Langues et possession : le cas des pentecôtistes en Italie méridionale - article ; n°4 ; vol.43, pg 897-907

De
Annales. Économies, Sociétés, Civilisations - Année 1988 - Volume 43 - Numéro 4 - Pages 897-907
Languages and Possession: The Case of Pentecostal Croups in Southern Italy.
The gift of glossolalia (speaking in tongues) as seen in Pentecostal groups which sprang up in rural southern Italy after the Second World War, conforms to the ambiant ideology insofar as it serves to handle problems of domination and hierarchization with which the local populations were preoccupied. In the groups studied—the unitary Pentecostal group from Accadia (Fouilles/Puglia), directed by a woman missionary, and the neighboring unitary or trinitary groups directed by men—an emphasis was found to be placed on gifts given by the Holy Ghost, especially that of glossolalia. In the Accadian group, this particular gift stimulates equality, while elsewhere it hierarchizes the group by separating the pastor and missionary—who have the gift from the faithful who are deprived of it.
11 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1988
Lecture(s) : 34
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins

Maria-Pia Bella
Langues et possession : le cas des pentecôtistes en Italie
méridionale
In: Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 43e année, N. 4, 1988. pp. 897-907.
Abstract
Languages and Possession: The Case of Pentecostal Croups in Southern Italy.
The "gift" of glossolalia (speaking in tongues) as seen in Pentecostal groups which sprang up in rural southern Italy after the
Second World War, conforms to the ambiant ideology insofar as it serves to handle problems of domination and hierarchization
with which the local populations were preoccupied. In the groups studied—the unitary Pentecostal group from Accadia
(Fouilles/Puglia), directed by a woman missionary, and the neighboring unitary or trinitary groups directed by men—an emphasis
was found to be placed on "gifts" given by the Holy Ghost, especially that of glossolalia. In the Accadian group, this particular
"gift" stimulates "equality", while elsewhere it "hierarchizes" the group by separating the pastor and missionary—who have the
"gift" from the faithful who are deprived of it.
Citer ce document / Cite this document :
Bella Maria-Pia. Langues et possession : le cas des pentecôtistes en Italie méridionale. In: Annales. Économies, Sociétés,
Civilisations. 43e année, N. 4, 1988. pp. 897-907.
doi : 10.3406/ahess.1988.283528
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1988_num_43_4_283528MARIA PIA DI BELLA
LANGUES ET POSSESSION
LE CAS DES PENTEC TISTES EN ITALIE RIDIONALE
Le don des langues ou glossolalie est un phénomène religieux de type
mystique ou paranormal qui fait que certaines personnes ont le pouvoir de
exprimer de manière être entendues et peut-être comprises dans ce elles
croient être une langue non apprise et utiliser leur langue propre de telle sorte
que les auditeurs en sont subjugués et comme envoûtés1
Ce phénomène maintes fois rencontré dans des centres religieux de la Grèce
antique que on retrouve notre époque dans plusieurs religions
primitives par exemple le shamanisme est également présent dans
Ancien Testament sous forme de prophétisation3 Le Nouveau Testament lui
donne une place importante abord dans les Actes Le jour de la Pente
côte ils étaient tous ensemble dans le même lieu Tout coup il vint du ciel un
bruit comme celui un vent impétueux et il remplit toute la maison où ils
étaient assis Des langues semblables des langues de feu leur apparurent
séparées les unes des autres et se posèrent sur chacun eux Et ils furent tous
remplis du Saint-Esprit et se mirent parler en autres langues selon que
Esprit leur donnait de exprimer Dans la première épître aux Corin
thiens5 apôtre Paul en parle longuement mais de fa on ambivalente il ne
tenait pas interdire un phénomène qui se manifestait avec une ampleur crois
sante dans les différentes glises au moment des conversions il voulait surtout
que les fidèles expliquent aux néophytes le message de cette nouvelle religion de
fa on intelligible donc dans leur langage courant
Ce est en 177 que glise met fin au phénomène glossolalique car en
excommuniant Montan et sa secte tous adeptes de la glossolalie en tant que
preuve tangible du don du Saint-Esprit elle met fin du même coup sa pra-
