Normal, anormal, pathologique... Un problème pour l'anthropologiste - article ; n°3 ; vol.9, pg 191-199

De
Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris - Année 1982 - Volume 9 - Numéro 3 - Pages 191-199
. — L'anthropologie s'occupe de l'Homme normal par opposition à la médecine qui s'occupe de l'Homme pathologique. Mais les deux terrains ne sont pas aussi séparés qu'il apparaît ; en particulier, il y a lieu de les réunir par la notion de l'anormal dont la définition est objective, contrairement au pathologique qui est essentiellement subjectif. Invoquer l'anormal suppose une définition préalable de la norme qui, s'agissant de science du vivant, n'est pas évidente et soulève des problèmes qui ne sont pas seulement d'ordre statistique. Ces problèmes étant supposés résolus, il y a lieu de se demander si l'anthropologiste doit lemr compte de l'anormal et du pathologique ; l'auteur s'eiïorce de démontrer qu'il faut répondre à cette question par l'affirmative.
. — ■ Anthropology deals with normal Man. versus Médecine which deals with pathological Man. Nevertheless their own fields are not so distinct as they could appear at a first sight ; in particular, they can be linked by the notion of abnormal , which can be objectively defined. whereas pathologie is, actually, a subjective notion. One cannot speak of abnormal whithout having previously defined the norm. Since it deals with living organisms, such a définition is by no means évident and the problems it raises are not only statistical ones. Those problems being solved. the question is : must the anthropologist take in account the normal and the pathologie ? The author tries to demonstrate that this question deserves an affirmative answer.
9 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1982
Lecture(s) : 52
Nombre de pages : 10
Voir plus Voir moins
Jean Dastugue
Normal, anormal, pathologique... Un problème pour
l'anthropologiste
In: Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, XIII° Série, tome 9 fascicule 3, 1982. pp. 191-199.
Résumé
. — L'anthropologie s'occupe de l'Homme normal par opposition à la médecine qui s'occupe de l'Homme pathologique. Mais les
deux terrains ne sont pas aussi séparés qu'il apparaît ; en particulier, il y a lieu de les réunir par la notion de l'anormal dont la
d
é
f
i
n
i
t
i
o
n
e
s
t
o
b
j
e
c
t
i
v
e
,
c
o
n
t
r
a
i
r
e
m
e
n
t
a
u
p
a
t
h
o
l
o
g
i
q
u
e
q
u
i
e
s
t
e
s
s
e
n
t
i
e
l
l
e
m
e
n
t
s
u
b
j
e
c
t
i
f
.
I
n
v
o
q
u
e
r
l
'
a
n
o
r
m
a
l
s
u
p
p
o
s
e
u
n
e
définition préalable de la norme qui, s'agissant de science du vivant, n'est pas évidente et soulève des problèmes qui ne sont pas
seulement d'ordre statistique. Ces problèmes étant supposés résolus, il y a lieu de se demander si l'anthropologiste doit lemr
compte de l'anormal et du pathologique ; l'auteur s'eiïorce de démontrer qu'il faut répondre à cette question par l'affirmative.
Abstract
. — ■ Anthropology deals with normal Man. versus Médecine which deals with pathological Man. Nevertheless their own fields
are not so distinct as they could appear at a first sight ; in particular, they can be linked by the notion of " abnormal ", which can
be objectively defined. whereas " pathologie " is, actually, a subjective notion. One cannot speak of abnormal whithout having
previously defined the norm. Since it deals with living organisms, such a définition is by no means évident and the problems it
raises are not only statistical ones. Those problems being solved. the question is : must the anthropologist take in account the "
normal " and the " pathologie " ? The author tries to demonstrate that this question deserves an affirmative answer.
Citer ce document / Cite this document :
Dastugue Jean. Normal, anormal, pathologique.. Un problème pour l'anthropologiste. In: Bulletins et Mémoires de la Société
d'anthropologie de Paris, XIII° Série, tome 9 fascicule 3, 1982. pp. 191-199.
doi : 10.3406/bmsap.1982.9759
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0037-8984_1982_num_9_3_9759
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi