Les transformations du stabilimentum et l'évolution organique chez Argiope Brunnichi - article ; n°1 ; vol.37, pg 68-93

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1936 - Volume 37 - Numéro 1 - Pages 68-93
26 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : mercredi 1 janvier 1936
Lecture(s) : 17
Nombre de pages : 27
Voir plus Voir moins

A. Tilquin
IV. Les transformations du stabilimentum et l'évolution
organique chez Argiope Brunnichi
In: L'année psychologique. 1936 vol. 37. pp. 68-93.
Citer ce document / Cite this document :
Tilquin A. IV. Les transformations du stabilimentum et l'évolution organique chez Argiope Brunnichi. In: L'année psychologique.
1936 vol. 37. pp. 68-93.
doi : 10.3406/psy.1936.5380
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1936_num_37_1_5380IV
LES TRANSFORMATIONS DU STABtUMENTUM
ET VOLUTION ORGANIQUE CHEZ ARGIOPE BRUENNICHI
Par TIL UIN
Le stabilimentum spécifique Argiope
Brunnichi est un double stabilimentum ra
diaire au-dessus et au-dessous du disque
soyeux du revêtement central entre les deux
rayons les plus voisins du diamètre vertical
un zig-zag de soie très blanche traverse la
zone libre et la zone de renforcement
des premières spires captrices au bord
du revêtement central fig Dire que ce
stabilimentum est le stabilimentum spécifi
que ne signifie nullement que Argiope le
construit chaque fois elle édifie une toile
de la première la dernière Si dans la 2e quin
zaine de juin et au commencement de juillet
toutes ou presque toutes les toiles Argiope
en sont pourvues il en est pas de même
dès la 2e quinzaine août beaucoup ne pos
sèdent que le stabilimentum inférieur en
septembre il est très fréquent de rencontrer
des toiles qui ne possèdent ni le supérieur
ni inférieur autre part avant époque
où Argiope construit régulièrement ce dou Fig Dou
ble stabilimentum ble stabilimentum est-à-dire la fin de radiaire revê
tement central mai et au commencement de juin sa présence
zone de ren est pas la règle certaines toiles en sont forcement spires
sèches zone pourvues mais autres possèdent une struc
libre premiè ture très différente on appelle stabilimen res spires gluan
tes de la zone cap- tum circulaire est un zig-zag de soie dis
trice diamè
tribué au centre de la toile sur le revêtement tre vertical STABILIMENTUM ET EVOLUTION 69 TILQUIN
central il déborde par bandes verticales sauf les deux
bandes externes qui sont généralement demi-circulaires fig
Wiehle1 qui noté la coexistence de ces formes dans une
population qui semblait provenir du même cocon et avoir
par conséquent le même âge constaté aussi existence de
toiles comportant la fois le stabilimentum circulaire et le
stabilimentum radiaire il conclut la labilité chez les jeunes
de instinct qui construit le On serait peut-être
tenté attribuer des causes externes les variations du sta
bilimentum radiaire car il ne peut agir un caprice
de Argiope puisque ces variations se succèdent dans un
ordre régulier Nous voudrions montrer grâce des observa
tions faites au laboratoire pendant plusieurs années sur des
Argiopes élevées dans des conditions aussi rapprochées que
possible des conditions naturelles et conduites depuis uf
la fin de leur cycle vital il faut parler une évolution
du stabilimentum est-à-dire du comportement qui le dépose
sur la toile et que cette évolution est sous la dépendance de
évolution organique Nous allons abord exposer les faits
que nous avons rassemblés2 puis nous essaierons de les
interpréter
Que la petite Argiope soit mâle ou femelle il est une règle
que je ai jamais vue transgressée est absence complète
de tout stabilimentum quel il soit la 2e mue
ai conduit en ans au moins la 2e mue près de
150 argiopes qui ont fait jusque-là plus de 800 toiles
jamais je ai observé avant cette 2e mue un stabilimentum
quelconque circulaire ou radiaire
partir de la 2e mue état présent de mes observations
conduit séparer le cas des mâles de celui des femelles Si les
deux sexes finissent par construire le double stabilimentum
radiaire ils ne suivent pas semble-t-il les mêmes voies pour
arriver ce résultat ici je ai pas vu de mâles cons
truire le stabilimentum circulaire tandis que toutes mes
femelles en ont construit au moins un
WIEHLE Weitere Beiträge zur Biologie der àï ï. Zeitsch
Morph Ekol der Tiere 1929 Band 15 262-308 cf 263
Sur 143 argiopes dont ai tenté élevage en ai conduit 32 13 mâles
19 femelles au terme de leur cycle vital MOIRES ORIGINAUX 70
Fig Stabilimentum eir- Fig Stabilimentum cir
culaire no juin de la fe- culaire no 10 juin de la fe
melle no 15 gr nat.) melle no 15 gr nat.)