Annales ESC juillet-août 1988 n0 pp 897-907
897 ORAL/ECRIT
tique quotidienne et généralisée La glossolalie dans histoire de glise se
manifeste donc par la suite seulement parmi les groupes dissidents les ordres
mendiants les jansénistes fran ais les camisards puis chez les quakers du
début chez certains des premiers adeptes du méthodisme chez les shakers et
dans glise apostolique catholique Irvingites est aux tats-Unis vers
1900-1906 que les différents réveils de sainteté ont donné naissance plusieurs
groupes pentecôtistes le phénomène glossolalique connu un renouveau en
leur sein et est ce même renouveau qui contribué leur fulgurant développe
ment dans le monde de huit dix millions de membres)6
Naissance et développement des groupes pentecôtistes
est partir de la fin de la deuxième guerre mondiale apparaissent en
Italie méridionale des petits groupes de protestants Bien que le chiffre exact
des adeptes des nouvelles doctrines fasse défaut le nombre important de ces
groupes et leur maintien dans un milieu catholique très conservateur ont rapide
ment posé un problème alimenté un débat et fomenté des campagnes de presse
venimeuses entre laïcs et catholiques italiens tout au long des années cinquante
Plus tard ce phénomène devait attirer attention de quelques chercheurs7
Notre enquête sur apparition de cette nouvelle doctrine en milieu rural
commencé Accadia dans les Pouilles centre du pentecôtisme unitaire et est
ensuite étendue aux différents villages où cette doctrine est développée
Gesualdo Villanova Campanie) San Fele Basilicate) Randazzo Marsala
Sicile)8 Par ailleurs une comparaison été menée avec certains groupes pen
tecôtistes trinitaires voisins établis Anzano et Monteleone dans les Pouilles
introduction du pentecôtisme et son développement en milieu rural ont suivi
sensiblement les mêmes modalités dans ces différents lieux Trois phases dis
tinctes ont pu être repérées dans le processus marquée chacune par les heurts
nés de la résistance des valeurs rurales locales
La première phase celle de la conversion se caractérise par arrivée du mis
sionnaire dans le village son vigoureux prosélytisme vis-à-vis de sa famille les
premiers baptêmes souvent collectifs les difficultés et les persécutions infligées
au groupe embryonnaire par les villageois le clergé local et les forces de ordre
Dans tous les ensembles observés on constate que le personnage du mission
naire obéit un modèle unique il agit un Italien originaire du village où il
revient installer émigré dans sa jeunesse aux tats-Unis ou plus rarement
en Amérique latine dans son pays accueil sa conversion au pentecôtisme
semble avoir souvent facilité son intégration9 Profondément croyant il consi
dère que le pentecôtisme lui apporte le salut grâce au baptême et surtout
la présence du Saint-Esprit dans son corps qui se manifeste principalement
travers le don de la glossolalie Dès il prend conscience de sa
différence il juge de son devoir de rentrer chez lui pour sauver sa
famille Celle-ci réagit la nouvelle doctrine en fonction de opinion elle se
fait du missionnaire il la réputation avoir réussi aux tats-Unis la
famille se convertira en bloc Accadia Anzano Gesualdo Marsala il la
réputation avoir échoué elle le refusera San Fêle Il essaiera en outre
élargir le cercle des convertis mais ne cherchera pas très loin car excep-
898 Dl BELLA LANGUES ET POSSESSION
tion de certains alliés de sa parenté consanguine son ambition se borne con
vertir amis et clients La réputation personnelle du missionnaire et le statut
social de sa famille déterminent la dimension du cercle des convertis plus ori
gine est modeste plus le groupe sera restreint10
Cette première étape est marquée par son intensité émotionnelle car aux
retrouvailles familiales après des années éloignement ajoute la découverte
une nouvelle doctrine qui permet aux adeptes de se sentir plus proches de
Jésus grâce avant tout au don glossolalique En fait elle apporte aux
adeptes certains déjà profondément religieux autres retrouvant la foi tra
vers ce nouveau mode expression la certitude être des saints élus
par Jésus et de pouvoir ainsi racheter pour eux-mêmes et face leurs conci
toyens leur exclusion sociale Les persécutions et ostracisme que ces petits
groupes ont dû affronter en 1954 ont aussi contribué développer le
caractère émotionnel de cette première phase
