Noms propres d'animaux domestiques (Abyssinie) - article ; n°1 ; vol.12, pg 55-65

De
Journal de la Société des Africanistes - Année 1942 - Volume 12 - Numéro 1 - Pages 55-65
11 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : jeudi 1 janvier 1942
Lecture(s) : 63
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins

Marcel Griaule
Noms propres d'animaux domestiques (Abyssinie)
In: Journal de la Société des Africanistes. 1942, tome 12. pp. 55-65.
Citer ce document / Cite this document :
Griaule Marcel. Noms propres d'animaux domestiques (Abyssinie). In: Journal de la Société des Africanistes. 1942, tome 12.
pp. 55-65.
doi : 10.3406/jafr.1942.2524
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/jafr_0037-9166_1942_num_12_1_2524NOMS PROPRES D'ANIMAUX DOMESTIQUES
(ABYSSINIE).
PAR
Marcel GRIAULE
Les Abyssins, cultivateurs et éleveurs, ont coutume de donner des noms
propres à la plupart des quadrupèdes domestiques, notamment aux che
vaux, aux mulets et aux ânes, aux chiens, aux vaches et aux bœufs (à
l'exception dès bêtes de boucherie), aux. chèvres et parfois aux chats et
aux moutons. Comme ceux que portent les hommes, ces noms ont tou
jours un sens, car ils sont formés de substantifs, d'adjectifs, de mots-
phrases, et mêmes de phrases entières comportant plusieurs proposi
tions et employées comme proverbes. Ainsi un bœuf s'appellera « Mon
Orgueil », un mulet « Tu es au-dessus », un chien « Des amis de bouche
(non sincères), il n'en manque pas au marché ».
Ces noms ont parfois un caractère divinatoire plus ou moins accentué.
Appeler une vache « Ma Chance » ou « Bonnes Choses », un bœuf « Ras
sasiement du ventre », n'est pas seulement constater un passé, mais
encore souhaiter un avenir faste à l'animal comme au maître et, dans la
mesure où le nom est censé agir sur les êtres, préparer cet avenir. Dans
le cas du nom de guerre octroyé au cheval et à son maître, ce caractère
est plus apparent encore (voir infra) : nommer le cheval du Ras Taffari
« Emporte tout î » revenait à souhaiter à ce dignitaire, alors chef de pro
vince, qu'il prenne le pouvoir sur tout le pays, souhait qui était aussi,
dans l'esprit dés gens, une prédiction *.
Ces vocables ont des origines diverses qui ont fait l'objet d'une tenta
tive de classement et qui sont examinées ci-après.
Note. — Les abréviations entre parenthèses qui suivent. chaque nom
doivent s'entendre ainsi : • '
i. Le Ras Taffari était à ce moment gouverneur du Harrar et le nom qu'on donnait
à son cheval excitait la jalousie de Lidj Yassou, héritier du trône, qui devait être
évincé plus tard. «. SOCIÉTÉ DES AFRICANISTES
an, âne — bp, bœuf — ce, chèvre cl, cheval — en, chien — et,
chat -=- mo, mouton — mu, mulet — va, vache.
AN, région d'Ankober — BE, province du Bégamder — CH, province
du Ghoa — GO, province du Godjam — GON, région de Gondar — WO,
région du Wollo.
Noms de^Robes.
Les Abyssins disposent d'un grand nombre de termes pour désigner
les robes des quadrupèdes1; les vocables sont souvent utilisés comme
noms propres. Une liste non .exhaustive est donnée ci-après.
basane (bo— GON). asal
rouge (ce, va — GON) ./ " * alala
gris blanc (mo — GH). bana
Ce terme désigne également le burnous tissé avec la
laine de ce mouton.
couleur, café au lait (bo, va — GON). bora
brun clair (an, ce, en, va — GON). bulla
gris olair - (mu . — G H). bulle
La forme féminine est bullit.
pommelé (mu — GON). grec
On rencontre graçitSLU féminin et grace au masculin,
velours (bo — GON). kafay
magal bai obscur (bo, cl, va, — GH, GON).
maqannat (litt. : ceinture), corps noir et
blanc, ceinture blanche (ce — GON, WO).
noir (mo — GH). niante .