Fig Stabilimentum eir- Fig Stabilimentum cir
culaire no 11 juin de la fe- culaire no 14 juin de la fe
melle no 15 gr nat.) melle no 15 gr nat.) STABILIMENTUM ET EVOLUTION 71 TILQUIN
est entre la 2e et la 3e mue que le stabilimentum radiaire
fait son apparition sur la toile du mâle il peut surgir double
emblée et dès la 2e toile qui suit la 2e mue Plus fréquemment
il apparaît en deux temps mais dans ce cas est presque
toujours le stabilimentum inférieur1 qui apparaît le premier
le stabilimentum supérieur lui est ensuite ajouté soit avant
soit après la 3e mue Chez les 13 mâles que ai conduits
maturité sexuelle le double stabilimentum radiaire fut défi
nitivement constitué avant la 4e mue et régulièrement exécuté
la dernière 5e ou 6e) partir de laquelle le mâle ne
construit pratiquement plus de toile
Quand le stabilimentum radiaire est construit par les
femelles tantôt il surgit double emblée tantôt il se monte
en deux temps Mais toujours après mes observations
il est précédé au moins un stabilimentum circulaire
Il faut peut-être mettre la construction de ce stabilimen-
fcum circulaire en relation avec cette particularité que dès
avant la 2e mue les toiles des femelles comportent un revê
tement central très précoce très important il déborde consi
dérablement les contours de Argiope et assez épais alors
que pendant la même période chez les mâles qui eux ne
construisent pas de stabilimentum circulaire le revêtement
central est tardif peu important et très léger
est entre la 2e et la 3e mue que le stabilimentum cir
culaire fait son apparition au commencement au milieu ou
la fin de cette période2 Il peut être exécuté une seule fois
ou plusieurs Dans mon élevage sa confection été continuée
au delà de la 3e mue dans 75 des cas Il présente une
grande variété de structure et de forme fig et 14
Tantôt il ne se distingue du revêtement central que parce
il le déborde il est plus épais où aspect blanc du
stabilimentum par opposition la teinte bleutée du revête
ment central) il apparaît formé éléments linéaires et
distincts mais entremêlant alors que le revêtement central
fait de fils étalés en nappe semble continu tantôt il possède
une structure originale il est fait de bandes de zig-zag reliées
les unes aux autres par des boucles et disposées selon un axe
Je ai observé que fois sur 110 individus ayant confectionné
le stabilimentum radiaire apparition en premier lieu du stabilimentum
supérieur 27 )
Voir le tableau dans lequel signifie non-réfection de la toile MEMOIRES ORIGINAUX 72
horizontal verticalement sauf les deux bandes externes qui
en général sont incurvées et forment elles deux une cir
conférence plus ou moins régulière dont la continuité serait
rompue la partie inférieure Mais ce est pas toujours le
cas parfois les bandes externes elles-mêmes sont verticales
et la seule incurvation observable se trouve la partie supé
rieure ce qui donne ensemble un aspect de fer cheval
TABLEAU
15 30 16
Jour
après
4e 5e 2e 3e mue aSe 2e 3e 4e 2e 3e 3e 4e 4e 3e 4e
mue mue mue mue mue mue mue mue mue
1er circu circu rcul néant oircul circu
2e néant néant circu néant eir rad
eir rad rcul circu circu néant circu 3e
double inf eir rad 4e double nt double double 5e circu rcul néa
double circu 6e cul /2 cir.+inf 7e double double
8e infer double double
90 mue double mue
infer double lOe
mue double double lie mue double 12e mue mue
Le nombre des bandes internes et externes apparaît assez
variable Dans les formes complètes est-à-dire constituées
exclusivement de bandes on en compte et
quand naturellement il est possible de les compter est-
à-dire quand les bandes sont placées côte côte Mais elles
ne sont pas toujours ainssi disposées si les bandes externes
sont toujours très nettes il arrive que les internes se
chevauchent tel point que bandes et zig-zags apparaissent
