Le point de l'enquête sur le mouvement de la population en France avant 1670 - article ; n°1 ; vol.40, pg 47-69

De
Publié par

Population - Année 1985 - Volume 40 - Numéro 1 - Pages 47-69
BiRABEN Jean-Noël. — Le point de l'enquête sur le mouvement de la population en France avant 1670. Des difficultés imprévues ne nous permettront pas d'achever cette enquête à la fin de 1984 comme cela avait été projeté, mais une grande partie des objectifs sont atteints. — 164 paroisses rurales sont achevées soit 64% du total, — 30 villes sont achevées, 10 en voie d'achèvement, 17 dépouillements non nominatifs sont faits, soit environ 70% du total car 8 grandes villes sur 10 sont faites, — Les relevés parisiens, très considérables, sont presque achevés, — 89 séries paroissiales de 81 communes (sur 201 situées à moins de 20 km de Notre-Dame) sont relevées, le travail est terminé pour les environs de Paris. — La reconstitution des familles est achevée pour quatre paroisses, le dépouillement ou la reconstitution est en cours pour six autres, — Les registres de 11 paroisses débutant avant 1539 sont microfilmés de l'origine à 1792. D'ores et déjà, nous savons que la reconstitution du mouvement de la population de la France que nous avons entreprise sera très bonne à partir de 1600, relativement bonne de 1540 à 1599, médiocre pour le début du xvie siècle et seulement régionale ou locale pour le dernier tiers du xve siècle. Nous espérons pour Paris une assez bonne approche dès 1525, pour ses environs, elle sera bonne à partir de 1545, mais médiocre de 1527 à 1544.
Biraben Jean-Noël. — Tentative survey results on population movements in France before 1670. Unforeseen difficulties prevented the completion of this survey at the end of 1984 as planned; however, most of the results have already been collated : — work in 164 rural parishes, i.e. 64% of the total has been completed; — work in 30 cities has been completed, a further 10 are in process of completion, and 17 non-nominative analyses have been made, representing 70 % of the total population, since work in eight of the ten large cities has been completed; — the data on Paris, are almost ready; — 89 series of parishes from 81 communes (out of 201 located at less than 20 kms distance from Notre-Dame) have been surveyed, the work has been completed for the suburbs of Paris; — the reconstitution of families belonging to 4 parishes has been completed, but the analysis or reconstitution for 6 other parishes is still being worked on; — 11 parish registers dating from before 1539 have been microfilmed from their beginnings until 1792. Thus, we already know that our reconstitution of population movements will be very good from 1600 onwards, relatively good between 1540 and 1599, mediocre for the beginning of the 16th century and only regional or local for the last third of the 15th century. We are hoping for fairly good results in Paris from 1525 onwards; good results for the suburbs of Paris from 1545 onwards, but they will only be mediocre between 1527 and 1544.
Biraben Jean-Noël. — Situación de la encuesta sobre el movimiento de la población en Francia antes de 1670. Dificultades imprevistas no permitirán terminar esta encuesta a fines de 1984, como estaba previsto, per una gran parte de los objetivos propuestos ya se han alcanzado. — Se ha terminado de encuestar 164 parroquias rurales, es decir 64% del total. — Se ha terminado la explotación de los registros de 30 ciudades, 10 están en vias de terminarse, 17 recuentos no nominativos están hechos, es decir cerca del 70% del total, ya que 8 grandes ciudades sobre 10 están terminadas. — La explotación de los registros de Paris, que son considerables, esta casi terminada. — 89 series parroquiales de 81 comunas (sobre 201 situadas a menos de 20 Kms. de Notre Dame) están terminadas. El trabajo sobre los alrededores de Paris esta terminado. — La reconstitution de familias esta terminada para 4 parroquias. El análisis de los datos о la reconstitución esta en curso de realización para otras 6. — Los registros de 11 parroquias que comienzan antes de 1539 están microfilmados desde su origen hasta 1792. Se puede decir desde ya que la reconstitución del movimiento de la población de Francia que se esta realizando, sera muy buena a partir de 1600, relativamente buena entre 1540 y 1599, mediocre para el comienzo del siglo XVI y solamente regional a local para el ultimo tercio del siglo XV. Se espéra una buena aproximación para Paris a partir de 1525. Para los alrededores de Paris el método permitirá buenos resultados a partir de 1545 y médiocres entre 1527 y 1544.