La deuxième période de rupture ou de consolidation semble être décisive
pour implantation de la foi nouvelle Elle est caractérisée soit par attribution
de la charge du groupe un pasteur généralement désigné par le missionnaire
lui-même et qui devra le remplacer pendant son absence Accadia San Fêle)
ou qui assumera sa charge Anzano Marsala) soit par installation définitive
du missionnaire Gesuaido Randazzo La transmission de cette prise en charge
du au pasteur et surtout le choix de ce dernier semblent être fon
damentaux pour la survie et épanouissement du groupe Si le missionnaire
choisit de désigner le pasteur en dehors de sa famille origine et des alliés de ses
consanguins il en compromet son avenir les hommes de sa parenté se sentant
offensés se retirent plus ou moins brève échéance des réunions et des rites col
lectifs pour se désolidariser du pasteur et obligent leurs femmes agir de même
Accadia En revanche si le est choisi dans la parenté du missionnaire
Anzano Marsala) le groupe est consolidé formant même sous certains
aspects une communauté La défection de certains adeptes ou au contraire leur
solidarité font ce stade ils semblent se figer et aute encouragement ou
parce ils ont atteint un point limite renoncent au prosélytisme qui caractéri
sait la phase antérieure Cependant en consacrant une ancienne maison en
temple Accadia San Fêle Gesuaido ou en construisant un temple Villanova
Randazzo financé principalement par le missionnaire ils se donnent une assise
et officialisent leur position
La troisième phase celle de institutionnalisation est marquée par la cons
truction un deuxième temple des regroupements intervillageois Accadia
avec Randazzo et Marsala Gesuaido avec Villanova et San Fêle et affiliation
une glise institutionnelle évangélique Accadia affilie United Pente
costal Church of Europe and the British Isles Gesuaido la Chiesa Apostolica
della Fede in Cristo Gesù Anzano aux Assemblee di Dio est en effet ce
stade que les adeptes ressentant le besoin de se rendre mutuellement visite et de
entraider finissent par fédérer les groupes Cette première initiative les amène
souhaiter se rattacher une glise évangélique Ils entreprennent les démar
ches nécessaires re oivent la visite des missionnaires attitrés puis affilient
progressivement glise de leur choix Parallèlement les aînés doivent
affronter le problème que pose la deuxième génération convertis un âge pré
coce ou nés après la création du groupe les jeunes ont des difficultés trouver
899 ORAL CRIT
un conjoint evangelise dans leur milieu origine ils atteignent âge du
mariage Ils sont donc confrontés trois possibilités se marier en dehors du
groupe et en être automatiquement exclu convertir le partenaire et introduire
dans le groupe décider de ne se marier que dans la religion Dans ce der
nier cas si aucun candidat apparaît dans leur propre village ils chargeront
leurs aînés en trouver un chez autres adeptes de la même glise en diffu
sant leurs photographies
Interprétation du phénomène glossolalique dans le meridione
Le don des langues dans le Midi italien la même signification que dans les
Actes est la descente de Esprit sur le fidèle la seule preuve pour les
autochtones que le fidèle été sauvé la marque tangible de sa sainteté
Dans les groupes observés les fidèles qui ont re le don le manifestent sur
tout lors des prières du rite Mais Accadia plus ailleurs les fidèles parlent
en langues Sous la direction spirituelle une femme missionnaire ils
prient genoux pendant quarante minutes environ chaque culte tandis que
dans les autres lieux observés où ce sont des hommes qui régentent ils ne res
tent agenouillés que dix minutes au maximum Cette contrainte imposée par la
missionnaire ne semble pas peser sur les participants bien au contraire elle
est un moment privilégié pendant lequel les adeptes aiment extérioriser12
Au niveau individuel le don glossolalique est vécu par le fidèle comme un
acte doublement significatif au moment où il se sent articuler un message
verbal dans ce il imagine être une langue qui lui est inconnue il pense que le
Saint-Esprit choisi pour délivrer son message au monde travers lui en
même temps il imagine il le désigne aux yeux de tous les présents comme
personne sainte digne de recevoir en son corps son message et par consé
quent il le sauve pour éternité Du fait du contact personnel qui éta
