Représentation en mémoire des mots et de leurs morphèmes de genre et de nombre - article ; n°2 ; vol.82, pg 401-419

De
Publié par

L'année psychologique - Année 1982 - Volume 82 - Numéro 2 - Pages 401-419
Résumé
Les morphèmes de genre et de nombre ont-ils des représentations en mémoire autonomes des mots (lexèmes) auxquels ils sont afflxés ?
A 102 sujets on présente, pour un rappel immédiat, une liste de 100 noms de métiers dont 40 sont au masculin, 40 au féminin, 20 sans marque de genre ; par ailleurs 50 sont au singulier et 50 au pluriel. Dans la condition 1 d'enregistrement les sujets doivent mettre après chaque nom la lettre M (pour masculin) ou F (pour féminin), S (pour singulier) ou P (pour pluriel). Dans la condition 2 ces indicateurs sont fournis de façon à correspondre (congruents) ou ne pas correspondre (non congruents) avec le genre et le nombre des noms qu'ils accompagnent. La condition 3 est de contrôle. Il n'est pas fait mention du nombre et du genre lors de la présentation et du rappel.
Les conditions avec traitement sur le genre et le nombre (1 et 2) donnent lieu à un meilleur rappel que la condition de contrôle. Lorsque les indicateurs sont congruents, il y a plus de rappels corrects en genre et en nombre que lorsqu'ils sont non congruents. Les noms au féminin sont mieux rappelés que les noms au masculin; ceux au singulier mieux que ceux au pluriel. On constate autant d'erreurs par « ajout » de la marque du féminin ou du pluriel que par « oubli » de ces marques. On conclut au traitement et à l'enregistrement relativement autonome des lexèmes et des morphèmes de genre et de nombre.
Mots clefs : rappel de mots, morphèmes d'inflexion, représentation en mémoire.
Summary : Representations in memory of words and of their gender and number morphemes.
Are representations in memory of gender and number morphemes autonomous of those of the words (lexemes) to which they are affixed ?
One list of 100 nouns of trade among which 40 are masculine, 40 feminine, 20 without any mark of gender is presented to 102 subjects for immediate recall; 50 of them are in the singular and 50 in the plural form. In the first condition, subjects must Write, after each noun, either the letter M (for masculine), or F (feminine), or S (singular), or P (plural). In condition 2, theses indicators are provided so as to correspond (congruent) or not (uncongruent) to the gender and number of the nouns in question. Condition 3 is a control one. There is no mention of gender and number in the presentation and in the recall.
The conditions requiring a processing of gender and number give way to a better recall than the control condition. When the indicators are congruent, there are more correct gender and number recalls than when they are uncongruent. Feminine nouns are better recalled than masculine nouns ; those in the singular better than those in the plural. We note as many errors by « addition » of the feminine or plural marks as by « ommission » of these marks. We corne to the conclusion that the processing and encoding of lexemes and gender and number morphemes are partly autonomous.
Key-words : recall, affixed words, memory representation.
19 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : vendredi 1 janvier 1982
Lecture(s) : 6
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins