Politique d'intégration territoriale et ancienne frontière interallemande//Territorial integration policy and the former East-West German border - article ; n°636 ; vol.113, pg 168-187

De
Publié par

Annales de Géographie - Année 2004 - Volume 113 - Numéro 636 - Pages 168-187
Dans la perspective de l'élargissement de l'Union européenne aux pays de l'Europe centrale et orientale, la réunification allemande présente un itinéraire à la fois original et commun d'ouverture de frontière et d'intégration territoriale. La zone de l'ancienne frontière interallemande constitue en particulier un observatoire privilégié des conditions de la mise en œuvre des politiques d'intégration territoriale conduites dans les pays de l'ancien bloc socialiste. Ces régions du centre de l'Allemagne réunifiée forment en effet la « ligne de front» du transfert dans l'ex-Allemagne de l'Est, du modèle de développement socioéconomique et d'aménagement du territoire de la RFA. Il apparaît cependant que cette dynamique territoriale s'accomplit sous la forme d'une intégration sélective et que l'intention politique anime dans les sociétés locales, des pratiques spatiales héritées du temps de la partition.
In light of the European Union's enlargement to central and eastern countries, the German unification offers both an original and a common case study of border disappearance and territorial integration. The East-West German border constitutes a unique laboratory to study the conditions necessary to implement territorial integration policies in countries of the former communist bloc. Now the central regions of the unified Germany, they are at the front line of the transfer to the former East Germany of the socio-economic model of development and regional planning policy of the former GFR. In our study, we found that the impulse territorial dynamic has worked in a selective integration mode, as a result, the local authorities are inclined to go back to underlying spatial practices inherited from the partition period.
20 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : jeudi 1 janvier 2004
Lecture(s) : 36
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins

M. Guillaume Lacquement
Politique d'intégration territoriale et ancienne frontière
interallemande//Territorial integration policy and the former East-
West German border
In: Annales de Géographie. 2004, t. 113, n°636. pp. 168-187.
Résumé
Dans la perspective de l'élargissement de l'Union européenne aux pays de l'Europe centrale et orientale, la réunification
allemande présente un itinéraire à la fois original et commun d'ouverture de frontière et d'intégration territoriale. La zone de
l'ancienne frontière interallemande constitue en particulier un observatoire privilégié des conditions de la mise en œuvre des
politiques d'intégration territoriale conduites dans les pays de l'ancien bloc socialiste. Ces régions du centre de l'Allemagne
réunifiée forment en effet la « ligne de front» du transfert dans l'ex-Allemagne de l'Est, du modèle de développement
socioéconomique et d'aménagement du territoire de la RFA. Il apparaît cependant que cette dynamique territoriale s'accomplit
sous la forme d'une intégration sélective et que l'intention politique anime dans les sociétés locales, des pratiques spatiales
héritées du temps de la partition.
Abstract
In light of the European Union's enlargement to central and eastern countries, the German unification offers both an original and
a common case study of border disappearance and territorial integration. The East-West German border constitutes a unique
laboratory to study the conditions necessary to implement territorial integration policies in countries of the former communist bloc.
Now the central regions of the unified Germany, they are at the "front line" of the transfer to the former East Germany of the
socio-economic model of development and regional planning policy of the former GFR. In our study, we found that the impulse
territorial dynamic has worked in a selective integration mode, as a result, the local authorities are inclined to go back to
underlying spatial practices inherited from the partition period.
Citer ce document / Cite this document :
Lacquement Guillaume. Politique d'intégration territoriale et ancienne frontière interallemande//Territorial integration policy and
the former East-West German border. In: Annales de Géographie. 2004, t. 113, n°636. pp. 168-187.
doi : 10.3406/geo.2004.1630
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_2004_num_113_636_1630Politique intégration territoriale
et ancienne frontière interallemande
Territorial integration policy
and the former East-West German border
Guillaume Lacquement
Département de Géographie et Aménagement Université de Perpignan
UMR-CNRS 5045 Mutations des territoires en Europe
Résumé Dans la perspective de élargissement de Union européenne aux pays de Eu
rope centrale et orientale la réunification allemande présente un itinéraire la
fois original et commun ouverture de frontière et intégration territoriale La
zone de ancienne frontière interallemande constitue en particulier un observa
toire privilégié des conditions de la mise en uvre des politiques intégration
territoriale conduites dans les pays de ancien bloc socialiste Ces régions du
centre de Allemagne réunifiée forment en effet la ligne de front du transfert
dans ex-Allemagne de Est du modèle de développement socioéconomique
et aménagement du territoire de la RFA Il apparaît cependant que cette dyna
mique territoriale accomplit sous la forme une intégration sélective et que
intention politique anime dans les sociétés locales des pratiques spatiales hé
ritées du temps de la partition
Abstract In light of the European enlargement to central and eastern countries
the German unification offers both an original and common case study of bor
der disappearance and territorial integration The East-West German border
constitutes unique laboratory to study the conditions necessary to implement
territorial integration policies in countries of the former communist bloc Now
the central regions of the unified Germany they are at the front line of the
transfer to the former East Germany of the socio-economic model of develop
ment and regional planning policy of the former GFR In our study we found
that the impulse territorial dynamic has worked in selective integration mode
as result the local authorities are inclined to go back to underlying spatial
practices inherited from the partition period
Mots-clés Agriculture Allemagne aménagement rural économie rurale frontière identité
territoriale patrimoine rural Union européenne
Key-words Agriculture Germany rural planning rural economy border territorial identity
rural patrimony European Union
Le démantèlement de la frontière interallemande au cours de année 1990
mis soudainement en contact deux territoires structurés par des modèles
antagonistes administration territoriale et de développement socioécono
mique En effet pendant un peu plus de quarante ans 1949-1990) cette
frontière séparé la République fédérale de la République démocratique
Ann Gèo. no 636 2004 pages 168-187 Armand Colin Articles Politique intégration territoriale et ancienne frontière interallemande 169
Fig espace frontalier interallemand dans le maillage territorial la veille de la
réunification
The East-West German border area in the territorial network just before the unifi
cation
allemande en donnant naissance deux marquages spatiaux fig 1) la
fois distincts et confondus qui ont profondément modifié organisation
générale de espace ainsi que les repères territoriaux des sociétés locales
Pierre Guichonnet et Claude Raffestin insistent dès le premier chapitre de leur ouvrage sur la
double dimension spatiale laquelle renvoie le terme de frontière en se référant notamment la
terminologie anglo-saxonne La ligne frontière boundary limite extension spatiale une sou
veraineté un tat tandis que ce sont les sociétés locales qui marquent de leur empreinte
espace frontalier ou la zone frontière frontier de part et autre de la frontière juridique Voir
Pierre Guichonnet et Claude Raffestin Géographie des frontières PUF Paris 1974 11-15 et
26-29 Or dans le cas de la frontière interallemande la double dimension spatiale des
caractères bien spécifiques voir infra) 70 Guillaume Lacquement ANNALES DE OGRAPHIE 636 2004
La frontière interallemande abord été une ligne une ligne frontière
qui pour origine la ligne de démarcation tracée par les puissances alliées
la fin de la Seconde Guerre mondiale dans Allemagne occupée Elle pro
cède en effet de accord du protocole de Londres de septembre 1944
entériné ensuite par la Conférence de Potsdam de juillet/août 1945 Cet
accord réglait les modalités de la répartition des zones occupation entre
les vainqueurs militaires de Allemagne et en fixait les limites La limite
entre la zone soviétique et les zones occidentales devint avec la création
de la RFA et de la RDA en 1949 une frontière entre deux tats dont
organisation matérielle ne débuta véritablement partir de 1961
initiative de la RDA dans le but enrayer exode de ses ressortissants
vers la République fédérale
La frontière interallemande est dans le même temps devenue une zone
frontière ou plutôt une double zone frontière opposant le Sperrgebiet de
la RDA au Zonenrandgebiet de la RFA Le Sperrgebiet été créé en RDA