Ce terme désigne également le burnous tissé avec la
laine de ce mouton. Il dérive deManz, nom d'une pro
vince dont la capitale est Ankober.
beige . - (mule — GH). samunit
beige (mu — GH). ■samune
Ces deux noms dérivent de samuna, savon,
blanc • (cl — CH;cn — WO). . šašo
šdlhmuť tacheté blanc et noir, rayé (ce — WO).
noir (bo — GON). faqzvar
Ce terme est aussi un nom propre de génie,
bistre (an — GON). Шуузт
rougeâtre (mo — GH). wadle
1. Il en est de même pour le plumage des volailles. ,
NOMS PROPRES D'ANIMAUX DOMESTIQUES (aBYSSIMe) 57
Ce terme désigne également le burnous tissé avec la
laine de ce mouton. Il dérive de Wadla, nom d'une
région située entre le Savint et le Bégamder.
gris noir (mu — CH). waràa
On rencontre warde (masculin) et wardit (féminin).
Noms de Plantes et d'Animaux.
Les appellations de cette sorte sont souvent emphatiques. Nommer un
chien « lion » ou « panthère », une vache « sycomore », un bœuf
« buffle » revient à leur reconnaître ou à leur souhaiter la force de ces
animaux ou de cet arbre.
" (bo — GON). fleur ababa
lion • (en — CH). anbasso
Nom formé sur anbassa, lion,
la haie (en — WO). apru
ma récolte (an — GON). ащагае
Le nom d'homme correspondant est a%niara, récolte,
champignon (va — GON). mguday
Se donne à une bête qui se développe rapidement,
écossé . (ce — GON). dlfn
panthère (en — GH).
gros chat _ (et — GON)/ golam
le buffle (bo, et — GH, GON). . goššu
ma verdure (va — GON). lamlamc
canne à sucre (bo — 'sankor
L'orthographe régulière pour le nom de la plante
est šankoru. -,
blé • (bo, cl/ce — GON). smdt
Ce terme peut être rangé dans les noms de robe,
(couleur de) civette (va — GON).
sycomore (va — ivarka
musc (de civette) (va — GON).
Noms de Choses, de Métiers, de Phénomènes, etc.
Comme les plantes ou les bêtes^ les choses fournissent des comparai
sons ou des images qui s'appliquent aux animaux domestiques.
addima pompes de ce monde, chance (va — GON).
algae nas tu es mon lit (mu — CH).-
barnos burnous . (bo, en, va — CH. GON). SOCIÉTÉ DES AFRICANISTES 58
Se dit d'une bête de robe noire.
lumière va GON). . bdrhan
(chatte — GON). dabre mon couvent
(bo — GON). dajan arrière-garde
(va — GÔN).. tente ddnkwan
(va _ GON). dngwaca petit pain ' (ce — GON).4 Pâques fasika ' (va — GON). ' paradis, mon paradis gannat, gannate ornement' — gete mon (va
mon (bo, va — GON). guddaye affaire
(bo — GON). cadeau gurša
(bo — janbar soleil
lit (mu — CH). madabut
Le terme habituel pour lit est madab.
l'ange (mu — GON). malahu
manne . (bo — manna
mitrailleuse (en — GH). matrayas
la fermeture • (en — WO). ma^giyaw
corbeille (va— GON). mudav
Se dit d'une petite corbeille, joliment tressée, dans
laquelle les femmes mettent du parfum ou des bijoux.
Appliqué à une vache, a le sens de « petit trésor ».
étendard (bo — GON). sandaq
Nom d'homme sous la forme sandaqu, l'étendard.
. (en — WO).V la porte satiqaw
(en — AN). sera complot
Š9ggUt - (ce — GON). pistolet
šulkit ■ (en ^- GH). fusil
(va — GON). tagan - abri
* mon hydromel (va — taje
Шаг х (ce — GON): caillou
(bo — GON). . chirurgien wagišša
(va — mon miel pur waïalaye
waçafo- (en— GH). fusil .
Fusil de la marque Wetterly.
cartouchière . (va — GON). трппаг
Noms rappelant une qualité du porteur.
Cette catégorie compte de nombreux termes rappelant un trait de carac-
1. Rappelle l'adjectif tatanmma, désignant une robe de chèvre parsemée de taches rondes. ' ' "
.
NOMS PROPRES D'ANIMAUX DOMESTIQUES 59
tère de l'animal (« commode », « prêt », « généreux »), une qualité phy-
« pousseur »), une façon de se comporter dans le travail1 sique (« vif »,
(« franchisseur », « puissant »). -
subsistance (va — GON). adar
Se donne à une bête prolifique et fournissant
beaucoup de lait.
.son ennemi a été intimidé (en — GH). affara talatu
on en a la crainte (en — WO). affaraw
Se donne à un chien qui fait bonne garde. '
serviteur (an — GON). agalgay
quatre yeux (en — GO). aratt ayn
au-dessus (bo — CH). ■balay
tu es au-dessus (mu — GH). balay nas
G.-à-d. : tu es la "plus grande, tu viens en tête
des autres.