plus que comme une masse plus ou moins homogène du
moins il nu car la loupe on se rend compte de la struc
ture de cette masse sans on puisse ailleurs en compter
les bandes fig 14 nos autres fois le stabilimentum
circulaire est constitué en partie par des bandes en partie
par des enchevêtrements confus de zigzags fig 14 nos 12
La forme globale est symétrique ou asymétrique ai déjà
dit que le stabilimentum peut être nettement circulaire ou
présenter aspect un fer cheval Généralement les bandes
externes sont un peu plus longues que les bandes internes et
reposent sur une même ligne horizontale Mais parfois une STABILIMENTUM ET EVOLUTION 73 TILQUIN
descend considérablement au-dessous de cette ligne et ce
mouvement peut affecter les bandes internes contiguës fig 14
nos 13 Quant aux dimensions du stabilimentum cir
culaire elles sont elles aussi variables les plus petits que aie
observés avaient mm de diamètre horizontal les plus
larges cm
Telles sont les variations que présente le stabilimentum
circulaire proprement dit Si par certaines des formes que
nous venons de voir il se rapproche du revêtement central
par autres formes fig 14 nos 11 12 et fig 8) il annonce
et contient déjà au moins en partie le stabilimentum radiaire
en sorte on peut alors appeler circulo-
radiaire Je me dispense une description de ce type les
dessins ou photos parlent eux-mêmes
Quant au stabilimentum purement radiaire au double
stabilimentum spécifique sa date apparition dépend évidem
ment de la durée de la période pendant laquelle est construit
le circulaire est dire que dans les cas les
plus précoces il apparaît tout au début de la période qui suit
la 2e mue dans les cas les plus tardifs sitôt après la 4e mue
Et nous avons déjà vu il apparaît soit double emblée
soit en deux temps
Voilà donc le double stabilimentum radiaire formé que
devient-il pendant le reste de la vie de la femelle Il est régu
lièrement construit double la dernière mue qui est
ou la 6e ou la 7e) sauf toutefois aux périodes de mue soit
immédiatement avant soit immédiatement après alors on
observe la présence du seul stabilimentum inférieur ou même
absence complète du radiaire1
Après la dernière mue il peut être construit double encore
quelques jours Mais il devient de plus en plus rare une ten
dance marquée se manifeste ne construire que inférieur
puis en construire aucun Je dis tendance par ce en
fait le double stabilimentum fait quelques réapparitions pen
dant la période où seul inférieur est construit pareillement
pendant la période où Argiope en plus il arrive
on note une ou deux réapparitions du stabilimentum
Ainsi Argiope no 47 qui fait un stabiliraentum circulaire
sitôt après la 2e mue 23 juin fabriqué entre le 27 juin et le 25 août date
de sa dernière mue la 6e 34 toiles toutes comportaient le double stabi
limentum sauf juillet toile de mue juillet première toile après la
3e mue 13 août première après la 5e mue) MEMOIRES ORIGINAUX lK STABILIM NT 1- VUL TIO TlLQ
mli neui Entre temps et ei époque de la ponte semble-
t-il observe chez certaines femelles vieil issant os la cons-
ruction un type iie sLabilimee.Lum ui rappelle le stabili-
mentum circulaire1 Il en distingue cependant parce il
e-d pu- central mais si peul dire lal oral fig IS en
donne plusieurs croquis douL
li meere >l)eelio di--
iensera une descriplion
lies dessus
il resr-ort que le uble si abi-
liiiieni ùè radiaire spécifique
est pas niie structure perma-
neiile dc l:i toile de iope
resent une phase
une periode eiat de relal
eineni coui Le diu ce ail
leurs dans un processus qui
le orme puis 1e orme e
devenir peut cire résume par
les propositions suivantes
la 2e nine toiles
des jeunes popea niales ou
femelles ne comportent aucun
l.abilimcntum piel il soi
01 T.e dmible si abilmieuluin StabiJiii cnIuii dc c-
iierc de mellc 4( si-lit.