en 1952 Il agissait une zone militaire de contrôle de protection et de
surveillance environ km de large dont le tracé et équipement ont
transgressé les maillages territoriaux en particulier les limites communales
sans prévoir pour autant de mesures spécifiques aménagement
Par contre la RFA avait mis en oeuvre dans ses nouvelles régions fronta
lières une véritable politique aménagement régional fondée sur un régime
spécifique de défiscalisation aides investissement de programmes
équipement et aménagement aire application de cette politique avait
été définie dès 1953 dans les régions du Zonenraniigebiet qui formaient une
bande territoriale de 30 60 km de large courant le long de la frontière
La réunification allemande fait de cet héritage spatial un observatoire
privilégié des conditions de la mise en uvre des politiques intégration
territoriale conduites dans les pays de ancien bloc socialiste la suite de
adoption des programmes de transition économie de marché Dans la
perspective de élargissement de Union européenne aux pays de Europe
centrale et orientale la réunification allemande présente un itinéraire la
fois original et commun ouverture de frontière et intégration territoriale
itinéraire est original car le processus qui conduit la disparition
de la frontière et amorce de intégration territoriale est tout fait sin
gulier itinéraire est par ailleurs commun car les dynamiques territoriales
en cours semblent mettre en évidence que les nouveaux Länder de la Répu
blique fédérale relèvent des territoires du post-communisme compris
dans les régions de ancienne zone frontière
Ces sont objectivement devenues la ligne de front du transfert
dans ex-Allemagne de Est du modèle de développement socioéconomi-
que et aménagement du territoire de la République fédérale Mais une
part les évolutions démographiques et socioéconomiques semblent montrer
Lacquement dir. Géographie de la frontière interallemande depuis la réunification Montpellier
Territoires en mutations 2002 220
H.-J Sander Das Zonenrandgebiet Köln Aulis Verlag Problemräume Europas Band 1988 48 Articles Politique intégration territoriale et ancienne frontière interallemande 171
que cette dynamique accomplit sous la forme une intégration sélective
des territoires au système dominant et ce en dépit de la mise en uvre des
programmes aménagement impulsés par tat fédéral conduits par les
Länder et soutenus par Union Européenne autre part il apparaît que
intention intégratrice suscite de la part des sociétés locales des réponses
originales qui expriment selon des logiques héritées du temps de la par
tition tout en favorisant le processus de convergence dans le cadre de
intégration européenne
Un scénario original de disparition
des frontières de la RDA
Le cliché photo renvoie au processus qui conduit la disparition de
la frontière interallemande et amorce du processus intégration territo
riale un processus que on peut décomposer en trois épisodes
1.1 Premier épisode la rue théâtre des opérations
Le premier est objectivement joué dans la rue Le régime est-alle
mand dut subir la pression exercée par les manifestations octobre 1989
Leipzig tout abord puis dans les autres villes de la RDA Il dut surtout
tenir compte de exode massif de ses citoyens partir de été 1989 Ces
mouvements de population jouèrent un rôle déterminant dans amorce du
démantèlement de la frontière interallemande
au novembre 1989 la frontière conserva certes intégrité de
ses fonctions de contrôle et de régulation Mais le rapport de forces était
déjà modifié en faveur de la contestation entrée en vigueur une
nouvelle législation sur la circulation et les voyages en remplacement des
mesures restrictives de 1952 le renversa de fa on définitive au détriment
des autorités persuadées de conserver le contrôle sur les flux migratoires en
les libérant
ouverture et la chute du Mur de Berlin la déchirure et le démantè
lement du Rideau de fer engagèrent alors de manière décisive le proces
sus de disparition de la frontière entamant dans le même temps la
légitimité de Etat socialiste Après ouverture du mur de Berlin le
novembre le démantèlement du Rideau de fer proprement dit commencé
en février 1990 et les contrôles aux frontières entre les deux Etats ont été
supprimés le 1er juillet 1990
7.2 Deuxième épisode les négociations internationales
Le deuxième renvoie aux relations La question alle
mande réuni partir de 1989 de nouvelles conférences interalliées les
Conférences 2+4 qui se sont achevées sur un accord restituant Alle
magne réunifiée sa pleine souveraineté
SIezwiewski et Gülich Frontières politiques Revue des Sciences Sociales de la France de
Est Villes mémoires villes frontières 19 1991-1992 61-74 172 Guillaume Lacquement ANNALES DE OGRAPHIE 636 2004
Photo Vestiges de ancienne frontière interallemande of the former East-West German border