(bo— GH). ballaîa il a l'avantage
(bo — GH). čaru le généreux
(en — AN), .puissant •Çdlo
daggu bien (an, mu — GON).
(en — AN). vif dammaqa
(bo — GON). daraja il est en ordre
(bo, va -^ GON). dnrdb double
G.-à-d. : prolifique
(bo — GON). pousseur
(va_ garitu agréable (au féminin)
(bo — GON). protecteur garrad
gulbat - (an, mu — GON). force
(va — GON). gurse. ma bouchée
G.-à-d. : ma subsistance. Nom donné à une bête
prolifique et fournissant beaucoup de lait,
poilu (en — AN, GON, WO). gwafar
voisin (an — GON). gwarabtt
Se- donne à une bête de bon caractère,
taillé, moignon (an — GON). gwarad
Se donne à un âne de petite taille,
le commode (bo — GON). jabaw
qui passerait? (en — man al jo
qui oserait? " (en — GH). man dafro
pouvoir -(cl, en — GON). matai
qui pourrait? (en — GH). man Ыо
grand mulet (mu — GH, GON). mdSdnpr
J 60 SOCIÉTÉ DES AFRICANISTES
Ce terme désigne les mulets étrangers dont la taille
est plus grande que celle des mulets abyssins,
majesté (an — GON). mogas
il est plein ^ ' (en — AN ; mu — GH). molla
vif (bo — GON). qolaç * mu — GON). bonnes choses (an, sannay
chef (an — GON). "šerif
— le caché (bo SdWWUTU
liane de mille (mu — GON). si arag
C.-à-d, : bête descendant de mille générations, bête
de race,
nécessaire (va — GON).. sisay
C.-à-d. : ce qui est nécessaire pour vivre,
il s'est sacrifié (bo — GON). tuba] a
taffara il est craint (en — BE, GH, WO).
Se donne à un chien qui fait bonne garde. Le nom
fait allusion, en réalité, au maitre qui est craint à
cause de sa bête.
prêt * (en — GON). tasalhfo
utile (ce — pqm
mon mâle . (an — GON). mande
pousseur de frontière (bo — zuasan gafi
C.-à-d. : vaillant, courageux. Ce terme est égale
ment un nom propre de génie,
ânon (an — GON). гиэгдща
tuub nah tu (masc.) es bien (bo —
gardien (en, et — BE, GON).
franchisseur - (an, mu — CH,' GON). \aliqu
Souhaits, encouragements, sentiments, rappels -d'événements, etc.
Les Abyssins expriment dans les noms propres d'animaux des sent
iments personnels (« je suis content », « ma surprise »), des souhaits
(« qu'elle soit prolifique »), des encouragements (« force-le »), des remer
ciements (« sois loué »). Ils rappellent également des faits qui les ont
frappés ou qui se rapportent plus ou moins аЛа vie de l'animal (« il a
plu », «il s'est enfui »).
adara recommandation (faite à
■ (ce — GON). Dieu)
affarra il a fructifié (an —
agaňňahu j'ai trouvé (un ami) '(va — GON).
akorrahan tu m'as enorgueilli (an, mu — GON). NOMS PROPRES D'ANIMAUX DOMESTlyUES (aBYSSINIe) 61
aîlafa ~ il est passé (an — GON).
allah j'ai (mu —
ašannafi hod vainqueur du ventre (bo — GH). hodede mon ventre (an — GON).
Se dit d'une bête courageuse dont le travail a aidé
à recueillir une bonne récolte.
asarrafšm tu m'as fait reposer (va — GON).
ataggabšdn tu rassasié (va — GON). " •
Donné à une bête qui fournit beaucoup de lait.
ayne affara : ■ mon œil se repose (sur toi) (va — GON).
ayyana chance (mu —
Ce terme est aussi un nom propre de génie.
badddlu par sa chance (bo — GH, GON).
halas ' chance (va — GON).
Ce terme peut se traduire également par : figuier.
Le figuier est le symbole de la chasse et par exten
sion celui de la chance du chasseur.
baqqa bil s'il dit : « suffît » (va — GON).
baqqala il a poussé , (an —
barr ydhun • qu'il soit (ma) porte (en — GON).
G.-à-d. : qu'il me protège comme le fait la porte de
ma maison,
bimas mm gaddadaň s'il fait soir, que. m'importe? (mu — GON).
