Normes concernant deux mesures de la force musculaire - article ; n°2 ; vol.10, pg 153-172

De
Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris - Année 1973 - Volume 10 - Numéro 2 - Pages 153-172
Summary. The strength of hand grip was measured via two different apparatuses. Subjects, men and women, numbered more than 2,000 divided into 17 age groups. Principal results were as follows. 1. — Performances were found to be moderately influenced by height and weight of the subjects (r = about .35). 2. — Furthermore, level of intelligence as tested was found to contribute very little the results (r = about .05). 3. — Particular factors such as subjects' habitual conditions of work, as general level of physical and (or) mental activity, may also have influenced the results. 4.— However, it is impossible to replicate a given result under any conditions other than those consisting of the same apparatus with the exactly the same task administered.
Résumé. À l'aide de deux appareils, il a été mesuré la force de préhension manuelle, sur plus de 2.000 sujets, hommes et femmes, répartis en 17 groupes d'âges. Les principaux résultats sont les suivants : 1. — Les mesures sont moyennement influencées par le poids et la taille des sujets (r = environ .35). 2. — L'influence du niveau intellectuel est très minime (r = environ .05). 3. — Des facteurs particuliers comme, les conditions habituelles de travail du sujet, le degré d'activité physique ou intellectuelle, peuvent avoir des incidences sur les résultats. 4. — Les mesures ne sont valables et comparables que pour un appareil donné et dans des conditions définies.
20 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : lundi 1 janvier 1973
Lecture(s) : 119
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins

F. Clément
Normes concernant deux mesures de la force musculaire
In: Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, XII° Série, tome 10 fascicule 2, 1973. pp. 153-172.
Abstract
Summary. The strength of hand grip was measured via two different apparatuses. Subjects, men and women, numbered more
than 2,000 divided into 17 age groups. Principal results were as follows. 1. — Performances were found to be moderately
influenced by height and weight of the subjects (r = about .35). 2. — Furthermore, level of intelligence as tested was found to
contribute very little the results (r = about .05). 3. — Particular factors such as subjects' habitual conditions of work, as general
level of physical and (or) mental activity, may also have influenced the results. 4.— However, it is impossible to replicate a given
result under any conditions other than those consisting of the same apparatus with the exactly the same task administered.
Résumé
Résumé. À l'aide de deux appareils, il a été mesuré la force de préhension manuelle, sur plus de 2.000 sujets, hommes et
femmes, répartis en 17 groupes d'âges. Les principaux résultats sont les suivants : 1. — Les mesures sont moyennement
influencées par le poids et la taille des sujets (r = environ .35). 2. — L'influence du niveau intellectuel est très minime (r = environ
.05). 3.— Des facteurs particuliers comme, les conditions habituelles de travail du sujet, le degré d'activité physique ou
intellectuelle, peuvent avoir des incidences sur les résultats. 4. — Les mesures ne sont valables et comparables que pour un
appareil donné et dans des conditions définies.
Citer ce document / Cite this document :
Clément F. Normes concernant deux mesures de la force musculaire. In: Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de
Paris, XII° Série, tome 10 fascicule 2, 1973. pp. 153-172.
doi : 10.3406/bmsap.1973.2066
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0037-8984_1973_num_10_2_2066Bull, et Mém. de la Soc. d'Anthrop. de Paris, t. 10, série XIII, 1973, pp. 153-172
NORMES CONCERNANT DEUX MESURES
DE LA FORCE MUSCULAIRE
par F. Clément
(Centre de Gérontologie de l'Association Cl. Bernard, 29, rue Wilhem, Paris 16)
A l'occasion de diverses enquêtes, nous avons pu examiner plus de 2.000
sujets des deux sexes âgés de 16 à 100 ans. Tous ces sujets étaient en excel
lente santé physique et mentale telle qu'elle est définie (*) par l'O.M.S. 1946.
Ils appartenaient à différentes couches sociales, leur niveau intellectuel allait
de « légèrement inférieur à la normale » à « très supérieur ». Ils représent
aient un échantillon de travailleurs couvrant un éventail important de
professions, ce qui nous permettra de tester l'influence de divers paramètres.
Parmi les examens pratiqués, nous retiendrons :
1) La force de préhension manuelle.
a) Avec le dynamomètre à ressort de Smedley (**).
Pour cet instrument, le protocole de prise de mesure a été le même pour
tous, et a été identique à celui décrit par Fischer et Birren, 1946, c'est-à-dire :
— réglage de la longueur de l'étrier du dynamomètre de façon à l'ajuster à
la grandeur de la main du sujet.