blit entre le Saint-Esprit et le fidèle nul ne peut être considéré responsable de la
conversion de ce dernier le missionnaire ou/et le pasteur sont des catalyseurs
des individus qui ont apporté la Parole et qui ont montré la voie mais
rien de plus On justifie en effet la conversion par une vocation consciente ou
inconsciente souvent annoncée par un rêve) ou une guérison jugée miracu
leuse elle est censée répondre un appel personnel auquel le fidèle ne peut se
soustraire
Par ailleurs pour les membres du groupe Accadia seul le parler en
langues détermine la véritable appartenance au groupe si le baptême sert
établir un clivage entre le croyant et le reste du village ou du monde) le
parler en langues contribue en effet différencier intérieur même du
groupe le vrai croyant du faux et peut aller créer des barrières entre les
fidèles eux-mêmes Ainsi un mariage entre un croyant possédant le don de
glossolalie et une personne qui en est privée est mal accepté quoique non
interdit il sera souvent différé dans attente que le don touche le
partenaire les fidèles qui ne font pas efforts visibles et répétés pour recevoir
le don sont quasiment exclus tandis que ceux qui malgré leur application
ne le re oivent pas suscitent pitié et commisération Si Accadia ce clivage
interne ne paraît pas se conformer un modèle précis dans les autres groupes
900 Dl BELLA LANGUES ET POSSESSION
au contraire il semble instaurer une hiérarchie seuls les pasteurs et leurs pro
ches collaborateurs possèdent ce don tandis que la masse des fidèles en est
dépourvue de ce fait la position des pasteurs est très forte et leur pouvoir de
décision quasiment incontestée Anzano Gesualdo Villanova San Fêle)
La glossolalie émission involontaire un message verbal sans signifié appa
rent dans la langue courante du locuteur est interprétée comme un des signes de
la présence du Saint-Esprit dans le corps et esprit du fidèle La marque de
cette est précisément le non-sens du message non-sens qui désigne le
fidèle comme autre élu sauvé saint corps-tabernacle choisi entre tous
pour recevoir Esprit-Saint La glossolalie établit donc une différence entre les
fidèles sauvés en cela égaux et ceux qui ne le sont pas
Voici comment un fidèle Accadia raconte son premier baptême de
Esprit13
Je suis arrivé la maison de la missionnaire il avait cinq ou six personnes
réunies puis quand nous avons été en prière au bout de cinq ou dix minutes je
fus repris avais les yeux fermés sûrement ai vu comme une lumière
mystérieuse et blanche et la forte chaleur du soir précédent mais sept fois plus
forte je me trouvais dans une lumière que je ne peux pas décrire alors je me
suis rendu compte que ma langue parlait un langage que moi-même je ne con
naissais pas Mon corps resta immobile comme mort pendant environ trois
heures avais tout le temps le désir de prier et je priais je priais mais mes
mots je ne les comprenais pas je ne comprenais pas ce que je disais Après cette
manifestation ai eu la certitude de trouver la doctrine pleine dans la juste
voie ai remercié Dieu pour ce qui était arrivé la missionnaire ma requête
enumera les critures qui correspondaient ce qui était passé car elle
avait pas non plus saisi le langage que avais parlé ai alors compris que
était Esprit de Dieu qui était aussi servi de mon corps
Aux épisodes glossolaliques sont associés habitude autres phénomènes de
type charismatique les plus courants étant le don interprétation est-à-dire
la capacité de traduire en langage courant le flux de mots ou de phrases glosso
laliques produits par un autre le don de prophétie celui de guérison par impo
sition des mains et finalement celui de faire des miracles
La pratique glossolaUque du groupe pentecôtiste Accadia
Les phrases que les membres du groupe pentecôtiste Accadia profèrent
en langues et les mouvements de transe qui les accompagnent se déroulent
principalement au cours des quatre cérémonies hebdomadaires que le groupe
organise Ces cultes ont lieu les mercredi vendredi samedi et dimanche pour
une durée minimale de deux heures Durant trois de ces cérémonies appelées
ammaestramento mercredi et culto vendredi et dimanche) deux sont les
moments dans lesquels les fidèles peuvent exprimer corporellement et vocale-
ment pour une durée environ vingt minutes chaque fois ce sont les espaces
réservés la prière adressée au Saint-Esprit La quatrième cérémonie qui lieu
le samedi est appelée preghiera allo Spirito Santo parce elle lui est entière