23 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : mardi 1 janvier 1985
Lecture(s) : 19
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins

Jean-Noël Biraben
Le point de l'enquête sur le mouvement de la population en
France avant 1670
In: Population, 40e année, n°1, 1985 pp. 47-69.
Citer ce document / Cite this document :
Biraben Jean-Noël. Le point de l'enquête sur le mouvement de la population en France avant 1670. In: Population, 40e année,
n°1, 1985 pp. 47-69.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/pop_0032-4663_1985_num_40_1_17495Résumé
BiRABEN Jean-Noël. — Le point de l'enquête sur le mouvement de la population en France avant
1670. Des difficultés imprévues ne nous permettront pas d'achever cette enquête à la fin de 1984
comme cela avait été projeté, mais une grande partie des objectifs sont atteints. —164 paroisses
rurales sont achevées soit 64% du total, —30 villes sont achevées, 10 en voie d'achèvement, 17
dépouillements non nominatifs sont faits, soit environ 70% du total car 8 grandes villes sur 10 sont
faites, —Les relevés parisiens, très considérables, sont presque achevés, —89 séries paroissiales de
81 communes (sur 201 situées à moins de 20 km de Notre-Dame) sont relevées, le travail est terminé
pour les environs de Paris. —La reconstitution des familles est achevée pour quatre paroisses, le
dépouillement ou la reconstitution est en cours pour six autres, —Les registres de 11 paroisses
débutant avant 1539 sont microfilmés de l'origine à 1792. D'ores et déjà, nous savons que la
reconstitution du mouvement de la population de la France que nous avons entreprise sera très bonne
à partir de 1600, relativement bonne de 1540 à 1599, médiocre pour le début du xvie siècle et
seulement régionale ou locale pour le dernier tiers du xve siècle. Nous espérons pour Paris une assez
bonne approche dès 1525, pour ses environs, elle sera bonne à partir de 1545, mais médiocre de 1527
à 1544.
Abstract
Biraben Jean-Noël. — Tentative survey results on population movements in France before 1670.
Unforeseen difficulties prevented the completion of this survey at the end of 1984 as planned; however,
most of the results have already been collated : —work in 164 rural parishes, i.e. 64% of the total has
been completed; —work in 30 cities has been completed, a further 10 are in process of completion, and
17 non-nominative analyses have been made, representing 70 % of the total population, since work in
eight of the ten large cities has been completed; —the data on Paris, are almost ready; —89 series of
parishes from 81 communes (out of 201 located at less than 20 kms distance from Notre-Dame) have
been surveyed, the work has been completed for the suburbs of Paris; —the reconstitution of families
belonging to 4 parishes has been completed, but the analysis or reconstitution for 6 other parishes is
still being worked on; —11 parish registers dating from before 1539 have been microfilmed from their
beginnings until 1792. Thus, we already know that our reconstitution of population movements will be
very good from 1600 onwards, relatively good between 1540 and 1599, mediocre for the beginning of
the 16th century and only regional or local for the last third of the 15th century. We are hoping for fairly
good results in Paris from 1525 onwards; good results for the suburbs of Paris from 1545 onwards, but
they will only be mediocre between 1527 and 1544.