(mu — daggdfah (elle) m'ayant aidé
(bo — GON). . damnidssaw efface-le
(va — je suis content dass alah
(bo — GON). dassdta joie
ma surprise (an, mu — GON). dmgate
Nom d'esclave femme
ma chance (mu, va — GON).. gadde
(va — GON). gallit galla
Ce terme est le féminin de galla, qui désigne une
grande population non Amhara de l'Abyssinie. Appli
qué à une vache il peut rappeler son pays d'origine
ou le fait qu'elle a été acquise à un Galla. GON).'
joie .(bo— gammada
Mot galligna, employé souvent comme nom propre
pour une personne d'origine galla.
j'ai vu (subi) l'offense (va — GON). gdj ayyahu
bo' — GON). gafaw pousse-le (an,
freine-le (bo — GON. gdtaw
frappe-le (an — GON). gwabbaw 62 SOCIÉTÉ DES AFRICANISTES
mon camarade (bo — GON). gwadde
sois dur (an — gwarbdt
Le nom d'homme correspondant est gwarbdte.
orgueil (mo — GON). kurat
mon orgueil (bo — GH). hurate
terrain affermé (va — GON). maga^o
Terme désignant un terrain donné à un métayer
contre une partie de la récolte. Peut se dire familièr
ement d'un animal loué contre une partie de ses pro
duits. Le terme correct, dans ce dernier cas, est rebbi
qui se dit duprêt d'un animai contre la moitié de ses
produits.
'orgueil (bo —GON). makurya
(va — GON). manor vivre
(mu— GH). mon repos marafyae
(bo — GH). miïdkku le remplaçant
, Donné à une bête achetée en remplacement d'un
bœuf mort.
(en — GON). mot baddalah la mort m'a offensé
mon- bien (bo — GH). mbrate
(bo — GON). ma provision qallabe
- (va — sammah comme j'espérais
sattah il m'a donné (bo, mu — GH, GÓN).
Nom d'esclave.
(mu — GON). sdtotaw le don
(va — sisat quand (Dieu) donne ^
taddaga . (mu — GH). il a sauvé
(bo — CH). ma richesse taggaye
(bo— GH, mo— GON). tamasgan sois loué
(en — GH). force-le tasaw
(bo— GON).* tasfaye mon espoir
hb%a qu'elle soit prolifique (mo, va — GON).
mon rassasiement (bo, va — pgabc
(bo— GON). pgabu yahod .du ventre
(va_ tdhun \amact qu'elle soit parente
(va _ GON). santé Una
(ce — GON)V tdrfe mon gain
(an— GON). il s'est enfui wagašša
(an — yahwalaye de mon avenir
tu (féminin) es à moi (va — GON). yane naš
épi de l'œil' (bo — yayn 9šat NOMS PROPRES D'ANIMAUX DOMESTIQUES (aBYSSINIe) 63
G.-à-d. : espoir de mes yeux.
yndan qu'il nous aide • (mu — GON).
%annaba il a plu (an —
Sentences.
Les chiens, les bœufs, les vaches reçoivent des noms formant sentence
ou proverbe et composés le plus souvent de deux propositions dont on ne
prononce que la première. Lés esclaves recevaient autrefois ces mêmes
noms.
arrafa hbbe mon cœur s'est reposé (bo — GH).
calmdant que tu puisses comme moi (en — AN, GO).
эууати wadaju ami tout en médisant (en — GO).
G.-à-d. : faux ami.
цце allaw il y a temps (pour tout) (en — GON). '
mannawqo [basg^yer) qui sait (quelque chose de
Dieu)? (bo— GO).
mot bavnor s'il n'y avait pas la mort (va — GON).)
Début du proverbe : s'il n'y avait la mort (pour
nous débarrasser des méchants) que deviendrions- ?
saltm тагщо (gu- (Dieu) m'a donné en (me)
dálen awqó) • bénissant (connaissant ma
pauvreté) (bo — BE).
Seuls les deux premiers mots sont prononcés. Ils
se réduisent souvent au premier.
sagaň abalah (sata quand j'ai de quoi, je te fais
)db ydbdlah) manger (si je manque,
l'hyène te mange) (en — GO).
sallabaje(hul1umwa- si j'étais riche (tous se di-
daje) raient mes amis) (en — BE).
Seuls les deux premiers mots sont prononcés.
taffara da)U' ■ on respecte sa porte (en — AN, GO).
tàlyazuba) [yallam
wadaj) qui n'a rien n'a pas d'ami (en — GO).
tamah attahu j'ai manqué l'homme sûr (en — GON).
tasalhfo manor •- vivre étant prêt (en — ,GON).
Nom d'esclave.
wulalayehantu ma reconnaissance pour rien (en — AN, GO).
G.-à-d. : je suis en vain reconnaissant., •
yaf^pmad (kagabiyam les amis de bouche (il n'en
aygadd) manque pas au marché) (en — BE).

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.