— Sujet debout, le dynamomètre dans une main, paume tournée vers le sol,
l'autre main soutenant le dynamomètre par en-dessous ; les graduat
ions face au sujet de manière à ce que celui-ci puisse lire les valeurs
atteintes.
— à partir d'une certaine base (27 kg pour les hommes et 18 kg pour les
femmes) le travail du sujet consiste à atteindre cette base et relâcher
son effort. Ensuite, il doit progresser de 3 kg toutes les 3 secondes.
Le score est le plus grand nombre de kg atteint.
— Les mesures sont prises pour chaque main ; on commence par la main
droite.
(*) Sujet ne présentant aucune maladie ou infirmité décelable ; et étant en état de bien-
être complet tant physique que mental et social.
(**) Construit par С H. Stoelting Со, Chicago 24, 111. (424 North Homan Avenue). 154 société d'anthropologie de paris
Ce protocole défavorise légèrement les sujets les plus forts qui peuvent
être amenés à faire plus de 10 essais. Dans ce cas, un effet de fatigue va jouer,
et la performance finale est un peu inférieure à ce qu'elle aurait été si le
maximum avait été demandé dès le premier essai. La différence, selon notre
expérience, peut atteindre 2 à 3 kg.
b) Avec le dynamographe à mercure de Charles Henry (*).
Le sujet travaillant debout s'efforce, en serrant une poire contenant du merc
ure, à faire monter celui-ci, le plus haut possible, dans un tube gradué ;
2 essais pour chaque main étaient permis.
2) La taille en cm.
3) Le poids en kg.
4) L'efficience intellectuelle mesurée avec un test de codage : substitution
chiffre/lettre, Clément 1963 ; la performance est le nombre de lettres
correctement codées en 5 mn.
5) Le nivmii verbal mesuré avec le test de vocabulaire de Binois et Pichot,
1947.
RÉSULTATS
I. Les tableaux 1 et 2 donnent, en fonction de l'âge, les résultats géné
raux, pour les 2 types d'appareils. Les graphiques la et Ib représentent la
variation des performances avec ces 2 appareils, d'une part, pour les hommes,
et d'autres part, pour les femmes.
On notera :
1) Les performances qui sont près de 2 fois supérieures avec le dynamo
graphe de Charles-Henry. Cette différence provient essentiellement des points
d'appui différents que prend la main sur chacun de ces appareils.
2) Chez les hommes, que la différence entre les 2 appareils s'amenuise
légèrement au fur et à mesure que l'on avance en âge, sans qu'aucune expli
cation rationnelle puisse être invoquée, sauf la faiblesse des effectifs après
90 ans et peut-être des inerties différentes variant avec la pression exercée.
3) La différence entre les 2 mains qui est moins grande avec le dyna
mographe de Charles-Henry (1 à 3 kg selon l'âge et le sexe) qu'avec le
momètre de Smedley (2 à 5 kg selon l'âge et le sexe). La raison principale est
due à l'effet de fatigue qui, avec le dynamomètre de Smedley, se cumule, pour
la main gauche, à la fatigue occasionnée par l'effort fourni avec la main
droite. Cet effet de fatigue pouvant être considéré comme nul le dyna
mographe de Charles-Henry.
4) D'un groupe d'âge à l'autre, et au fur et à mesure que l'on s'élève
dans l'échelle des âges, la perte s'accentue en valeur brute et à fortiori en
valeur relative (Graphique Ha, lib, III a, IHb). Après 80 ans, la différence
en 5 ans atteint et dépasse 10 % de la performance du groupe d'âge précé-
(*) Construit par les Etablissements P. Dufour, 14, rue des Ecoles, 91 La Roche- Arpajon. CLEMENT. DEUX MESURES DE LA FORCE MUSCULAIRE 155 F.
