Le seuil différentiel de durée dans une suite régulière d''intervalles - article ; n°1 ; vol.67, pg 43-49

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1967 - Volume 67 - Numéro 1 - Pages 43-49
We have calculated the time-differential threshold by asking the subjects to estimate the regularity of a rhythm, i. e. the equality of successive intervals. The experiment was conducted by the self-regulating method and the comparison method by using the constant method.
The thresholds obtamed are much lower by the self-regulating method than by the comparison method. In bolh cases, there is a minimum threshold for the time of 600 ms (1,4 % by self-regulating and 4,2 % by comparison).
Nous avons calculé le seuil différentiel à la durée en faisant estimer la régularité d'une cadence, c'est-à-dire l'égalité des intervalles successifs. L'expérience a été faite par la méthode d'autoréglage et de comparaison avec emploi de la méthode constante.
Les seuils obtenus sont beaucoup plus bas par la méthode d'autoréglage que par la méthode de comparaison. Dans les deux cas, on retrouve un seuil minimum pour la durée de 600 ms (1,4 % par autoréglage et 4,2 % par comparaison).
7 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : dimanche 1 janvier 1967
Lecture(s) : 15
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
P Fraisse
Le seuil différentiel de durée dans une suite régulière
d''intervalles
In: L'année psychologique. 1967 vol. 67, n°1. pp. 43-49.
Abstract
We have calculated the time-differential threshold by asking the subjects to estimate the regularity of a rhythm, i. e. the equality of
successive intervals. The experiment was conducted by the self-regulating method and the comparison method by using the
constant method.
The thresholds obtamed are much lower by the self-regulating method than by the comparison method. In bolh cases, there is a
minimum threshold for the time of 600 ms (1,4 % by self-regulating and 4,2 % by comparison).
Résumé
N
o
u
s
a
v
o
n
s
c
a
l
c
u
l
é
l
e
s
e
u
i
l
d
i
f
f
é
r
e
n
t
i
e
l
à
l
a
d
u
r
é
e
e
n
f
a
i
s
a
n
t
e
s
t
i
m
e
r
l
a
r
é
g
u
l
a
r
i
t
é
d
'
u
n
e
c
a
d
e
n
c
e
,
c
'
e
s
t
-
à
-
d
i
r
e
l
'
é
g
a
l
i
t
é
d
e
s
intervalles successifs. L'expérience a été faite par la méthode d'autoréglage et de comparaison avec emploi de la méthode
constante.
Les seuils obtenus sont beaucoup plus bas par la méthode d'autoréglage que par la méthode de comparaison. Dans les deux
cas, on retrouve un seuil minimum pour la durée de 600 ms (1,4 % par autoréglage et 4,2 % par comparaison).
Citer ce document / Cite this document :
Fraisse P. Le seuil différentiel de durée dans une suite régulière d''intervalles. In: L'année psychologique. 1967 vol. 67, n°1. pp.
43-49.
doi : 10.3406/psy.1967.27548
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1967_num_67_1_27548
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.