La relation entre les faits additifs et multiplicatifs : une approche par les confusions associatives - article ; n°1 ; vol.96, pg 53-65

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1996 - Volume 96 - Numéro 1 - Pages 53-65
Résumé
Cet article présente une expérience dans laquelle on a tenté d'étudier la relation entre les faits additifs et multiplicatifs en mémoire par le biais des confusions associatives. Les résultats montrent que les faits additifs sont plus sensibles à l'effet des confusions que les faits multiplicatifs, ce qui nous amène à faire l'hypothèse que les problèmes sont plus fortement associés à leurs produits qu'à leurs sommes en mémoire.
Mots-clés : faits arithmétiques, confusions associatives.
Summary: The relation between addition and multiplication knowledge: An approach using associative confusion.
In this article, we explore the relation between addition and multiplication knowledge using the associative confusion paradigm. The results shows that addition was more sensitive to the effect of confusions than multiplication. The hypothesis developed here is that the association between problems and their products is stronger than the association between problems and their sums.
Key words : arithmetical knowledge, associative confusion.
13 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : lundi 1 janvier 1996
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 14
Voir plus Voir moins