Plusieurs années après la réunification le paysage conservé la trace de la frontière
militarisée Tous les postes de transit Ont pas été démolis toutes les installations
de surveillance ont pas été détruites droite) les procédés divers ayant servi la
démarcation au centre se lisent encore dans un paysage devenu fossile Quelques
unités ont été volontairement conservées pour être transformées en musée Grenz
landmuseum de Geisa gauche Ici comme dans de nombreuses régions la ligne
frontière reste en friche sans doute lieu de mémoire
Cliché de auteur Geisa Kreis de Meinigen Land de Thuringe avril 1999
La conférence décisive est celle qui se solde par la signature le 12 sep
tembre 1990 Moscou du Traité 2+4 par lequel les quatre puissances
occupantes de 1945 mettent fin leurs droits et responsabilité concernant
Berlin et Allemagne dans son ensemble et acceptent que Allemagne
unifiée dispose de sa pleine souveraineté sur ses affaires intérieures et exté
rieures était alors représentée par deux gouvernements celui
de la RFA et celui de la RDA
Dans son denier ouvrage Alfred Grosser considère que ce traité de
Moscou était déjà une fiction car le troisième épisode de la disparition
de la RDA était déjà presque joué Deux semaines avant le Traité de Mos
cou RFA et RDA avaient négocié un traité qui organisait unification par
entrée de la dans la RFA la RDA avait été maintenue alors
que pour pouvoir être signataire du Traité 2+4 de septembre 1990
Grosser Allemagne de Berlin différente et semblable Paris lvik ditions 2002 241 Politique intégration territoriale et ancienne frontière nterallemande 173 Articles
1.3 Dernier épisode act on de la Chancellerie
Ce troisième se déroule donc entre les deux Etats allemands qui
négocient dans un premier temps le traité union économique et moné
taire 1er juillet 1990) et dans un second temps le traité de réunification
octobre 1990 Dans les faits les décisions du gouvernement ouest-alle
mand précipitèrent le cours des événements
Car dans la perspective du scrutin du 18 mars 1990 devant élire les
représentants la Chambre du Peuple de RDA les partis politiques con
servateurs de Ouest présentèrent la population est-allemande la formule
de unification immédiate comme le moyen le plus rapide accéder au
niveau de vie et de consommation de la population ouest-allemande
enjeu électoral fut donc déterminant dans la décision du gouvernement
fédéral car la fin du mois de janvier 1990 la chancellerie et le
ministère des Finances demeuraient hostiles une union monétaire rapide
comme une unification immédiate
Le gouvernement fédéral décida donc de application de Article 23 de
la Loi fondamentale qui prévoyait son entrée en vigueur dans autres par
ties de Allemagne plutôt que celle de Article 146 qui prescrivait la créa
tion un nouvel Etat
Transfert de modèle et intégration sélective
des territoires locaux
Dans ces conditions la zone de ancienne frontière interallemande est
devenue rapidement la ligne de front de extension dans les nouveaux
Länder du modèle socioéconomique ouest-allemand révélant produisant
ou accentuant les disparités territoriales de ces régions de marge
La ligne de front du transfert de modèle socioéconomique
En effet les modalités politiques de unification est-à-dire application de
article 23 de la Loi fondamentale ont consacré la disparition de la RDA la
création de nouveaux Länder la poursuite et accélération de la transition
socioéconomique engagée par le gouvernement Lothar de Maiziere en 1990
Cette politique de transition combiné pour essentiel des mesures de
stabilisation macroéconomiques et des mesures de réforme structurelle Les
premières ont imposé le contrôle de inflation par la réduction du déficit
budgétaire et de la dette publique le ralentissement de la progression des
salaires la libération des prix et la suppression des subventions Les secondes
ont engagé la libéralisation de activité économique par élimination de la
planification centrale la création des conditions de fonctionnement un mar
ché libre le remplacement de la propriété Etat par diverses formes de pro
priété non étatiques le démantèlement des monopoles Etat encourage
Vilmar et Guittard La face cachée de unification allemande Paris ditions de Atelier
1999p 11-21
Vilmar et Guittard ibid. 25-35 Guillaume Lacquement ANNALES DE OGRAPHIE 636 2004 74
ment la création de PME privées la suppression du monopole Etat sur
le commerce extérieur et la libéralisation des importations et des exportations
Sur le plan territorial la politique de transition est traduite par intro
duction de la politique aménagement régional de la RFA ignorant
héritage territorial de la RDA Au lendemain de la réunification le gou
vernement de Bonn renonce en fait faire des zones frontalières une zone
de coopération économique privilégiée comme cela avait été prévu entre
la RFA et la RDA en 1990 Le but de cette opération était de favoriser la
reconstitution au centre de Allemagne une zone de prospérité écono