raoiairc aI ar;ul an cours lut.;
une période lui débute im
médiat eineni apres la 2e mue
cl peut el endre 1a donile et meme iri eu dela Sa
date dap ariLioJi esL plus rapprochée de la 21 liine elle/ le mâle
el plus rapprochée de la le ebe/ les etiielle- 11 peul appa-
aîlre aussi bien clic les femelles que die les males soil double
emblée soil en deux nps Pans ee ras esl
pre.-que loïijour; le sl abdunenlum mleriein qui
.liezle femelles le doub sl nui r;iili;iii
-i raii fouJoiii-s Jirceedi au moins ui st abilimeni
ciiiidre citez les mâles jamais abiliinen circulaire
Donnona tiiru oxeiiiplo ëè uu dos l;ibiliiii iita de
tnflle iri pfi lir de PU ro rnup it nc iil ri infpr
Infer infer iipîir infer il fpr infer circiil:iiro ioir lii loto il)
ïiéaii circulilirc ïî.uit ii iiit ml circu riiii Lc- 76 MEMOIRES ORIGINAUX
chez les femelles qui le construisent un certain nombre de
fois apparaît comme instable est-à-dire présente une suc
cession de formes variées non progressives partir du
moment où il est constitué le double stabilimentum radiaire
est régulièrement exécuté chaque réfection de toile
la maturité sexuelle 5e ou 6e mue chez le mâle 6e ou 7e chez
la femelle) sauf en période de partir de la maturité
sexuelle chez les femelles seuls individus qui continuent
faire des toiles) il régression du double stabilimentum
radiaire et cette régression renverse exactement ordre de
formation tendance exécuter que le infé
rieur tendance ne plus le stabilimentum radiaire
même réduit sa partie inférieure réapparition de formes qui
rappellent le stabilimentum circulaire suppression de
tout stabilimentum quel il soit
Nous pouvons maintenant nous tourner clu produit vers
la fonction remonter du stabilimentum organisation
sensori-mofcrice qui le dépose occasion indiquerai les
stimuli qui me paraissent déclencher le fonctionnement de
cette organisation mais insisterai surtout sur les mouvements
qui actualisent bien plus facilement déterminables
Les problèmes qui se posent propos de cette organisation
sensori-motrice sont les suivants a-t-il une seule ou plu
sieurs organisations Il semble il en ait plusieurs mais
agit-il radicalement différentes et évolution
du comportement consiste-t-elle en une substitution de formes
hétérogènes Ou bien ces organisations diverses ne sont-elles
pas les phases successives du développement un système
primaire peu articulé qui organise peu peu Dans ce cas
quel est ce système et quels concepts descriptifs en expriment
le mieux la succession des phases Enfin quelles sont les
causes de cette organisation Faut-il attribuer un rôle
exercice ou parler de maturation nerveuse et organique
Naturellement nous ne nous flattons pas de résoudre tous ces
problèmes les réponses que nous allons donner ne peuvent
être prises que pour des suggestions
Le revêtement central le stabilimenfcum circulaire le
double stabilimentum radiaire apparaissent comme des struc
tures très différentes Mais il me semble que ces différences

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.