Resumen
Biraben Jean-Noël. — Situación de la encuesta sobre el movimiento de la población en Francia antes
de 1670. Dificultades imprevistas no permitirán terminar esta encuesta a fines de 1984, como estaba
previsto, per una gran parte de los objetivos propuestos ya se han alcanzado. —Se ha terminado de
encuestar 164 parroquias rurales, es decir 64% del total. —Se ha terminado la explotación de los
registros de 30 ciudades, 10 están en vias de terminarse, 17 recuentos no nominativos están hechos,
es decir cerca del 70% del total, ya que 8 grandes ciudades sobre 10 están terminadas. —La
explotación de los registros de Paris, que son considerables, esta casi terminada. —89 series
parroquiales de 81 comunas (sobre 201 situadas a menos de 20 Kms. de Notre Dame) están
terminadas. El trabajo sobre los alrededores de Paris esta terminado. —La reconstitution de familias
esta terminada para 4 parroquias. El análisis de los datos о la reconstitución esta en curso de
realización para otras 6. —Los registros de 11 parroquias que comienzan antes de 1539 están
microfilmados desde su origen hasta 1792. Se puede decir desde ya que la reconstitución del
movimiento de la población de Francia que se esta realizando, sera muy buena a partir de 1600,
relativamente buena entre 1540 y 1599, mediocre para el comienzo del siglo XVI y solamente regional
a local para el ultimo tercio del siglo XV. Se espéra una buena aproximación para Paris a partir de
1525. Para los alrededores de Paris el método permitirá buenos resultados a partir de 1545 y
médiocres entre 1527 y 1544.LE POINT DE L'ENQUÊTE
SUR LE MOUVEMENT
DE LA POPULATION EN FRANCE
AVANT 1670
française, pionnier enquête Biraben et non structure de pour il l'enregistrement. qui époque, attendant L. expose sociale. la Henry prolonge nominatives démographie, les Sans la sur xvie s'y et de ici il méthode En est n permis connaissance est l'état la loin 'est et voir se difficilement population France intéressé xvne pas Il lançant vers ce de ni y de possible que a siècles. son d'ailleurs le reconstitution baptêmes, ancienne cependant connaître passé et donneront travail, il précise française s'est y praticable de nos a d'approfondir comprendre presque lancé » assisté mariages avec de connaissances moyen Louis des les au l'histoire dans en familles reconstitutions une xvui' de 20 Henry raison ans cette Didier les et l'histoire grande tirer siècle. tendances décès. de dans mise démographiques, a nouvelle des parti fait Blanchet, la précision au économique Avant la lacunes population Jean- de des œuvre point « récentes enquête famille grande séries Noël cette par de en la
Il y a un peu plus de deux ans(l) nous avons exposé le plan d'une
enquête par sondage entreprise par l'INED, en collaboration avec
l'EHESS et en accord avec les Archives de France, pour reconstituer le
mouvement de la population en France depuis les origines de la document
ation.
Il convient, après plus de quatre années de travail, de faire le point
sur l'avancement de cette enquête et d'exposer quelques-uns des résultats
déjà obtenus (2).
Six objectifs principaux avaient été retenus et l'achèvement était
prévu pour la fin de l'année 1984. Ce délai optimiste ne sera malheureuse
ment pas tenu, les difficultés imprévues, l'inertie des démarches, les refus
et les abandons qui retardent démesurément le travail, même lorsqu'ils sont
* INED.
<•) Population 1982 n° 6.
<2) Nous avons l'intention de publier prochainement l'évolution de deux ensembles de
villes à l'occasion du Congrès de l'UIESP à Florence en 1985.
Population, 1, 1985, 47-70. 48 LE MOUVEMENT DE LA POPULATION
motivés, et l'obligation de faire appel à un grand nombre de personnes,
c'est-à-dire de faire face à une corresondance importante, tout concourt
à retarder l'achèvement de cette vaste enquête. Elle est cependant déjà très
avancée et sera, au début de 1985 assez proche de son terme pour que les
principaux résultats paraissent en 1985. Voici l'état actuel de l'avancement
des travaux :
/. Les localités rurales L'objectif était de dépouiller dans chaque
département un échantillon de communes
correspondant aux 2/3 de celui tiré pour l'enquête 1670-1829, soit 256 au
lieu de 384, ces communes étant choisies parmi celles ayant les registres
les plus anciens et les mieux conservés.