mique de combler le fossé économique creusé par la frontière entre les
grands pôles de développement de Allemagne réunifiée principalement la
vallée du Rhin et la région de Berlin et donc de réduire la situation de
marge des anciennes régions frontalières
Or les autorités ouest-allemandes prirent finalement position contre
cette possibilité pour privilégier et imposer le recours aux outils de politi
que régionale prévus par la Loi fédérale De ce fait le Tionenraniigebiet fut
supprimé en 1991 en tant que périmètre particulier de la politique amé
nagement régional extension des zones bénéficiant des aides fédérales au
développement dans les anciens Länder fut reconsidérée sur la base de
limites plus restreintes Le maillage politico-administratif fut réformé entre
1992 et 1994 échelle locale par le regroupement des Kreise et des com
munes Enfin aire application des programmes fédéraux aide au déve
loppement des infrastructures la reconversion industrielle et la restruc
turation de agriculture appliqua ensemble du territoire de ex-RDA
dans le cadre un partenariat entre Bund et Länder fig 2)
2.2 Une intégration territoriale sélective
Pourtant en dépit de la mise en uvre de ces programmes ou peut-être en
raison de leur mise en uvre le processus intégration demeure sélectif et se
traduit par la formation de gradients socioéconomiques et démographiques
Sur le plan démographique les régions de ancienne frontière interalle
mande demeurent des régions de faible densité Bien que la distribution de
la population dans la zone inscrive dans histoire longue du peuplement
germanique comme le montre est comme ouest 10 la perpétuation
un gradient nord-sud le temps de la partition semble avoir laissé une
empreinte forte
Ainsi on peut lire dans la distribution des densités la situation de double
périphérie les circonscriptions frontalières sont des régions de moindre
densité démographique creusant une sorte de dépression démographique
au centre de Allemagne réunifiée fig De la même fa on la distribution
Bundesministerium für Raumordnung Bauwesen und Städtebau Februar 1990) Vom Grenz
land zum Raum der Kooperation Expertengespräch des Bundesministeriums für Raumordnung
Bauwesen und Städtebau in Schriftenreihe für Ländliche Sozialfragen Göttingen 210
Wulff und Bodo-Meyer Die DDR und ihre Grenzgebiete zur Bundesrepublik Deutschland
Gedanken und Probleme Raumforschung und Raumordnung vol 48 2/3 1990 106-109
NB on distinguera Ouest et Est géopolitiques de ouest et de est géographiques Articles Politique intégration territoriale et ancienne frontière interallemande 75
Fig La zone frontière ignorée par la politique territoriale de Allemagne réunifiée
réforme administrative et allocation des aides fédérales
Thé border as territory ignored by the German authorities after the reunification
administrative reform and federal subsidies
des densités accuse la dichotomie entre la partie orientale et la partie occi
dentale Les régions frontalières est sont moins densément peuplées que
les régions frontalières ouest
Il agit un héritage des politiques territoriales du temps de la parti
tion car dans immédiat après-guerre ces régions devenues frontalières
avaient connu comme de nombreuses autres Allemagne une crois
sance de leur population consécutive arrivée des réfugiés et des rapatriés
des anciennes provinces orientales du Reich Cette dynamique affecta les
deux côtés de la frontière mais dans la zone soviétique la croissance des 176 Guillaume Lacquement ANNALES DE OGRAPHIE 636 2004
Mecklembourg-
Poméranie Schleswig-Holstein
Lübeck
Brandebourg Basse-Saxe
Saxe-An ha It
Densités
de 43 70 hab./kmZ
Ea de 70 WOhab./kmZ
Hesse
de 100 -ISOhab./kmZ
Flauen
de 130 260 hab./kmZ
Saxe de 260 1282hab/km2
moy de la zone 1243 moy est 1295 fédérale 2301 moy ouest 2609
ancienne frontière
interallemande
Thuringe Land
Eisenach Ville-Kreis
Source après Statistische mter des Bundes und der Länder Wiesbaden 2000 et Chariot Les dynamiques
territoriales contemporaines dans les Kreise frontaliers in Lacquement dir. Géographie de la frontière
interallemande depuis la réunification Montpellier Territoires en mutation 2002 39
Fig Les densités de population dans les Kreise frontaliers en 1999
Population density in the Kreise border region 1999)
densités fut moitié moindre que dans la partie occidentale 11 Surtout
Est comme Ouest ces terres accueil devinrent rapidement des terres
émigration En raison des handicaps structurels les premiers flux migratoi
res affectèrent les campagnes alimentant exode rural vers les villes de la
région avant de se diriger vers les foyers appel de main uvre des cen
tres industriels de Allemagne du miracle économique
Après 1952 est-à-dire la suite de la mise en place par le régime est-
allemand de la réglementation qui rendit la frontière quasiment herméti-
11 -J Sander op cit. 26-29

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.