ment consacrée Si la transe glossolalique ne effectue au cours des paren-
901 ORAL CRIT
thèses dédiées la prière au Saint-Esprit il est néanmoins possible un fidèle
qui souhaite exprimer en dehors de ces moments ou qui arrive pas arrêter
sa gesticulation ou son débit pour la fin de la prière de perturber ou intervertir
ordre de la cérémonie14
Les prières au Saint-Esprit sont dites par les fidèles agenouillés même le
sol appuyés aux chaises de paille et tournant le dos la chaire en bois qui sert
de tribune dans le petit temple qui les réunit Pendant le reste du temps les pré
sents restent assis tandis que pour témoigner leur foi ou pour chanter le pre
mier ou le dernier hymne ils se lèvent genoux les fidèles se concentrent les
coudes sur les chaises et le visage enfoui dans le creux des mains après quel
ques minutes chacun entonne pour son propre compte et voix haute des
prières formant ainsi un ch ur puissant et discordant
Les prières toujours spontanées ont lieu dans un climat choral qui va
intensifiant permettant de cette fa on assistance exprimer ses émotions
quand les fidèles atteignent un certain paroxysme quelques-uns commencent
se détacher vocalement du groupe parler en langues en utilisant des
inflexions vocales qui ne ressemblent guère leur elocution quotidienne allant
de aigu au grave ou se haussant tel point que le bâtiment en tremble Ils
accompagnent leur flux glossolalique une totale participation du corps qui se
matérialise par des gestes et des mouvements bras qui voltigent ou qui se ten
dent doigts qui claquent mains qui applaudissent corps qui bougent ils
effectuent que pour la circonstance Bien que la missionnaire insiste pour
demander aux présents de favoriser et soutenir le fidèle en transe glossola
lique en freinant leur participation aucun ne se tait lorsque un eux com
mence parler en langues au contraire cela semble les stimuler ils
sont toujours plusieurs glossolaliser ou se mettre en transe
Ayant assisté fois des manifestations glossolaliques nous avons
trouvé dans notre matériel enregistrement deux épisodes qui semblent valoir
la peine être analysés Le premier concerne la missionnaire la durée totale de
la parenthèse glossolalique est de quatre minutes environ et elle interpose dans
une prière faite Jésus en langue italienne La chaîne de phonèmes elle
énonce sans signifiés dans la courante italienne ou anglaise les deux
langues que la missionnaire parle couramment ne éloigne pas des sons de ces
deux mêmes langues et appartient au patrimoine phonétique de ces deux lan
gues Le second exemple de glossolalie nous été fourni par la ur de la
missionnaire est un épisode qui dure cinq minutes et qui par la suite se trans
forme en une sorte de prière dite sur un ton imploration très émouvant Cette
deuxième chaîne sans signifiés dans la langue courante italienne intrigue plus
que la première car les aspirés que la ur emploie plus caractéristiques de
anglais incitent au contraire penser une imitation inconsciente de sa part
du débit glossolalique de la première La missionnaire qui représente la juste
voie la sainteté atteinte de la perfection sûrement dû frapper les imagina
tions par emploi de ces aspirés En effet même en dehors du moment glos
solalique les membres du Tempio eli Cristo disent Halleluia en aspirant le
contrairement usage courant de italien et du dialecte local où le aspiré
existe pas
La prière spontanée dite par la ur de la missionnaire lors du long moment
de transe glossolalique dont nous parlions plus haut justement parce que dite
902 Dl BELLA LANGUES ET POSSESSION
spontanément et un niveau presque inconscient peut nous éclairer sur le subs
trat symbolique qui nourrit imaginaire de cette adepte et nous donner de sur
croît la mesure de assimilation de la nouvelle doctrine Les termes employés
par la fidèle dans le corpus mis notre disposition pour désigner interlocuteur
qui la prière adresse sont nombreux et constamment répétés En comptant le
nombre de fois où un même terme est utilisé nous remarquerons que Signore est
dit vingt-cinq fois Gesù vingt-et-une fois Dio seize fois Gesù Cristo deux fois
Signore Gesù deux fois Padre une fois et Iddio une fois La locutrice appar
tient un groupe pentecôtiste unitaire qui baptise ses adeptes dans le seul nom
de Jésus Or si on ne tient pas compte du terme Seigneur vingt-cinq fois