A l'expérience, ce choix théoriquement simple n'a pas pu être exercé
partout de cette façon. A priori, nous avions éliminé toutes les localités
dont les registres de baptêmes commencent après 1639 et toutes celles
ayant une lacune de plus de 30 années consécutives. Mais ces décisions
nous ont amené dans deux départements de l'Est à réduire d'une commune
l'échantillon primitif, par manque de registres répondant à ces exigences,
et à tirer ces communes dans un département voisin mieux pourvu. Par
la suite, pour ne pas multiplier ce genre de permutation géographique,
nous avons choisi dans chaque la moitié de l'échantillon
parmi les paroisses ayant de bons registres, presque sans lacunes, au xvne
siècle, l'autre moitié parmi celles dont les registres sont anciens, c'est-à-dire
bien représentés au xvr siècle, même si des lacunes importantes les
marquaient au XVIIe siècle. Cette pratique d'un échantillon à double
stratification géographique et chronologique permet de reconstituer une
plus longue période et semble possible dans tous les départements. De
toute façon, la reconstitution pour la France entière fera intervenir des
pondérations régionales qui effaceront les disparités géographiques dues
aux choix de l'échantillon.
Il n'en reste pas moins que dans de rares cas, des paroisses possèdent
d'excellentes séries pour une catégorie d'actes, les baptêmes le plus souvent
(parfois les mariages ou les sépultures), mais que l'une des autres
catégories d'actes commence très tard, au début ou au milieu du xviip
siècle, c'est-à-dire trop tard pour figurer dans notre statistique.
Quoiqu'il en soit, les dépouillements numériques sont achevés pour
164 villages sur 256 que comporte l'échantillon, soit tout près de 64%
(carte).
En fait, soit parce que des chercheurs nous ont adressé spontanément
des relevés numériques, soit même parfois, parce que des paroisses ont été
dépouillées par erreur, nous avons recueilli 36 autres séries qui pourront
éventuellement nous servir soit pour étoffer l'échantillon d'une région, soit
pour comparer avec ce qu'aurait donné un autre tirage moins sélectionné
que le nôtre.
La répartition chronologique du départ de ces 164 séries pour les
baptêmes, les mariages et les sépultures, montre que les baptêmes débutent EN FRANCE AVANT 1670 49
Avancement de l'enquête : échantillon rural.
en général tôt, en moyenne en 1569, les sépultures et les mariages
relativement tard, en moyenne, respectivement 1605 et 1606 (liste en
annexe n° 1) (tableau 1, graphique 1).
L'avancement du travail et les régions qui restent à dépouiller ne
laissent pas supposer une modification importante de cette répartition
lorsque la totalité de l'échantillon sera disponible. On peut en déduire que
l'échantillon rural permettra une très bonne reconstitution des naissances
à partir de 1590, relativement bonne à partir de 1540, mais très médiocre
pour le début du xvr siècle et seulement régionale ou même locale avant
cette date, c'est-à-dire pour les dernières décennies du xve siècle. Les
mariages et les sépultures ne donneront une très bonne reconstitution qu'à
partir de 1668, assez bonne à partir de 1620, médiocre entre 1570 et 1619,
mauvaise et régionale de 1540 à 1570 et locale seulement avant 1540.
2. Les villes Du fait de la meilleure conservation des registres des
villes, cet échantillon a été largement étoffé, c'est-à-dire
étendu à 57 villes au lieu de 34, tout en gardant les mêmes stratifications
géographique et démographique. L'échantillon de la première enquête, qui
n'avait été dépouillé qu'à partir de 1740, a été conservé, et dépouillé en 50 LE MOUVEMENT DE LA POPULATION
Tableau 1. — Répartition chronologique du point de départ des séries rurales
Nombre de paroisses dont les registres débutent
Nombres Nombres Nombres Décennies Baptêmes Mariages Sépultures cumulés cumulés cumulés
1460-1469 1 1
1470-1479
1480-1489 1 1
1490-1499 1 2
- — 1500-1509 3 5 1 1
1510-1519 5 10
1520-1529 7 17 3 4 1 2
1530-1539 17 34 3 7 2 4
1540-1549 14 48 6 13 4 8
1550-1559 7 55 1 14 2 10
1560-1569 18 73 6 20 7 17
1570-1579 12 32 11 28 20 93
47 1580-1589 17 110 16 48 19
64 1590-1599 26 130 21 69 17
1600-1609 14 150 23 92 30 94
1610-1619 7 157 21 113 17 111
1620-1629 6 163 17 130 15 126
1630-1639 1 164 8 138 9 135
1640-1649 4 142 142 7
— — 1650-1659 2 144 3 145
1660-1669 8 152 5 150
- 1670-1679 3 155 4 154
- 1680-1689 2 153 4 158
3 160 1 159 1690-1699
Total 164 160 159
numérique de l'origine à 1739, et en non nominatif de 1670 à 1739 pour
compléter l'enquête 1670-1829, l'échantillon supplémentaire a été dépouillé
seulement en numérique et de l'origine à 1700.