FEMMES HOMMES
main droite main gauche main droite AGES main gauche
N m СГ N m N m N m СГ СГ
16-20 16 15 46,9 5,9 44,3 4,5
26 52,2 7,4 26 47,4 21-25 6,5 8 2,8 7 29,3 26,3
26-30 7,4 26 27 49,3 7,1 22 30,6 4,8 20 43,9 27,7 3,9
60 45,4 60 5,8 20 4,8 26,8 31-35 5,7 42,9 30,3 19 3,5
36-40 41 46,8 6,4 41 42,1 6,1 30,0 5,1 33 4,5 33 26,7
49,8 6,4 6,4 41 4o 41-45 25 25 44,7 29,7 4,3 26,5 4,7
46-50 76 47,2 6,6 76 42,4 6,8 28,2 63 4,3 63 24,9 4,3
44,1 6,0 126 5,6 4,4 76 4,2 51-55 123 39,9 77 27,5 24,3
3,8 56-60 146 41,8 6,1 37,8 26,4 4,1 96 23,1 3,8 149 97
131 8,8 128 35,6 74 4,0 61-65 40,3 5,5 24,9 69 21,5 4,3
66-70 171 5,2 66 20,2 4,0 169 37,7 6,9 32,9 5,9 65 23,3
35,6 6,4 88 6,2 4,1 4,6 71-75 93 31,7 77 21,3 77 18,7
88 32,8 86 28,6 6,1 19,4 76-8О 6,1 5,2 65 63 17,3 4,5
4,4 66 15,6 46 13,8 4,6 81-85 67 29,5 24,9 6,5 47 6,3
25,6 86-90 30 6,0 28 23,0 18 11,6 4,8 6,3 19 15,9 4,3
24,6 25,2 9,4 8 4,1 8 2 2 9,0 91-95 13,5
96 & + 2 2 5,0 23., 0 23,5 3 3 4,7
1122 712 1127 699
Tableau 1. — Force musculaire et âge (dynamomètre de Smedley). 156 société d'anthropologie de paris
HOMMES FEMMES
main gauche AGES main droite main gauche main droite
N m N m N m N m <T СГ СГ (7
14,8 16-20 93,1 14 89,4 13 16,5
22 98,0 8,0 96,4 4 56,0 4 21-25 23 7,9 51,5
26-ЗО 83,8 16,8 50,6 9,0 45,8 8,4 9 13 90,3 15,5 13 9
90,0 11,8 8 54,6 8 53,1 6,6 31-35 9 8,3 9 83,7 10,3
74,4 20 20 10,8 36-40 12,2 12,9 49,9 7,9 50,5 23 76,9 23
10,0 86,4 82,8 13,8 21 21 52,0 41-45 15 13,3 15 55,3 10,3
72,4 50 11,6 50,0 8,4 47,4 46-50 72,3 37 37 11,9 49 10,3
8,4 30 10,4 30 44,4 48 9,8 48 70,8 9,1 51-55 72,9 44,9
12,1 40 10,0 40 40,8 56-60 66,0 13,4 64,5 41,3 8,3 93 95
40,4 82 12,4 38 34 9,0 60,9 13,5 83 59,3 8,5 39,5 6I-65
58,2 94 37,0 8,4 44 35,0 7,8 66-70 90 54,7 11,9 43 13,3
35,4 7,0 68 11,0 34,2 54,9 65 52,9 10,5 49 49 6,5 71-75
72 47,2 11,6 46 44 30,0 76-80 71 29,3 7,5 8,9 47,7 10,7
27,1 25,4 44 41,6 8,4 44 8I-85 40,3 8,5 29 8,5 29 7,7
86-90 4o,8 10,0 35,8 6,0 10 20,6 6,0 15 9,7 9 21,9 15
26,0 4 17,8 4 2 2 18,5 91-95 28,5
96 & + 2 2 17,5 19,5
657 665 З89 З85
Tableau 2. — Force musculaire et âge (dynamographe de Charles Henry). 1
1
1
CLÉMENT. DEUX MESURES DE LA FORCE MUSCULAIRE 157 F.
100-
90- — main droite
--main gauche
80-
70 HENRY" X "CHARLES
60
50-
40
30
20 30 40 50 60 70 80 90 100 ans
Fig. la. — Force musculaire et âge (Hommes).
"•main droite 60-
"-main gauche
50-
HENRY' CHARLES 40-
30-
20 SMEDLEY*
10-
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 r* л
20 30 40 50 60 70 80 90 100 ans
Fig. Í b. — Force musculaire et âge (Femmes). 1
HENRY* 5- "CHARLES
4-
3-
2-
'SMEDLEY" o/
0-
30 40 50 60 70 80 90 ans
Fig. 2 a. — Force musculaire : perte brute par 5 ans (Hommes).
kg
4-
HENRY* "CHARLES
3-
2-
1-
0-
-1-
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Г" ► T
30 40 50 60 70 80 90 ans
Fig. 2 b. — Force musculaire : perte brute par 5 ans (Femmes). CLÉMENT. DEUX MESURES DE LA FORCE MUSCULAIRE 159 F.