qui peut désigner aussi bien le Père que le Fils nous pouvons constater que
Jésus été appelé vingt-cinq fois au total tandis que Dieu été dix-huit fois
Cela semblerait indiquer que ancienne religion catholique garde une pré-
gnance dont la fidèle du mal se débarrasser dans son propre discours Cette
prégnance se confirme un autre moment de la prière quand la fidèle adres
sant la mère de Jésus exclame Mère de Dieu est ce elle est bonne
et chère Un amalgame semble se faire dans esprit de la fidèle sans que la
frontière entre ancienne croyance et la nouvelle se démarque distinctement
Interprétations anthropologiques du phénomène glossolalique
Nous serions tenté de penser priori que la glossolalie est une expression
naturelle de homme dans certaines manifestations ordre mystique un acte
quasiment spontané la limite un archétype du comportement de homme
face aux dieux Mais il en est pas ainsi car ce phénomène qui surtout fleuri
dans ancien monde se retrouve dans certaines régions aire chrétienne de
ancien monde Afrique la Sibérie la Malaisie Indonésie la Chine le
Japon Australie et les Philippines mais en est en revanche complètement
absent autres aire musulmane de Afrique du Nord et de Asie mineure
dans le nouveau monde surtout la zone du plateau la côte nord-ouest et aire
culturelle de Arctique 15 Cette donnée intéressante qui place le phénomène
glossolalique dans certaines aires géographiques demanderait être complétée
par des indications sur les traits spécifiques des sociétés où le
cours Au contraire May se limite dire que la glossolalie et les autres phé
nomènes qui lui sont associés se développent dans des sociétés aptes les rece
voir car there seems to be considerable truth in the assertion that people do
not speak in tongues unless they have heard about speaking-in-tongues and
this should be added that on the whole they become glossolalists only if their
customs permit them to 16
Le phénomène est donc décrit en terme emprunt culturel et de capa
cité des sociétés assimiler cet emprunt Si ces assertions semblent être tout
fait justifiées pour expliquer apparition du phénomène dans certaines sociétés
en revanche elles sont insuffisantes expliquer le lui-même Par ail
leurs ces explications sont facilement applicables notre terrain de recherche
En effet les Pouilles ont été et sont nos jours la terre de prédilection des
tarantaten Les tarantate principalement des femmes sont généralement
piquées par une tarentule qui leur injecte son venin elles marquent cette pos-
903 ORAL CRIT
session en dansant intervalles fixes pratiquement année en année
extinction de la possession pendant plusieurs jours et plusieurs nuits
accompagnées un petit ensemble local qui joue la tarantella air préféré de la
tarentule Les Pouilles ainsi que toute la Méditerranée sont une région où
le lamento funèbre était fortement implanté Il agit un rite de lamentation
collectif ou individuel une technique 18 pratiquée surtout par des femmes lors
de la mort et des funérailles un parent proche ou lointain ou de celles un
paesano Toujours dans les Pouilles et dans le reste de la Méditerranée se ren
contrent des pratiques rituelles liées au mauvais il Ces pratiques ont des buts
différents car elles servent ou bien lancer le malocchio ou bien en faire le
diagnostic ou bien encore enlever Elles sont selon les buts que on se pro
pose différentes dans leur formulation incantatoire et dans les gestes accom
plir Ces gestes et ces paroles aucune femme de la région en ignorait la signi
fication ni la pratique est sur cet humus culturel que implante le pentecô-
tisme son arrivée dans les Pouilles terrain fertile il en fut Et est dans ce
riche passé que les pentecôtistes puisent quand ils expriment gestes mots
phrases rythmes inscrits dans leur culture ils adaptent leur nouvelle situa
tion et ils greffent sur les nouvelles acquisitions apportées par la mission
naire
La littérature anthropologique fournit autres interprétations du phéno
mène glossolalique Lewis par exemple souligne le contexte dans lequel
le phénomène évolue New faiths may announce their advent with flourish
of ecstatic revelations but once they become securely established they have
little time or tolerance for enthusiasm 19 II continue Where however
such cults do not attain comparable degree of acceptance or are passively
opposed or even actively persecuted as long as they retain the support of