Les fondations de villes nouvelles, qui ne sont pas rares à certaines
périodes du xvp et du xvir siècles, risquent de modifier légèrement, mais
dans une proportion non négligeable à l'échelle régionale, l'équilibre des
populations urbaines et rurales. Une seule, Versailles, figure dans notre
échantillon mais nous nous proposons de faire une étude particulière de
ce problème qui comprend aussi celui des villes déchues, probablement
plus difficiles à recenser.
Sur 57 villes, les dépouillements sont achevés pour 30 d'entre elles,
10 autres sont en voie d'achèvement, c'est-à-dire que les relevés sont assez
avancés pour donner lieu, d'ores et déjà, à une exploitation utilisable
même si elle est incomplète, 9 sont en cours de dépouillement, 8 enfin
restent à faire. Ajoutons que 17 dépouillements en non nominatif sont faits
sur 33 prévus dans l'échantillon. I
I
I
I
I
I
I
I
|
I
I
I
I
I
I
I
I
I
EN FRANCE AVANT 1670 51
SERIES URBAINES SERIES RURALES
Nombre de villes Nombre de villages
! | I I I I I I
1400 1450 ISOO ISSO 1600 I6S0 1700 1450 1500 1550 1600 1650 1700 Années Années
Graphique 1. — Répartition chronologique du point de départ
des séries d'état civil de l'échantillon
Indépendamment des pertes, les ne débutent pas selon une distribution normale régulière les
décennies 1550-1559 et aussi 1590-1599 pour les villes, sont défavorables, alors que la décennie 1660-1669.
avec l'Edit de St Germain, est une période importante d'ouverture des registres de mariages et de
sépultures (les séries de baptêmes débutant après 1639 ont été éliminées) Noter aussi que presque tout
l'échantillon rural a été choisi, mais que seulement 24 villes sur 57 l'ont été. ce qui explique que l'on y
trouve de petites villes dont les registres débutent plus tard
Ainsi les villes dont le dépouillement numérique est achevé ou en
voie d'achèvement représentent un peu plus de 70 % du total. Nous
reviendrons sur le cas particulier de Paris, mais sauf Marseille, seule
grande ville pour laquelle nous n'avons pas encore trouvé d'enquêteurs,
il reste une ville moyenne, Aurillac et six petites villes dont quatre
devraient être presque achevées au début de cette année (liste et détails
en annexe n°2).
