La perception de la durée comme organisation du successif. Mise en évidence expérimentale - article ; n°1 ; vol.52, pg 39-46

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1952 - Volume 52 - Numéro 1 - Pages 39-46
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : mardi 1 janvier 1952
Lecture(s) : 3
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
P Fraisse
II. La perception de la durée comme organisation du successif.
Mise en évidence expérimentale
In: L'année psychologique. 1952 vol. 52, n°1. pp. 39-46.
Citer ce document / Cite this document :
F
r
a
i
s
s
e
P
.
I
I
.
L
a
p
e
r
c
e
p
t
i
o
n
d
e
l
a
d
u
r
é
e
c
o
m
m
e
o
r
g
a
n
i
s
a
t
i
o
n
d
u
s
u
c
c
e
s
s
i
f
.
M
i
s
e
e
n
é
v
i
d
e
n
c
e
e
x
p
é
r
i
m
e
n
t
a
l
e
.
I
n
:
L
'
a
n
n
é
e
p
s
y
c
h
o
l
o
g
i
q
u
e
.
1
9
5
2
v
o
l
.
5
2
,
n
°
1
.
p
p
.
3
9
-
4
6
.
doi : 10.3406/psy.1952.8603
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1952_num_52_1_8603
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.