oppressed sections of the community possessional inspiration is likely to con
tinue with unabated vigour 20 Il ne agirait donc que de phénomènes de
courte durée non institutionnalisés inscrits dans espace mais aussi dans le
temps et ne se prolongeant que dans la mesure où ils rencontrent des obstacles
Pour autres il agirait de phénomènes de réaction adversité et
oppression Le parler en langues serait une fa on de exprimer sans se
faire comprendre par la société au-delà du groupe ou de la secte Les femmes
les peuples opprimés les pauvres du tiers-monde seraient les responsables de
épanouissement de ces sectes et de ces cultes dans les régions sous-dévelop-
pées21 En revanche ce phénomène peut-être vécu comme un moyen intégra
tion au sein un groupe structuré où égalité entre membres est en principe de
rigueur Nous voyons ailleurs aux tats-Unis au Canada en Amérique
latine etc. les sectes pentecôtistes attirent les immigrants de fraîche date sur
tout cause de abolition de toute barrière linguistique en leur sein22
Pour résumer la glossolalie est pas un phénomène général car il existe
que dans certaines régions bien précises il se développe dans des sociétés où les
coutumes locales le permettent et par emprunt autres est
expression de enthousiasme des fidèles face aux nouvelles croyances dès
que ces croyances institutionnalisent ces expressions sont mises au ban et
elles ne continuent que dans le cas de persécutions ce phénomène est intime
ment lié aux cultes et aux sectes qui se développent parmi les peuples opprimés
qui expriment ainsi leur refus du monde et leur oppression pour finir il peut
904 Dl BELLA LANGUES ET POSSESSION
être un moyen intégration dans des sociétés accueil Ces explications toutes
intéressantes et certaines fort pertinentes sont axées principalement sur la fonc
tion sociale du phénomène Aucune ne nous donne des hypothèses sur les rai
sons pour lesquelles certaines sociétés gèrent ce genre de comportement cor
porel et vocal qui lieu des moments précis ni pourquoi cette rationalisation
un comportement qui paraît spontané passe travers utilisation un lan
gage non codifié Ces objectifs sont visés par les historiens qui apportent une
épaisseur de jugement qui nous fait actuellement défaut23 et par les psycholo
gues et les linguistes qui interprètent le vide de sens de fa on appropriée24
Le phénomène glossolalique en Italie rurale du Sud parmi les membres
des groupes pentecôtistes unitaires et trinitaires visités une fonction soit de
démarcation soit de nivellement Dans le groupe Accadia les adeptes doi
vent se conformer au comportement de la missionnaire et réussissent presque
tous de ce fait parler en langues en revanche dans les autres groupes les
fidèles acquièrent pas le don de glossolalie car les missionnaires et les pas
teurs ne les encouragent pas vraisemblablement pour se réserver exclusivité
du don Ainsi le phénomène glossolalique semble servir les intérêts du res
ponsable du groupe il utilise pour stimuler égalité parmi ses
membres ou bien pour acquérir une position dominante en son sein
Nos données ne sont pas statistiquement significatives et on ne peut en
déduire que cette opposition découle du fait que le groupe paritaire sur le plan
de expression glossolalique est parce il est dirigé par une femme bien que
autres divergences soient effectivement dues cette différence sexuelle dans
la direction du groupe25 Néanmoins il nous semble que intériorisation du
statut subalterne de la femme tel il est prôné dans le meridione italien
empêche la missionnaire Accadia de imaginer supérieure aux hommes
de son groupe et incite par conséquent instaurer la parité parmi eux au
contraire les missionnaires et les pasteurs des autres groupes pentecôtistes
interposent entre les fidèles et Dieu comme ils ont toujours vu faire par les
prêtres catholiques pour conserver la supériorité inhérente leur statut
masculin La pratique de la glossolalie dans le Sud italien se trouve donc happée
par idéologie ambiante dans la mesure où les Italiens des milieux ruraux utili
sent pour gérer les problèmes de domination et de hiérarchisation qui les
préoccupent elle sert de faire-valoir une stratégie qui aurait pu prendre des
voies plus tortueuses et par conséquent plus risquées pour aboutir aux mêmes
résultats
Maria Pia Di BELLA
CNRS
Par
905

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.