10-
'CHARLES HENRY
5-
30 40 50 60 70 80 ans
Fig. 3 a. — Force musculaire : perte relative par 5 ans (Hommes).
15-
10- 'CHARLES HENRY
SMEDLEY' 5-
— 0-
-5H -i— ►
30 40 50 60 70 80 ans
Fig. 3 b. — Force musculaire : perte relative par 5 ans (Femmes). 160 société d'anthropologie de paris
dent, elle était inférieure à 5 % avant 50 ans (et même nulle ou inverse entre
25 et 35 ans).
II. Les mesures faites avec les 2 appareils sont moyennement liées.
Selon les groupes d'âge, nous avons obtenu les corrélations indiquées au
tableau 3. Les corrélations moyennes ressortent, chez les hommes à r= .65
pour la main droite et r= .59 pour la main gauche ; et, chez les femmes, à
r= .61 pour la main droite et r= .58 pour la main gauche.
Cette relative faiblesse de liaison entre les deux instruments tient à de
multiples causes : points d'appui différents, position des groupes musculaires
sollicités différente, effet de fatigue, inertie des parties mouvantes des appar
eils.
III. Pour établir l'influence de diverses variables, nous n'avons utilisé
qu'une mesure et un instrument, en l'occurence les performances faites avec
la main droite au dynamomètre de Smedley. Les informations suivantes
peuvent être retenues :
1) La taille : Tant chez les hommes que chez les femmes, les corréla
tions avec la force oscillent, selon les groupes d'âge, d'une valeur quasi nulle
jusqu'à des valeurs supérieures à r= .70 (tableau 4), les variations paraissant
aléatoires avec les groupes d'âge. La corrélation moyenne, non négligeable,
ressort à
r= .41 chez les hommes,
et r= .29 les femmes.
2) Le poids : Nous observons le même phénomène qu'avec la taille
(tableau 4) et, en définitive, nous obtenons une corrélation moyenne entre la
force et le poids qui est de
r= .34 chez les hommes,
et r= .33 les femmes.
Ces valeurs nous imposent de tenir compte de la taille ou du poids (ces
2 variables étaient liées assez fortement) pour rechercher des corrélations
plus fines avec :
3) L'efficience intellectuelle (tableau 5).
4) Le niveau verbal (tableau 6).
Pour ces 2 variables la corrélation moyenne pour l'ensemble des sujets
est très faiblement positive (r = 05). Mais il y a une double tendance : les
corrélations tendent à être plus fortes :
a) chez les hommes ;
b) chez les petits (ou petites).
Dans les meilleurs cas, la corrélation est alors de r = 14 ; compte tenu
du nombre élevé de sujets, elle diffère significativement de 0 à p = 0,01.
IV) Des sujets peuvent avoir en commun une certaine caractéristique,
par exemple une de celles que nous venons d'énumérer dont la plus impor
tante est l'âge puisque c'est elle qui détermine le plus, et de loin, la per
formance. Mais il peut se trouver d'autres caractéristiques dont on pourrait F. CLEMENT. DEUX MESURES DE LA FORCE MUSCULAIRE 161
HOMMES FEMMES
AGES
main droite main gauche main droite main gauche
N r N r N r N r
14 16-20 .64 .70 13
22 .36 21-25 23 .35
26-ЗО .62 10 8 13 13 .79 .85 • 75
.42 8 .50 8 .51 31-35 9 .25 9
36-40 .42 .36 20 .50 20 23 23 .73
20 .16 .41 20 .46 41-45 15 15 .45
46-50 48 .74 36 З6 49 .27 .45 .57
.48 46 • 74 .62 51-55 45 .47 29 29
56-60 90 .72 92 .58 38 38 .48 .59
.71 81 34 .50 30 61-65 79 .63 .45
66-70 .74 92 .71 40 41 87 .69 .75
.64 60 .66 46 46 63 .62 • 59 71-75
76-80 .61 .58 41 40 .58 67 67 .55
44 44 .62 26 26 .69 .77 .47 81-85
86-90 14 .66 14 .82 10 .46 9 .75
.61 .58 .65 .59
N.B. Les corrélations n'ont pas été calculées
lorsqu'elles portaient sur moins de 8 couples
Tableau 3. — Force de préhension manuelle.
Valeurs des corrélations entre mesures prises avec 2 appareils différents.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.