La répartition chronologique du début des séries urbaines montre
une plus grande ancienneté que pour les communes rurales. Pour 45 villes
dont on connaît le point de départ des baptêmes, le début se situe en
moyenne en 1551, pour les mariages cette moyenne est en 1595 et pour
les sépultures en 1597 (tableau 2, graphique 1). LE MOUVEMENT DE LA POPULATION
Tableau 2. — Répartition chronologique du point de départ des séries urbaines
Nombre de villes dont les registres débutent
Nombres Nombres Nombres Décennies Baptêmes Mariages Sépultures cumulés cumulés cumulés
1450-1459 1 1 1 1
146Ô-1469 1 2 1 1
1470-1479 1 3
1480-1489 1 4
1490-1499
1500-1509 2 6 1 2 1 2
1510-1519 3 9 1 3 1 3
1520-1529 5 14 1 4
4 1 4 1530-1539 18
1 1540-1549 5 23 3 7 5
1550-1559 3 26 2 9 2 7
1560-1569 6 32 3 12 2 9
1570-1579 4 36 2 14 3 12
1580-1589 2 38 6 20 6 18
1590-1599 2 40 2 22 1 19
1600-1609 2 42 3 25 5 24
1610-1619 4 46 3 28 6 30
1620-1629 1 47 3 31 1 31
1630-1639 3 34
4 1640-1649 34 3 37
1650-1659 5 40 2 39
1660-1669 1 48 3 43 5 44
1670-1679 1 44
1680-1689
1690-1699
Total 48 39 44
Pour les villes, comme pour les localités rurales, nous n'attendons pas
de changements importants dans cette distribution lorsque nous aurons
achevé de dépouiller notre échantillon, on peut donc espérer une très
bonne reconstitution du mouvement des naissances urbaines dès 1540,
relativement bonne dès 1520, médiocre à partir de 1500 et seulement
régionale avant cette date, c'est-à-dire, pour la seconde moitié du xve siècle.
Le bilan, pour l'ensemble des échantillons urbain et rural est
relativement satisfaisant, on peut espérer pour la France entière une très
bonne reconstitution à partir de 1620, bonne de 1590 à 1620, relativement
bonne, mais seulement pour les naissances de 1540 à 1589, médiocre pour
les autres séries, un aperçu des pour le début du xvic siècle de
1500 à 1539, et quelques données régionales ou locales, qui auront quand
même une certaine valeur indicative, pour la seconde moitié du xvc siècle. EN FRANCE AVANT 1670 53
3. Paris Paris pose un problème particulier du fait qu'il s'agit de la
principale ville, que son poids est important dans l'ensemble
de la population urbaine de l'époque et que la quasi-totalité des registres
d'état civil antérieurs à 1860 ont disparu dans les incendies de la Commune
en mai 1871.
Pour l'enquête 1670-1829, la présence de données numériques
anciennes, publiées à partir de 1670 précisément, permettait de passer
outre à ce problème. Pour notre enquête, une lacune de cette ampleur est
plus délicate, spécialement pour le milieu du xvp siècle et la première
moitié du xvip siècle où Paris représentait peut-être 15 % ou davantage de
la population urbaine de la France. Il nous a paru indispensable d'essayer
d'obtenir sinon les données exactes, hélas perdues, du moins des données
indicatives sur le mouvement de la population parisienne et d'étendre ces
recherches jusqu'en 1725 pour avoir une période de recoupement assez
large avec les données chiffrées publiées.
A cet effet, nous avons dépouillé tout, ou à peu près tout ce qui est
statistiquement exploitable dans les documents, de quelque nature qu'ils
soient, concernant directement ou indirectement l'état civil parisien,
c'est-à-dire :
Des sources générales :
— La reconstitution officielle de l'état civil,
— La seconde reconstitution.
Des sources pluri-paroissiales :
— Le fichier Laborde (artisans et artistes),
— Le recueil Guiblet (noblesse, notables locaux, personnalités)
(nous avons écarté les collections Ravenel, Rochebilère, Bégis et
St Joanny dont la signification statistique est trop incertaine. Ces
relevés recoupent d'ailleurs en grande partie le recueil Guiblet).
Des sources mono-paroissiales :
— St- André des Arcs 1525-1724 : fonds Clairambault,
— St-Eustache 1536-1650 et 1651-1725 : fichiers paroissiaux,
— St-Merry, Baptêmes 1536,
— St- Jacques du Haut Pas 1701-1725 : répertoire nominatif des
actes,
— St-Sulpice : mariages 1599-1604.
Paroisses des collectivités :
— Les Quinze-Vingts,
-- Les communautés religieuses (sépultures).
Divers :
— Extraits de registres paroissiaux,
— Les actes relatifs aux habitants de la rue de la Harpe.
La reconstitution officielle s'est trouvée plus importante et plus
étendue que nous ne l'espérions pour la période antérieure à 1725. La

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.