes - article ; n°2 ; vol.93, pg 201-225

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1993 - Volume 93 - Numéro 2 - Pages 201-225
Summary : A study of the comprehension of modal markers : Propositional attitude verbs and adverbs
The aim of this study is to characterize the main semantic dimensions involved in the meaning of two kinds of modal markers in French : propositional attitude verbs, and modal adverbs. An attempt was also mode at exploring the effects of context.
Adult French speaking subjects were presented with modal sentences ; their task was : 1) to sort them on the basis of their similarity of meaning ; 2) to order them according to the speaker's degree of belief ; 3) to assign a degree of probability to the state or event described.
Results show that : a) the most salient dimension can be interpreted as a linear scale, consistent across and within subjects, concerning the speaker's certaintyjuncertainty ; b) other dimensions, involving the assignment of a source to the utterance, are more or less salient according to the type of modal marker.
Context effects can be observed, depending on the kind of probability expressed, and the degree of credibility of the source.
These results are discussed in terms of the constraints they impose on models of semantic representation, and on the operations triggered by modal markers.
Key-words : language comprehension, modality, certainty.
Résumé
Cette recherche vise à caractériser les dimensions essentielles du champ sémantique de deux types de marqueurs modaux : verbes d'attitude propositionnelle (VAPJ et adverbes modaux ; elle s'intéresse également à l'influence du contexte dans l'interprétation de ces marqueurs.
Différentes phrases modalisées sont interprétées par des sujets adultes lors de trois épreuves consécutives consistant : 1 / à classer les phrases sur la base de leur similitude de signification, 2 j à ordonner ces mêmes phrases selon le degré de certitude du locuteur ; 3 / à évaluer la probabilité de l'état de choses décrit par la phrase.
Les résultats mettent en évidence : a) une dimension principale, qui peut s'interpréter comme une échelle linéaire exprimant la certitude/incertitude du locuteur, et qui manifeste une certaine stabilité inter- et intra-sujets ; b) d'autres dimensions (plus ou moins saillantes selon le type de marqueur), concernant la source de l'énoncé. Certains effets de contexte apparaissent liés au type de probabilité exprimé et au degré de crédibilité de la source.
Ces résultats apportent certaines suggestions concernant Vorganisation de la représentation sémantique et les opérations liées aux marqueurs modaux.
Mots-clés : compréhension du langage, modalité, certitude.
25 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1993
Lecture(s) : 61
Nombre de pages : 27
Voir plus Voir moins